Eruption cutanée chez un nourrisson

Les éruptions cutanées constituent le problème le plus courant auquel sont confrontés les parents de nourrissons.

Il sera plus facile d'y faire face, ce qui aidera à recueillir des réponses à de nombreuses questions passionnantes dans ce domaine.

Types d'éruptions cutanées chez le nouveau-né

Les 4 premières semaines après la naissance sont considérées comme la période néonatale.

La peau d'un nouveau-né n'est pas encore complètement développée, elle est donc trop sensible et susceptible. De plus, c'est la plus grande surface en contact avec le monde extérieur.

Tous les effets de l’environnement externe et de divers processus survenant dans un petit organisme provoquent différentes réactions sur la peau.

Il peut s'agir d'un type différent d'éruption cutanée chez un nouveau-né:

  • taches - rose, rouge, blanc;
  • papules - sous la forme de nodules ou de tubercules;
  • plaques - épaississement, phoques, s'élevant au-dessus du niveau de la peau;
  • cloques - avec gonflement des papilles dermiques, formations denses;
  • vésicules - éléments exsudatifs;
  • pustules - vésicules à contenu purulent.

Les nouveau-nés ont de telles maladies de peau:

  • érythème toxique;
  • acné nouveau-nés;
  • chaleur épineuse

Lorsque l’érythème toxique apparaît sur la peau du bébé, il s’agit d’une éruption de taches denses et rougeâtres, ponctuée de petites bulles remplies d’exsudat (voir photo).

Ils recouvrent généralement les plis des bras ou des jambes, du cou, des fesses, de la poitrine.

Avec une forte éruption cutanée élargie des ganglions lymphatiques. Traitement prescrit par un médecin.

On remarque que si une mère qui allaite change de régime, tout est normalisé avec l’enfant.

Une nourrice humide devrait exclure de son régime alimentaire:

L'acné des nouveau-nés ou des nourrissons ressemble à des nodules ou vésicules isolés remplis d'un liquide légèrement jaunâtre (voir photo).

Plus souvent ils apparaissent:

Ces éruptions sont associées à des problèmes de follicules cutanés ou de glandes sébacées.

Les boutons ne se confondent pas, ne provoquent pas de démangeaisons, ils sont faciles à distinguer des autres maladies.

Des soins hygiéniques améliorés sont nécessaires pour éviter une infection secondaire.

Avec la chaleur épineuse chez le nouveau-né, une éruption cutanée rougeâtre ou rose apparaît aux endroits les plus susceptibles de transpirer (voir photo).

Ce sont tous les plis, les zones des fesses, les jambes, les stylos, les cous.

De petites bulles de liquide apparaissent généralement si le bébé est bien enveloppé ou s'il ne suit pas les règles d'hygiène et de soin.

Vidéo sur les éruptions cutanées chez les enfants du Dr Komarovsky:

Causes d'éruption cutanée chez un nourrisson (photo et description)

Dans la période de la petite enfance de 1 mois à 1 an, la peau des nourrissons est sujette à de nombreuses pathologies.

Cela est dû aux raisons suivantes:

  • les allergies;
  • violation des règles d'hygiène;
  • les effets des hormones maternelles;
  • les infections.

Eruption hormonale - pustus néonatal

Une petite éruption rouge chez le nouveau-né peut apparaître dans les premiers jours et les premières semaines après la naissance. C'est ce qu'on appelle l'éruption hormonale.

Le système hormonal de l'enfant est reconstruit, commence à fonctionner de manière indépendante et rejette les hormones de la mère.

Les restes d'hormones maternelles traversent la peau sous forme de pustules néonatales. Ils ressemblent à des papules à bout blanc.

Habituellement situé sur la moitié supérieure du corps:

En l'absence de soins appropriés de la peau, l'enfant peut avoir une infection fongique.

Séparément, il y a une éruption cutanée sur le visage et sur la tête (céphalique) chez les nourrissons. Leur cause est encore le travail imparfait des glandes sébacées ou des follicules et la reproduction rapide simultanée sur le visage d'un enfant de champignons ressemblant à des levures lipophiles comme Malassezia. Parfois, ils sont détectés par la palpation légère.

L'anxiété est la possibilité de passer à côté des signes et des éruptions cutanées causées par la méningite.

Symptômes d'allergie

Une éruption cutanée rouge apparue sur les joues chez les nourrissons indique en premier lieu la présence d'un irritant.

  • produits alimentaires, boissons, mélanges;
  • articles ménagers, vêtements, jouets;
  • produits de soins pour bébés;
  • environnement, chaleur, froid, fumée de tabac.

Après l’alimentation, la mère remarquera toujours douloureusement les joues roses chez l’enfant et pourra supposer après quels produits cela est arrivé: ceux qu’elle-même a utilisés ou donnés quand elle a nourri le bébé.

Si la petite éruption cutanée chez le nouveau-né ne disparaît pas, fusionne, se mouille, il y a des croûtes et une desquamation - vous devez rechercher et identifier l'allergène.

Tant que l'allergène n'a pas été identifié, l'infirmière elle-même doit ajuster son régime alimentaire.

Exclure les produits clairement allergènes:

Si l'éruption cutanée rouge et la desquamation sur le visage et le corps du nourrisson ne passent pas, il est nécessaire de changer le mélange, étudiez attentivement leur composition.

Les suppléments aux aliments doivent être effectués avec précaution, étape par étape. Les jus commencent par des gouttelettes, chaque jour augmentant progressivement.

Il est nécessaire de revoir la composition des crèmes, pommades, sprays, poudres, qui traitent la peau du bébé.

Traitez les jouets, renseignez-vous sur leur matériau, qui est le fabricant.

Acheter à partir de tissus naturels:

  • linge de lit;
  • des serviettes;
  • une couverture;
  • des couches;
  • maillots de corps;
  • curseurs;
  • bottillons.

Nous devons savoir s'il y a des fumeurs à proximité. Maintenir une température de l'air constante dans la pièce.

Dermatite de couche

Très souvent, les bébés souffrent de dermatite de la couche. Il se produit généralement sur le corps dans les endroits en contact avec des couches, des couches, des couches mouillées.

Si rien n'est fait, le processus avance. Les rougeurs sont remplacées par des irritations, une érythème fessier rouge vif est définie, des fissures douloureuses se forment. Les plaies apparaissent dans leurs lacunes en pleurs.

Le résultat ne dépend que de la bonne prise en charge de l'enfant. Ne laissez pas une telle irritation dans le pouvoir de toute maman.

Si un tel malheur s'est produit, il est nécessaire de contrôler strictement les soins hygiéniques de la peau du bébé: rincez après chaque changement de couche, baignez l'enfant dans une ficelle ou de camomille, utilisez des crèmes et des poudres pour bébés à l'oxyde de zinc.

Dermatite atopique

La dermatite atopique se développe chez les enfants présentant une prédisposition héréditaire.

Cela sera provoqué par la pénétration d'aliments dans le corps de l'enfant et dans celui de la mère pendant la grossesse et pendant l'allaitement.

Les scientifiques ont découvert que l’allergène principal est la protéine du lait entier. En deuxième lieu se trouvent les protéines de soja, les œufs, les céréales et le poisson.

Le rôle principal dans le développement de la dermatite est attribué à l’état des organes digestifs du nourrisson, au choix des aliments pour la mère pendant l’allaitement et pendant la grossesse.

L'enfant ne peut pas être suralimenté. Les enfants pastoraux souffrent souvent de dermatite atopique.

La maladie est dangereuse car elle commence par une rougeur, une desquamation et des démangeaisons sur les joues, les fesses, le processus s'étend et s'étend, capturant les parties profondes de la peau sur le corps.

Les bulles formées deviennent des ulcères, la démangeaison amplifie, dérangeant fortement l'enfant.

L’identification et l’élimination rapides de l’allergène aideront à se débarrasser rapidement de la maladie.

Vidéo du Dr. Komarovsky sur la dermatite atopique:

Éruption infectieuse

Les éruptions cutanées infectieuses sont causées par des virus, des bactéries et des champignons.

Les éruptions cutanées fongiques peuvent être facilement distinguées par des limites claires de grappes de petites éruptions cutanées. Elles sèchent rapidement, couvertes de fleurs blanches ou jaunâtres très épluchées.

Parmi les bactéries, les éruptions cutanées sur le corps d’un enfant sont le plus souvent causées par des staphylocoques et des streptocoques.

L'infection à staphylocoques se manifeste par des maladies pustulaires.

L’infection à streptocoques se caractérise par l’apparition d’une petite éruption rouge ou de cloques sur les jambes, les bras et le visage du nouveau-né. Des cloques remplies d'exsudat éclatent, des plaies sèches avec des croûtes.

Les virus causent des maladies infectieuses graves:

  • la rougeole;
  • la scarlatine;
  • varicelle;
  • la rubéole
  • mononucléose infectieuse.

Les principaux symptômes de ces maladies seront:

  • forte fièvre;
  • toux
  • maux de gorge;
  • nausée, vomissement;
  • mal de tête;
  • douleur abdominale;
  • ganglions lymphatiques élargis.

Une éruption cutanée sera un signe caractéristique pour chacun d'eux et les distinguera les uns des autres.

Habituellement, les éruptions cutanées commencent par la tête dans la partie velue, derrière les oreilles, puis apparaissent sur le visage, les joues, le cou, puis descendent jusqu'au corps. On les trouve sur l'abdomen, le dos, les fesses. Ensuite, ils couvrent les membres jusqu'aux pieds.

Pour identifier plus facilement quelle maladie infectieuse, nous présentons un tableau de reconnaissance des éruptions cutanées:

Eruption cutanée chez le nourrisson: causes possibles

Lorsqu'une éruption cutanée apparaît chez un bébé, les parents doivent immédiatement sonner l'alarme et consulter un médecin. Il existe de nombreux types d'éruptions cutanées. Vous devez donc déterminer correctement les causes de son apparition et prescrire un traitement.

Causes des éruptions cutanées chez les nourrissons

Une éruption cutanée chez un nourrisson peut être de différentes sortes. La poursuite du traitement dépend en grande partie des facteurs de leur apparition, il est donc important de ne pas oublier un seul détail et de poser le bon diagnostic.

Éruption allergique chez les nourrissons

Une éruption cutanée se forme souvent à cause d'une exposition à un allergène. Les éruptions cutanées sur le corps chez les nourrissons peuvent être causées par divers facteurs.

Réaction allergique à la nourriture

Quand cela se produit, les premières manifestations se forment sur les joues. L'allergie survient lorsque la mère utilise des aliments illettrés ou lorsque les aliments (mélanges) ne conviennent pas au bébé.

Allergie au contact de l'agent pathogène

Ces facteurs incluent les piqûres d'insectes, les allergies aux colorants et les animaux.

Occurrence allergique d'urticaire

Rappelle extérieurement la défaite de la peau par l'ortie.

Chaleur épineuse

Irritation de la peau due à une transpiration excessive et à une lente évaporation de la transpiration. Il est situé dans les plis de la peau.

Dermatite de couche

Inflammation de la peau causée par une irritation causée par une humidité excessive ou des excréments (soins prodigués au bébé).

Dermatite atopique diffuse

Lésion inflammatoire chronique génétiquement causée de la peau de nature allergique. Eruption cutanée sur toutes les parties du corps du bébé. Elle peut être due à une alimentation excessive du bébé. Quand une mère mange des aliments en portant un enfant, cela peut ultérieurement provoquer une réaction allergique dans le corps.

Éruption hormonale chez les nourrissons

Une éruption cutanée chez les nourrissons peut apparaître sur tout le corps. La raison de l'apparition de physiologique, parce que cela peut être le résultat de changements dans les niveaux hormonaux. Pour remédier à ces manifestations, vous devez contacter un spécialiste qui analysera le type de lésion cutanée, vous aidera à en déterminer les causes et vous prescrira un traitement.

Il est important de veiller à l'hygiène appropriée du bébé.

Types d'éruption

Lorsqu'une éruption apparaît, vous devez faire attention à la couleur et aux caractéristiques de l'éruption. Par ces signes, vous pouvez déterminer les types d’éruptions cutanées chez les nourrissons.

Considérez les types d'éruption cutanée chez les nourrissons, leur description et leur photo. Les dermatologues divisent donc les manifestations cutanées en trois groupes:

  • éléments physiologiques - inflammation du nouveau-né, se manifestant dans le contexte de changements hormonaux;
  • immunologique apparaît en raison de l'effet sur la peau de divers irritants: allergènes, température, friction;
  • infectieux - provoqué par des agents pathogènes d’infections infantiles: varicelle, maladie causée par le virus de la rougeole,
  • une maladie infectieuse causée par le virus de la rubéole ou le muguet.

Eruption rouge chez le nourrisson

Les circonstances dans lesquelles il y a des éruptions rouges sur le corps du bébé, souvent associées à une hyperhidrose. Un tel phénomène dermatologique est dû à une surchauffe. Dans ce cas, les pores sont bouchés et accumulent beaucoup d’eau. De petites bulles de ton écarlate apparaissent sur le corps.

Une telle acné écarlate peut être localisée dans la zone sous les aisselles, sous les genoux, ainsi que dans les zones où les vêtements sont étroitement attachés au corps. Une petite éruption cutanée rouge sur le corps du nourrisson apparaît souvent avec une alimentation artificielle.

Petite éruption cutanée chez les nourrissons

Si l'irritant a cessé sa pénétration dans le sang, les réactions allergiques s'atténuent et les petites éruptions sur le corps du nourrisson disparaissent. Il est important de savoir que les petites taches, les petites éruptions cutanées rouges chez les nourrissons ne passeront pas, ne serait-ce que pour utiliser de la crème et de la pommade.

Parce que l'intérieur de l'inflammation ne passe pas, malgré le fait que, apparemment, toutes les éruptions ont commencé à se dessécher. Une telle éruption cutanée survient à la suite d'une maladie infectieuse.

Emplacement sur le corps du bébé

Sur le visage

Une éruption cutanée sur le visage apparaît comme une sorte d'allergie alimentaire. En particulier, l'acné est placé sur la joue en raison du fait que le bébé ne correspond pas au mélange. Parfois, un allergène est considéré comme une circonstance qui se transmet au nourrisson lorsqu'il est nourri avec le lait maternel. Après deux jours, une desquamation se produit. Pour une amélioration générale de la condition, vous devez suivre un régime strict.

Plus précisément, la raison de l’éruption cutanée est difficile, car les facteurs principaux sont nombreux, par exemple, il peut s’agir d’un changement de température, d’une réaction allergique aux produits chimiques de lavage, de maladies de nature infectieuse ou d’un mauvais fonctionnement du tube digestif.

De plus, souvent chez les enfants, l'acné est associée à une dermatite séborrhéique (l'agent responsable de la dermatite est un champignon ressemblant à la levure de l'espèce Malassezia).

Sur le corps

Même une petite éruption d'estomac chez le nourrisson signifie des troubles et des problèmes dans le corps. Il peut apparaître à la fois sur la nourriture de la mère et sur la prise de divers médicaments. Lorsque érythème infectieux toxique chez les nourrissons sur la poitrine une éruption cutanée apparaît rouge sous la forme de taches.

Lorsqu'un bébé a une petite éruption rosâtre sur le dos, il s'agit très probablement d'une forme spécifique de dermatite, se traduisant par une irritation de la peau due à une transpiration excessive. La raison de l'apparition du manque de soins pour le bébé, la surchauffe, la couche serrée serrée.

Au bas du dos, une éruption cutanée survient chez les nourrissons en raison du psoriasis - une maladie d'origine non infectieuse caractérisée par des lésions cutanées sous la forme de croûtes sèches et surélevées.

Des éruptions cutanées au dos et au dos chez les nourrissons peuvent apparaître en raison de circonstances différentes. Le plus souvent en raison d'allergies, ce qui provoque leurre, lait maternisé ou produits utilisés par la mère. Les éruptions cutanées démangent beaucoup et gênent le bébé. À l'arrière, l'acné survient souvent à cause de la transpiration.

Sur le cou

En particulier en été, des éruptions cutanées peuvent apparaître plus souvent dans la région du col en raison de la chaleur épineuse. Des taches rouges sont observées dans toute la région du cou, y compris la zone sous le cuir chevelu. Dans ce cas, aucun traitement spécial n'est requis car cela aidera à une bonne hygiène. Maman devrait s'assurer que le bébé n'était pas un vêtement artificiel.

Sur le ventre

Les boutons peuvent être dus à l'apparition d'allergies ou à de mauvaises procédures d'hygiène.

Considérez les circonstances de l'apparition:

  • l'herpès zoster;
  • lésion inflammatoire de la peau, due à l'influence de facteurs de nature chimique, physique ou biologique;
  • maladie de peau aiguë ou chronique de nature inflammatoire, avec l'apparition d'une éruption cutanée, de fortes démangeaisons;
  • virus de la rougeole et de la rubéole;
  • la présence de bactéries sphériques immobiles, appartenant à la famille des staphylocoques;
  • avec la gale, caractérisée par un prurit (habituellement manifesté la nuit);
  • forme spécifique de dermatite entraînant une irritation de la peau due à une transpiration excessive.

Sur le pape

Les boutons sur le prêtre du nourrisson, apparaissent plus souvent en raison du non-respect des règles simples d'hygiène, ainsi que le résultat de la chaleur épineuse. Par conséquent, pour se débarrasser de l'éruption cutanée, il vous suffit d'utiliser des pommades pour assécher la peau, utiliser la méthode de durcissement et, bien sûr, souvent changer de couche.

Boutons sur les pieds

L'une des causes les plus courantes d'éruption cutanée sur le corps d'un enfant, résultant d'une surchauffe du corps. Il s'exprime par de petits boutons rougeâtres. Ils sont situés dans les plis de la peau. Sur les jambes, une éruption similaire chez les nourrissons se produit dans les cas les plus avancés.

L'éruption cutanée sous le genou chez le nourrisson est soumise aux conditions préalables suivantes:

  • Piqûre d'insecte. Dans la cavité poplitée, il existe un grand nombre de petits vaisseaux qui rendent ces lieux très attrayants pour les insectes;
  • Si vous êtes allergique aux aliments, aux produits chimiques, aux plantes, à la poussière;
  • Maladie dermatologique - eczéma. Une éruption cutanée chez les nourrissons affecte la peau dans différentes zones, y compris la zone des jambes. Premièrement, la maladie se manifeste par de petites taches rougeâtres à la surface rugueuse. Lors du peignage et du développement de la maladie, l'éruption peut se transformer en formations purulentes.

Causes de l'eczéma chez les bébés:

  • troubles métaboliques;
  • alimentation inadéquate, manque de vitamines dans les aliments;
  • la pénétration d'infections du corps de la mère pendant la période prénatale;
  • l'influence des substances toxiques;
  • prédisposition, souvent héréditaire, à des réactions allergiques.

Les éruptions cutanées chez les nourrissons sur les pieds, les jambes peuvent être avec une neurodermatite. De temps en temps, cela devient plus intense ou disparaît complètement. Les causes de la maladie sont similaires à celles de l’eczéma.

Le psoriasis apparaît avec une immunité réduite. La maladie se manifeste par la formation de taches rougeâtres se desquamant sous les genoux.

Dans certains cas, les ulcères des pieds peuvent être associés à des pathologies graves du système circulatoire. En cas d’acné sur les pieds ou sur une autre partie du corps, il ne faut pas oublier que des pathologies graves peuvent également apparaître de la même manière.

Pour le diagnostic des nourrissons, on utilisait plus souvent des méthodes d'étude telles que le raclage, la biopsie. Une éruption cutanée sur les pieds et les jambes d'un bébé est considérée comme le signe d'une maladie grave nécessitant l'intervention immédiate d'un médecin.

Si la démangeaison est gênante en cas d'éruption cutanée, vous ne pouvez pas appliquer immédiatement de la crème et de la pommade, car le médecin ne sera pas en mesure de déterminer la cause première de l'éruption cutanée.

Si une maladie infectieuse est devenue un facteur d'apparition d'une éruption cutanée aux pieds, le bébé présentera en plus d'elle les autres signes d'une maladie infectieuse.

Éruption sur les mains

Une éruption cutanée aux mains du bébé peut apparaître en raison de nombreuses circonstances:

Dermatite atopique. L'éruption cutanée sur les poignées est causée par une réaction allergique atypique, déterminée par l'hérédité. Sur le plan de la peau, il y a des bulles de liquide.

La dermatite allergique est l'un des facteurs communs d'éruption cutanée sur les bras et les jambes d'un bébé. Les démangeaisons sont exprimées dans les zones de la peau directement en contact avec un élément hostile.

Il peut s'agir de produits cosmétiques pour enfants, de textiles artificiels ou de couleurs vives, de vêtements et de linge de lit qui ne sont pas suffisamment lessivés du détergent à lessive. Une telle réaction allergique est exprimée quelques heures après le contact et disparaît généralement quelques jours après la cessation du contact.

Des éruptions cutanées chez les nourrissons apparaissent sur les membres en raison d'allergènes qui pénètrent dans les aliments et l'air (formation de poussière, poils d'animaux, pollen).

Infection bactérienne. Les lésions cutanées associées aux streptocoques peuvent être une source de rougeurs et de plaies couvertes de vésicules graves. Une éruption cutanée similaire sur le visage et les mains d'un bébé survient au cours de la période ou après des maladies infectieuses.

Les maladies fongiques affectent souvent la peau des mains des enfants, notamment lors des phases de chute de l’immunité. La maladie fongique infectieuse est accompagnée d'irritation et de sécheresse de la peau entre les doigts.

Maladies infectieuses précédant l'apparition de l'éruption

La première chose à faire est de traiter les maladies infectieuses, qui se manifestent souvent par une éruption cutanée.

  1. Scarlatine. La maladie se caractérise par une peau écarlate et rugueuse, qui se manifeste non seulement sur les jambes, mais sur tout le corps. Ainsi, le symptôme de cette maladie est une chaleur accrue et une rougeur de la langue;
  2. La rougeole se manifeste par une petite éruption écarlate sur les jambes et sur tout le torse. Les enfants développent également une rhinite, une toux et de la fièvre;
  3. Varicelle Son acné apparaît sous forme de bulles avec un liquide incolore, elles recouvrent tout le corps et la démangent beaucoup;
  4. La rubéole est accompagnée d'une petite éruption cutanée rouge qui se manifeste tout d'abord sur le visage et qui affecte ensuite tout le corps. La rubéole se caractérise par une modification de la taille des ganglions lymphatiques et une augmentation de la fièvre;
  5. Vezkupupustulez. Une maladie plutôt désagréable, se manifestant par une petite acné pustuleuse d'un ton blanc neige ou jaune pâle;
  6. Un groupe de maladies qui incluent plusieurs variétés de virus. La maladie ne se manifeste que par l’acné, qui recouvre les paumes et les pieds et ne cause pas d’inconfort.

Eruption cutanée chez un nourrisson

Bien sûr, j'aimerais que la peau d'un nouveau-né reste aussi veloutée et lisse qu'après la naissance. Cependant, l'apparition d'une éruption cutanée chez un nourrisson est un problème courant. Dans certains cas, l'éruption cutanée chez le nourrisson est sûre et peut disparaître d'elle-même. Dans d'autres situations, ce phénomène indique la présence de la maladie et nécessite des mesures d'urgence. Voyons donc ce qu’une éruption cutanée sur le corps d’un enfant peut indiquer.

Une éruption cutanée est un élément pathologique qui se produit sur la peau (ou les muqueuses). Sa couleur, son apparence et sa texture sont différentes de celles d'une peau normale. Une éruption cutanée peut apparaître sous la forme d'ampoules, de papules, d'imperfections et d'ampoules, qui se manifestent généralement sur le fond d'une rougeur, sur une peau saine et à la place de vieilles formations. De par la nature et la localisation des lésions, vous pouvez poser le bon diagnostic.

Causes de l'éruption

La peau du nourrisson est non seulement une enveloppe protectrice, mais également un organe extrêmement sensible qui réagit littéralement à tout changement survenant dans le corps du bébé.

Une éruption cutanée sur le corps d'un nourrisson peut survenir pour les raisons suivantes:

  • dermatite de contact ou de couche
  • les allergies alimentaires (en particulier, et sur les produits consommés par la mère qui allaite);
  • éruption de drogue;
  • dermatite atopique;
  • l'urticaire;
  • acné néonatale;
  • chaleur épineuse;
  • éruption infectieuse.

Types d'éruptions cutanées sur le corps d'un nourrisson

Tout d'abord, disons immédiatement que si vous trouvez une éruption cutanée sur le corps d'un nourrisson, vous devriez certainement consulter un pédiatre, car il est le seul à pouvoir poser un diagnostic définitif. Croyez-moi, même dans le cas où vous avez déjà deviné la cause de l'éruption cutanée et que vous savez qu'elle passera d'elle-même, une visite chez le médecin ne sera pas superflue, car des mesures indépendantes prises pour traiter un nourrisson génèrent de nouveaux problèmes. Mais à des fins éducatives, les parents doivent comprendre les différentes éruptions cutanées chez le nourrisson.

Littéralement juste après la naissance, des points blancs portant le nom de «miles» apparaissent sur le visage du bébé. Cette éruption cutanée sur le visage d'un nourrisson est absolument inoffensive et disparaîtra d'elle-même dans quelques jours. Aucun traitement spécial n'est requis. Mais dans de nombreux cas, une éruption cutanée sur le visage d'un nourrisson se produit en raison du développement de la maladie, considérons les cas les plus courants:

  • Éruption hormonale. Dans la plupart des cas, une éruption hormonale apparaît d'abord sur le visage, le cou et la tête de l'enfant. Les éruptions cutanées ressemblent à des boutons rouges et enflammés, qui parfois se confondent en de grands points dans lesquels on peut voir un point blanc. Dans certains cas, l'éruption cutanée peut être détectée même au toucher, car elle forme une surface rugueuse sur la peau du bébé. Je dois dire que l'éruption hormonale n'est pas contagieuse, ce n'est pas une manifestation allergique et ne cause pas de gêne au bébé. Par conséquent, un traitement médical spécial ne devrait pas être. Typiquement, ce type d'éruption disparaît de lui-même lorsque le fond hormonal du bébé est complètement formé (cela se produit chez le bébé de 2 à 3 mois).
  • Chaleur épineuse. L'hémorragie est une petite éruption cutanée rose résultant de soins inadéquats ou inappropriés pour le bébé. Une surchauffe du bébé provoque souvent une chaleur piquante. Par exemple, si les parents habillent l'enfant trop chaudement, ils le sur-emballent. Une chaleur piquante peut également être causée par le changement de fréquence de la couche et par le contact de la peau du bébé avec une base humide. Le manque de bains d'air peut également entraîner la formation d'une éruption cutanée. Par conséquent, vous ne devez pas garder votre bébé constamment habillé. Vous devez choisir chaque jour le temps et l'environnement pour traîner votre bébé "nue". Pour normaliser la situation, il est nécessaire d'ajuster les soins de l'enfant, puis la chaleur épineuse passera d'elle-même. Pour une cicatrisation plus rapide de la peau, des bains quotidiens avec adjonction de décoctions aux herbes, d’utilisation hebdomadaire de savon pour bébé, de nettoyage régulier et de repassage du linge de maison sont nécessaires. Après chaque selle, changez la couche. Laissez au bébé un peu de temps sans couche (par exemple, 10 à 15 minutes par jour).
  • Allergies alimentaires. Ce type d'éruption cutanée sur le visage d'un nourrisson se présente sous la forme de petits boutons roses et rouges qui apparaissent sur le menton, les joues et après être passés sur le ventre, le dos et les membres. Si le bébé est allaité, vous devez ajuster le régime alimentaire de la mère et exclure tout produit potentiellement dangereux susceptible de provoquer le développement d'allergies. Si le bébé reçoit une alimentation artificielle, vous devez alors vérifier son allergénicité, le mélange et les suppléments injectés. Dans ce cas, ne vous laissez pas aller sans l'aide d'un pédiatre et d'un allergologue.
  • Allergies de contact Ce type d'éruption cutanée ressemble plus à une érythème fessier ou à un "frottement" laissé par les vêtements. Dans certains cas, la peau du bébé réagit ainsi à la matière synthétique ou à la laine. Par conséquent, il est extrêmement important d'habiller l'enfant autant que possible avec des vêtements en tissus naturels et, lors du lavage, utilisez uniquement des poudres pour nourrissons portant la mention «hypoallergénique».
  • La scarlatine est transmise par des gouttelettes aéroportées et est considérée comme une maladie dangereuse. Dans cette maladie, une éruption cutanée se propage chez un nourrisson dans tout le corps, apparaissant d'abord sur le cou, puis couvrant la poitrine et le dos.
  • Éruption de rougeole Avec cette maladie, une éruption cutanée se propage de haut en bas dans tout le corps, du visage aux pieds. Des boutons rouges et volumineux se forment sur la peau. La rougeole se distingue facilement par une éruption cutanée caractéristique apparaissant à la fin de la maladie et indiquant que l'enfant est en convalescence.
  • Acné néonatale. Ce type d'éruption est également appelé «acné nouveau-né». Cette éruption cutanée survient généralement chez les enfants au cours des premiers mois de la vie. Au début, de petits boutons à peine perceptibles apparaissent dans la zone du visage, puis se propagent au cou et au cuir chevelu. Cette maladie n'est pas dangereuse et ne nécessite pas de traitement médical.

Que faire s'il y a une éruption cutanée chez un nouveau-né ou un bébé?

Chaque mère veut voir un nouveau-né en bonne santé et beau, comme dans la photo publicitaire. Cependant, la réalité ne correspond pas toujours à de brillantes attentes et le bébé, au lieu de peau de velours et de joues roses, ne cesse de montrer à sa mère de nouveaux échantillons de différentes éruptions cutanées. Nous expliquerons dans cet article ce dont l’éruption cutanée chez un nourrisson peut parler, comment comprendre pourquoi une éruption cutanée est apparue et comment traiter un bébé.

Caractéristiques de la peau des bébés

Un enfant naît avec une peau inadaptée à l'environnement. Bébé habitué au fait que ses neuf mois étaient entourés d'eau. C'était un habitat pratiquement stérile. Dans ce monde, le bébé est confronté à un air très agressif et à une masse de bactéries et autres micro-organismes qui vivent sur la peau des humains.

La charge qui tombe sur la peau des miettes dans les premiers mois après la naissance est énorme.

La peau du bébé est plus fine, presque deux fois plus fine que celle d’un adulte, et ce n’est qu’à l’âge de 7 ans que sa peau ressemble à celle de ses parents: structure, épaisseur et composition biochimique. Le nouveau-né et le bébé sont sous-développés couche granulaire, et donc la peau a une certaine transparence, les vaisseaux sanguins sont situés très près de la surface. C'est pourquoi les bébés ravissent les nouveaux parents heureux avec des tons de peau rouge, rose et même lilas dès la naissance.

Le secret qui recouvre la peau du bébé à la naissance a un équilibre neutre. Au contraire, il protège simplement la peau de la déshydratation après un changement brusque d'habitat. Mais un tel secret, malheureusement, ne peut pas protéger un enfant contre les bactéries, les champignons et autres micro-organismes pouvant causer des maladies et des éruptions cutanées. Les glandes sébacées travaillent activement chez les bébés de la première année de vie, mais la sueur soulève de nombreuses questions, car leurs canaux sont à plus de la moitié fermés par des cellules épithéliales et que les glandes ne peuvent pas fonctionner pleinement.

La fonction principale de la peau est protectrice, mais elle n’est pas suffisamment développée chez les bébés, car une peau mince et vulnérable, qui est pratiquement incapable de résister aux menaces extérieures, permet d’obtenir un défenseur sans importance. La thermorégulation, qui est également imposée par la nature sur la peau, n’est pas développée chez l’enfant. Ce n’est qu’en grandissant que le centre de thermorégulation du cerveau se normalisera et que le transfert de chaleur de la peau s’améliorera. Au cours de la première année de vie, l'enfant surchauffe ou refroidit facilement.

Il existe des signes d’âge dans les terminaisons nerveuses de la peau des bébés et dans les tissus adipeux sous-cutanés. C'est pourquoi la peau des bébés doit être traitée avec beaucoup de respect et de soin, afin de l'aider de toutes les manières à s'adapter.

Une attention particulière doit être portée à l'éruption cutanée, car elle parle toujours de quelque chose.

Les éruptions cutanées non causées chez les nourrissons ne se produisent pas, il y a des parents qui ne peuvent pas reconnaître les "signaux" du corps de l'enfant. Apprenons ceci.

Causes et symptômes

Les causes d'une éruption cutanée sur le visage et le corps d'un nouveau-né peuvent être très diverses, étant donné que sa peau fine et délicate est extrêmement sensible à tout ce qui la touche. Les causes les plus courantes d'éruptions soudaines sont les suivantes:

  • réaction allergique (aux aliments, aux médicaments, aux produits chimiques et aux produits ménagers, au moins - à la poussière ou au soleil);
  • dermatite atopique (exposition à des allergènes à tendance congénitale à une réponse inadéquate aux antigènes protéiques);
  • «explosions» hormonales (un effet important sur l'organisme des hormones sexuelles féminines maternelles chez les enfants);
  • infections (bactériennes, virales, fongiques);
  • violation des règles d'hygiène et de soin (saleté, changement intempestif de la couche, surchauffe ou trop froid);
  • maladies parasitaires (gale, pédiculose, acariens de la peau).

L'éruption allergique est la plus courante. Les allergies alimentaires sont les plus susceptibles de naître en bas âge. Le désir de la mère qui allaite de diversifier et d’enrichir son propre régime en vitamines et en oligo-éléments est compréhensible et digne de respect.

Mais pas toutes les substances qui entrent dans le lait maternel, le corps de l'enfant est capable de digérer et d'absorber. Certaines protéines, qui ne sont pas encore sous le pouvoir de la digestion des enfants, pénètrent dans l'intestin dans leur état d'origine et y pourrissent simplement, provoquant une réaction cutanée violente.

Après un certain temps, l’immunité du bébé commence à réagir à de tels antigènes protéiques, ce qui entraîne une réaction auto-immune. Si la mère continue à «délivrer» l'allergène lacté au bébé, la réaction est alors renforcée car l'immunité est déjà «familière» avec ces antigènes. Les éruptions cutanées se forment souvent en réponse au détergent agressif d'un enfant inapproprié, à la poudre de détergent, avec laquelle la mère enlève les vêtements et la literie, ainsi que les médicaments. Une éruption allergique peut toucher n'importe quelle partie du corps, mais elle survient le plus souvent au niveau des joues, du menton, des oreilles et derrière les oreilles, des épaules et du ventre.

La dermatite atopique est toujours associée à une prédisposition génétique à réagir à certains déclencheurs.

Les réactions inflammatoires de la peau provoquent des microtraumatismes et des allergènes classiques, notamment le pollen de plantes, la laine et le duvet d'animaux domestiques et d'oiseaux, ainsi que d'allergènes chimiques. Le chlore, qui fait partie de l'eau du robinet, est particulièrement dangereux. Par conséquent, dès les premiers signes de dermatite atopique, tous les agents contenant du chlore doivent être exclus et l’eau du robinet pour la toilette et le lavage devra être bouillie au préalable.

Chez les enfants de moins d'un an, une telle maladie se manifeste par de larges taches rouges avec une éruption cutanée qui démange et donne à l'enfant beaucoup d'émotions désagréables. Le plus souvent, une dermatite atopique apparaît sur les bras et les jambes, sur les fesses, sur les joues, sur le cou, sur la tête. Il entre assez rapidement dans la phase chronique et s’aggrave à chaque fois qu’un facteur indésirable affecte le corps de l’enfant - maladie, hypothermie, transpiration ou contact avec des substances potentiellement allergènes, par exemple avec la lessive, le détergent pour lessive adulte lavé, drogues.

Les éruptions hormonales surviennent le plus souvent chez les enfants dans les premières semaines après la naissance. Chez certains enfants, il apparaît en une semaine, dans d'autres, au cours des six premiers mois. Cependant, dans la très grande majorité des cas, une éruption cutanée apparaît trois semaines après la naissance. Le phénomène a donc été appelé "éruption cutanée de trois semaines". Hormones mères - les œstrogènes, que le bébé a reçus en grande quantité juste avant l'accouchement, sont à blâmer lorsque, dans le corps de la mère, ces hormones ont commencé à se distinguer avec des doses de choc. Sous l'action d'hormones dans la peau, les mêmes processus se produisent que chez les adolescents à la puberté: les glandes sébacées deviennent actives, leurs canaux sont étroits et par conséquent, ils se bouchent rapidement.

Une telle éruption néonatale pour cette raison est plus souvent l'acné. Les boutons sont principalement localisés sur le visage, le nez, le menton et le front. L'acné ressemble à un seul bouton avec un centre jaune, avec des têtes blanches. Parfois, les oreilles et le cou sont également touchés, moins souvent - le cuir chevelu. Lorsqu'une infection est liée, une éruption cutanée peut devenir pustuleuse, mais c'est une autre histoire.

Les éruptions cutanées infectieuses sont diverses et riches en manifestations cliniques. Cependant, elle ne vient jamais seule, avec elle apparaissent (un peu plus tôt ou un peu plus tard) d'autres symptômes de la maladie.

Par conséquent, si l'enfant a de la fièvre, des symptômes d'intoxication, une toux, un nez qui coule ou une diarrhée, et en même temps ou un peu plus tard, une éruption cutanée est apparue, il est fort probable qu'il s'agisse d'une infection.

Les infections bactériennes (pyodermite, lésions pustuleuses de staphylocoques, furonculose) provoquent le plus souvent des staphylocoques qui vivent sur la peau de toute personne et qui, pour le moment, restent assis en silence. Si l’immunité est affaiblie, l’enfant ne peut pas résister aux microbes, ceux-ci pénètrent dans les microfissures de la peau et provoquent une variété du nombre et de la taille de l’éruption, caractérisée par la suppuration. Les streptocoques sont à l'origine de la streptodermie, qui se manifeste par une petite éruption cutanée rouge sur les bras, les jambes et le visage. Chaque blister est rempli d'un liquide incolore, après avoir cassé une forme de croûte.

Les lésions fongiques apparaissent sous forme de fragments d'une petite éruption cutanée, strictement délimitée, avec des limites prononcées. En même temps, l'éruption ne contient pas de pus ni de liquide, elle est blanchâtre, mais les zones de peau présentant de telles éruptions cutanées commencent rapidement à sécher et à se peler fortement. Le plus souvent, les mains et les pieds sont touchés, le cuir chevelu, des colonies de champignons aiment se multiplier dans les sourcils et sur les paupières, ainsi que dans la bouche sur les muqueuses (le muguet provoqué par les champignons du genre Candida).

Les virus ne provoquent pas d'éruption cutanée directement, mais des maladies accompagnées d'une éruption cutanée. Il s’agit de la varicelle, de la rougeole, de la scarlatine, de l’herpès. Avec chacune des maladies, l'éruption est localisée à certains endroits et possède ses propres caractéristiques. Ainsi, le virus de l'herpès du premier type se manifeste par des éruptions cutanées uniques autour de la bouche, du menton, du nez.

L'herpès génital se manifeste chez un bébé avec une éruption cutanée dans l'anus, les organes génitaux, les fesses, les cuisses à l'intérieur. Une éruption de varicelle peut être localisée sur tout le corps, y compris le cuir chevelu.

Lorsque des éruptions cutanées causées par la scarlatine couvrent l’entrejambe, les joues, les aisselles et lorsque des éruptions cutanées apparaissent après trois jours de température, des éléments roses se trouvent sur le dos, le ventre et la poitrine. Une éruption cutanée au bas du dos sous forme de ruban adhésif peut indiquer une variante chronique de l'infection herpétique: elle est généralement congénitale chez les enfants d'un si jeune âge. Il est facile de distinguer une éruption virale au début de la maladie - elle commence toujours par une forte augmentation de la température, accompagnée de phénomènes respiratoires possibles - écoulement nasal, écoulement nasal, toux.

La gorge et les amygdales réagissent souvent aux virus avec une augmentation et une rougeur, et parfois une éruption cutanée apparaît sur eux (par exemple, avec un mal de gorge herpétique).

La chaleur épineuse et l'érythème fessier, contrairement à tout ce qui précède, ne sont que superficiels. Il s'agit d'une inflammation de l'épiderme causée par des substances agressives présentes dans l'urine, les selles et la sueur. Avec une hygiène inadéquate, la chaleur épineuse est courante. Elle se manifeste par une rougeur et un léger gonflement de la peau dans les plis, au bas, sur les organes génitaux, sous les bras, dans les plis des bras et des jambes. Dans la zone des rougeurs, il y a de petites éruptions cutanées rouges sans pus, des têtes blanches et des signes de desquamation.

Distinguer la chaleur épineuse de l’infection ou des allergies est assez simple. Il faut une heure et demie pour laisser l'enfant nu. Les bains d'air sont nuisibles à l'érythème fessier. L'éruption devient rapidement pâle et disparaît, laissant de petits fragments de peau sèche avec une desquamation partielle. Ni les allergies ni les infections résultant d'une exposition à l'air ordinaire ne passeront.

Les enfants qui ont été très gonflés dans une pièce chauffée souffrent généralement d'hémorragie et l'éruption cutanée commence généralement aux endroits les plus sueurs. La thermorégulation de l'enfant étant encore imparfaite, la chaleur est libérée par le cuir chevelu. La chaleur épineuse, par conséquent, «commence» pour la plupart à l’arrière de la tête.

Non seulement le manque d'hygiène, mais aussi son excès peut causer de tels événements cutanés désagréables. Si les parents lavent trop souvent, ils utilisent du savon ou d'autres détergents, même s'ils sont destinés aux enfants, puis la couche lipidique protectrice, appelée manteau, est simplement lavée et la peau de l'enfant commence à sécher. Cela conduit à une grande variété de lésions cutanées et augmente également le risque d'infection fongique ou bactérienne.

Parasites petit enfant ne peut obtenir que des adultes qui sont en contact avec lui. Avec l'apparition d'une éruption cutanée en pointillés localisée entre les doigts, sur les hanches, sur le ventre, il convient de suspecter une gale sur le bébé. Avec une petite éruption cutanée en pointillés sur le cou et la tête, la pédiculose n'est pas exclue. Si l'éruption se propage aux bras et aux jambes, il est utile de faire examiner le bébé par un spécialiste des maladies infectieuses ou un dermatologue pour détecter les acariens de la peau.

Les pensées d'une lésion cutanée parasitaire devraient rendre visite aux parents si l'éruption ressemble à une morsure d'insecte.

Le comportement de l'enfant l'aidera à s'orienter car les piqûres du parasite lui causent beaucoup de démangeaisons et lui causent de la douleur. Par conséquent, l'enfant sera très inquiet, larmoyant, anxieux et capricieux. Toutes les raisons ci-dessus sont également pertinentes pour un enfant de 1 mois et pour les nourrissons qui auront bientôt un an. Il n'y a pas de différence d'âge particulière, sauf qu'un enfant plus âgé peut se gratter là où il se démange et que le nouveau-né ne le peut pas. Par conséquent, les parents de bébés devraient être particulièrement attentifs et attentifs.

Diagnostics

Quand un bébé a une éruption cutanée, il est conseillé de la montrer au médecin, car les mères pas toujours expérimentées seront en mesure de distinguer l'allergie de l'éruption néonatale et l'infection virale de l'infection fongique. Il est préférable d'appeler le médecin à la maison, car dans les maladies infectieuses, le bébé est contagieux. Quand une éruption cutanée devrait appeler immédiatement un pédiatre:

  • Avec une petite éruption cutanée rouge, avec une éruption aqueuse, accompagnée d'une augmentation de la température, le nez qui coule, la faiblesse générale de l'enfant.
  • Quand l'éruption cutanée aux têtes purulentes.
  • Pour tout type d’éruption cutanée, si elle est étendue et recouvre plus de 2% de la peau du bébé.
  • Toute éruption cutanée qui a précédé ou s'est produite immédiatement après des vomissements, de la diarrhée.

Vous pouvez aller à la clinique vous-même à:

  • petite éruption cutanée ne portant pas atteinte au bien-être général du bébé (la température corporelle est normale ou légèrement supérieure à la normale, pas de pustules, diarrhée, nausée);
  • éruption cutanée solitaire sur le cuir chevelu, sur le visage.

Vous pouvez vous soigner vous-même sans médecin: érythème fessier et chaleur épineuse, vous pouvez également le faire vous-même si vous présentez une éruption hormonale néonatale qui ressemble à de l'acné. Les emplacements de l'éruption sont également importants. Donc, une éruption cutanée sur l'abdomen, le dos, le bas du dos et le côté intérieur des cuisses est toujours la base pour appeler le pédiatre de district à la maison.

Une éruption cutanée au cou, dans les plis de la peau et à l'arrière de la tête n'est pas un symptôme aussi alarmant, mais la consultation d'un spécialiste ne fera pas de mal dans ce cas non plus. Une éruption cutanée sur le pape et le visage - une raison de revoir le régime alimentaire d'une mère allaitante et de veiller à ce que l'hygiène soit adéquate.

Les méthodes de diagnostic des éruptions cutanées chez les enfants sont nombreuses. Ils comprennent des tests généraux et avancés du sang, de l'urine, des matières fécales, des frottis épidermiques pour détecter la présence de parasites, de champignons, l'analyse du contenu des papules et de l'acné pour détecter la présence et le type de bactéries, des virus et le diagnostic sérologique.

Les médecins pour aider à trouver la cause et prescrire un traitement adéquat:

Traitement

Le traitement des éruptions cutanées d'un enfant doit être réfléchi et sélectif. Certains types d'éruptions cutanées ne nécessitent aucun traitement spécial, des soins systématiques plutôt réguliers suffisent. Avant de commencer un enfant à enduire une éruption cutanée de quelque chose, vous devez savoir exactement quelle raison a provoqué son apparition. Dans la plupart des cas, sans un médecin ne peut pas faire. Ceci est important pour l'efficacité du traitement, car différents types de lésions dermatologiques nécessitent l'utilisation de médicaments et de méthodes de traitement différents.

Éruption allergique

Après avoir identifié le fait de l’allergie, il est souhaitable de procéder à une série de tests d’allergie qui montreront quelle réaction inappropriée est apparue à l’enfant. Cela aidera à sauver rapidement le bébé d'une éruption cutanée désagréable et à prévenir sa survenue à l'avenir.

Le traitement principal pour un tel problème dermatologique est la cessation du contact avec l'allergène. Malheureusement, il n’est pas toujours possible d’identifier un antigène protéique spécifique. Dans ce cas, les parents du bébé recevront des recommandations assez universelles pour la prévention des réactions allergiques. Tous les aliments susceptibles de provoquer des allergies doivent être exclus du régime alimentaire des mères allaitantes - lait, gras, œufs, fruits rouges, fruits, noix, plusieurs légumes verts (par exemple, coriandre), agrumes.

En tout état de cause, l’allergie alimentaire n’est pas une raison pour sevrer un bébé du sein. C'est une idée fausse commune qui est plus dangereuse que l'allergie elle-même au mandarin mangé par maman. Un enfant artificiel devra peut-être changer le mélange qu'il mange pour un autre. Les mélanges hypoallergéniques sont plus chers, mais après avoir commencé à se nourrir, les allergies alimentaires disparaissent généralement.

Assurez-vous de dire au médecin quels médicaments ont été administrés à l'enfant, quels produits cosmétiques ont été utilisés pour traiter sa peau. Cela aidera à identifier et à éliminer les allergènes externes.

Les recommandations générales incluent les exigences relatives à l'exclusion de tout détergent non étiqueté "hypoallergénique".

Parmi les médicaments pour les éruptions cutanées graves ou les éruptions cutanées d'origine inconnue, le médecin peut prescrire des antihistaminiques au bébé - Suprastin ou Loradatin selon le dosage en fonction de l'âge. Efficace et gouttes "Fenistil", approuvé pour une utilisation dès les premiers jours de la vie. Une éruption cutanée sur les joues, le corps ne doit pas être enduit de crèmes grasses. En cas de lésions mineures, il est généralement déconseillé de le toucher.

Une fois l’antigène éliminé, l’éruption disparaîtra assez rapidement sans traitement local. Une éruption allergique compliquée par l'ajout d'une infection bactérienne nécessite un traitement local. Pour les lésions pustulaires utilisant une pommade antibiotique.

Comment traiter les éruptions cutanées du nouveau-né sur le corps

Les parents devraient faire attention à de tels changements dans l'état de la peau. Les éruptions cutanées détectées chez les nouveau-nés et les nourrissons pourraient bien ne pas être des boutons élémentaires dus au changement du fond hormonal, mais des signes d’une grave invasion infectieuse.

Photo Eruption cutanée chez les nouveau-nés atteints de maladies infectieuses.

Types d'éruption

  • éléments physiologiques - acné des nouveau-nés, se manifestant dans le contexte de changements hormonaux;
  • éruption immunologique - se produit à la suite de l'exposition à la peau de divers irritants: allergènes, température, friction. Apparaît avec un manque d'hygiène du corps du nourrisson et des contacts fréquents de la peau avec les selles. Ce groupe devrait inclure: les allergies, la dermatite atopique et la couche, la chaleur piquante, l'urticaire;
  • étiologie infectieuse éruption cutanée - peut être causée par des agents pathogènes d'origine infantile, notamment la varicelle, la rougeole, la scarlatine, la rubéole ou avoir une nature infectieuse non associée à des agents pathogènes de maladies infantiles, par exemple la candidose (muguet) du nouveau-né.

Pour établir le type, la forme et le tableau clinique de la maladie, qui se manifeste sous la forme d'une éruption cutanée sur la peau d'un enfant, il ne peut s'agir que d'un dermatologue. Le diagnostic repose sur la nature de l'éruption cutanée, son apparence, la zone de dommage, la présence de température, des signes d'intoxication. Soutenu par des tests de laboratoire de sang, d'urine et de raclures cutanées.

Causes et symptômes du pustus néonatal

Milia, ce sont aussi des «pustules néonatales» - elles apparaissent comme une «floraison» de la peau du nouveau-né, provoquée par l'instabilité du fond hormonal. Ils ressemblent à une petite éruption de couleur rouge apparaissant sur la peau dès les premiers jours de la vie des enfants. Localisé dans le visage, la tête, le dos et le cou. Dans des cas particuliers, l'éruption hormonale a l'apparence de boutons pointus, dominant la surface de la peau et ayant un pommeau blanc.

Eruption hormonale sous forme de petite acné rouge avec un point blanc au centre.

La cause du pustus néonatal réside dans le changement du statut endocrinien du bébé. Le corps de l'enfant commence à s'adapter à la vie en dehors du ventre de la mère, les restes d'hormones féminines étant retirés du sang par les pores de la peau.

Cependant, les foyers d'éruption hormonale peuvent être ensemencés de champignons. Ils sont dans la composition de la microflore normale de la peau, mais dans des conditions de soins corporels médiocres, bébé devient dangereux.

Types et signes d'éruption allergique chez les bébés

La peau des nouveau-nés est très sensible à tous les irritants. Les produits alimentaires, les produits chimiques ménagers, les réactifs et les facteurs environnementaux peuvent agir en tant qu'agents pathogènes.

Allergies alimentaires

Lorsque les allergies alimentaires se manifestent, une dermatite atopique exsudative se manifeste. Il y a une petite éruption cutanée de couleur rose. La peau est hyperémique et squameuse, la localisation typique est le visage (joues et le front), les éruptions cutanées occupent moins souvent le corps d'un enfant. Donc, le corps réagit aux allergènes alimentaires, piégés dans le tube digestif. Ces réactions sont caractéristiques des bébés qui ont d'abord essayé des aliments complémentaires. Pour prévenir les allergies, l'OMS recommande d'administrer la purée et les jus au plus tôt 4 mois, compte tenu de la durée et de l'intensité de l'allaitement. Les parents peuvent obtenir un horaire d'alimentation d'un pédiatre surveillant. Cela s'applique également à l'identification de réactions cutanées non identifiées.

Mais même chez les nouveau-nés qui se nourrissent exclusivement de lait maternel ou de préparations pour nourrissons, les allergies peuvent commencer. Une intolérance individuelle au lait ou aux plats de la mère dans son alimentation ne peut être exclue.

Les bébés qui reçoivent une alimentation artificielle risquent davantage de souffrir de réactions allergiques. Les mères devraient être plus prudentes lors du choix du mélange, sans oublier tout d’abord de discuter du problème de la nutrition avec un pédiatre et un immunologiste. Le mélange doit correspondre à l'âge de l'enfant, présenter une composition hypoallergénique et être produit par une marque bien connue et ayant fait ses preuves. Après la première tétée, vous devez surveiller de près l'état du bébé: léthargie, température, éruption cutanée, selles molles avec mousse et couleur changée.

Si les joues commencent à rougir et à se décoller, cela signifie que le mélange acheté contient des allergènes. Trouble du tube digestif indique l'intolérance d'ingrédients individuels ou de produits laitiers artificiels. Ainsi, par exemple, une carence en lactose se manifeste. Un mélange qui ne convient pas doit être remplacé immédiatement.

Les mères de bébés nourris au lait maternel ne peuvent pas contrôler la nutrition du nouveau-né, mais vous devez ajuster votre menu avec soin. Un régime alimentaire spécial a été mis au point depuis longtemps pour les femmes qui allaitent, ce qui permet d’exclure du menu non seulement les produits allergènes, mais également ceux qui entraînent une formation excessive de gaz.

Il est nécessaire de retirer de l'alimentation:

  • les agrumes;
  • fruits et légumes à peau rouge;
  • confiseries, en particulier chocolat;
  • miel et ses dérivés;
  • produits laitiers faits maison;
  • plats fumés et épicés, aliments en conserve;
  • conserves et viandes fumées.

Beaucoup de jeunes mères se limitent au sarrasin, aux pommes vertes et aux biscuits. Une femme qui allaite a besoin d'aliments riches en calories, mais de nouveaux aliments doivent être introduits progressivement, pas plus d'une fois par semaine, dans l'attente de la réaction du nourrisson.

Allergies de contact

Une éruption cutanée qui se propage dans tout le corps est une forme d'allergie domestique. Au début, il apparaît localement, uniquement dans les zones de la peau qui entrent en contact avec des irritants. Quels allergènes peuvent gêner un bébé? Particules de brownie et de poussière de rue, salive et sécrétion cutanée d'animaux domestiques, laine naturelle, moisissures, etc.

La mère doit choisir avec soin le tissu dans lequel sont cousus les sous-vêtements pour enfants. Il est préférable de laver les affaires de bébé avec des poudres spéciales, sans rinçage ni revitalisant. Un type particulier d'allergènes - cosmétiques: talc, mousse, gel pour le lavage, shampoing, lingettes humides, couches. Même conçus pour prendre en compte la sensibilité de la peau des enfants, ils ne sont pas complètement hypoallergéniques.

Allergies médicamenteuses

Manifesté comme un effet secondaire de la prise d'antibiotiques, de complexes multivitaminiques, de sirops contre la toux, de pommades chauffantes. De l'extérieur, cela ressemble à une petite éruption cutanée rouge dont les zones tendent à se fondre en formations congestionnées. Lorsque le traitement est arrêté, la peau redevient rapidement normale et les symptômes désagréables s'estompent spontanément.

Le remplacement des médicaments plus sûrs par l'analogue est effectué par un médecin. Les enfants ne sont pas recommandés pour donner des sirops sucrés et colorés sur la température et la toux, il est préférable d'utiliser des suppositoires.

Urticaire

Cela ressemble à une petite éruption cutanée sur tout le corps, il est très irritant, il se transforme en ampoules séreuses qui se confondent. L'urticaire est une réaction allergique individuelle grave, la vie d'un enfant est menacée par ses conséquences dangereuses - l'œdème de Quincke. Si des taches localisées d'éruption apparaissent sur la peau du bébé, ressemblant à une brûlure provoquée par une feuille d'ortie, vous devez immédiatement consulter un médecin. Une réaction similaire caractérise le corps de l’enfant au contact de tout type d’allergène (aliment, ménage, chaleur, etc.). Le début est réactif, les symptômes s'aggravent rapidement.

Eruption cutanée sous forme d'œdème et de vésicules de différentes tailles.

L'asphyxie peut se développer presque instantanément, l'attaque doit donc être immédiatement arrêtée. En cas d'évolution défavorable de la maladie, il existe un risque de transition d'une maladie aiguë à une maladie chronique, avec des rechutes constantes.

Chaleur épineuse

Ce n'est pas particulièrement dangereux pour la vie du bébé, mais lui cause beaucoup d'inconvénients. Les dermatologues ne considèrent pas l'éruption rouge provoquée par la chaleur épineuse comme une allergie. Mais dans le contexte des réactions immunologiques, ces deux conditions sont très similaires. Une éruption cutanée, semblable à de petites bosses sèches, est une réponse à une irritation mécanique de la peau dans les endroits très transpirants.

En raison de perturbations dans le processus de thermorégulation, une éruption cutanée apparaît généralement sur les zones de la peau où les vêtements sont serrés. Et aussi entre les plis cervicaux et inguinaux, dans le bas du dos, le creux des coudes et des aisselles. Les provocateurs sont une température élevée, l’humidité, une mauvaise hygiène du corps de l’enfant. Afin d'éviter que les os de la pilule ne se transforment en érythème fessier, vous devez habiller le bébé en fonction des conditions météorologiques et prendre le temps de tempérer la procédure.

Pour vous débarrasser de la chaleur épineuse, vous devriez:

  • habillez l'enfant uniquement avec des vêtements secs et propres;
  • changer de vêtements plusieurs fois par jour;
  • en le laissant étendu nu pour que les plis soient aérés;
  • baigner le bébé en temps opportun;
  • traiter les zones labiales potentielles avec de la crème pour bébé ou du talc et des poches d'éruption cutanée avec du D-panthénol.

Dermatite de couche

Elle se manifeste par une petite éruption papuleuse qui survient lors d'un contact prolongé avec des couches et des couches mouillées. Les masses fécales et l’urine agissent comme de puissants irritants, de sorte que même une érosion et une érythème fessier peuvent apparaître sur la peau sensible du bébé, se transformant en ulcères ouverts suintants.

Place l'irritation de la réaction inflammatoire de la peau dans la région fessière.

Pour éliminer les dermatites de la couche et prévenir les rechutes, vous devez:

  • Arrêtez de limiter l'essuyage de la peau avec des lingettes humides. L'enfant doit être lavé chaque fois qu'il change de couche.
  • sélectionnez uniquement des marques de couches éprouvées et achetez-les dans des magasins certifiés;
  • à chaque occasion de donner à l'enfant de se coucher nu;
  • appliquez une crème protectrice sous la couche;
  • dès que les premiers symptômes de l'éruption sont décelés, traitez immédiatement la peau irritée avec une crème antiseptique à l'oxyde de zinc - «Drapolene», «Desitin», «Sanosan».

Dermatite atopique

Maladie grave d'origine allergique, due à la réactivité de la réponse immunologique de l'organisme. Cela ressemble à une éruption bouillonnante, dont les lésions sont sujettes à la fusion et se recouvrent, au fur et à mesure de leur guérison, d'une croûte épaisse. La dermatite atopique provoque des irritants respiratoires et de contact. Dans la petite enfance, une éruption cutanée avec cette forme d'allergie apparaît le plus souvent sur les joues, les avant-bras, l'intérieur des cuisses, les fesses.

Les foyers de dermatite chronique sont facilement détectables par une éruption cutanée et une desquamation de la peau. Ces enfants sont très sensibles au froid: quand ils deviennent en surfusion, leurs joues deviennent immédiatement rouges et deviennent rêches. Mais seul un dermatologue peut établir un diagnostic, il vous prescrira également le traitement approprié.

Eruptions infectieuses chez les nouveau-nés

Toute infection virale étant dangereuse pour le nourrisson, il est préférable de montrer immédiatement l'enfant au médecin en cas d'éruption cutanée d'origine inconnue. Outre les éruptions cutanées, les symptômes typiques de l'infection sont les suivants: léthargie, augmentation de la masse corporelle, écoulement nasal et œdème des muqueuses, troubles gastro-intestinaux. Les infections chez les enfants sont contagieuses, ce qui signifie que le bébé doit être isolé à l'hôpital.

Varicelle chez les bébés

Varicelle - Petites vésicules démangeaisons remplies de liquide boueux qui, après avoir traversé, se recouvrent d'une croûte dure. Tout d'abord, une éruption cutanée apparente apparaît sur le cuir chevelu, sur l'abdomen, dans l'aine, sur les membres et même sur les muqueuses.

La température augmente rapidement et atteint 40 ° C. Jusqu'à ce que toutes les bulles soient mûres et éclatent - l'enfant est porteur de la maladie. Habituellement, les jeunes enfants, avec un traitement approprié, récupèrent complètement en 21 jours. Les éléments de l'éruption sont traités avec du vert brillant ou une solution faible de permanganate de potassium.

Des démangeaisons aident "Fenistil" en gouttes, et vous pouvez appliquer localement une crème du même nom.

À retenir
Les adultes souffrent de la varicelle beaucoup plus durement.

Scarlatine

Une éruption cutanée très irritante, localisée sur le cou et la poitrine du bébé. La période d'incubation est courte, moins d'un jour à partir du moment de l'infection jusqu'à l'apparition des premiers symptômes. Avec les foyers d'éruption cutanée, les amygdales deviennent enflammées. L'enfant est isolé des autres personnes pendant une période de 10 jours pendant laquelle l'éruption cutanée passe et seules les zones squameuses restent à sa place.

Éruption de rougeole

Tout d'abord, la température augmente, puis il y a une toux, un nez qui coule, les yeux commencent à larmoyer. Après 2-3 jours, une éruption cutanée devient perceptible. Les papules affectent le visage, puis se répandent sur la peau de tout le corps.

Ils dépassent légèrement de la surface de la peau, ont une couleur rouge vif et ont tendance à former des conglomérats. L'enfant est contagieux cinq jours après l'apparition des premiers éléments de l'éruption.

Après les taches disparaissent, et à leur place reste la peau hyperpigmentée et squameuse.

Rubéole

Dans cette maladie, les éléments de l'éruption ne montent pas au-dessus de la surface de la peau, ils ressemblent extérieurement à de petites zones rougies, comme lors d'une irritation mécanique. L'éruption n'apparaît pas immédiatement, mais seulement après les premiers symptômes d'inflammation:

  • t augmenter;
  • toux sèche;
  • muqueuse pharyngée rougie;
  • hypertrophie des ganglions lymphatiques occipitaux;
  • accès de nausée et de vomissements;
  • selles molles.

D'abord, les taches apparaissent sur les joues et le menton, puis se propagent plus loin sur le visage et le corps. Au bout de 24 heures, leur couleur n'est pas aussi saturée, mais l'enfant est considéré contagieux pendant encore 5-7 jours. Il est formellement interdit aux femmes enceintes d'entrer en contact avec des enfants atteints de rubéole.

Roseola

Selon les signes extérieurs, elle est semblable à la rubéole, elle monte presque immédiatement et avec une marque élevée, dure au moins trois jours, puis décroît progressivement pour devenir habituelle au moment de l'apparition des foyers à éruption cutanée. Les exanthèmes passent eux-mêmes dans 5-7 jours.

Vidéo des symptômes de la roséole pédiatrique

Candidose cutanée (muguet)

Un nourrisson peut être infecté en traversant le tractus génital de la mère. La raison est une infection fongique. Peut-être une infection fongique des yeux, de la bouche (rougeur avec une fleur blanche au fromage).

La localisation initiale de la peau de muguet chez le nouveau-né est la peau de grands plis inguinaux. Manifestation - prurit, hyperémie avec de petites cloques pouvant se transformer en ulcérations à patine blanche.

Comment traiter les éruptions cutanées chez les nouveau-nés

Vous devez absolument inviter un pédiatre chez votre enfant et suivre toutes les recommandations du médecin. Le traitement consiste généralement à prendre des médicaments antiviraux, antihistaminiques et antipyrétiques.

L'éruption allergique est traitée à domicile, mais sous surveillance constante du dermatologue et de l'immunologiste. La principale chose à faire pour les parents est d’éliminer tous les stimuli provocateurs de l’enfant. La peau atteinte est régulièrement traitée avec des crèmes desséchantes.

Dans le même temps, ils accordent une grande attention non seulement à l'élimination de l'agent pathogène et à la guérison des pustules, mais également à la normalisation du travail du tube digestif. Cela aide à prévenir les complications graves et à surmonter rapidement la période aiguë de la maladie.