Les signes de la varicelle chez un enfant et comment ça commence

Quand un bébé apparaît dans la famille, tous les parents éprouvent du bonheur. Ce n'est pas déraisonnable, car le «nouvel amour» est apparu dans la vie. Mais lorsque le bébé tombe malade, nous pouvons avoir différentes émotions et celles-ci ne sont généralement pas positives. Cependant, si votre enfant a attrapé le virus de la varicelle, vous devriez vous réjouir plutôt que de pleurer. Comment reconnaître la varicelle, les premiers signes du début de la varicelle chez les enfants, comment identifier la varicelle chez un enfant, dont les signes ne sont pas tout à fait caractéristiques de cette maladie et bien plus encore, vous apprendrez de cet article utile.

Les premiers signes de la varicelle chez un enfant

Après l’infection, la maladie se développe secrètement dans le corps de l’enfant et ne se manifeste en aucune façon. La durée de la forme latente de varicelle chez les enfants est en moyenne de 7 à 21 jours. Cela dépend directement du système immunitaire: plus l’immunité est détectée rapidement par le virus dans le corps, plus la réaction sera rapide.

Et alors, votre bébé est malade. Les tout premiers signes d'infection chez un bébé d'un an ou à 2 ans, ainsi que chez les enfants de 4 ans, 5 ans ou 10 ans, sont à peu près les mêmes. La seule différence est qu'un enfant sur 3 ou 4 ans va certainement vous parler de son mauvais état de santé.

Imaginez comment la varicelle commence chez les enfants. En règle générale, la maladie débute par de la fièvre, des frissons, des maux de tête, une hypertrophie des ganglions lymphatiques (souvent derrière les oreilles) et une faiblesse générale. Si vous regardez, le principal symptôme de l'infection est la fièvre. L’apparition de températures dans la varicelle indique que le corps est intoxiqué par un virus et qu’il s’agit d’une réaction naturelle du système immunitaire à l’agent pathogène. Les manifestations restantes - frissons, fièvre, faiblesse, etc. - résultent d'une augmentation de la température. On peut faire valoir que les symptômes de la varicelle chez les enfants sont assez flous et qu’il n’est en fait possible de diagnostiquer cette maladie que par les manifestations symptomatiques de l’infection. Et peu de temps après l'apparition des premiers symptômes (2 à 5 jours), une éruption cutanée caractéristique apparaît sur le corps du patient, principal symptôme de la maladie.

Où commence la varicelle chez les enfants

Il est difficile de dire où l'éruption commence à se propager. Le plus souvent, la propagation de l'éruption commence par la tête et le visage, mais il existe des cas où l'éruption touche initialement les stylos ou l'estomac... le virus n'a pas d'importance. Comment une éruption cutanée commence-t-elle à se manifester? Au début, des taches rouges apparaissent, de diamètre inférieur à 1 centimètre, en petites quantités, qui se transforment après quelques heures et se transforment en bulles avec un liquide clair, affectant la majeure partie de la peau du patient. L'éruption de la varicelle s'accompagne de fortes démangeaisons qui gênent sérieusement l'enfant. Les signes du stade initial de la varicelle chez les enfants avec des photos.

Il y a des cas où la température apparaît à la suite d'éruptions cutanées sur le corps, bien que ce ne soit pas typique. Cependant, avec une éruption cutanée abondante sur la peau de l'enfant, il y a souvent une augmentation de la température.

L'acné ou les papules après environ 1-2 jours commencent à se dessécher et à se former une croûte, de nouvelles apparaissent après un jour ou deux. Au bout de 7 à 14 jours, les croûtes se détachent et se détachent, laissant des taches roses qui disparaissent au bout d'un moment sans laisser de traces.

Il convient d'ajouter que les éruptions cutanées chez les enfants atteints de varicelle peuvent apparaître non seulement sur le corps, mais également sur les muqueuses de la bouche, du nez et de la gorge. Dans ce cas, l'enfant ressent de la douleur dans la zone touchée par l'éruption cutanée et l'inconfort. En conséquence, il est possible de refuser de manger.

La contagiosité du patient n'apparaît pas immédiatement. On pense que l'enfant devient contagieux un jour ou deux avant l'apparition des premiers signes d'éruption cutanée et continue de l'être jusqu'à ce que les dernières papules apparaissent sur le corps. 5 à 7 jours après l’apparition des derniers éléments de l’éruption, le bébé n’est plus considéré comme infectieux.

Degrés de sévérité

Les signes de la varicelle chez les enfants, ainsi que les symptômes peuvent avoir divers degrés de gravité. Chez certains enfants, l'éruption cutanée peut être insignifiante et, en même temps, ne pique pratiquement pas, et la température ne dépasse pas 37,5 degrés. Dans d'autres cas, l'éruption est omniprésente et abondante, de nombreux foyers d'éruption cutanée, la température pouvant atteindre 39 à 40 degrés. Les éruptions cutanées démangent, dorment, l'appétit. Quelle est la raison? Le fait est que la varicelle peut prendre 3 formes de flux:

  • Dans la forme bénigne de la maladie, la température ne dépasse pas 38 degrés, les éruptions cutanées apparaissent dans une quantité relativement faible, les démangeaisons sont présentes, mais ne crée pas beaucoup d'inconfort. L'éruption ne dure pas plus de 5 jours;
  • La forme modérée de la varicelle est caractérisée par une fièvre supérieure à 38 degrés, des frissons, une faiblesse, des douleurs musculaires et articulaires, les éruptions cutanées sont abondantes, accompagnées de fortes démangeaisons. Dans l'enfance, cette forme d'infection virale est rare;
  • La forme grave de la varicelle est caractérisée par une température élevée (39-40 degrés), des éruptions cutanées abondantes dans tout le corps et les muqueuses. Nausées, vomissements, spasmes musculaires et convulsions spontanées des membres, malaise grave, délire, trouble de la coordination, etc. Malheureusement, la forme grave de la varicelle, le plus souvent, est observée chez les enfants de moins d'un an. Cela est dû au faible système immunitaire des bébés car, à cet âge, l’immunité de la mère n’a peut-être plus lieu avec le lait, et le sien n’a pas encore été développé;

La varicelle à l'âge de 3 ans ou 10 ans, a souvent une forme légère et ne cause pas de difficultés de traitement.

Varicelle rudimentaire ou atypique

La pratique médicale montre que la varicelle peut être asymptomatique, c’est-à-dire qu’il n’ya aucune manifestation réelle de l’infection. Avec cette évolution de la maladie, il y a une manifestation très faible de symptômes et de signes d'infection, ou leur absence complète. En règle générale, ce phénomène prévaut chez les enfants de moins de 1 an, grâce à la production d'anticorps de la mère (si celle-ci avait déjà eu la varicelle) avec le lait. En outre, une évolution similaire de l'infection est observée chez les nouveau-nés après l'injection d'immunoglobuline.

Outre cette forme favorable, la varicelle atypique se caractérise par des manifestations plus graves:

  • Forme gangrenée. Avec cette caractéristique de l'évolution de la maladie, une transformation de l'éruption est caractéristique (l'éruption augmente légèrement en taille, le liquide dans les bulles devient trouble). Cela est dû à une inflammation infectieuse de l'épithélium cutané lors de la contamination par des bactéries dans la plaie. Le plus souvent, la forme gangrenée de la varicelle consiste à gratter ou à pincer l'éruption cutanée;
  • Forme hémorragique de la varicelle atypique. Il se caractérise par une lésion massive du virus du corps. Le liquide contenu dans les vésicules est trouble avec du sang, à très haute température, extrêmement dur, des hémorragies cutanées, des saignements de nez, de l'urine avec du sang, etc. Le développement de la forme hémorragique est très intense, ce qui conduit souvent à la mort. Les enfants à risque jusqu'à un an ou les enfants atteints d'immunodéficience congénitale sont à risque;
  • La forme généralisée d'une varicelle atypique est une défaite complète des organes par le virus, ce qui entraîne la cessation d'importantes fonctions vitales;

Notez que ces formes de varicelle atypique chez les enfants sont très rares dans les cas de diagnostic et de traitement rapides.

Komarovsky sur les symptômes et les signes de la varicelle

Tous les parents connaissent probablement le nom de ce pédiatre célèbre dans notre pays. Evgeny Olegovich Komarovsky à propos du tableau symptomatique de la varicelle note la similitude de ses manifestations avec des maladies respiratoires aiguës. Un critère important dans la lutte contre la varicelle, le Dr Komarovsky considère le diagnostic opportun de la maladie.

Selon le Dr Komarovsky, il est raisonnable d'infecter intentionnellement votre enfant contre la varicelle à l'âge de 12 ans, car les enfants souffrent beaucoup plus facilement de cette maladie que les adultes. Cependant, il existe aujourd'hui une alternative à cette méthode «barbare»: la vaccination contre la varicelle. Du point de vue de Evgeny Olegovich, cette méthode permettant de garantir l'immunité contre le virus de la varicelle est plus efficace et plus sûre que le contact direct de l'enfant avec un virus en bonne santé.

Diagnostics

À ce jour, il n’est pas difficile d’identifier la maladie compte tenu de la spécificité des signes de sa manifestation. Par conséquent, tout médecin le fera sans problème. Cependant, comme nous l'avons dit plus haut, il existe des cas atypiques de varicelle. Dans de telles situations, des méthodes de laboratoire pour diagnostiquer la maladie sont utilisées, à savoir des tests sanguins pour détecter des anticorps spécifiques des classes IgG et IgM. Cette méthode de diagnostic est très précise, mais les résultats peuvent être erronés au stade initial de la varicelle.

Les premiers signes de la varicelle chez un enfant

Les parents doivent absolument savoir comment commence la varicelle chez les jeunes enfants afin de reconnaître et de ne pas rater les premiers signes de la maladie, la transition vers une forme complexe. Dans l’enfance, la varicelle est beaucoup plus facile à porter qu’à l’âge adulte et laisse pour toujours l’immunité.

Comment identifier la varicelle chez les enfants (informations générales)

La maladie suit souvent un scénario typique et apparaît 14 jours après l’infection. Dans ce cas, il y a:

  • une forte augmentation de la température corporelle jusqu'à 38-40 degrés;
  • l'apparition de taches roses plates presque simultanément avec l'apparition de la fièvre;
  • augmentation du nombre de lésions en quelques heures;
  • la transformation des manifestations cutanées en bulles bombées à contenu liquide;
  • détérioration de la santé, hypertrophie des ganglions lymphatiques, mal de tête, faiblesse;
  • comportement agité, troubles du sommeil, refus de manger.
  1. L'éruption apparue en premier, sèche au bout de 3 jours et se recouvre d'une croûte rouge. Avec un intervalle de 1 à 2 jours, de nouvelles taches apparaissent sur la peau du bébé, tandis que la température corporelle augmente.
  2. La phase active de la varicelle chez les enfants dure de 6 à 8 jours et se termine après l'apparition de la dernière éruption cutanée. Les taches sur la peau s'ouvrent spontanément et à leur place se forment des croûtes de couleur rouge qui tombent au bout de 1 à 2 jours.

Si, au cours de la phase active, le bébé était en train de nettoyer les éruptions cutanées et qu'une infection bactérienne y était associée, des cicatrices ou des cicatrices subsisteraient après sa guérison.

Comment commence la varicelle chez les enfants

Les premiers symptômes de la varicelle chez les jeunes enfants sont typiques des maladies infectieuses. Durant la période d'incubation, qui dure de 1 à 3 semaines, le virus se multiplie dans l'organisme.

Prodroma (début de la maladie) n'est pas accompagné des symptômes suivants:

  • augmentation de la température corporelle (généralement insignifiante);
  • malaise et mal de tête;
  • réduction de l'appétit;
  • des nausées, des vomissements et parfois de la diarrhée;
  • se gratter la gorge;
  • parfois - l'apparition d'éruptions rougeâtres qui disparaissent rapidement.

Ensuite, l'enfant commence la phase active de la varicelle, qui s'accompagne d'une élévation de la température à 39-40 degrés. Plus la fièvre est forte le premier jour, plus les éruptions cutanées affectent la peau. Chez certains bébés, la maladie est bénigne. Dans le même temps, la température augmente légèrement, mais il y a une éruption cutanée.

Caractéristiques de l'éruption

L'acné avec la varicelle apparaît rapidement, se propageant rapidement sur la peau et les muqueuses, sans toucher uniquement les paumes et les pieds. Premièrement, ils sont convertis en bulles avec un contenu liquide qui éclate en 8 à 10 heures. Après un certain temps, les zones touchées se recouvrent d'une croûte. Dans le même temps, il y a de nouvelles éruptions cutanées, provoquant une augmentation de la température corporelle.

Dans les cas graves, l'acné avec la varicelle chez les enfants peut apparaître sur les paumes des mains et la plante des pieds. L'éruption peut durer de 4 à 8 jours, puis une période de récupération survient. Les croûtes disparaissent au bout d'une semaine environ. Si le bébé n'a pas peigné la peau affectée, il n'en reste aucune trace. Sinon, il y a "Ospinka".

Température de la varicelle

Les enfants ont une température élevée pour la varicelle, mais sa gamme est variable. Tout dépend de la forme de la maladie:

  1. Sous forme douce, la température est basse. Cependant, la fièvre, les maux de tête et les malaises chez le bébé sont pratiquement absents.
  2. La forme moyennement sévère est caractérisée par une température ne dépassant pas 39 degrés. L'éruption se développe sur 5-6 jours.
  3. Forme sévère chez les enfants est rare. Il survient chez des adultes qui n'ont pas contracté la varicelle dans leur enfance. Dans le même temps, la température atteint 40 degrés.

Symptômes de formes atypiques dangereuses de varicelle chez un enfant:

  1. Hémorragique. Accompagné d'une forte fièvre, d'une intoxication et parfois de saignements nasaux et gastro-intestinaux.
  2. Viscérale Elle se caractérise par des lésions des organes internes et du système nerveux, une forte fièvre et une intoxication grave. Les bébés prématurés sont à risque.
  3. Généralisé. Se développe habituellement chez les personnes prenant des médicaments qui affaiblissent le système immunitaire.
  4. Gangrenous, dans lequel l'éruption cutanée de l'enfant se confond avec l'érosion et les ulcères, et le tissu cutané meurt peu à peu.

Nausées et diarrhées, premiers signes de la varicelle chez les enfants

Au début, les manifestations de la maladie deviennent apparentes, mais parfois, le bien-être de l’enfant se détériore déjà au cours de la période prodromique. Ensuite, il y a un mauvais appétit, une sensation de grattement dans la gorge, une indisposition. Cependant, la réticence à manger est observée au début de la pathologie. Le manque d'appétit n'est pas un signe spécifique de la varicelle et ne permet pas de comprendre que l'enfant a cette maladie.

Les vomissements et la diarrhée indiquent une intoxication du corps résultant de la pénétration du virus dans celui-ci. S'ils dérangent l'enfant une ou deux fois, cela indique que le corps se débarrasse des toxines. Le patient boit beaucoup pour éviter la déshydratation.

Ces signes représentent la réponse normale de l'organisme à l'agent pathogène, à condition qu'ils soient observés au stade initial de la maladie. Souvent, des vomissements et une perte d’appétit surviennent chez l’enfant jusqu’à un an. Chez les enfants de moins de 3 ans, les symptômes du tractus gastro-intestinal indiquent parfois que la maladie s'est aggravée et a pris une forme compliquée.

Faiblesse, problèmes de sommeil et sautes d'humeur

Ces symptômes se manifestent au stade initial de la varicelle chez les enfants. Le mauvais sommeil est causé par de la fièvre ou de fortes démangeaisons qui provoquent une éruption cutanée. L'altération du bien-être est causée par une intoxication du corps.

Chez les nouveau-nés, la maladie ne survient pas s'ils sont allaités au sein, offrant une protection naturelle.

Autres premières manifestations de la varicelle chez un enfant

Comprendre le début de la varicelle chez les enfants permet de ne pas rater les premiers signes de la maladie. En outre, il est important de détecter en temps voulu les complications, notamment:

  1. La varicelle gangrenée se caractérise par le fait que l'éruption cutanée se transforme en bulles flasques avec nécrose. Des ulcères se forment sur la peau, où l'infection pénètre et l'infection du sang commence.
  2. Infection secondaire. Dans ce cas, des foyers de dermatite purulente apparaissent sur la peau.
  3. Otite, pneumonie, gingivite, stomatite et autres maladies causées par une immunité affaiblie.
  4. La varicelle hémorragique, dans laquelle le sang s'accumule à l'intérieur des vésicules, après quoi un saignement des poumons, du tractus gastro-intestinal, du nez.
  5. Encéphalite à varicelle, quand il y a une forte fièvre et de graves maux de tête.

Comment distinguer la varicelle chez un enfant d'autres maladies de la peau

Lorsque l'éruption de la varicelle se propage rapidement à travers le corps. En plus, c'est ondulé. Cela signifie que de nouveaux spots se produisent à des intervalles de plusieurs jours. Et dans le même temps sur la peau de l'enfant sont des bulles semi-sèches et des éruptions cutanées fraîches.

Contrairement aux allergies, la varicelle s'accompagne d'une détérioration de l'état de santé et d'une fièvre. En même temps, les taches apparaissent d'abord sur le visage et la tête, puis se dispersent dans le corps sans toucher les paumes et les pieds.

En outre, les manifestations allergiques ont une localisation claire, transmettent souvent le type d'urticaire, se produisent après une interaction avec l'allergène et disparaissent dans le contexte de la prise d'antihistaminiques.

Lorsque la gale, comme avec d’autres maladies de la peau, des éruptions cutanées sont localisées sur les mains, ce qui n’est pas observé avec la varicelle. La rougeole et la rubéole se caractérisent par une seule apparence de taches sur la peau.

La varicelle est bien tolérée dans l’enfance et ne laisse pas de conséquences négatives. Chez les bébés dont l’immunité est normale et chez les bébés qui ont reçu des anticorps maternels, la maladie progresse facilement.

Les premiers signes de la varicelle chez les enfants: comment ça commence

La varicelle est l'une des maladies infantiles les plus courantes. Si votre enfant fréquente un jardin d'enfants ou une autre institution préscolaire, il est fort probable que la maladie ne l'ignorera pas. Pour éviter les complications et autres problèmes, chaque parent doit savoir distinguer la varicelle des éruptions cutanées allergiques et d'autres maladies. Dans notre article, nous verrons comment la varicelle commence chez les enfants.

La plupart des gens souffrent de la varicelle de 3 à 12 ans. À un âge plus avancé, la varicelle est très difficile à porter: la température corporelle dans la période aiguë de la maladie est de 39 degrés et plus, le risque de complications est élevé. Pour cette raison, de nombreux parents conduisent délibérément les enfants vers l'entreprise avec la varicelle malade afin de protéger l'enfant des complications possibles à un âge plus avancé.

Pourquoi est-il important de ne pas rater l'apparition de la maladie?

Si vous êtes sûr que votre enfant a été en contact avec la varicelle malade, soyez sur le qui-vive, car l'infection est inévitable. La période d'incubation est de 11 à 25 jours.

Pendant cette période, il n’ya pas de changement de bien-être, pas de symptôme. Si possible, protégez l'enfant des visites des lieux publics. S'il y a un enfant de moins d'un an dans la maison, le contact avec la personne malade doit être évité si possible.

Les enfants de moins de un an souffrent beaucoup de la maladie et développent éventuellement de graves complications dans les organes vitaux. Pour cette raison, il est très important de connaître les premiers signes de varicelle chez un enfant.

Dès que les symptômes de la varicelle se font sentir, distribuez au patient des assiettes séparées, ainsi que de la literie et des produits de soin personnel. De nombreux médecins estiment qu'il n'est pas nécessaire d'isoler le patient des autres enfants. Les enfants plus jeunes souffrent beaucoup plus facilement de la maladie.

Les premiers signes de la varicelle chez les enfants

Les premiers symptômes de la maladie sont souvent confondus avec les maladies respiratoires aiguës habituelles et l'apparition de boutons et de vésicules - avec une réaction allergique (urticaire).

Changement visuel de l'éruption de la varicelle

Pour reconnaître la varicelle à temps, chaque parent doit connaître le début de l'éruption cutanée, ainsi que les caractéristiques de la maladie:

La varicelle chez les enfants - comment les symptômes commencent-ils, comment est-il représenté sur la photo, la période d'incubation et le traitement de la varicelle

La varicelle est une maladie causée par l'activité du virus de l'herpès simplex, Varicella Zoster (herpès de type 3). Il se produit dans les formes légères, modérées et sévères. Les symptômes caractéristiques sont une fièvre et une éruption cutanée. Elle est considérée comme une infection infantile typique, bien que les adultes souffrent également de la varicelle. Les médecins disent qu'il est préférable d'avoir la varicelle dans l'enfance, car à cet âge, la maladie est beaucoup plus facile et après le rétablissement, une immunité stable et permanente est développée.

Toutes les mesures thérapeutiques entreprises ne visent que l’atténuation de l’état du patient et la prévention des complications. Ensuite, nous examinons comment commence et progresse la varicelle, quelle est la période d’incubation, ainsi que les premiers symptômes et méthodes de traitement de la maladie chez les enfants.

Qu'est-ce que la varicelle?

La varicelle chez les enfants est une infection causée par un certain type d’herpès, à savoir le varicelle-zona. Chaque année, plus d'un million et demi de personnes contractent la varicelle, dont 90% sont des enfants de moins de douze ans. Le plus souvent, les petits inquiets «attrapent» une infection virale dans les structures de garde d'enfants - il est extrêmement difficile d'éviter l'infection lorsqu'au moins un porteur d'IHV apparaît au stade aigu.

En moyenne, la période d'incubation de 10 à 21 jours correspond au temps écoulé entre le moment du contact avec la membrane muqueuse et les premiers symptômes. Le virus varicelle-zona se caractérise par une volatilité extraordinaire, propagée par le flux d'air, par le vent (mais ne vole toujours pas par la fenêtre), d'où son surnom de "varicelle". Vous pouvez être infecté par un porteur humain non seulement à bout de bras, mais également dans un rayon de 50 mètres.

Un fait intéressant est que l'agent pathogène peut vivre exclusivement dans le corps humain. En dehors de lui, il meurt dans les 5 à 10 minutes.

Raisons

La varicelle est causée par un virus familial de l’herpès. La sensibilité de la population à ce virus étant très élevée, 70 à 90% des personnes ont le temps de transmettre la maladie au cours de leur enfance ou de leur adolescence. En règle générale, l'enfant contracte l'infection à la maternelle ou à l'école. La source de la maladie est une personne infectée au cours des 10 derniers jours de la période d’incubation du virus et des 5 à 7 premiers jours suivant l’apparition de l’éruption.

On pense que la varicelle est la seule maladie virale qui reste la maladie infectieuse la plus répandue dans la cohorte d'enfants aujourd'hui.

Le virus n'est pas adapté à l'environnement extérieur et meurt presque immédiatement dès qu'il quitte le corps humain. La source d'infection sera seulement la personne qui a la maladie sous forme active, elle commence deux jours avant que les premiers signes de varicelle n'apparaissent chez un enfant.

Les nourrissons tombent également malades et dans de très rares cas:

  • infection intra-utérine (la mère tombe malade au cours de la dernière semaine de grossesse);
  • en l'absence d'allaitement et, respectivement, d'anticorps protecteurs de la mère;
  • avec de forts états d’immunodéficience (y compris le cancer et le sida).

Comment commence la varicelle: les premiers signes

Tous les parents devraient savoir comment commencer la varicelle chez les enfants. Ainsi, ils peuvent rapidement commencer le traitement et prévenir le développement de complications.

  1. Tout d'abord, le virus pénètre dans la membrane muqueuse du nasopharynx, les voies respiratoires, puis il se propage activement dans les cellules de l'épithélium, c'est ainsi que se passe la période de latence de la maladie. Cachée, la période initiale de la maladie s'appelle l'incubation. Cela signifie que la personne aura l'air en bonne santé, mais que l'infection se propage déjà à travers le corps.
  2. L'apparition de la varicelle se présente sous la forme d'un DRA banal, avec les symptômes typiques: augmentation de la température corporelle, faiblesse, frissons, somnolence, maux de tête, les enfants deviennent plus moroses, léthargiques.
  3. Ensuite, le virus pénètre dans les vaisseaux sanguins de la lymphe et du sang, où il s’accumule, se propage dans l’organisme, ce qui provoque les signes caractéristiques - fièvre, puis éruption cutanée.
  4. En outre, une éruption cutanée se forme sur le corps. Initialement, il a l'apparence de petites taches rouges éparses de différentes tailles (voir la photo de la varicelle ci-dessous).

En règle générale, les premiers éléments morphologiques de la peau apparaissent dans la région de la tête (sa partie velue), ainsi que dans le dos. Les éruptions cutanées suivantes se manifestent non seulement sur n’importe quelle partie de la peau, mais également sur les muqueuses de la bouche ou des yeux. Le processus pathologique ne touche jamais la peau des pieds ni celle des paumes.

Quelques heures à peine après l'apparition de la première éruption cutanée, les taches se transforment en petites bulles remplies de liquide. Avec l'apparition des bulles, leurs démangeaisons insupportables commencent, l'enfant commence à peigner l'éruption cutanée.

Une éruption cutanée de la varicelle n'apparaît pas immédiatement, ses éléments peuvent apparaître sur la peau pendant environ une semaine. Ainsi, chez les enfants, des éruptions cutanées seront présentes sur la peau en trois étapes différentes.

Lorsqu'une éruption cutanée apparaît, la peau pique et pique, et les parents doivent s'assurer que le bébé ne peigne pas les zones qui démangent. Cela aidera à éviter l'adhésion d'une infection bactérienne secondaire.

Période d'incubation

Combien de jours la varicelle est-elle contagieuse? En 1 à 3 semaines, la période d'incubation dure aussi longtemps que l'agent responsable de la varicelle ne gêne pas l'enfant et ne se manifeste pas. Étant donné la "volatilité" du virus, qui se propage facilement à une distance de vingt mètres, vous pouvez même être infecté par les bouches d'aération.

La maladie la plus infectieuse est considérée comme étant dans la phase active, qui commence 2 jours avant l’apparition de la première éruption cutanée caractéristique. Dans une phase inactive, la maladie passe cinq jours après l'apparition des dernières vésicules sur le corps.

A ce stade, le virus cesse de se propager, l'éruption sèche et guérit, et l'enfant récupère. Le traitement de la varicelle doit avoir lieu dans des conditions de quarantaine, et ce pendant toute la période où la maladie de l’enfant est isolée des autres enfants.

Sur la recommandation des médecins, la quarantaine dure en moyenne environ 10 jours à partir du moment des premières manifestations cutanées.

Pendant toute la période d'incubation, un enfant infecté par la varicelle peut avoir l'air complètement actif et en bonne santé. Cependant, même sans aucun signe extérieur de la maladie, il représente déjà une menace pour les autres.

A quoi ressemble la varicelle? (Photo)

Pour ne pas se tromper avec le diagnostic, pour ne pas passer à côté des premiers symptômes qui apparaissent, il est très important de savoir à quoi ressemble la maladie désagréable. Chez les enfants, la varicelle apparaît d'abord vers l'extérieur avec des taches rougeâtres à la surface de la peau, qui forment alors de petites cloques remplies de liquide (voir photo).

Les éruptions cutanées qui se produisent pendant la varicelle présentent les caractéristiques suivantes:

  • leur apparence ressemble à des gouttes transparentes;
  • la partie inférieure est entourée d'un rebord écarlate, souvent enflé;
  • des éruptions cutanées fraîches coexistent sur la peau avec des croûtes brunes déjà séchées.

Une éruption cutanée apparaît constamment, une vague en remplace une autre. La période d'apparition de nouvelles éruptions cutanées peut durer jusqu'à 9 jours (généralement entre 3 et 5 jours). L'enfant reste contagieux encore 5 jours après l'apparition de la dernière éruption cutanée.

Pour les bébés de moins de 6 mois, dont la mère a contracté la varicelle pendant l'enfance, le virus n'est généralement pas dangereux, car leurs anticorps sont toujours stockés dans le sang à travers le placenta. Après avoir contracté la varicelle, 97% des personnes développent une immunité à vie, la réinfection est donc rare.

Symptômes de la varicelle chez les enfants

La période d'éruption dure de 4 à 8 jours, après quoi la récupération commence. Les croûtes jaune-brun apparaissant sur le point de bulles disparaissent en une semaine environ, sans laisser de traces. Mais ce n'est que si la mère aide à survivre au bébé une période de démangeaisons sévères - ne permet pas de peigner et d'entrer dans l'infection de la plaie.

Une déchirure prématurée de la couche corticale peut entraîner l'apparition d'une "petite vérole", qui peut durer toute une vie.

Les principaux symptômes de la varicelle sont les suivants:

  • Température corporelle en forte augmentation (jusqu'à 40 ° C);
  • Douleur dans la tête, les membres et les muscles;
  • Irritabilité, pleurs du bébé, faiblesse grave et apathie;
  • Anxiété déraisonnable, troubles du sommeil;
  • Diminution de l'appétit et même refus de manger;
  • L'apparition sur toute la surface du corps d'éruptions caractéristiques de taches et de bulles qui n'affectent pas que la surface des paumes des mains et la plante des pieds.

Ces symptômes surviennent 1 à 2 jours avant l’apparition d’une éruption cutanée sur le corps de l’enfant. Il peut perdre son appétit, il y a une mauvaise humeur. Parfois, cette période est absente et les parents remarquent simplement une éruption cutanée sur la peau.

Tous les stades de la varicelle chez les enfants se suivent systématiquement et se caractérisent par certains symptômes typiques.

Les démangeaisons sont le signe le plus désagréable de la varicelle. Pendant la période de formation, d'ouverture, de formation de bulles, de démangeaisons corporelles, les enfants souffrent de démangeaisons insupportables. Il est difficile pour un bébé d'un an d'expliquer pourquoi il est impossible de peigner ou de peler les croûtes séchées.

Un cercle vicieux apparaît:

  • le patient est activement rayé;
  • le séreux s'écoule;
  • le virus se propage à de nouvelles régions;
  • une autre infection se produit;
  • parfois des bulles qui piquent sur le corps, il y a 100 pièces ou plus.

Prenez note:

  • Il est important d'arrêter les démangeaisons, sinon l'enfant grattera sûrement les croûtes. Si la surface n'est pas encore complètement sèche, une cicatrice profonde se forme à l'emplacement de la vésicule.
  • graduellement (pas en un an), beaucoup de dépressions se dissolvent, mais certaines fosses restent pour la vie.

Formes de la maladie

  • maux de tête et douleurs musculaires
  • faiblesse
  • fièvre.

Des complications

Avec un traitement approprié et une bonne hygiène personnelle, les complications de la varicelle chez les enfants sont rares. Des complications dangereuses surviennent parfois lors de l’utilisation de certains médicaments. Par exemple, il est strictement interdit de donner de l'aspirine aux enfants, cela peut entraîner des lésions hépatiques dangereuses (syndrome de Reye). Vous ne pouvez pas associer la varicelle et des médicaments hormonaux ou glucocorticoïdes.

Parmi les conséquences les plus dangereuses figurent:

  • Encéphalite virale (inflammation cérébrale);
  • Le zona est une maladie chronique grave causée par le même virus, mais se manifeste rarement chez les patients affaiblis;
  • Les effets neurologiques des dommages viraux se produisent au début de l'infection intra-utérine, au cours de l'organogenèse, lorsque la mère tombe malade au cours du premier trimestre de la grossesse.

Les parents doivent faire très attention et éviter de gratter le bébé contre les éruptions cutanées, car la plaie peut facilement infecter l'infection.

Diagnostics

Le diagnostic de "varicelle" est établi à partir des données d'un examen externe. S'il y a des papules liquides sur le corps d'un petit patient, le médecin les différencie des éruptions cutanées caractéristiques des maladies parasitaires, des cloques d'herpès zoster, des piqûres d'insectes et des allergies.

Pour clarifier le diagnostic, le médecin peut rédiger une demande de test de laboratoire pour la varicelle:

  • Microscopie optique des éléments avec réactifs argentants.
  • Examen sérologique du sang pour identifier un agent viral et déterminer l'activité des anticorps dirigés contre l'agent pathogène.

Assurez-vous de consulter votre médecin si:

  • Un enfant a de l'eczéma, de l'asthme ou un système immunitaire affaibli.
  • La fièvre dure plus de 6 jours ou dépasse 39 degrés.
  • Toute grande surface apparaît rouge, gonflée et expirant.
  • L'enfant a une forte toux, des vomissements, des maux de tête, de la somnolence, de la confusion, une raideur (inélasticité) des muscles occipitaux, une photophobie ou une difficulté à marcher ou à respirer.

Comment traiter la varicelle chez les enfants

Le traitement de la varicelle chez les enfants a lieu à la maison, mais en cas de complications, le médecin peut suggérer une hospitalisation. Les parents doivent aider l’enfant à faire face à une situation désagréable et à soulager la souffrance provoquée par une démangeaison.

Tout d'abord, pour éviter d'éventuelles complications, il est nécessaire de respecter un repos au lit strict pendant toute la période fébrile. Si un enfant présente une lésion de la muqueuse buccale, il doit alors suivre un régime alimentaire doux, en évitant les aliments salés, les agrumes et autres produits irritants pour la cavité buccale.

Le traitement standard consiste à administrer des antihistaminiques pour se débarrasser des démangeaisons, des antipyrétiques et des antiseptiques (généralement des colorants à l'aniline).

Pour les enfants atteints de varicelle, il est recommandé de prendre les médicaments suivants:

  • Pour réduire la réaction à haute température, les antipyrétiques sont recommandés aux doses appropriées, à l’exception de l’aspirine;
  • Pour soulager les démangeaisons sévères, vous pouvez demander à votre pédiatre de vous prescrire un antihistaminique. Pour soulager et soulager les symptômes du prurit, des médicaments antihistaminiques sont prescrits, par exemple, Suprastin, Fenistil en gouttes, Zodak, Loratadin et autres;
  • Avec la localisation des éléments de l'éruption dans la cavité buccale, il est recommandé de se gargariser avec la solution de Furacillin plusieurs fois par jour et toujours après les repas.
  • Si les yeux sont endommagés, une pommade oculaire spéciale, Acyclovir, est prescrite.

Interdit: amidopyrine, aspirine (extrêmement dangereux pour les enfants atteints de varicelle).

L'antibiothérapie est exclusivement utilisée en cas de développement d'une infection bactérienne généralement liée à une éraflure de la vésicule. Par conséquent, afin d'éviter toute complication, il est nécessaire de surveiller en permanence le comportement de l'enfant. Le mieux pour les enfants est de porter des mitaines légères. La surchauffe doit être évitée car la transpiration augmente les démangeaisons.

Les désinfectants antiseptiques suivants sont utilisés pour prévenir l’infection des vésicules:

  • Solution alcoolique à 1% de vert brillant (vert brillant);
  • Liquide Castellani;
  • solution aqueuse de fucorcine;
  • une solution aqueuse de permanganate de potassium (permanganate de potassium).

Lors du traitement d'éléments de l'éruption avec de la peinture verte, malgré tous ses défauts, vous pouvez facilement et rapidement déterminer quand de nouvelles éruptions cesseront d'apparaître.

Soins généraux aux enfants atteints de varicelle

  1. Les repas doivent être complets et contenir une quantité accrue de protéines et de vitamines. Il est préférable de privilégier les aliments faciles à digérer (régimes lactés et végétaux). Avec la défaite de la membrane muqueuse de la bouche, vous devriez exclure les plats aigres et aigres.
  2. Une condition importante nécessaire pour l'observance du traitement de la varicelle chez les enfants, en fournissant au patient beaucoup de boisson. Dans le contexte de la déshydratation, la plupart des complications surviennent, la maladie peut affecter le système nerveux. Buvez beaucoup de liquides pour aider à éliminer les produits de décomposition des virus, des toxines. Vous devez boire de l'eau bouillie, de l'eau minérale sans gaz, des fruits compotés, des thés faibles, des tisanes. Jus de fruits frais dilués avec de l'eau de moitié.
  3. Lorsque la varicelle est possible, traitement des remèdes populaires. Il est conseillé à l'enfant de donner des myrtilles fraîches ou du jus de myrtilles. Les substances actives des fruits de cette plante ont des propriétés antivirales. Il est également recommandé de nourrir les enfants avec une infusion d'un mélange de tilleul, de framboise, d'écorce de saule et de fruits anis (brassée à raison de 300 ml d'eau pour 1 cuillère à soupe de collection).

Est-il possible de laver un enfant atteint de varicelle?

Pendant de nombreuses années, des discussions animées ont eu lieu à ce sujet. Maintenant, la plupart des pédiatres pensent que les procédures d’eau sont autorisées dans certaines conditions:

  • La baignade avec la varicelle n’est autorisée qu’en l’absence de modifications ulcéreuses-nécrotiques des éléments de l’éruption cutanée - pour le dire simplement, en l’absence de plaies dans lesquelles les bactéries peuvent facilement pénétrer.
  • Vous pouvez déjà vous baigner à partir du deuxième ou du troisième jour de la maladie.
  • La température de l'eau ne devrait pas être élevée - 38-40 degrés. Cela ne permettra pas aux croûtes qui se sont formées après s'être égratignées sur le site de l'éruption de se mouiller.
  • Vous ne pouvez pas laver votre enfant avec des produits de bain conventionnels (savons, gels douche, shampooings).
  • Cela vaut la peine d'éviter les longs traitements à l'eau. Des réceptions fréquentes (environ 5 à 6 fois par jour) d'une douche de courte durée (d'une à trois minutes) avec une légère pression sont recommandées.
  • N'utilisez pas de luffa pour prévenir la déchirure des boutons et la formation ultérieure de cicatrices sur la peau endommagée.
  • Après avoir pris un bain ne doit pas être essuyé avec une serviette. Il est préférable de plonger doucement le corps avec la serviette la plus douce pour éviter d'endommager la peau enflammée.
  • La baignade avec la varicelle n'est pas recommandée au cours des deux premiers jours, lorsque la maladie progresse, et son symptôme principal est une augmentation constante de la température corporelle.
  • À la fin de la procédure, le corps de l'enfant dans les zones d'éruption cutanée doit être traité avec de la peinture verte.

Si les parents décident de ne pas laver l'enfant pendant toute la période d'éruption cutanée, le premier bain doit être effectué avec le plus de soin possible afin de désinfecter les vésicules de guérison. Pour cela, les médecins vous conseillent de préparer une solution faible de permanganate de potassium. La couleur de la solution est rose pâle, une teinte plus vive créera un effet puissant sur la peau, pouvant causer des brûlures.

Est-il possible de marcher avec la varicelle?

Alors que l'enfant se plaint de faiblesse, il a de nouveaux boutons. Il lui est formellement interdit de marcher avec la température car le virus se propage activement. À l'heure actuelle, toutes les forces de l'immunité participent à la lutte contre la varicelle. La probabilité de contracter une autre maladie augmente donc considérablement, ce qui sera suffisamment difficile.

Si le bébé n'a pas de température et de nouvelles éruptions cutanées et qu'il fait très beau dehors, il n'y a pas de contre-indication à la promenade. La seule chose à garder à l'esprit est que l'enfant peut toujours être contagieux et que se promener dans des lieux publics (parcs, terrains de jeux) est contraire à l'éthique. Si vous habitez dans une maison privée, une petite quantité d'air frais ne fait pas de mal.

Si sur le chemin de la sortie avec le patient dans la phase active de la maladie, vous devez passer par l'entrée, il est préférable d'abandonner l'idée de faire une promenade pour ne pas infecter les voisins.

Prévention

La vaccination est la seule mesure préventive efficace contre la varicelle. Il est conseillé de le garder pour les femmes qui n'ont pas souffert de la varicelle et qui planifient une grossesse, les nourrissons qui ont des frères et sœurs aînés, les enfants et les adultes présentant une anomalie du système immunitaire, les personnes âgées.

Garanti de ne protéger que le vaccin contre le virus de la varicelle - l'introduction dans le corps d'un virus affaibli. C'est la principale méthode de prévention des maladies. Il est difficile de se protéger de l’infection par voie aérienne par d’autres moyens. Le meilleur moyen de lutter contre la varicelle est une immunité stable.

En outre, vous devez toujours vous rappeler les mesures de protection personnelles à prendre dans le cas d’un membre de votre famille souffrant de varicelle:

  • Isolement obligatoire du patient dans une pièce séparée;
  • L'attribution des assiettes et des serviettes individuelles pour le patient, dont la pureté doit également être surveillée séparément;
  • Ventilation quotidienne obligatoire de la pièce dans laquelle se trouve une varicelle malade;
  • Porter un masque ou un pansement de gaze lorsqu’il est en contact avec les personnes infectées.

Chez les enfants, la varicelle récurrente est un cas exceptionnel, car son immunité après une maladie antérieure persiste toute la vie. Mais cela est vrai pour les enfants dont le système de protection est renforcé et fonctionne correctement.

Varicelle chez un enfant de 3 ans

Les premiers signes de varicelle chez un enfant de 3 ans ne diffèrent pas beaucoup des symptômes habituels. Est-ce que le bébé peut devenir plus capricieux, nerveux, perdre son appétit.

Informations générales

Le virus de la varicelle est très volatil et très sensible. L’infection est caractérisée par une focalité, c’est-à-dire que les enfants du même collectif ou vivant dans le quartier sont malades. L'infection se produit par l'intermédiaire de gouttelettes en suspension dans l'air.

La période d’incubation de la varicelle chez les enfants de moins de 3 ans dure entre 11 et 21 jours; le plus souvent, les symptômes de la maladie apparaissent entre 14 et 15 jours. Après l'infection, une immunité persistante se forme. Il convient de noter que le virus persiste toute la vie dans le corps humain et qu’il provoque parfois un zona.

Comment reconnaître la maladie

Pendant la période de latence, les bébés ne se sentent pas mal, ils ont bon appétit et font de l'activité physique. Les premiers symptômes de la varicelle chez les enfants de 3 ans ne sont pas très différents du rhume. 2-3 jours avant l'apparition de l'éruption cutanée:

  • faiblesse
  • une légère augmentation de la température;
  • maux de gorge;
  • congestion nasale;
  • ganglions lymphatiques enflés;
  • nausées et vomissements (rarement), en tant que manifestation d'intoxication;
  • petites taches rouges sur le corps, qui précèdent l'apparition de l'éruption puis passent sans laisser de trace.

Au cours de la "taille" de la maladie, les symptômes suivants apparaissent:

  • température corporelle (jusqu'à 39-40 degrés);
  • douleur abdominale avec fièvre;
  • l'apparition de taches rouges sous la forme de boutons;
  • démangeaisons constantes de la peau, ce qui rend le bébé irritable et capricieux.

L'apparition de nouvelles vésicules dure de 4 à 8 jours, puis la maladie s'atténue. On remarque que plus la température du corps est élevée, plus l'infection chez un enfant est difficile.

Éruption de varicelle

La maladie commence par l'apparition de taches rouges qui ressemblent à des piqûres d'insectes. L'éruption gagne rapidement de nouvelles positions, se répandant dans tout le corps - sur les membres, la tête, le visage. Des éléments se trouvent sur les organes génitaux du bébé, sur la face interne des paupières et dans la bouche. Seules les paumes et les plantes restent propres.

L'évolution de l'éruption est la suivante:

  • au début, ce sont de petites taches rougeâtres, mais lors du peignage, leur diamètre peut augmenter;
  • après quelques heures, la tache se transforme en une bulle remplie de liquide peu clair;
  • la vésicule s'effondre bientôt;
  • une petite plaie, ospinka, apparaît à la place de la vésicule, puis se recouvre d'une croûte,
  • une semaine plus tard, la croûte disparaît, généralement sans laisser de défaut cutané.

Pour une varicelle chez un enfant de trois ans, un schéma polymorphe est caractéristique: en même temps, des papules, des vésicules et des croûtes sont présentes sur le corps. De nouveaux points apparaissent avec une augmentation de la température, c’est-à-dire que la maladie ressemble à une vague. Les enfants âgés de 3 ans ont généralement la varicelle pendant 5 à 7 jours. Après la cessation de la période fébrile, aucun nouvel élément n'apparaît sur la peau.

Dans la forme bénigne de la maladie, la température monte à des nombres subfébriles. L'état général de l'enfant n'est pas cassé et le nombre de taches et de vésicules est faible. Dans les infections modérées à sévères, la période fébrile dure plus d'une semaine et les éruptions cutanées couvrent tout le corps. Le nombre d'éléments peut atteindre plusieurs centaines et milliers.

Méthodes de thérapie

En l'absence de complications, le traitement de la maladie est effectué à domicile. Il n'y a pas de médicaments spécifiques pour la varicelle et il est inutile de prescrire des antibiotiques contre le virus. Pour le traitement de la varicelle chez les enfants de plus de 3 ans, des antiviraux sont utilisés: Viferon, Cycloferon. L'acyclovir est utilisé pour les infections graves. Cependant, ces médicaments ne sont généralement pas prescrits aux bébés. Leur maladie est bénigne et disparaît sans l'utilisation de médicaments.

La tâche principale des parents est d'empêcher la pénétration de l'infection dans la peau endommagée. Pour cette éruption est traitée avec une solution de Zelenka, Fucorcin. Bien que les médecins étrangers ne reconnaissent pas Zelenka, il a toutefois un effet desséchant. Après la chute des croûtes, appliquez la pommade Bepanten, Panthenol.

Un symptôme désagréable de la maladie est la peau irritante insupportable. Il est difficile pour un enfant de trois ans d’expliquer pourquoi il est impossible de gratter les bulles et d’arracher les «plaies». Les parents doivent surveiller l'enfant, lui donner des antihistaminiques à action antiprurigineuse (Suprastin, Fenistil).

Soins hygiéniques

Les médecins de la vieille école n'ont pas conseillé à un enfant de trois ans de se baigner pendant toute la période d'éruptions: l'opinion a maintenant changé. Une douche légère va nettoyer votre peau de la sueur et soulager les démangeaisons. Cependant, le lavage doit être effectué avec soin afin de ne pas endommager les croûtes. Ne frottez pas la peau de bébé avec un gant de toilette ou une serviette. Bains recommandés avec adjonction de bicarbonate de soude, décoctions de plantes médicinales (camomille, sauge). Après des procédures à l'eau, les éléments de l'éruption sont traités à nouveau avec des antiseptiques.

Le linge de lit doit être en coton, nécessairement repassé. C'est changé tous les jours. Pendant la période d'éruptions cutanées, un bébé de 3 ans porte des vêtements spacieux qui ne lui vont pas. Les ongles coupés court. Pour éviter que l’enfant n’arrache son sommeil pendant son sommeil, des gants de coton sont portés la nuit. Sinon, une infection apparaîtra dans la plaie, une inflammation se produira et les traces de varicelle resteront toute la vie.

Le menu exclut les produits irritants pour les muqueuses: plats salés, acides et épicés. Après avoir mangé, rincer la bouche avec de l'eau.

Enfants 3-7 ans

La varicelle (varicelle) est considérée comme une maladie bénigne «infantile» qui doit tomber malade et l’oublier. Mais les parents doivent encore en savoir plus sur cette maladie, car un enfant malade a besoin de soins particuliers, car les éruptions cutanées et les plaies qui démangent donnent beaucoup d’inconfort aux enfants. La question se pose, ne vaut-il pas mieux s'enraciner?

• Fièvre élevée, éruption vésiculeuse avec liquide clair - signes permettant d’identifier facilement la varicelle. L'éruption dure 2-3 jours, puis les bulles éclatent et se forment en croûtes. L'éruption ne peut pas être peignée, sinon vous pouvez porter l'infection.

• La varicelle est causée par divers virus de l’herpès (zona). Comme les autres virus, les antibiotiques ne l’affectent pas, mais au bout de quelques jours, le système immunitaire l’adapte.

• Pendant une maladie, les éruptions cutanées doivent être traitées avec des solutions antiseptiques, si nécessaire, afin de réduire la température. Malheureusement, il n’existe pas de médicaments permettant d’accélérer le rétablissement du bébé. Dans le même temps, la maladie peut être prévenue par la vaccination.

Causes de la varicelle

La varicelle est causée par un virus qui est lié au virus de l’herpès, elle est «responsable» de l’apparition du fameux «rhume» sur les lèvres. L'infection se produit par l'intermédiaire de gouttelettes en suspension dans l'air, généralement par les muqueuses des voies respiratoires supérieures et les yeux. L'agent pathogène de la varicelle est très résistant, il survit bien dans l'environnement et se propage très rapidement.

Symptômes et développement de la varicelle

La varicelle chez les enfants est l'une des maladies les plus courantes. Ayant déjà été malade une fois, l'enfant acquiert l'immunité.

Les enfants souffrent beaucoup plus facilement de la maladie que les adultes. Avec un traitement approprié, la maladie passe sans conséquences, même si elle procure de nombreuses sensations désagréables.

La période d'incubation (de l'infection à l'apparition des symptômes) pour la varicelle dure de 1 à 3 semaines. Ensuite, la température du bébé augmente brusquement (jusqu'à 39,5 ° C) et une éruption cutanée apparaît simultanément.

À l'exception d'une éruption cutanée, la varicelle ressemble beaucoup au rhume. Comme pour le DRA, un enfant développe une faiblesse, des maux de tête et parfois des nausées à la suite d'une intoxication générale du corps.

L'éruption de varicelle apparaît pour la première fois sous forme de taches roses individuelles. Puis ils deviennent de plus en plus, ils se font convexes, forment des bulles avec un liquide transparent. Ils ne peuvent pas serrer et peigner, ce qui est très difficile, car ils sont très irritants.

Les bulles peuvent se former non seulement sur la peau, mais aussi dans les yeux, la bouche et les organes génitaux. Les éruptions cutanées apparaissent par vagues - elles passent seules, de nouvelles apparaissent et 3-4 jours sont comme ça. Puis commence la récupération: à la place des vésicules, il reste des croûtes qui tombent d’elles-mêmes et qui, avec un traitement approprié, ne laissent pas de traces.

L'enfant cesse d'être contagieux 5 jours après l'apparition de la dernière éruption cutanée.

Diagnostic et traitement de la varicelle

La varicelle chez les enfants est très "reconnaissable", généralement le médecin pose un diagnostic en fonction des symptômes, sans examen supplémentaire. Pour son traitement, n'utilisez pas de médicaments spéciaux.

Un enfant malade a besoin d'un mode de vie, un régime comprenant des légumes, des fruits et des produits laitiers. Il est important de changer fréquemment les sous-vêtements du bébé afin que l’infection ne pénètre pas dans la plaie par les bulles. Pendant cette période, il est nécessaire d’empêcher tout contact de sa peau avec de l’eau.

Les bulles et les croûtes sont enduites plusieurs fois par jour de Casteliani incolor ou de vert brillant ordinaire. Ces dernières années, la plupart des pays ont commencé à utiliser la lotion Calamine à cette fin. Ce médicament est un bon antiseptique et desséchant. En outre, il réduit considérablement les démangeaisons, ce qui facilite l'évolution de la maladie.

Pour réduire la température élevée, vous pouvez administrer à l'enfant un antipyrétique à base de paracétamol ou d'ibuprofène (ils sont fabriqués sous des noms de marque différents).

Afin de soulager les démangeaisons, le médecin peut vous prescrire "Diazolin" (un médicament contre les allergies), mais vous ne devez pas le donner vous-même à l'enfant, car il est important de calculer correctement la posologie.

Généralement, lorsque la varicelle n’est pas utilisée avec des médicaments antiviraux, le corps lui-même détruit rapidement le virus, mais si le médecin le juge nécessaire, il peut prescrire "Acyclovir" sous la forme d’un gel pour les yeux (pour les éruptions cutanées sur la membrane muqueuse des yeux) ou de comprimés, ainsi que de bougies de Viferon.

Dans des cas exceptionnels, lorsqu'une infection pénètre dans le corps en grattant la peau, le médecin peut lui prescrire des antibiotiques, mais ceux-ci n'affectent pas l'agent pathogène de la varicelle.

Une complication rare et menaçante de la varicelle est l’encéphalite (inflammation du cerveau). Par conséquent, cette maladie ne doit pas être considérée comme si anodine, en particulier dans la mesure où une partie des personnes infectées par le virus reste dans le système nerveux et peut apparaître après de nombreuses années comme une éruption cutanée douloureuse - le zona.

Vaccinations contre la varicelle

Ces dernières années, les enfants ont commencé à être de plus en plus vaccinés contre la varicelle. Ils donnent un bon effet et peuvent arrêter le développement de la maladie, même si vous entrez un vaccin après le contact avec le patient.

Il est seulement important d'avoir le temps d'entrer dans l'intervalle de 48 à 72 heures après une telle réunion. Les vaccins peuvent être administrés aux enfants âgés de plus d'un an. L'immunité contre la maladie dure jusqu'à 20 ans. Il existe deux vaccins contre la varicelle en Russie: l'Okavak et le Varilriks.

Si vous envisagez une grossesse et que vous n'avez pas contracté la varicelle, vous devez être vacciné avant le début de votre grossesse, car l'infection intra-utérine de l'enfant par le virus varicelle-zona est beaucoup plus difficile et peut endommager son cerveau.

Valery Sonnov, pédiatre de la plus haute catégorie, candidat des sciences médicales. Il est diplômé du deuxième institut médical de Moscou du nom de NI Pirogov (aujourd'hui l'Université nationale de recherche en médecine de Russie) et travaille au centre médical périnatal (Moscou). Donne des cours sur le développement et les soins des enfants.

Varicelle chez les enfants: ce que vous devez savoir

La varicelle ou la varicelle chez les enfants est une pathologie qui est déclenchée par l'activation du virus de l'herpès simplex dans le corps. Le plus souvent, le virus affecte les enfants de 2 à 7 ans. Les plus vulnérables sont les enfants qui fréquentent des jardins d'enfants ou d'autres groupes de développement, souvent dans la société et en contact avec d'autres personnes.

Au cours des six premiers mois de leur vie, les nourrissons sont parfois infectés par la varicelle, car leur corps est toujours immunisé par la mère. À l'âge de 7 ans, la varicelle se développe beaucoup moins souvent, mais se développe sous une forme plus sévère.

La voie de pénétration principale du virus dans l'organisme est par voie aérienne.

Signes de varicelle chez un enfant


Pour diagnostiquer avec précision et ne pas manquer les premiers symptômes de la maladie, il est nécessaire de savoir à quoi ressemble la varicelle:

  1. Le premier jour, une éruption cutanée ressemble à une piqûre de moustique.
  2. Ensuite, les points rouges progressent activement et deviennent des bulles au contenu transparent, encadrées dans un cercle de rougeurs. Le liquide à l'intérieur commence à se brouiller et des bulles éclatent.
  3. Après avoir traversé, les bosses se dessèchent et se recouvrent d'une croûte qu'il est interdit d'arracher pour empêcher la formation de cicatrices.

En règle générale, toutes les étapes peuvent être observées sur la peau en même temps, car certaines bulles éclatent déjà, d'autres se forment.

Les principaux symptômes de la maladie sont des éruptions cutanées et des démangeaisons. Parfois, ils sont accompagnés d'autres manifestations:

  • maux de tête;
  • fièvre
  • augmentation de la température.

Seul un médecin diagnostique la maladie et développe des tactiques de traitement. Chez les enfants, la varicelle survient presque toujours sous une forme bénigne, ne donne pas de complications.

Augmentation de la température

Les indicateurs de température corporelle correspondront au type de varicelle. Les formes simples ne provoquent pas de forte différence de température, l'augmentation maximale ne dépasse pas 37,5 degrés.

La plupart du temps, les enfants développent la varicelle moyennement sévère. Lorsque la température corporelle augmente directement proportionnellement au nombre de bulles formées sur le corps, elle atteint 38 degrés.

Dans les formes sévères, la température augmente de 39 à 40 degrés.

Le nombre de jours que dure la température dépend de la gravité de la maladie. Les indicateurs jusqu'à 38 ne tombent généralement pas dans les 2 à 4 jours. Si la température a atteint 39, la fièvre peut durer une semaine. Dans ce cas, vous devez faire appel de toute urgence à une assistance médicale et appeler une ambulance.

Éruption cutanée

Un virus herpétique qui cause la varicelle provoque une éruption rouge. Au début, cela ressemble à des piqûres de moustiques. Ensuite, les bosses deviennent des cloques avec le fluide avec l'élévation de la température corporelle. Ce processus prend 4 à 5 jours et les bulles éclatent, les plaies qui restent après sont recouvertes de croûtes. Si vous peignez des éruptions cutanées, une infection s'infiltre dans la plaie et une cicatrice reste à sa place. Les blisters entraînent de nouvelles éruptions secondaires multiples.

La durée de la varicelle

Chez les enfants, la varicelle est classée en plusieurs types avec des signes caractéristiques pour chacun:

  • L'incubation de la maladie dure 1 à 3 semaines, lorsque l'organisme reproduit et accumule le virus sans aucun signe extérieur.
  • Stade prodromique - parfois, il ne se développe pas chez les très jeunes enfants ou se manifeste par des symptômes bénins. Cette phase se développe en un jour ou un peu plus longtemps et ressemble à un simple rhume avec une augmentation de la température, des maux de tête, de la fatigue, un manque d’appétit, un mal de gorge. Parfois, il y a formation de taches rouges à court terme sur certains endroits de la peau.
  • Stade de l'éruption cutanée - il commence généralement par une augmentation de la température de 38 à 39 degrés. Plus la température est élevée le premier jour, plus les éruptions cutanées suivantes sont abondantes et plus la pathologie sera grave. Sous forme légère, la température monte un peu, parfois pas du tout.

Moyens pour traiter et soulager les démangeaisons

Le médecin détermine les spécificités du traitement en fonction des symptômes de la maladie sur une base individuelle.

À des températures élevées, des médicaments antipyrétiques à base de paracétamol ou d’ibuprofène sont prescrits à l’enfant. En cas de grattage bactérien, le traitement est complété par des antibiotiques. En règle générale, le traitement de la varicelle est une approche intégrée, le médecin prescrit donc plusieurs groupes de médicaments:

  1. Les médicaments antiherpétiques et immunomodulateurs: Acyclovir, Viferon. Dans des cas typiques, le corps d'un enfant de moins de 7 ans est capable de vaincre des maladies sans l'aide d'antiviraux.
  2. Les antihistaminiques - ils permettent de soulager les démangeaisons intolérables et de rétablir le sommeil normal d'un enfant. Les produits les plus populaires de ce groupe sont Tavegil, Diazolin, Suprastin - ce sont des médicaments de 1ère génération. Les médicaments de 2ème génération incluent: Claritin, Loratadin et Zyrtec.
  3. Les médicaments sédatifs - ils sont prescrits avec l'humeur de l'enfant et une légère excitabilité. Lorsque vous prenez des antihistaminiques, vous devez vous assurer qu'ils peuvent déjà avoir un effet sédatif.

Pour le traitement local des éruptions cutanées, vous pouvez utiliser un vert brillant. Bien sécher les ampoules de peroxyde d'hydrogène, une solution de permanganate de potassium avec de l'eau, une solution de Fukortsin.

La varicelle est presque toujours accompagnée de démangeaisons insupportables; il est donc nécessaire d'expliquer au patient l'importance de s'abstenir de se gratter.

Lorsque la température augmente, l'enfant transpire beaucoup et les démangeaisons causées par la transpiration augmentent encore plus. Pour faciliter le besoin de changer le linge aussi souvent que possible - lit et sous-vêtements, afin de maintenir une température de l'air confortable dans la pièce. En cas de maladie, il est préférable de mettre des articles en coton sur les enfants afin de permettre à l'air de passer sur la peau et de réduire la transpiration.

Faire cuire à la vapeur dans un bain chaud avec la varicelle est strictement interdit, mais vous pouvez et même prendre une douche avec de l’eau à une température agréable. Cela permettra de réduire les démangeaisons. Il est interdit de frotter avec une débarbouillette et d'essuyer avec une serviette dure pour ne pas blesser l'éruption cutanée.

Complications possibles de la varicelle


Il y a des complications qui progressent après la varicelle, mais cela arrive très rarement. Ils sont dus au non-respect des règles relatives à la garde des enfants pendant la maladie, au découragement constant des croûtes et au peignage des bulles.

Mais le développement de complications ne dépend pas toujours des soins et du comportement des parents, souvent en raison de l’ajout d’une maladie concomitante, de pathologies chroniques, d’une immunité affaiblie, les types suivants de varicelle peuvent se manifester chez l’enfant:

  1. La varicelle bulleuse - caractérisée par la formation d'éruptions spécifiques sur la peau - des bulles avec une peau fine et un liquide purulent à l'intérieur. L'intoxication est prononcée, parfois la forme de la maladie est compliquée par une septicémie, le médecin doit donc traiter et surveiller le patient dans un hôpital. Fondamentalement, cette varicelle se développe en raison d'un système immunitaire affaibli chez un enfant.
  2. La varicelle hémorragique - survient avec des lésions sanguines concomitantes, chez les enfants infectés par le VIH ou en oncologie. Cette forme est très rare, elle présente une intoxication prononcée du corps, une température élevée, un grand nombre d'éruptions cutanées sur tout le corps. L'évolution de la maladie est compliquée par le risque de saignement interne et par l'apparition de sang qui dérive dans les bulles du corps.
  3. Varicelle nécrotique gangrène - combine les symptômes des deux formes décrites ci-dessus. Sur le corps de l'enfant, de nombreuses bulles se forment et se remplissent de séreuse et de sang. Cette forme devient souvent septique.
  4. La varicelle viscérale est caractérisée par des dommages supplémentaires aux organes et systèmes internes - le foie, le coeur, le pancréas, les poumons et les reins.

Toutes les formes décrites de varicelle chez les enfants sont atypiques et sont rarement observées chez les médecins. Fondamentalement, les complications de la varicelle sont de nature bactérienne ou virale, ce qui se superpose à la pathologie.

Parfois, des complications surviennent après la guérison - il peut s'agir d'une pneumonie, d'une encéphalite, de la pénétration du virus dans les poumons ou dans les cellules du cerveau. Il y a souvent des processus inflammatoires du nerf optique, nerf facial. Il arrive qu'après une longue maladie, l'enfant se plaint de douleurs aux articulations.

Les complications bactériennes se manifestent en cas de lésion des vésicules ou de déchirure des croûtes. Les enfants peuvent souvent le faire en raison de fortes démangeaisons. Les parents doivent surveiller étroitement l’enfant à ce stade.

Pendant la formation secondaire des bulles, laissent des cicatrices.

Que font les parents: comment se comporter

Avec le développement d'une forme bénigne ou modérée de varicelle et l'absence de traitement hospitalier, vous devez essayer de créer des conditions confortables pour votre enfant:

  • Tout d’abord, veillez à reposer au lit pendant 9 jours, changez de literie et de vêtements le plus souvent possible.
  • Il convient de donner au patient beaucoup de liquide, à exclure de son régime alimentaire, salé, acide et épicé.
  • Les éruptions cutanées sur le corps peuvent être traitées avec de la peinture verte lors de la formation d'une éruption cutanée sur les muqueuses - un rinçage avec des agents antimicrobiens est nécessaire.
  • Pour réduire la température corporelle, donnez de l'ibuprofène ou du paracétamol. Il n'est pas recommandé de donner de l'aspirine aux enfants.
  • Il est nécessaire de ne pas rayer les plaies - coupez les ongles de l’enfant ou portez des gants de coton.
  • Une transpiration excessive provoque de fortes démangeaisons - cela signifie que vous n'avez pas besoin de vêtir l'enfant trop chaud, il est permis de prendre une douche sous une eau chaude et confortable sans l'essuyer avec une serviette épaisse.

Beaucoup de parents s'interrogent sur la possibilité de marcher. Par beau temps et à une température normale, vous devez marcher, mais pas pour longtemps, en éliminant le contact avec les personnes afin d'éviter leur infection ou le développement de complications chez l'enfant en raison de l'ajout d'une infection supplémentaire sur fond d'immunité affaiblie.

Approche moderne du traitement de la maladie


Il convient de noter que les méthodes modernes de traitement de la varicelle sont très efficaces et causent moins de dommages au corps du patient. Ceux-ci comprennent:

  • Le traitement de la peau est une partie essentielle du processus de traitement. Pour réduire les démangeaisons causées par les éruptions cutanées et prévenir la formation de cicatrices, il faut utiliser des antiseptiques doux et des antihistaminiques. Ceux-ci comprennent: la pommade de zinc, la miramistine et d’autres médicaments similaires.
  • L'acyclovir est le médicament antiviral le plus efficace dans le traitement de la varicelle. Il détruit la structure de l'herpès.
  • L'ibuprofène et le paracétamol aideront à normaliser rapidement la température, mais ils ne doivent être administrés que lorsque les indicateurs augmentent de plus de 38,5.
  • Règles d'hygiène.
  • Si l'enfant refuse de manger, ne forcez pas. Vous devriez augmenter la quantité de liquide que vous buvez.
  • Les boissons les plus appropriées pour cela sont la compote chaude ou le thé chaud faiblement brassé.
  • Dans le traitement doit appliquer des vitamines, le menu comprend des fruits et légumes. Cela contribuera à renforcer l'immunité affaiblie par la maladie.

Accélérer le cours de la maladie ne fonctionnera pas. Au premier signe, vous devriez immédiatement consulter un médecin et continuer à suivre ses rendez-vous. Cela empêchera le développement de conséquences négatives.

Il est important de savoir qu'il est préférable d'avoir la varicelle avant que l'enfant ait grandi, car les anticorps sont préservés dans le corps après la récupération. Malgré la nature de la pathologie, son inconfort se manifeste chez une personne seulement 1 fois dans sa vie.

Le Dr Komarovsky parle des étapes importantes du traitement de la varicelle chez un enfant, des principes de prévention des complications et des moyens de soulager la maladie.