Mycose d'oreille

03 mars 2017, 20:16 Article d'expert: Mezhenskaya Victoria Viktorovna 0 3 911

Tout le monde a probablement eu une expérience désagréable avec les parasites fongiques. Mycose de l'oreille - l'une des maladies les plus dangereuses du canal de l'oreille. Habituellement, le porteur de l’infection n’est au courant d’aucune anomalie, seulement il peut légèrement picoter à l’oreille. Après un certain temps, il y a une congestion du canal auditif, du bruit. Dans ce cas, le soufre acquiert une nuance beaucoup plus sombre qu'auparavant. C'est seulement à ce moment-là qu'une personne commence à battre rapidement et se tourne vers un médecin. Quelles sont les causes de l'otomycose et comment y faire face?

Causes de mycose de l'oreille

La principale cause de l'otomycose est la propreté excessive d'une personne, à savoir un nettoyage en profondeur des oreilles. Comme la microflore est perturbée par une stérilité excessive du conduit auditif, le soufre est absent et rien ne s'oppose à la reproduction des champignons. Les autres causes de reproduction microbienne dans les oreilles comprennent:

  • Blessures au conduit auditif externe. Suite à un traitement retardé ou inefficace, l'inflammation qui en résulte s'étend à l'oreille moyenne, ce qui entraîne de lourdes conséquences.
  • Consommation incontrôlée d'antibiotiques ou de médicaments hormonaux.
  • L'affaiblissement de l'immunité, qui survient à la suite d'un séjour prolongé dans le stress, ou à la suite d'une maladie ou de complications qui en découlent.
  • Si de l'eau pénètre dans le canal auditif.
  • Diverses maladies purulentes des oreilles.
  • Utilisez des bouchons d'oreille, des appareils auditifs, des casques d'écoute, des écouteurs et d'autres objets en contact direct avec cet organe externe.
  • Transpiration accrue.
  • Réactions allergiques.
  • L'ingestion de corps étrangers.
  • Irritation du canal de l'oreille en se grattant dans diverses maladies.
Retour à la table des matièresRetour à la table des matières

Symptômes de la maladie

Comme toute maladie fongique, la mycose de l’oreille doit être traitée le plus tôt possible, sans quoi des conséquences graves pourraient en résulter. Lorsqu'une infection fongique pénètre dans le corps, la douleur apparaît, les parasites commencent à se multiplier et les chances de guérison rapide et l'absence de complications sont considérablement réduites. Habituellement, dans les toutes premières étapes, l'otomycose ne se manifeste pas du tout, mais après une courte période, les symptômes suivants apparaissent:

  • démangeaisons systématiques aux oreilles;
  • bruit dans le canal auditif, congestion;
  • douleur à l'oreille externe;
  • maux de tête;
  • l'apparition dans le canal auditif de pertes colorées ou fromagères;
  • déficience auditive.

La symptomatologie de cette maladie présente des caractéristiques spécifiques qui permettent de diagnostiquer la maladie avant de consulter un médecin. Mais cela ne signifie pas pour autant qu'il soit nécessaire d'ignorer complètement le voyage à l'hôpital, car la principale étape vers un rétablissement complet et rapide est l'assistance opportune et qualifiée du médecin.

Il est nécessaire de distinguer les espèces d'otomycose causées par des champignons: moisissures, en particulier pathogènes ou analogues à des levures. Les moisissures provoquent l'apparition dans les oreilles du contenu, qui ressemble au papier humide. Il peut s'agir de couleurs différentes - du jaune ou du vert au gris ou au noir. Cela dépend de la couleur du mycélium. Si la levure est de type champignons, il existe un liquide qui ressemble à un eczéma humide.

Diagnostic de l'otomycose

La maladie peut être diagnostiquée même à la maison, mais pour des résultats plus précis et l'exclusion d'autres maladies, vous devriez consulter un médecin. Au cours de la consultation initiale, le médecin découvre la présence de maladies chroniques des organes ORL dans le passé, la localisation de la douleur, son degré, le temps dont on s'inquiète pour d'autres facteurs pouvant indiquer la présence d'otomycose chez le patient.

Il est très important d'effectuer une série de tests de laboratoire, car les premiers résultats ne révèlent parfois pas de champignons dans l'oreille. Par conséquent, des recherches répétées sont en cours. Pour le diagnostic, une substance extraite de l'oreille, similaire au soufre, présente souvent des couleurs différentes et peut se présenter sous la forme de caillots corticaux. Ceci est fait en utilisant une sonde de grenier ou une cuillère Folkmann. Ce type de recherche mycologique depuis plusieurs décennies est considéré comme l’un des plus fiables et des plus simples à la fois. Il y a un contrôle comme suit:

  1. Le matériel biologique est collecté à partir de l'oreille externe, qui est ensuite placée entre deux verres spéciaux. Ils sont pré-stérilisés et dégraissés.
  2. Ces verres contenant la substance à tester sont examinés au microscope.

Les champignons de levure dans le pavillon sont plus faciles à déterminer. À cette fin, une méthode express spéciale est utilisée. Le matériel biologique est mélangé à 1 millilitre de sang humain, de cheval ou autre. Après cela, il est dans la journée du thermostat. La température devrait être d'environ 37 degrés. Ensuite, le matériau est appliqué sur le verre et examiné au microscope. Si des champignons de levure sont présents, les pousses caractéristiques de cette espèce seront clairement visibles.

Traitement de la maladie

Pour un rétablissement efficace et rapide, il faut tout d’abord éliminer la cause fondamentale de la maladie. Par exemple, si les antibiotiques sont devenus un facteur dans le développement des champignons, ils doivent alors être arrêtés et les antihistaminiques doivent être pris en cas d'allergie (mais uniquement selon les directives du médecin), alors que l'immunité diminue, un traitement pour son rétablissement doit être suivi.

Des médicaments

Pour le traitement de l'otomycose à l'aide de médicaments d'exposition locale:

  1. Les moisissures sont faciles à détruire. La terbinafine, le fongifène, l’émulsion de nystatine, la solution de chinosol, la kanesten, l’itraconole sont parmi les médicaments les plus populaires.
  2. Les champignons de levure peuvent être traités avec Econazole, Clotrimazole, Fluconazole, Pimafucin.

Le médicament est appliqué sur un coton et appliqué sur la plaie pendant 5 à 10 minutes plusieurs fois par jour. La durée du traitement est assez longue et dure en moyenne un mois. Si ces médicaments ne donnent pas l'effet souhaité, le médecin vous prescrira en outre de puissants médicaments antifongiques provenant d'un certain nombre d'antibiotiques, associés à des médicaments qui aident à améliorer la microflore intestinale.

Remèdes populaires

Au lieu de cela, vous pouvez essayer d’être traité avec l’aide de la médecine traditionnelle. Il y a peu de recettes, mais il y a toujours un choix. Le remède populaire le plus populaire est la décoction de chélidoine et de cerisier aux oiseaux. Enterré dans l'oreille douloureuse 2 à 3 fois par jour, l'outil lui-même devrait être à la température ambiante. Le médicament commun est le jus d'oignon (parfois en combinaison avec le jus d'ail). Très efficace, il est utilisé 4 à 5 gouttes la nuit, mais vous ne pouvez pas vous laisser emporter, car son utilisation à long terme a un effet néfaste sur l'audition. Certains amoureux de la médecine traditionnelle enduisent le vinaigre de pomme à l'extérieur de l'oreille.

Tout le monde a probablement eu une expérience désagréable avec les parasites fongiques. Mycose de l'oreille - l'une des maladies les plus dangereuses du canal de l'oreille. Habituellement, le porteur de l’infection n’est au courant d’aucune anomalie, seulement il peut légèrement picoter à l’oreille. Après un certain temps, il y a une congestion du canal auditif, du bruit. Dans ce cas, le soufre acquiert une nuance beaucoup plus sombre qu'auparavant. C'est seulement à ce moment-là qu'une personne commence à battre rapidement et se tourne vers un médecin. Quelles sont les causes de l'otomycose et comment y faire face?

Causes de la maladie

La principale cause de l'otomycose est la propreté excessive d'une personne, à savoir un nettoyage en profondeur des oreilles. Comme la microflore est perturbée par une stérilité excessive du conduit auditif, le soufre est absent et rien ne s'oppose à la reproduction des champignons. Les autres causes de reproduction microbienne dans les oreilles comprennent:

  • Blessures au conduit auditif externe. Suite à un traitement retardé ou inefficace, l'inflammation qui en résulte s'étend à l'oreille moyenne, ce qui entraîne de lourdes conséquences.
  • Consommation incontrôlée d'antibiotiques ou de médicaments hormonaux.
  • L'affaiblissement de l'immunité, qui survient à la suite d'un séjour prolongé dans le stress, ou à la suite d'une maladie ou de complications qui en découlent.
  • Si de l'eau pénètre dans le canal auditif.
  • Diverses maladies purulentes des oreilles.
  • Utilisez des bouchons d'oreille, des appareils auditifs, des casques d'écoute, des écouteurs et d'autres objets en contact direct avec cet organe externe.
  • Transpiration accrue.
  • Réactions allergiques.
  • L'ingestion de corps étrangers.
  • Irritation du canal de l'oreille en se grattant dans diverses maladies.

Symptômes de la maladie

Comme toute maladie fongique, la mycose de l’oreille doit être traitée le plus tôt possible, sans quoi des conséquences graves pourraient en résulter. Lorsqu'une infection fongique pénètre dans le corps, la douleur apparaît, les parasites commencent à se multiplier et les chances de guérison rapide et l'absence de complications sont considérablement réduites. Habituellement, dans les toutes premières étapes, l'otomycose ne se manifeste pas du tout, mais après une courte période, les symptômes suivants apparaissent:

  • démangeaisons systématiques aux oreilles;
  • bruit dans le canal auditif, congestion;
  • douleur à l'oreille externe;
  • maux de tête;
  • l'apparition dans le canal auditif de pertes colorées ou fromagères;
  • déficience auditive.

La symptomatologie de cette maladie présente des caractéristiques spécifiques qui permettent de diagnostiquer la maladie avant de consulter un médecin. Mais cela ne signifie pas pour autant qu'il soit nécessaire d'ignorer complètement le voyage à l'hôpital, car la principale étape vers un rétablissement complet et rapide est l'assistance opportune et qualifiée du médecin.

Les agents responsables de la mycose de l’oreille peuvent être une variété de types de champignons.

Il est nécessaire de distinguer les espèces d'otomycose causées par des champignons: moisissures, en particulier pathogènes ou analogues à des levures. Les moisissures provoquent l'apparition dans les oreilles du contenu, qui ressemble au papier humide. Il peut s'agir de couleurs différentes - du jaune ou du vert au gris ou au noir. Cela dépend de la couleur du mycélium. Si la levure est de type champignons, il existe un liquide qui ressemble à un eczéma humide.

Mesures préventives et pronostic

La prévention de l'otomycose concerne principalement l'hygiène personnelle, le renforcement de l'immunité, le traitement rapide d'autres maladies infectieuses, la prévention du processus inflammatoire. Passez soigneusement du temps dans les piscines, évitez que de l’eau pénètre dans les oreilles et, si cela se produit, retirez-la immédiatement. Devrait abandonner les écouteurs sous vide et la musique forte. Dans la plupart des cas, le pronostic est favorable, mais uniquement s’il ya une visite chez le médecin présentant les plus légers symptômes de la maladie et un traitement qualifié.

Comment reconnaître un champignon dans l’oreille d’une personne? Comment traiter

De nombreuses personnes ont été touchées par des champignons des ongles et de la peau sur leurs mains, leurs pieds et leur surface corporelle lisse. L'infection fongique est un problème courant, et dans certains cas, des traces en sont retrouvées dans les organes de l'audition.

Le champignon de l'oreille, l'otomycose avec la même fréquence affecte les hommes et les femmes. Les personnes qui utilisent un appareil auditif ou qui ont traité l'oreille par une intervention chirurgicale risquent de contracter cette maladie désagréable.

Causes de l'otomycose

La principale cause de l'otomycose est la flore saprophyte, qui habite la peau humaine et ne lui cause pas d'inquiétude jusqu'à ce que les facteurs prédisposants prennent effet. Les médecins connaissent plusieurs raisons pour lesquelles un champignon peut être activé dans l'oreille:

  • L'étroitesse du canal auditif.
  • Hygiène insuffisante. L'enveloppe contaminée ou l'alcalinisation du conduit auditif externe altère l'audition et contribue à l'activation de microbes pathogènes.
  • Blessures. Nettoyer le canal auditif avec une allumette ou un coton-tige peut blesser l'oreille moyenne, interne ou externe. La zone lésée devient la porte par laquelle l'infection pénètre. Cela vaut également pour le grattage de l'oreille, les démangeaisons avec la dermatite ou l'eczéma.
  • Corps étranger. Tout objet extraterrestre apparaissant dans le pavillon, ainsi que l’eau, contribue au développement de l’otite mycotique. Les enfants peuvent mettre dans leurs oreilles de petites parties de jouets, de coton, de papier, de cailloux ou de pâte à modeler. Chez l'adulte, l'oreille peut rester coincée avec les détails d'un appareil auditif ou d'une pile.
  • Hyperhidrose. Le travail renforcé des glandes sudoripares maintient une humidité élevée dans les oreillettes, et l'humidité est l'habitat habituel de la flore fongique.
  • Thérapie antibiotique. L'administration orale d'antibactériens et le lavage de l'oreille avec une otite à l'aide de solutions antibiotiques violent la microflore de la coquille et provoquent une dysbactériose locale.

Une immunité générale réduite, une tendance aux allergies et une violation des processus métaboliques sont toujours des conditions préalables au développement d'infections pathogènes dans le corps et de champignons dans l'oreille en particulier.

Comment reconnaître le champignon dans l'oreille

Le champignon dans les oreilles est facilement reconnaissable à ses symptômes, qui sont assez prononcés et provoquent l’anxiété du patient:

Les signes d'otomycose dépendent du type de champignon enroulé dans l'oreille. Les champignons de levure de la famille Candida provoquent une candidose. Il affecte l'oreille moyenne, la surface du conduit auditif, la peau derrière les oreilles. Extérieurement, l'otomycose candidale ressemble à l'eczéma.

La moisissure, qui ressemble à la plaque en apparence, se forme sur le pavillon et derrière celui-ci, ainsi que dans la région du méat auditif. La flore pathogène est l'agent causal de la fibrose kystique et de l'aspergillose.

D'autres agents pathogènes affectent le tissu cutané du conduit auditif et provoquent une blastomycose et une coccidioïdose. Les symptômes de ces maladies ORL sont prononcés.

L'inflammation mycotique après l'opération dans l'oreille s'accompagne de douleur dans la zone de l'oreille et à l'intérieur de la coquille, et la quantité de décharge augmente de manière significative. De nombreux patients considèrent ces douleurs comme la norme pour la période postopératoire et ne se précipitent pas pour aller chez le médecin, raison pour laquelle le problème est aggravé.

Comment fonctionne le champignon dans l'oreille, montré sur la photo.

Le risque d'otomycose est que, si l'intégrité de la peau à l'intérieur de la coque est violée, l'agent pathogène peut pénétrer plus profondément et provoquer des processus purulents dans la structure de l'oreille, ce qui peut entraîner des complications auditives.

Traitement des médicaments contre les mycoses de l'oreille

Pour que le traitement du champignon dans les oreilles d’une personne donne des résultats positifs, il est nécessaire d’établir la cause première de la maladie.

Par exemple, si une otomycose est provoquée par des antibiotiques ou des substances hormonales, arrêtez-les d'abord et suivez un traitement anti-mycotique. Si l'activité du champignon est associée à un système immunitaire affaibli, il convient de la restaurer afin d'éviter une récurrence de la maladie.

Des complexes de vitamines et des antihistaminiques peuvent être recommandés pour prévenir le développement possible d’une allergie chez les patients.

Considérez ce que vous pouvez traiter le champignon dans l'oreille humaine:

  • Drops - Kandibiotik soulage la douleur et l'inflammation dans l'oreille et tue la flore fongique. Le résorcinol présente des propriétés antiseptiques, importantes dans le traitement de la mycose. L'antibiotique SHSD Cefazolin supprime l'inflammation et aide à éliminer le champignon en cours d'exécution. Le lavage des oreilles se fait avec une solution à 3% d’acide borique puis par infusion d’une forme liquide d’acide salicylique.
  • Pommade du champignon dans les oreilles - Pimafutsin, Exoderil, Amphotéricine B, Lamisil, Nitrofongine, Fluconazole, Terbinafin, Travogen, Dekaminovaya et la pommade chloroacétophos éliminent efficacement les souches de levure et de moisissure. Flagell de coton imbibé de médicament et inséré dans la coquille pendant 10 à 15 minutes. La fréquence des procédures - 3 à 4 par jour.
  • Solutions contre les champignons candidaux - Sangavirin, Levorin, Hinosol, Kanesten, Multifongine, Liquide de Castellani. Si le champignon n'affecte pas la membrane tympanique, les solutions sont injectées directement dans l'évier. Il peut également être appliqué sur du coton et inséré dans le conduit auditif. Une solution à 10% de nitrate d'argent lubrifie la peau du canal auditif affecté.
  • Pilules antifongiques. Préparations pour administration orale Diflucan, Fluconazole, Nizoral, Orungal, Kétoconazole, Itraconazole sont prescrits dans les cas avancés d'otomycose et si le traitement externe s'avère faiblement efficace.
  • Les moyens pour les intestins - Kolibakterin, Hilak Forte, Atsipol, Gastopharm, Narine, Linex, Bifikol et autres maintiennent un équilibre optimal de la microflore intestinale, qui est perturbée lors de la prise d'antibiotiques et d'antimycotiques. La durée d'utilisation de ces fonds est de 3 mois.

En plus des médicaments antifongiques pour le champignon dans l'oreille, utilisez du peroxyde d'hydrogène. Pour soulager les démangeaisons et nettoyer le pavillon, on le lave avec un liquide chimique en l'injectant pendant 10 minutes en une quantité de 3 à 5 gouttes. À la fin de la procédure, le conduit auditif est drainé à l'aide d'un tampon de coton et un autre médicament est injecté.

Si nécessaire, améliorez le statut immunitaire pendant le traitement du mycète de l’oreille chez les adultes et les enfants. Les médecins recommandent de prendre des inducteurs de l’interféron selon le dosage en fonction de l’âge (Viferon, etc.). Pour optimiser le métabolisme énergétique, les vitamines B, les acides de Wobenzym et les acides lipoïque et pantothénique sont bénéfiques.

Le traitement chirurgical de l'otomycose est réalisé si la maladie donne des complications sous la forme d'une mastoïdite ou d'un processus cholestéatomatique chronique accompagné d'un champignon secondaire de l'oreille. En outre, une intervention chirurgicale est effectuée s'il n'est pas possible d'éliminer le champignon de la cavité auriculaire postopératoire par des mesures conservatrices.

Remèdes populaires pour les champignons dans les oreilles

Il est possible de traiter le champignon dans les oreilles non seulement avec les pharmacies, mais aussi avec les remèdes populaires. Mais ils doivent être utilisés en association avec des médicaments et il est nécessaire de coordonner les méthodes de traitement non traditionnelles avec un médecin.

Voici quelques recettes populaires qui aideront à atténuer la situation en cas d'infection de l'oreille avec un champignon:

P.S. Le pronostic du traitement du champignon de l'oreille avec des visites au médecin en temps opportun est favorable.

Pour la prévention de l'otomycose secondaire, l'ORL et les dermatologues recommandent de prendre en charge régulièrement les organes de l'audition et de soutenir l'immunité afin qu'elle puisse manger de façon rationnelle et mener une vie saine. Lorsque vous utilisez des appareils tels que des écouteurs et des bouchons d'oreilles, vous devez les essuyer avec des antiseptiques et ne pas les donner à d'autres personnes.

Champignons dans les oreilles: causes, types, comment guérir, prévention

L'otomycose est une maladie des oreilles associée à la pénétration de champignons microscopiques dans le conduit auditif externe. Les champignons dans les oreilles ne causent pas de symptômes spécifiques et se manifestent généralement par la douleur et le bruit, une perte d'audition et l'apparition d'un écoulement caractéristique.

Actuellement, le nombre de patients présentant une infection fongique des voies respiratoires supérieures est en augmentation. Ceci est dû à l'utilisation non systématique d'antibiotiques dans le traitement de l'otite moyenne et à une augmentation des facteurs de risque pour le développement de mycoses.

La plupart des champignons microscopiques sont des microorganismes pathogènes conditionnels qui résident sur la peau humaine. Avec une diminution de l’immunité ou sous l’influence de facteurs défavorables, des champignons pénètrent dans la cavité de l’oreille et provoquent une inflammation locale. Les lésions cutanées ou muqueuses endommagées contribuent à la pénétration des champignons dans l'oreille moyenne et au processus mastoïdien, ce qui conduit au développement d'otites suppuratives chroniques, de mastoïdites et de complications associées.

L'otomycose est l'une des pathologies les plus contagieuses chez l'homme, particulièrement dans les pays à climat tropical et à forte humidité. C'est une maladie unilatérale qui survient également chez les deux sexes.

Classification de l'otomycose

Les formes les plus courantes d'otomycose:

  • Candidose
  • Aspergillose
  • Mucoïdose
  • Coccidioïdose
  • Cryptococcose
  • Blastomycose.

En fonction de l'emplacement du site d'inflammation, l'otomycose est divisée en:

  1. Outdoor, qui se développe dans 50% des cas,
  2. La moyenne, constituant 20% de toutes les otomycoses,
  3. Myringite,
  4. Postopératoire.

Étiologie

L'otomycose provoque des champignons saprophytes - les habitants normaux du corps humain:

  • Champignons ressemblant à des levures du genre Candida,
  • Moisissures du genre Aspergillus, Penicillium,
  • Les actinomycètes,
  • Dermatophytes.

Facteurs contribuant au développement de l'otomycose:

  1. Lésions traumatiques aux oreilles,
  2. Hyperhidrose
  3. Non-respect de l'hygiène des oreilles,
  4. Les exostoses et l'étroitesse du conduit auditif,
  5. Dermatite d'étiologies diverses, se manifestant par des démangeaisons auriculaires,
  6. Dysbactériose de l'oreille,
  7. Maladies inflammatoires des oreilles,
  8. Antibiothérapie à long terme et hormonothérapie,
  9. Lavages d'oreille fréquents,
  10. Le diabète sucré
  11. Aides
  12. Allergie,
  13. Maladies oncologiques
  14. Immunité affaiblie
  15. Le stress
  16. Utilisez des bouchons d'oreilles, des écouteurs et des écouteurs extraterrestres.

Symptomatologie

Otomycose externe

La pathologie se développe progressivement. Une humidité élevée, un débit constant d'oxygène et des lésions de la peau du conduit auditif sont des facteurs qui entraînent la disparition du film gras de sa surface, l'apparition d'un œdème marqué et le blocage des glandes. Les principaux symptômes de cette étape sont la congestion, les démangeaisons et la desquamation de l'oreille malade. Ces signes obligent les patients à nettoyer l'oreille à plusieurs reprises, traumatisant encore plus la peau. Les dommages cutanés entraînent la pénétration dans l'oreille de champignons pathogènes et l'apparition d'une otomycose aiguë.

L'otomycose aiguë se manifeste par tous les signes d'inflammation: hyperémie, œdème, douleur intense, apparition de pertes abondantes. Dans les cas graves, un œdème grave recouvre complètement le conduit auditif. Les patients ont un bruit dans l'oreille, une perte d'audition se développe.

L'otomycose externe est souvent compliquée par une inflammation des ganglions lymphatiques, de l'articulation de la mâchoire supérieure, de la glande parotide. Chez les personnes atteintes de maladies somatiques concomitantes - déficit immunitaire, maladies du sang, tuberculose, il est possible que l’infection se propage à la cavité de l’oreille moyenne.

Otomycose moyenne

La pathologie se développe généralement chez les patients souffrant d'une inflammation purulente de l'oreille moyenne. L'état du patient se détériore: il y a une douleur locale et une sensation de plénitude dans l'oreille, l'écoulement devient abondant, l'audition et la sensibilité sont réduites.

Les patients rapportent des bouchons d'oreille, des maux de tête unilatéraux et des vertiges. Les écoulements de l'oreille avec une otite moyenne d'étiologie fongique sont sans odeur. Leur couleur peut varier de blanc cassé, jaunâtre à brun, gris et vert sale. La nature et la couleur de la décharge dépendent du type d'agent pathogène et de ses caractéristiques.

L'œdème et le volume de décharge augmentent, la lumière du conduit auditif est obstruée, l'audition est réduite. La sensibilité de la région de l'oreille augmente.

Les otomycoses moyennes causées par des moisissures causent souvent des symptômes d'intoxication - fièvre, frissons, faiblesse, douleurs musculaires et articulaires. Personnes sujettes aux allergies, éruptions cutanées.

L'otite fongique moyenne est compliquée par la formation d'adhésions, le développement d'une inflammation adhésive dans l'oreille et une perte auditive irréversible. Peut-être la propagation du processus pathologique sur la peau du visage et du cou.

Myringite fongique

La maladie est une inflammation du tympan de l'étiologie fongique. La myringite se développe généralement sur le fond de la défaite du canal de l'oreille. Le tympan enflammé devient moins mobile, ce qui entraîne une perte auditive chez les patients. Les principales plaintes des patients sont la douleur, une sensation de plénitude ou un corps étranger dans l'oreille, un écoulement abondant.

La maladie se caractérise par un long parcours avec des périodes d'exacerbation. Les signes cliniques au début de la pathologie sont modérés. Les effets toxiques prolongés des agents pathogènes sur le corps du patient entraînent une augmentation des symptômes.

Otomycose de la cavité postopératoire

Cette forme clinique d'otomycose survient chez des patients qui ont subi une intervention chirurgicale pour retirer les cellules mastoïdes - mastoïdectomie radicale. La maladie se manifeste par une douleur intermittente derrière l'oreille et par un écoulement excessif.

En l'absence de traitement rapide, un champignon dans l'oreille peut endommager le nerf auditif, ce qui entraîne souvent une perte auditive partielle ou complète. L'évolution chronique de l'infection fongique n'est pas complètement guérie.

Diagnostics

Les principales méthodes de diagnostic de l'otomycose sont:

  • Endomicroscopique
  • Microbiologique,
  • Mycologique,
  • Rayons X.

Signes otomycoses otoscopiques - rétrécissement du conduit auditif, rougeur et gonflement de la peau, infiltration des muqueuses, écoulement abondant avec accumulation de mycélium.

Le diagnostic de l’otomycose, quelle que soit sa forme, repose sur des données provenant de méthodes de laboratoire d’examen de la décharge auriculaire, au cours desquelles le type d’agent pathogène et sa sensibilité aux médicaments antibactériens sont déterminés.

L'examen microscopique consiste à détecter la présence de filaments de mycélium et de spores de champignons dans le matériel à tester. Au microscope, étudiez les médicaments indigènes, ainsi que colorés au bleu de méthylène, selon les solutions Gram, antireflet. La microscopie permet de déterminer le genre du champignon.

La recherche bactériologique vise à identifier les colonies caractéristiques des champignons sur des milieux nutritifs. Pour cette décharge pathologique est ensemencée sur les milieux sélectifs solides et liquides Saburo. Après incubation, la croissance est évaluée, le nombre de colonies caractéristiques cultivées est compté, l'identification à l'espèce est effectuée, après quoi la sensibilité des champignons aux préparations antimycotiques est déterminée.

Traitement

Avant le début du traitement médicamenteux devrait éliminer la cause de la maladie:

  1. Arrêtez de prendre des antibiotiques ou des hormones
  2. Augmenter la résistance globale du corps,
  3. Prenez des vitamines ou des antihistaminiques.

Pour que le traitement antifongique soit efficace, il est nécessaire de nettoyer la cavité de l'oreille avec une solution de glycérine ou d'eau plate. Cela permettra au médicament de pénétrer complètement dans l'oreille.

La pharmacothérapie principale de l'otomycose est complétée par l'utilisation de la médecine traditionnelle, l'exercice, une alimentation équilibrée avec une prédominance de fruits et de légumes, un repos sain.

Traitement de la toxicomanie

  • La thérapie anti-mycotique locale commence par le lavage de l'oreille avec des solutions contenant de l'amphotéricine B, du clotrimazole et de la nystatine.
  • Agents locaux efficaces contre les moisissures - Itraconazole, Terbinafil, Nitrofongine, Naftifine;
  • Agents antifongiques conçus pour lutter contre les champignons ressemblant à des levures - Fluconazole, Econazole, Pimafucin, Clotrimazole, Natamycine. Ces médicaments se présentent sous la forme de gouttes auriculaires ou d'une solution à appliquer sur le flagelle, puis à injecter dans l'oreille douloureuse.
  • "Candibiotics" - gouttes du champignon dans les oreilles, qui ont des effets anti-inflammatoires et sont destinées au traitement de l'otomycose principalement externe. Ces gouttes détruisent non seulement le champignon, mais éliminent également les principaux signes d'inflammation.
  • Pommades et crèmes antifongiques - «Lamisil», «Candide B», «Exoderil».
  • Comprimés pour administration orale - "Flucostat", "Pimafutsin". Ils ne sont prescrits que dans des cas extrêmes.
  • Les agents antifongiques violent souvent la microflore intestinale, ce qui conduit au développement d'une dysbiose. Pour sa prévention, les patients sont prescrits "Bifiform", "Atsipol", "Linex".
  • Vitamine thérapie.
  • Immunocorrection - bouchons d'oreilles «Viferon», préparations «Immunal», «Imunorix».
  • Traitement de désensibilisation - Suprastin, Tavegil, Tsetrin.

Médecine populaire

La médecine traditionnelle complète le traitement traditionnel de l'otomycose, mais ne le remplace pas complètement.

  1. Sur une râpe grossière, hachez l'oignon, serrez le jus de la bouillie résultante, qui est enfouie dans les oreilles, cinq gouttes avant de vous coucher pendant trois jours.
  2. De mycose de l'oreille aider à se débarrasser du jus ou du bouillon de chélidoine.
  3. Le vinaigre de cidre est dilué avec de l’eau dans un rapport de 2 pour 1, humidifié avec une solution de flagelle et injecté dans le conduit auditif externe. Après 10 minutes, il est retiré. Non dilué avec du vinaigre ne peut que lubrifier l'oreille douloureuse.
  4. Les champignons poussent et se multiplient uniquement dans un environnement humide. Pour les vaincre, il est nécessaire de créer des conditions opposées. La chaleur sèche - un excellent outil dans la lutte contre les infections fongiques. Une oreille malade doit être nettoyée et séchée régulièrement. Pour cela, utilisez le sèche-cheveux habituel. L'air chaud sèche l'oreille plusieurs fois par jour.

Le traitement de l'otite fongique chez les animaux est effectué aussi bien que chez l'homme. Les médicaments anti-mycotiques sont utilisés à l'intérieur et par voie topique. Les animaux atteints d'otomycose sont très contagieux, en particulier pour les personnes dont le système immunitaire est affaibli et dont le corps est émacié.

Prévention

Comme l’otomycose se caractérise par une récidive, il faut donc accorder une grande attention aux mesures préventives.

Mesures préventives de base:

  • Thérapie antibactérienne et hormonale rationnelle,
  • Prévention des dommages cutanés et de l'inflammation de l'oreille,
  • Bon soin des oreilles,
  • Traitement réparateur,
  • Durcissement,
  • Protéger les oreilles de la pénétration de l'eau en nageant dans les piscines et les étangs,
  • Lubrification périodique de la peau du conduit auditif avec des médicaments antimycotiques,
  • Traitement de pathologies concomitantes,
  • Bonne nutrition.

Les experts ne recommandent pas d'utiliser des cotons-tiges pour nettoyer les oreilles, car ils égratignent et blessent la peau du conduit auditif, ce qui peut aggraver la situation.

Champignon humain dans les oreilles - photo, traitement, symptômes, causes

En plus des organes de l'ouïe, cette maladie peut également se produire sur la peau, les muqueuses et toucher les organes internes du corps humain. Mais si la mycose de la peau et de ses annexes est facile à traiter et n’entraîne pas de complications significatives, le champignon présent dans les oreilles peut être compliqué par une diminution de l’audition.

Champignon dans les oreilles sur la photo

Causes des maladies auditives

Les lésions fongiques du conduit auditif ont de nombreuses causes, mais la principale est la présence d’une flore saprophyte, ou pathologiquement conditionnelle, sur la peau ou les muqueuses du corps.

Ces micro-organismes ne conduisent pas au développement des symptômes de la maladie chez une personne en bonne santé, mais peuvent être activés lorsqu'ils sont exposés à des facteurs indésirables. Ces raisons incluent:

  1. Niveau d'hygiène bas - lorsque les oreilles sont polluées, l'équilibre naturel de la peau du conduit auditif externe est perturbé et des conditions favorables sont créées pour la reproduction des micro-organismes.
  2. Corps étranger - la présence de corps étrangers dans le conduit auditif, qui est le plus souvent observé chez les enfants, peut également entraîner un processus inflammatoire.
  3. Un traumatisme au tympan ou à la membrane muqueuse lors du nettoyage des oreilles avec un coton-tige entraîne la formation de microfissures et de plaies, qui sont les portes d'entrée de l'infection.
  4. Maladies et conditions concomitantes. La réduction de l'immunité congénitale ou acquise due au VIH / SIDA, au cancer, au diabète sucré, à la rhinite allergique, à une dermatite de toute étiologie peut entraîner une mycose des oreilles.
  5. La prise de certains médicaments, à savoir les médicaments hormonaux et cytostatiques, la thérapie antibiotique à long terme ou non systématique peut également affecter le système immunitaire et provoquer une mycose des oreilles chez l'homme.
  6. Caractéristiques physiologiques des organes de l'audition, à savoir le canal auditif étroit, exostoses.
  7. Exposition à des facteurs environnementaux, tels qu'un climat chaud ou humide, le contact avec des agents chimiques, des rayonnements ionisants.
  8. Autres raisons - hyperhidrose, utilisation des écouteurs de quelqu'un d'autre, bouchons d'oreille.

Symptômes de champignons dans les oreilles

Les symptômes du champignon dans les oreilles sont différents, au début la maladie peut être asymptomatique ou peut apparaître une légère démangeaison dans les oreilles. Pour un diagnostic précoce et un traitement efficace, il est important de ne pas rater la maladie aux premiers stades de son développement et de prendre en compte tous les symptômes. En outre, l'otomycose peut causer les problèmes suivants chez les patients:

  1. La congestion de l'oreille, les démangeaisons et la desquamation de la peau sont les principaux signes d'un processus inflammatoire de toute étiologie. Avec le champignon de l'oreille externe, ces symptômes sont prononcés, entraînant une détérioration significative de l'état du patient.
  2. Les patients présentent également un syndrome douloureux intense, un gonflement et une hyperémie de la peau et des muqueuses.
  3. L'inflammation conduit à la formation de sécrétions, qui peuvent être aussi mineures que séreuses et abondantes, purulentes, ou spécifiques, caractéristiques d'un agent pathogène particulier.
  4. Avec la myringite fongique (inflammation du tympan), les patients peuvent ressentir une sensation de corps étranger dans l'oreille, une sensation de distension. Une maladie prolongée peut entraîner des acouphènes, une perte auditive, des vertiges et des complications locales ou systémiques.

L'otomycose peut être compliquée par une inflammation des ganglions lymphatiques régionaux, de l'articulation de la mâchoire supérieure, du processus mastoïdien, de la mastoïdite. Chez les patients présentant des maladies infectieuses concomitantes ou une immunité réduite, le champignon présent dans le conduit auditif peut provoquer des mycoses systémiques.

Classification des maladies

Les lésions fongiques des organes de l'audition sont classées en fonction de l'agent pathogène, de l'évolution de la maladie, du site de l'inflammation. En fonction de la durée de la maladie, on distingue:

  • otomycose aiguë (moins de 1 mois),
  • subaiguë (de 1 à 6 mois),
  • chronique (dure plus de six mois).

L'otite fongique chronique se produit avec un traitement inapproprié ou tardif d'un processus aigu, une diminution de l'immunité, des maladies associées et des blessures.

Cette pathologie est difficile à traiter avec les antifongiques classiques, elle survient le plus souvent lors d'exacerbations et de rechutes de la maladie.

La classification de la maladie distingue également ses formes: otite externe, myringite (inflammation du tympan), otite moyenne et interne et otite de la cavité postopératoire.

L'otite postopératoire peut survenir en raison de spores du champignon dans la plaie pendant ou après une chirurgie, à savoir la mastoïdectomie.

Plaintes fréquentes de patients atteints de cette pathologie - décharge importante du conduit auditif externe et douleur derrière l'oreille. Ce type d'otomycose se caractérise par une longue évolution due à une diminution de la résistance de l'organisme après l'opération, l'apparition d'une insensibilité aux médicaments due à une antibiothérapie.

Types de champignons de l'oreille

Pour l'étiologie, les maladies fongiques des organes de l'audition sont divisées en:

  1. Aspergillose d'oreille causée par des moisissures du genre Aspergillus, Penicillum.
  2. Candida, dont les agents responsables sont des champignons du genre Candida, il s’agit le plus souvent de Candida albicans.
  3. Actinomycose causée par des champignons, actinomycètes.
  4. Les autres types de mycoses sont la mucoïdose, la coccidioïdose, la cryptococcose, la blastomycose.
  5. La combinaison d'infections fongiques avec des associations bactériennes ou viro-bactériennes.

L'aspergillose et la candidose des organes de l'audition sont les plus courantes. Ces maladies ont leurs propres caractéristiques, ce qui permet de diagnostiquer la maladie à temps et de prescrire le traitement approprié.

Car l'aspergillose est caractérisée par la présence d'un écoulement gris foncé ou verdâtre du conduit auditif externe, la plaque sur son mur, qui est difficile à enlever. Après avoir enlevé la plaque, il reste souvent une plaie avec une surface saignante.

En outre, il y a un gonflement des parois de l'allée, la propagation de l'inflammation dans le tympan, son épaississement et l'hyperhémie. Cela conduit à une diminution significative de l'audition pour la période de la maladie.

Avec le développement de la candidose, la décharge est légère, de couleur jaune clair, ressemblant à du cérumen. Les éruptions eczémateuses à contenu séreux ou purulent sur la peau du conduit auditif externe sont caractéristiques.

L'inflammation s'étend au tissu cartilagineux, ce qui peut entraîner une déformation de l'oreille externe.

Méthodes de diagnostic du champignon de l'oreille

Le diagnostic de l'otomycose comprend des études cliniques générales (numération globulaire complète, analyse d'urine, glycémie) et des études spéciales. Ceux-ci comprennent:

  1. L'otoscopie est l'examen de l'oreille externe avec un otoscope. Les signes d'otite fongique sont une rougeur et un gonflement des parois du canal de l'oreille, son rétrécissement, un écoulement de l'oreille.
  2. Pour les études bactériologiques et mycologiques, le matériau est collecté - écoulement du conduit auditif. L'utilisation d'un examen microscopique permet de détecter le mycélium ou les spores de champignons, afin de déterminer leur genre. Le semis sur du milieu nutritif ou un examen mycologique permet de déterminer le type d'agent pathogène et sa sensibilité aux agents antifongiques.

Traitement des champignons de l'oreille


Le traitement des champignons dans les oreilles doit être complet et avoir une incidence directe sur la cause de la maladie. Tout d'abord, vous devez identifier les facteurs qui ont influencé l'apparition de l'otomycose et les éliminer.

Le régime de traitement comprend également un régime alimentaire rationnel, une vitamine, une activité physique dosée, des médicaments à base de plantes. Le traitement médicamenteux se compose d’étiotropes, d’agents pathogènes et de symptômes.

Les médicaments antifongiques sont utilisés pour les mycoses de toute localisation, car les mycoses de l’oreille utilisaient souvent des médicaments locaux en gouttes, pommades, solutions.

Avant d’utiliser des médicaments, il est nécessaire de vider le conduit auditif des sécrétions, du cérumen. Vous pouvez laver le conduit auditif avec des solutions antiseptiques ou avec du peroxyde d'hydrogène.

Avant l'instillation du médicament dans le canal auditif, le flacon doit être réchauffé, l'oreillette doit être ramenée vers le haut pour les adultes, pour les enfants de moins de 5 ans - vers le bas et à nouveau pour niveler le canal auditif.

Les agents systémiques sont prescrits pour l'otite moyenne chronique, une maladie grave du patient et des maladies concomitantes. Les agents symptomatiques sont utilisés pour l'anesthésie, avec l'augmentation de la température, l'apparition de symptômes supplémentaires.

De plus, des pro et prébiotiques pour le traitement de la dysbiose intestinale, des médicaments désensibilisants, des immunocorrecteurs et des vitamines sont inclus dans le traitement de la mycose des organes de l'audition.

Pour le traitement supplémentaire de l'otite, on utilise des remèdes populaires, par exemple infusion de chélidoine, jus d'oignon ou d'ail, huile de noix, infusion de propolis, décoctions de fleurs de camomille, de feuilles de laurier et de feuilles de cerisier, réchauffant l'oreille externe à la chaleur sèche.

Il faut se rappeler que le traitement uniquement avec des remèdes populaires, sans utilisation d'antifongiques, est inacceptable.

Prévention des champignons sur les oreilles

La prévention de l'otomycose comprend les méthodes suivantes:

  • Respect d'un mode de vie sain, durcissement, éviter l'hypothermie.
  • Le traitement opportun des maladies des voies respiratoires supérieures et d’autres maladies chroniques améliore l’immunité.
  • Respect de l'hygiène personnelle, nettoyage du conduit auditif, traitement des petites plaies avec des agents antiseptiques.
  • Acceptation d'antibiotiques, hormonaux uniquement sur prescription d'un médecin.
  • Protéger la cavité auditive de la pénétration de l'eau lors de la baignade.

Champignon dans les oreilles

Un champignon dans les oreilles est une infection causée par des organismes mycotiques pouvant affecter les structures des oreilles externe et interne, ou la cavité mastoïdienne formée après une mastoïdotomie.

Un champignon dans les oreilles est une maladie assez fréquente, le plus souvent diagnostiqué chez l'enfant - dans 27% des cas d'otite et dans 18% des cas chez l'adulte. Plus l'environnement dans lequel vit la personne est chaud et humide, plus le champignon se trouve souvent dans les oreilles. Le champignon est diagnostiqué avec la même fréquence chez les hommes et les femmes. Un groupe de risque distinct comprend les personnes qui ont subi une intervention chirurgicale à l'oreille et les patients qui utilisent un appareil auditif.

Partout les oto-rhino-laryngologistes ont constaté une augmentation du nombre de patients présentant des lésions mycotiques des voies respiratoires supérieures. Ils attribuent cela principalement à l'utilisation incontrôlée de médicaments antibactériens locaux pour se débarrasser de l'otite. Dans la plupart des cas, la maladie est provoquée par des champignons ressemblant à des levures du genre Candida. La proportion de moisissures n'est pas trop grande. De plus, une infection mixte fongique ou fongo-bactérienne est possible.

Le plus souvent, les dommages à l'oreille sont unilatéraux. L'infection bilatérale n'est diagnostiquée que dans 10% des cas.

Symptômes de champignons dans les oreilles

Les symptômes du champignon dans les oreilles varieront selon l'endroit où l'inflammation se situe dans la partie de l'oreille. Ils ont tendance à augmenter à mesure que le mycélium du champignon se développe dans les structures profondes de la peau. Cela a non seulement une blessure mécanique, mais contribue également aux effets pathogènes enzymatiques et toxiques.

Symptômes de champignons externes dans les oreilles. La perte de la pellicule grasse qui tapisse la peau du conduit auditif est antérieure au développement de la maladie. Cela peut être dû à un microtraumatisme ou à un environnement très humide. Le méat auditif gonfle, les glandes situées dans sa peau sont bloquées. À ce moment, le patient commence à ressentir des démangeaisons et une congestion dans l'oreille. Le plus souvent, les gens croient que la cause de cet inconfort est la pollution par le bouchon de soufre ou les oreilles et essaient de le nettoyer vous-même, tout en violant l'intégrité de la peau et en favorisant la pénétration d'infections mycotiques. En conséquence, le patient développe une otomycose aiguë, qui augmente l'enflure et la rougeur de la peau de l'oreille externe.

Le stade aigu de la maladie est caractérisé par la présence de sécrétions dont le volume augmente constamment. La couleur de la décharge peut varier en fonction des caractéristiques de l'agent causal de l'infection fongique. Lorsqu’il est provoqué par des moisissures, l’exsudat aura l’apparence de masses caséeuses, ressemblant un peu au papier humide. La nuance de ces masses peut être brun noir, gris noir et vert jaunâtre. Avec la pénicillose, la couleur de l'écoulement ressemble à celle du cérumen.

Si l'œdème est fortement prononcé, la lumière du conduit auditif est complètement bloquée. En conséquence, une personne entend du bruit dans l’oreille et souffre d’une perte auditive grave, car le son n’atteint presque pas le tympan.

Une intensité douloureuse d'intensité intense accompagne toujours la phase aiguë du champignon de l'oreille externe. La douleur a tendance à augmenter lors du rasage et de la déglutition. Avec le secret qui sort de l'oreille, on peut en distinguer les moulages contenant le mycélium de champignons et les cellules épidermiques de l'oreille.

Il existe souvent une lymphadénite régionale, c'est-à-dire une inflammation des ganglions lymphatiques, qui s'étend à l'articulation temporo-mandibulaire et à la glande parotide. Implication possible dans le processus pathologique de la cavité de l'oreille moyenne, qui survient souvent chez les patients atteints de diabète sucré ou de leucémie.

Symptômes d'infection fongique de l'oreille moyenne. Cette maladie se développe dans le contexte de l'inflammation chronique déjà existante de la cavité tympanique. Les patients se plaignent d'une détérioration de leur état de santé, qui se manifeste principalement par une douleur à l'oreille. En outre, il y a une diminution prononcée de l'audition, des bruits parasites et une sensation de congestion. Parfois, il y a des maux de tête périodiques.

Symptômes d'infection fongique du tympan. Avec la myringite fongique, le processus se propage encore plus profondément et capture le tympan. L'audition diminue considérablement, car la mobilité de la membrane est perturbée. Cela se produit dans un contexte de décharge de l'oreille, de douleur exprimée et d'autres symptômes d'inflammation.

Symptômes de lésions fongiques de la cavité postopératoire. Lors de la mastoïdectomie réalisée sur le patient, une inflammation mycotique peut commencer dans la cavité précédemment localisée dans les cellules mastoïdiennes. Les douleurs naissantes sont localisées dans la région de l'oreille, ainsi que dans l'oreille. Le volume de décharge augmente de manière significative. Dans le même temps, les patients ignorent souvent le recours au médecin, car ils considèrent que ces douleurs sont un phénomène normal dans la période postopératoire.

Causes de champignons dans les oreilles

La cause la plus courante de dommages causés à diverses parties de l’oreille est la flore saprophyte. Ce sont des organismes mycotiques qui existent toujours sur la peau humaine et qui ne manifestent pas d'activité pathologique en l'absence de facteurs prédisposants.

Ainsi, les principales causes de champignons dans les oreilles sont les suivantes:

Oreille de corps étranger. Ce peut être n'importe quel objet étranger. Le plus souvent, cette cause devient un élément déclencheur du développement de l'otite mycotique chez l'enfant. Les enfants déposent des cailloux dans les oreilles, des jouets en papier, des graines de plantes, de l'argile, du coton, etc. À l'âge adulte, des corps étrangers pénètrent dans l'oreille par hasard, par exemple suite à une blessure. Quant aux personnes âgées, les détails de l’appareil auditif et des piles qu’il contient se trouvent souvent dans leurs oreilles. En outre, des champignons dans les oreilles peuvent se développer en raison de la pénétration d'eau dans l'oreille.

Blessures à l'oreille. Ceux-ci incluent des blessures à l'oreille externe, moyenne et interne. Le plus souvent, la toilette du canal auditif avec un coton-tige conduit à des microtraumatismes et provoque des maladies.

Travail renforcé des glandes sudoripares.

Infection par des champignons du genre Candida avec candidose génitale ou candidose cutanée.

Le peignage de l'oreille, qui survient le plus souvent avec diverses dermatites (avec contact, dermatite atopique, avec eczéma).

Non-respect des règles d'hygiène de l'oreille, de sa pollution ou d'alcalinisation du conduit auditif externe.

L'étroitesse du canal auditif, la présence d'exostoses.

La dysbactériose locale peut perturber la microflore normale de l’oreille. Surtout souvent il survient après divers types d'otite.

L'acceptation des médicaments antibactériens, le lavage de l'oreille avec des solutions antibiotiques contribuent également à la perturbation de la microflore normale.

Forces immunitaires réduites du corps, processus métaboliques altérés, réactions allergiques sont toujours des facteurs de risque pour le développement d'infections fongiques, y compris dans l'oreille.

Le port d'une aide auditive et l'utilisation fréquente d'écouteurs peuvent également être dangereux en termes de développement de la maladie.

Traitement des champignons dans les oreilles

Afin de se débarrasser du champignon dans les oreilles, il est nécessaire d'utiliser des médicaments atymiques. À cette fin, le lavage du conduit auditif moyen et externe, ainsi que de la cavité postopératoire, avec diverses solutions médicamenteuses antimycotiques est effectué. Une toilette auriculaire est préalablement nettoyée - elle est débarrassée de son épiderme, de ses sécrétions existantes, de son soufre et de son mycélium.

Pour déterminer le choix d'un outil approprié, vous devez installer le type de champignon qui cause l'inflammation:

L'élimination du champignon dans les oreilles causée par des champignons ressemblant à la levure du genre Candida est effectuée à l'aide d'une solution de sangavirine à 0,2%, d'une solution d'Hinosol, d'une solution de Levorin et de solutions à base de clotrimazole, Castellani et Multifungin. Il est également possible de mettre des onguents dans l'oreille - Nystatin et Levorin. Parfois, les solutions sont instillées directement dans l'oreille (si le tympan n'est pas endommagé), et parfois appliquées à du coton et insérées dans le conduit auditif. Il est également possible d'utiliser Nizoral, Mycozolin et Pimafucin, et les champignons ressemblant à des levures sont également sensibles à ces médicaments. En l’absence de perforation du tympan, il est possible d’utiliser un médicament tel que Candibiotik. Il a un effet analgésique rapide, car il contient de la lidocaïne. Grâce au corticostéroïde, disponible chez Kandibiotics, l'inflammation de la peau de l'oreille est éliminée en moins de temps. En règle générale, le traitement ne dépasse pas 10 jours.

Si l'oreille est affectée par des moisissures, la Naftifine, la Terbinafin, l'itraconazole, la nitrofungine sont le plus souvent utilisées. La base du traitement peut également être Exoderil et Lamisil.

La toilette des oreilles est également réalisée à l’aide de diverses solutions médicamenteuses et antiseptiques. Toute accumulation d'exsudat ou de masses caséeuses constitue une source puissante d'infection fongique; par conséquent, elles doivent être éliminées avec un soin particulier. Il est possible d’utiliser du peroxyde d’hydrogène, de la vaseline et d’autres solutions huileuses, des solutions isotoniques. Laver l'oreille avec une solution d'acide borique dans une solution à 3% et l'injection subséquente de gouttes d'acide salicylique à la même concentration n'est pas moins efficace. Il est possible de lubrifier la peau du canal auditif avec une solution de nitrate d'argent dans une solution à 10%.

En cas d'insuffisance de traitement local ou de récidive, le traitement local doit être complété par la prise de médicaments systémiques. Ceux-ci incluent: Diflucan (Fluconazole) - le traitement est effectué jusqu'à 2 semaines, Orungal (Intraconazole) - la durée du traitement peut aller jusqu'à 3 semaines, Nizoral (Kétoconazole) - la durée du cours peut atteindre un mois. Lorsqu'une réaction allergique se produit chez un patient, il est conseillé de prendre des antihistaminiques et de prendre du calcium en parallèle.

Le régime alimentaire du patient devrait être enrichi en vitamines, à l'exception de tous les produits allergènes. La normalisation de la biocénose intestinale est importante, le traitement avec des médicaments biologiquement actifs peut durer trois mois. À cette fin, Acipol, Hilak Forte, Colibacterin, Linex, Bifikol, Lactobacterin, Bifidumbacterin, etc., sont prescrits aux patients.

Si nécessaire, la correction du statut immunitaire des enfants et des adultes prescrits inducteurs d'interféron - Viferon en fonction de la dose d'âge. Dans le même but, prescrire des vitamines du groupe B, de l'acide lipoïque et de l'acide pantothénique, du Wobenzym, en tant que médicaments conçus pour optimiser le métabolisme énergétique.

En outre, les pommades suivantes ont un effet antimycotique: amphotéricine, pevaril, mikospor, travogen, pommade au chloroacétophosphate, pommade décaminique. Pour l’instillation dans la cavité de l’oreille et pour la laver, les médecins prescrivent également: Sodium usninat, Résorcine, Dioxidine, Hinosol, le liquide de Burov, les colorants à l’aniline.

Peut-être un traitement chirurgical de la mycose de l'oreille dans le cas où, dans son contexte, développent des complications telles que: processus de mastoïdite et cholestéatome chronique avec otomycose secondaire. En outre, l'opération est indiquée lorsqu'il est impossible d'éliminer le champignon dans la cavité postopératoire par des moyens conservateurs.

Le traitement d'un champignon dans les oreilles n'est pas une tâche facile, mais le pronostic est souvent plus favorable, en particulier lorsque le patient a demandé une aide médicale en temps voulu. Si le champignon dans les oreilles est localisé dans l'oreille moyenne et qu'il a pour cause des adhérences, la perte auditive peut alors être irréversible. Dans les cas graves de la maladie, le champignon présent dans l'oreille peut entraîner la propagation de lésions mycotiques sur les organes internes et provoquer une septicémie fongique. Par conséquent, la thérapie doit être non seulement opportune, mais également qualifiée.

Article auteur: Pavel Mochalov | D.M.N. médecin généraliste

Éducation: Institut médical de Moscou. I. M. Sechenov, spécialité - «Médecine» en 1991, en 1993 «Maladies professionnelles», en 1996 «Thérapie».