Éruption cutanée

Petite éruption rouge chez un enfant: une photo avec des explications.

Les maladies commencent à accompagner une personne dès les premiers jours de la vie.

La présence de nombreux ne peut pas deviner, mais certains indiquent les symptômes, parmi lesquels une place importante est donnée aux éruptions cutanées sur le corps.

La manifestation d'une éruption cutanée sur le corps d'un enfant souffrant de diverses maladies de la peau

Souvent, les personnes qui ont découvert une éruption cutanée sur leur corps ou sur le corps d’un enfant croient à tort qu’elle est provoquée par une réaction allergique et achètent des antihistaminiques.

À ce stade du corps, des changements majeurs peuvent être causés par le développement d'infections virales.

Rubéole

Le plus souvent, cette maladie survient chez les enfants des villes et des grandes villes.

La rubéole est transmise par des gouttelettes en suspension dans l'air, en contact avec une personne infectée, et passe également de la mère au bébé à travers le placenta pendant la grossesse.

Le plus souvent, il survient chez les enfants de 6 mois à 10 ans.

Pendant les six premiers mois, l’organisme de l’enfant est sous la protection d’anticorps qui lui sont transmis par le lait maternel. La rubéole est donc rare à cet âge.

Afin d'identifier la présence de rubéole chez un enfant, vous devez tout d'abord être attentif à son comportement.

Les premiers signes de la maladie:

  • la léthargie;
  • somnolence;
  • mauvaise humeur;
  • surmenage

La température augmente progressivement, des éruptions cutanées apparaissent sur le visage et la tête, puis elles passent au reste du corps.

L'éruption a une forme ronde ou ovale, ne dépasse pas 3 millimètres de diamètre.

La période d'incubation de la rubéole est d'environ 14 à 23 jours.

Éruption de scarlatine

La scarlatine est une maladie infectieuse aiguë dont l'agent responsable est un microbe pathogène, le streptocoque.

Il est transmis par des gouttelettes en suspension dans l'air à travers les voies respiratoires supérieures.

Dans la plupart des cas, la scarlatine apparaît chez les enfants âgés de un à douze ans.

Symptômes typiques de la maladie:

  • une forte augmentation de la température corporelle;
  • des nausées;
  • vomissements;
  • maux de gorge.

Des signes associés peuvent également apparaître:

  • mal de tête;
  • faiblesse
  • malaise

L'éruption de la scarlatine commence à se propager au visage et au cou et touche progressivement le corps et les extrémités de l'enfant.

Il s'agit de petites taches rouges qui deviennent plus riches au bas de l'abdomen, sous les genoux et sur les plis du coude.

Sur le visage, l'éruption cutanée est plus prononcée dans la région de la joue - elle y forme des taches lumineuses, qui conduisent à des marques blanches qui rendent graduellement la couleur.

Le délai entre l’infection et l’apparition des premiers symptômes est de 2 à 7 jours.

Infection virale aiguë de nature infectieuse à la source d'une personne elle-même atteinte de rougeole.

La plus grande chance d'être infecté survient entre 2 et 5 ans.

La rougeole ne commence pas par une éruption cutanée, mais par des symptômes similaires à ceux d'un rhume:

  • la température augmente;
  • pas d'appétit;
  • l'enfant souffre de toux sèche;
  • et nez qui coule avec écoulement muqueux purulent.

La conjonctivite, la rougeur des paupières et le gonflement des yeux se produisent un peu plus tard.

Après environ 3 semaines dans la bouche, sur la membrane muqueuse des joues, il y a de petites éruptions cutanées.

Quelques jours plus tard, sur le visage, derrière les oreilles, sur le cou, se déplaçant progressivement vers le corps, vers les bras et les jambes, on peut voir des taches atteignant 10 mm.

Une éruption cutanée recouvre le corps d'un enfant en 4-5 jours.

La période de latence de la maladie est de 10 jours à 3 semaines.

Varicelle - moulin à vent

La varicelle, comme tout le monde l'appelait, est causée par le virus de l'herpès.

Il peut être transmis par les gouttelettes aéroportées, des personnes malades aux personnes en bonne santé, pas encore malades.

Fondamentalement, cette maladie affecte les enfants de moins de 5 ans.

L'ancienne génération de varicelle est plus longue et beaucoup plus dure.

La maladie commence par une légère chaleur et élève la température à 38-39 degrés.

Après 24 heures, une éruption cutanée apparaît sous la forme de petites taches rougeâtres sur tout le corps.

Peu à peu, ils se densifient, commencent à gonfler, démangeaisons et démangeaisons.

Si vous peignez la peau affectée, vous pouvez ajouter une infection supplémentaire qui entraînera l'apparition de nouveaux éléments de l'éruption sur la peau, les muqueuses ou la conjonctive.

Tous les stades de la maladie sont accompagnés de faiblesse, d'irritabilité, de troubles du sommeil et d'un manque d'appétit.

Le délai entre l’infection du corps et l’apparition de la maladie varie de 10 jours à 3 semaines.

Infection à méningocoque

Une des maladies les plus graves pouvant se développer en quelques heures.

L'infection est transmise par des gouttelettes en suspension dans l'air provenant d'une personne porteuse du méningocoque.

Le pic de la maladie survient en hiver et au printemps.

Le plus souvent, les enfants de moins de 14 ans en souffrent, avec une activité réduite du système immunitaire et une violation de la microbiocénose.

Il existe 2 formes de la maladie:

  1. localisé (caloporteur, rhinopharyngite);
  2. généralisée (méningococcémie, méningite, méningoéphalite).

Fièvre, maux de tête, mal de gorge, congestion nasale sont les principaux symptômes de la rhinopharyngite.

Lorsque la maladie s'aggrave, une méningococcémie se développe, caractérisée par des douleurs musculaires, une léthargie générale et des éruptions cutanées.

Ils peuvent être rougeâtres ou roses, plus tard, il devient plus foncé et acquiert une teinte pourpre.

Les éruptions cutanées prennent une forme irrégulière, ne pas éclaircir lorsque vous appuyez dessus.

Gale

Maladie de nature parasitaire, dont l'agent causal - l'acarien démangeaisons.

Il est transmis par une personne malade ou par des objets contactés par une personne infectée.

Les petits enfants sont les plus susceptibles à la gale, car ils ont une faible immunité non fortifiée.

Identifier la gale chez un enfant de plus de 3 ans est très simple: éruption cutanée simple ou fusionnée avec desquamation et croûtes, prononcée au niveau des fesses, des organes génitaux, des plis axillaires et entre les doigts.

Accompagné de toutes ces démangeaisons et troubles du sommeil.

Chez les nourrissons, l'éruption cutanée n'a pas de frontière de localisation claire - cela peut être remarqué sur les mains, du côté des doigts.

La période de latence est comprise entre plusieurs heures et 2 semaines, selon l’espèce et l’âge de la tique.

Chaleur épineuse

La chaleur épineuse est une irritation de la peau, causée par une augmentation de la transpiration, et touche principalement les nouveau-nés.

La raison de son apparition est due aux effets néfastes de facteurs externes: temps chaud et enfant vêtu chaudement, ou à proximité, les couches ne sont pas de la taille, des vêtements en tissu synthétique.

En outre, de nombreux parents ne font pas assez attention à l'hygiène du bébé, ne le lavent pas au besoin, n'utilisez pas de produits d'hygiène spécialisés.

La chaleur épineuse peut être de trois types:

  1. cristallin - caractérisé par la présence sur le corps d'un enfant de petites bulles aqueuses ne dépassant pas 2 mm. de diamètre;
  2. les bulles rouges de la peau deviennent enflammées, deviennent rouges, donnent des sensations désagréables et peuvent aggraver l’état du bébé;
  3. profond - est une bulle de couleur chair, parfois sous la forme de taches à base rougeâtre.

La chaleur épineuse se produit dans les endroits sujets aux facteurs dommageables.

Souvent, le visage et le cou, les plis de la peau, l’aine, le dos, les coudes et les genoux se plient.

L'apparition d'une éruption cutanée sur le corps d'un enfant présentant des réactions allergiques

Dermatite atopique (eczéma chez l'enfant)

Maladie inflammatoire causée par l'action d'allergènes et de toxines.

Il est assez fréquent chez les nourrissons et les bébés.

La dermatite atopique apparaît en raison d'une prédisposition génétique aux allergies, se manifeste souvent par des exacerbations et peut persister jusqu'à l'adolescence.

En outre, la cause du développement de l'eczéma chez les enfants peut être:

  • mauvaise écologie;
  • manque de vitamines;
  • une grande quantité de sucré et salé dans le régime alimentaire;
  • augmentation de l'émotivité et du stress;
  • alimentation déséquilibrée de la mère pendant la grossesse.

Les symptômes les plus courants de la dermatite atopique sont les suivants: démangeaisons, rougeur de la peau, apparition de plaques sèches et squameuses, de fissures, de bosses et de cloques.

Dans les zones touchées, une sensation de brûlure et un écoulement humide sur les zones de démangeaisons sont observés.

La situation est aggravée par le stress mental, une forte transpiration, des méthodes prolongées de douches chaudes, la poussière et un air sec.

Tout cela, ainsi que les principaux types d'allergènes (alimentaire, domestique, pollen, épidermique), peuvent provoquer l'asthme et la pollinose.

Éruption cutanée d'insectes

Une réaction allergique après une piqûre d’insecte se développe assez rapidement - en quelques heures et parfois en quelques minutes.

Elle peut être causée par des morsures d'abeilles, de guêpes, de bourdons, de puces, de fourmis ou de moustiques.

Au lieu de pénétration du poison il y a un gonflement et une rougeur, des démangeaisons sont ressenties.

En principe, il s'agit d'un processus naturel, car le corps tente de se protéger des effets d'un agent étranger, mais si la situation devient incontrôlable, le processus se transforme en processus pathologique caractérisé par des conséquences défavorables.

Comment distinguer les maladies infectieuses des réactions allergiques

Pour protéger un enfant des conséquences graves, il faut savoir distinguer les interventions fongiques ou infectieuses des allergies et savoir comment telle ou telle maladie de la peau se manifeste.

La principale différence entre la rubéole et les allergies est la présence de ganglions lymphatiques élargis.

Les éruptions rubéoleuses commencent au niveau du visage, se déplaçant progressivement vers le corps et les extrémités, la température augmente brusquement.

Une éruption allergique apparaît immédiatement sur toutes les parties du corps, l'état de l'enfant ne change pas.

Les éruptions cutanées causées par la rougeole, comme la rubéole, sont accompagnées d'une forte fièvre.

Un enfant malade a la faiblesse et le mal de tête, une voix peut enrouer.

Et seulement après 4-5 jours, des taches rouges apparaissent.

Les allergies ne tardent pas, le corps réagit beaucoup plus rapidement.

Ne pas confondre avec les réactions allergiques et la varicelle - une éruption cutanée au cours de laquelle elle ressemble à des bulles avec une bordure rougeâtre, remplie d'un liquide clair.

L'une des maladies les plus désagréables et les plus dangereuses, l'infection à méningocoque, se distingue des allergies par la présence d'une éruption cutanée accompagnée d'une hémorragie sous-cutanée et s'accompagne d'une maladie grave de l'enfant - fièvre, vomissements et maux de tête graves.

La gale est un autre type de maladie de la peau, que plus de la moitié des parents confondent avec des allergies.

Cependant, il peut être distingué - inquiétude des démangeaisons, principalement la nuit.

C'est à ce moment que les acariens responsables de l'infection deviennent les plus actifs.

Le même symptôme d'allergie accompagne le bébé tout au long de la journée.

En outre, la gale ne provoque pas l'écoulement nasal ni les larmoiements caractéristiques des maladies allergiques.

Eruption cutanée dans le corps d'un enfant nécessitant des soins médicaux immédiats

Si un enfant présente les symptômes décrits ci-dessous, contactez immédiatement un professionnel qualifié pour obtenir de l'aide:

  • la fièvre et une forte augmentation de la température jusqu'à 40 degrés;
  • démangeaisons insupportables de la peau de tout le corps;
  • nausée, léthargie, vomissements, réaction retardée;
  • éruption cutanée sous forme d'astérisques avec hémorragies et œdèmes sous-cutanés.

Ce qu'il est interdit de faire en présence d'une éruption cutanée chez les enfants

Afin d'éviter tout risque d'infection et de ne pas nuire davantage à la santé de l'enfant, il est en tout cas impossible de:

  • faire sortir;
  • choisir;
  • peigne pustules, ampoules, ampoules et autres éruptions cutanées;
  • enlever les croûtes;
  • et aussi pour les traiter avec des médicaments de couleurs vives (iode, vert brillant).

Une éruption cutanée sur le corps d'un enfant ne doit pas être ignorée, car elle peut indiquer la présence de maladies graves, dont beaucoup constituent une menace pour la vie du bébé.

Ne pas se soigner soi-même - la liste des maladies accompagnées d'éruptions cutanées est assez longue.

L'essentiel est de pouvoir reconnaître les principaux symptômes grâce auxquels vous pouvez naviguer rapidement et fournir des soins de santé primaires.

Il faut être attentif et sensible au problème et montrer le plus tôt possible l’enfant au médecin traitant.

Eruption cutanée sur le corps d'une photo d'enfant avec explications

Eruption cutanée - réaction du corps de l'enfant à divers changements: apparition d'allergies, effets du SRAS et d'autres processus inflammatoires, et plus encore. Ci-dessous, les raisons de l'éruption cutanée sur le corps de l'enfant seront expliquées, une photo avec des explications.

Eruption cutanée sur le corps d'un enfant

Une éruption cutanée sur le corps d'un enfant peut apparaître pour des raisons de nature différente. Le plus souvent, ce sont les effets ou les signes des affections douloureuses du bébé. Il est important de noter que l'éruption cutanée ne peut tout simplement pas apparaître. Pour clarifier les raisons doivent consulter un médecin.

C'est pour des raisons d'apparence que les types d'éruption cutanée sont distingués. Exemple de classification:

  • L'éruption a l'aspect de petites taches inégalement espacées. Le plus souvent, les points apparaissent en petites piles sur différentes parties du corps.
  • Une éruption cutanée peut ressembler à des papules. Des points diffèrent principalement par la taille. Les papules ne mesurent pas moins de 5 mm et, en couleur, les taches sont moins saturées, tandis que les papules sont saturées de rouge ou de rose.
  • Plaque - apparaît alors à partir d'une forme d'éruption cutanée.
  • Une forme d'éruption cutanée est une éruption cutanée avec du pus à l'intérieur qui présente des contours nets.
  • Les vésicules sont des types d'éruptions cutanées, qui sont de petites bulles contenant du liquide.

Eruption allergique chez les enfants photo

Une éruption allergique chez les enfants (sur la photo) peut apparaître pour diverses raisons: en réaction à un nouveau produit dans le régime alimentaire d'un enfant ou si l'enfant a mangé un produit quelconque; sur les plantes à fleurs, les arbustes; sur diverses saveurs ou sprays pour la maison.

La principale différence entre une éruption allergique provoquée par une éruption cutanée et d'autres maladies réside dans l'état général du corps de l'enfant: la température apparaît extrêmement rare, l'enfant est mobile, l'appétit ne disparaît pas. En général, le bébé ressent et se comporte comme d'habitude.

Si une éruption allergique apparaît, vous devriez consulter un spécialiste. De plus, les parents doivent se rappeler qu’un nouveau produit a été introduit dans la vie de l’enfant: un nouveau produit, une sorte de médicament ou de vitamines, et est peut-être allé se reposer, a changé de lieu de séjour. Toutes les informations sont transmises au médecin, puis il suffit d'agir sur la base des recommandations pour l'enfant. Dans de tels cas, les antihistaminiques sont le plus souvent prescrits. Toutes les causes possibles de cette allergie sont nécessairement exclues de la vie de l’enfant.

Éruption cutanée de l'enfant sur tout le corps sans fièvre

Les causes de cette éruption peuvent être nombreuses. Par exemple:

Toutes ces maladies dans la plupart des cas ne sont pas accompagnées de fièvre. Mais l'éruption cutanée dans 99% est. Et ne paniquez pas les parents. Une éruption cutanée sur tout le corps sans fièvre n’est que la réponse de l’enfant au virus qui l’entoure.

La cause de l'éruption cutanée non accompagnée peut également servir de «chaleur classique» à la chaleur épineuse chez un enfant:

Quel est le comportement correct des parents dans ce cas. Premièrement, pas de panique; deuxièmement, appelez immédiatement un médecin pour un examen; troisièmement, il est impératif de surveiller l’état de l’enfant à l’avenir pour tout transférer à un spécialiste. Et enfin, suivez scrupuleusement toutes les instructions du médecin traitant.

Petite éruption cutanée sur le corps d'un enfant semblable à la photo de chair de poule

Causes de petites éruptions cutanées sur le corps d'un enfant, ressemblant à la chair de poule (photo):

  • Chaleur épineuse chez un enfant. Dans ce cas, il suffit de rincer le bébé sous la douche avec du savon pour bébé. Et de la manière la plus utile pour ne pas étouffer un enfant afin qu'il ne transpire pas autant.
  • La rubéole chez les enfants est une maladie infectieuse. Une éruption cutanée, signe de cette maladie, n'apparaît pas immédiatement, mais au bout de quelques jours. Initialement, il couvre la zone située à l'arrière de la tête, près des oreilles, et ensuite seulement - l'éruption se propage dans tout le corps. Avec le traitement en temps opportun de l'éruption rubéoleuse peut ne pas apparaître, ou la zone de distribution ne sera pas importante.
  • Diathèse. Il s’agit d’une sorte de réaction allergique à une nutrition inadéquate du bébé ou de sa mère lorsqu’il est allaité.

Le traitement d'une telle éruption est prescrit par un spécialiste, en fonction de la cause première de l'apparence.

Eruption cutanée avec infection à entérovirus chez l'enfant photo

Ce type d'infection est particulièrement dangereux pour les enfants. Pourquoi L'infection à entérovirus est une infection de «mains sales». Comme on le sait, les enfants traînent tout le monde «dans la bouche», ils essaient tout et, dans la plupart des cas, ils ne se lavent pas les mains. En conséquence - infection à entérovirus. Chez l'adulte, l'apparition de cette maladie ne provient le plus souvent que d'une personne infectée par le toucher.

Une éruption cutanée chez les enfants infectés par un entérovirus (photo) correspond à une multitude de tubercules de petite et moyenne taille, collectés en petites grappes.

Les premières affectaient les muqueuses, par exemple la cavité buccale. L'éruption s'étend ensuite aux membres (paumes, mains, talons et chevilles), puis à tout le corps. Il est important qu’avec cette maladie, un enfant puisse avoir des vomissements, des nausées. Et les zones de la peau où il y a une éruption cutanée, des démangeaisons.

Le traitement consiste à prendre des médicaments antiviraux, bien sûr, sur la recommandation d'un spécialiste après l'examen. Le flux de chaque bébé est différent. Fondamentalement, la maladie ne dure pas plus de 5 à 7 jours, puis, avec un traitement approprié, l'enfant récupère et est complètement rétabli.

Eruption cutanée sur le dos de bébé

Une éruption cutanée sur le dos d'un enfant est fréquente. Les raisons de l'apparition peuvent être les suivantes:

Dans chaque cas d'hôtel, une éruption cutanée est un signe de changements douloureux. L'éruption peut avoir un caractère et une apparence différents - petite, grande, sous forme de papules, aplatie, purulente ou remplie de liquide, etc.

Selon la cause de l'apparence, il y aura un traitement approprié.

Éruption cutanée sur le ventre de bébé

La raison de l'apparition d'une éruption cutanée sur l'abdomen d'un enfant peut être, comme la potnichka la plus courante, une réaction allergique ou l'apparition d'une maladie infectieuse. Donc, le résultat de l'évolution de la maladie grave dans le corps du bébé.

Dans ce cas, il vaut mieux ne pas espérer que cela ne soit que de la chaleur épineuse chez un enfant. Il est préférable d'appeler le pédiatre à la maison, en fonction du résultat de l'examen, le médecin vous prescrira un traitement. Ou bien, donnez des directives générales concernant la garde des enfants, afin que l’éruption ne gêne plus le bébé.

L'appel d'urgence est nécessaire dans les cas suivants:

  • Il y a une forte augmentation de la température après l'apparition d'une éruption cutanée sur le ventre du bébé.
  • L'éruption prend le caractère d'ulcères avec des sécrétions.
  • Le bébé devient paresseux, sédentaire, somnolent.
  • L'apparition d'une éruption cutanée non seulement chez le bébé, mais également chez d'autres enfants ou parents.

Eruption rouge sur le corps d'un enfant

Causes de l'éruption cutanée rouge chez le bébé:

  • Fièvre de chanvre chez un enfant, mauvaise hygiène.
  • Eruption post-partum possible.
  • Réactions allergiques du corps de l'enfant.
  • L'eczéma.
  • Privé. Dans ce cas, l'éruption n'est pas seulement rouge, elle s'accompagne également de sécrétions purulentes.
  • Maladies infectieuses.

Selon les raisons de l'apparition d'une éruption cutanée rouge sur le corps, l'enfant sera également traité.

Ainsi, une éruption cutanée post-partum peut apparaître au cours des trois premières semaines de la vie du bébé. Il n'y a rien de terrible en eux, mais, néanmoins, les traite aussi. Cela semble dû à l'influence des hormones maternelles dans l'utérus. Les éruptions cutanées sont le plus souvent observées sur le cuir chevelu. Ils peuvent périodiquement "pénétrer" dans les joues ou les oreilles, mais aussi rapidement et "se retirer". Aucune préoccupation évidente particulière de ce genre d'éruption cutanée ne livre pas. Et passe avec les soins appropriés rapidement.

En cas de surchauffe, des éruptions cutanées apparaissent dans les plis de la peau du bébé, dans les zones où la peau est en contact avec les vêtements. Cette éruption donne à l'enfant un malaise. Mais ça passe vite. Il suffit de rincer le bébé à l'eau tiède et de le changer pour un vêtement plus propre, plus léger et fabriqué à partir de tissus naturels. C'est important. Vous ne pouvez pas piétiner un enfant, surtout pendant la saison chaude. Une éruption cutanée peut être la manifestation la plus inoffensive de surchauffe du corps de l’enfant.

Privé - la peau de l'enfant est affectée par un champignon. Dans ce cas, l'éruption agit comme une sorte de refuge pour l'habitat et le développement du champignon. Le traitement doit être opportun. Avec une attitude négligente de la part des parents, les tristes conséquences ne vous feront pas attendre. L'automédication est inacceptable.

Nous avons examiné une éruption cutanée sur le corps d'un enfant avec une photo d'explications. Avez-vous rencontré des maladies similaires? Laissez votre avis ou vos commentaires à tout le monde sur le forum.

Rouge petite éruption cutanée sur le corps d'un enfant

Beaucoup de jeunes enfants peuvent avoir une éruption cutanée sur le corps. Cela peut se produire pour diverses raisons. Dans certains cas, ce n'est pas dangereux, mais parfois, ces éruptions cutanées indiquent des maladies graves. Quand une éruption cutanée suspecte apparaît, les parents doivent montrer l’enfant au médecin, qui déterminera la cause de la maladie et recommandera la suite.

Causes de l'éruption

Une éruption cutanée sur le corps d'un enfant peut survenir pour les raisons suivantes:

  • éruption post-partum;
  • manifestation de maladies infectieuses - scarlatine, mononucléose, varicelle, rubéole, rougeole;
  • dermatite atopique;
  • réaction allergique résultant de l'utilisation de produits d'hygiène, prise de nourriture;
  • dommages mécaniques à la peau et réaction aux piqûres d'insectes;
  • problèmes de coagulation du sang.

Considérez ces raisons plus en détail.

Eruption cutanée chez les nouveau-nés

Érythème toxique. Ces éruptions cutanées peuvent toucher la moitié des bébés nés à terme. Ce sont des pustules ou des papules blanc jaunâtre d'un diamètre de 1 à 2 mm avec une bordure rouge. Parfois, il n’ya que des taches rouges qui peuvent être simples ou qui couvrent tout le corps (sauf les pieds et les paumes). Le plus grand nombre d'éruptions cutanées survient le deuxième jour de la vie, après quoi elles disparaissent. Pourquoi il y a érythème toxique, on ne sait pas, mais ça passe tout seul.

Acné nouveau-nés. Environ 20% de tous les bébés à partir de trois semaines sont atteints d'une telle maladie. Une éruption cutanée sous forme de pustules ou de papules enflammées apparaît sur le visage. Beaucoup moins souvent, il peut être trouvé sur le cou et le cuir chevelu. La cause de cette maladie est l'activation des glandes sébacées par les hormones de la mère. En règle générale, une telle acné ne nécessite pas de traitement, il est seulement nécessaire de respecter une bonne hygiène. L'acné des nouveau-nés, contrairement à l'acné juvénile, ne laisse pas de cicatrices et de imperfections et disparaît jusqu'à l'âge de 6 mois.

Chaleur épineuse. Très souvent, les nouveau-nés ont une chaleur piquante, surtout par temps chaud. Il se développe parce que le bébé est trop enveloppé et que le contenu des glandes sudoripares ressort avec beaucoup de difficulté. Une petite éruption rouge affecte souvent la tête, le visage et les zones d'érythème fessier. Les taches, les vésicules et les pustules ne s'enflamment presque jamais et disparaissent avec de bons soins. Il aide à combattre la cannelle, la camomille ou un mélange de calendula, ajouté au bain de bébé pendant le bain.

Dermatite atopique

Les taches rouges sur le corps d'un enfant se produisent avec la dermatite atopique. Cette maladie survient chez tous les 10 bébés, mais on n’observe pas la triade typique des symptômes. La triade comprend:

  • asthme bronchique;
  • rhinite allergique;
  • eczéma.

Les premiers signes de pathologie apparaissent chez un enfant au cours de sa première année de vie et une éruption cutanée est localisée principalement sur les joues, le visage et les surfaces des extenseurs des jambes et des bras. Le bébé a de fortes démangeaisons qui peuvent s’intensifier la nuit ainsi que lors des effets chimiques de la température sur la peau. Sous forme aiguë, l'éruption se présente sous la forme de papules rouges à décharge liquide. Pour la période subaiguë est caractérisée par un peeling de la peau, parfois il peut épaissir. Cela est dû au fait que l'enfant peigne constamment les endroits touchés.

Presque tous les enfants surmontent cette maladie sans conséquences. Ce n’est que lorsqu’une prédisposition héréditaire la maladie peut se transformer en une forme chronique avec l’ajout de rhinite allergique ou d’asthme.

Pour réduire les démangeaisons et le nombre d'éruptions cutanées, il est nécessaire de réduire le temps nécessaire à la prise d'eau et d'arrêter le contact avec les tissus durs. La peau est plus souvent traitée avec des crèmes hydratantes. Si la peau est très irritante, utilisez une pommade hormonale.

Éruption allergique

Si l'enfant présente une intolérance individuelle aux médicaments et aux aliments, des éruptions cutanées allergiques peuvent survenir. Ils peuvent couvrir tout le corps, de différentes formes et tailles. La particularité de l'éruption allergique est son renforcement sous l'influence de l'allergène et sa disparition après l'élimination de celui-ci. Le seul symptôme déplaisant de cette pathologie est de fortes démangeaisons.

L'œdème de Quincke, qui est une réaction corporelle grave à un allergène, peut très rarement se développer. Il survient généralement sur des produits ou des médicaments. Dans ce cas, l'éruption rouge sur le corps de l'enfant dure assez longtemps et dans la région de la gorge, il y a un gonflement qui couvre le larynx et empêche la respiration. Il peut également apparaître et une manifestation allergique telle que l'urticaire. Il se produit sur des médicaments, des produits, sous l'influence de facteurs de température.

Piqûres d'insectes

Les piqûres de fourmis, moucherons ou moustiques laissent généralement des marques qui commencent à démanger beaucoup en quelques jours. Les morsures de guêpes, d'abeilles ou de frelons apportent beaucoup plus de problèmes. Ces insectes percent la peau à l’aide d’une piqûre et injectent un poison qui provoque un gonflement, une enflure et une douleur intense. Le danger de telles morsures réside dans le fait que l'enfant peut développer des allergies, les éruptions cutanées commencent à se propager rapidement dans tout le corps, provoquant une douleur intense et des démangeaisons. Cela peut provoquer des problèmes respiratoires, des évanouissements et parfois un choc anaphylactique. Dans ce cas, il est nécessaire d'administrer un antihistaminique à l'enfant.

Maladies infectieuses des enfants

Une petite éruption rouge chez un enfant peut être un symptôme des maladies infectieuses suivantes.

Varicelle

Avec cette maladie, une petite éruption cutanée rouge qui démange apparaît, qui est remplacée après un certain temps par de petites cloques avec un fluide infectieux à l'intérieur. Lorsqu'ils se perforent mécaniquement (cardage) ou naturellement, il y a des ulcérations rouges sur la peau. Le plus souvent, de telles éruptions cutanées sont inconfortables, si elles se manifestent dans la bouche, dans les organes génitaux, à l'intérieur des paupières. Cette condition est accompagnée de maux de tête et de fièvre.

Le peignage des éruptions cutanées est strictement interdit, car il ne fait que retarder la récupération. Pour soigner l'enfant, l'éruption était maculée de vert brillant ou d'une solution de permanganate de potassium. Pendant la maladie, vous devez limiter la communication du bébé avec d'autres personnes.

Une telle maladie est maintenant assez rare. Ses premiers symptômes se confondent facilement avec le rhume ou les problèmes digestifs. Une petite éruption rouge sur tout le corps n'apparaît qu'une semaine après l'infection. Il est précédé de fièvre et d’une température très élevée pouvant atteindre 40 degrés. Les premières éruptions cutanées apparaissent sur le cou et le visage, puis commencent à se propager aux épaules, à l'abdomen, au dos et à la poitrine. Enfin, une éruption cutanée recouvre les jambes et les bras. Quand il entre en déclin, la peau des endroits affectés devient brune. Les conséquences de la rougeole sont très difficiles.

Rubéole et roseola

Maladie très contagieuse. La période d'incubation est sans aucun symptôme. Tout d'abord, une éruption cutanée apparaît derrière les oreilles et à l'arrière de la tête. Après une courte période, tout le corps de l'enfant est couvert d'éruptions cutanées rouges. La rubéole est accompagnée de fièvre.

Roseola affecte un enfant de moins de deux ans. Premièrement, les ganglions lymphatiques sont élargis, la température corporelle augmente et la gorge devient douloureuse. Il y a ensuite une petite éruption cutanée rouge sur le visage, qui commence à se propager rapidement dans tout le corps. C'est une maladie très contagieuse. Il passe tout seul.

Scarlatine et méningite

Tout d'abord, la température du corps augmente. Ensuite, sur la langue, il y a une éruption cutanée caractéristique sous la forme de boutons. Au bout d'un moment, une petite éruption cutanée recouvre tout le corps, les bras et les jambes. Après la disparition de l'éruption cutanée, la peau des zones touchées commence à se décoller. C'est une maladie contagieuse, il est donc nécessaire d'éviter tout contact avec d'autres personnes.

La méningite est une maladie très dangereuse. Cela peut même toucher les nouveau-nés. Ses symptômes incluent:

  • fièvre
  • somnolence;
  • vomissements;
  • raideur et dureté des muscles occipitaux;
  • l'apparition d'une éruption cutanée.

L'éruption ressemble à des marques d'injection ou à des piqûres de moustiques. Ils apparaissent d’abord sur les fesses et l’abdomen, puis sur les membres inférieurs. Si vous ne prenez pas les mesures qui s'imposent, l'éruption augmente et ressemble à une ecchymose. Aux premiers symptômes de la méningite, un besoin urgent de consulter un médecin, car le retard peut être fatal.

Et si un enfant a une éruption cutanée?

Si tout le corps du bébé est couvert d'une petite éruption cutanée, vous devez faire attention aux éventuels signes d'infection, par exemple maux de gorge, diarrhée, vomissements, forte fièvre. Ensuite, il est nécessaire de déterminer si l’éruption couvre tout le corps de l’enfant ou si elle est localisée dans certaines zones. Vous devez évaluer le type d'éruption cutanée présente: taches, formations purulentes, bulles de liquide, etc.

Une telle inspection aide à comprendre s'il est urgent de montrer un enfant à un médecin. En comparant tous les symptômes et les signes, le médecin peut prescrire le traitement nécessaire. Si une infection est suspectée, il est préférable d'appeler le médecin à la maison et d'isoler le bébé malade dans une pièce séparée. Avant l'arrivée du pédiatre, il est déconseillé de traiter l'éruption cutanée par quelque moyen que ce soit, afin de ne pas compliquer le diagnostic.

Ainsi, les raisons de l'apparition d'une petite éruption cutanée rouge chez un enfant sont nombreuses. Dans ce cas, ne paniquez pas, mais consultez un médecin. Seul un spécialiste peut déterminer la gravité de la situation et, le cas échéant, prescrire le traitement approprié. L'automédication est interdite.

Types d'éruptions cutanées chez les enfants: photo d'une éruption cutanée sur la poitrine, le dos et sur tout le corps avec explications

La peau humaine peut être appelée un indicateur de la santé. Cela est particulièrement vrai chez un petit enfant dont la peau est très sensible à tout changement, aussi bien dans les conditions extérieures que dans l’état général des organes internes et des systèmes organiques.

Les éruptions cutanées peuvent être de nature différente. Certaines d'entre elles ne sont pas dangereuses, d'autres sont le signe du développement d'un processus allergique, infectieux ou auto-immun. Ignorer l'éruption cutanée chez un enfant ou la soigner soi-même, sans chercher la cause, c'est impossible.

Les éruptions cutanées sont très courantes chez les jeunes enfants.

Types d'éruptions cutanées chez les bébés

En dermatologie, il existe trois grands groupes, qui distribuent toutes les éruptions cutanées possibles chez les nourrissons:

  1. Physiologique. Ce type d'éruption cutanée survient chez les nouveau-nés. Des éruptions cutanées apparaissent sur le corps à la suite de changements hormonaux intervenant dans le corps.
  2. Immunologique. C'est une conséquence des effets sur l'épiderme de divers irritants, tels que les allergènes, la température ou la friction. Ces éruptions cutanées comprennent l'urticaire, la chaleur épineuse, une réaction allergique ou la dermatite atopique. La violation des règles de base d'hygiène peut également conduire à des manifestations indésirables.
  3. Infectieux. Une éruption cutanée est un symptôme associé à une maladie infectieuse (virale) spécifique, telle que la varicelle ou la scarlatine (pour plus d'informations, voir comment traiter une éruption infectieuse chez les enfants présentant un exanthème viral?).

Causes de l'éruption

Les éruptions cutanées peuvent se produire sur la tête, le visage, les bras, les jambes, le sternum, le dos ou le cou pour de nombreuses raisons. Les plus probables sont:

  1. Maladies de nature virale. Ceux-ci incluent la rougeole, la rubéole, la varicelle, la mononucléose.
  2. Maladies d'étiologie bactérienne. Par exemple, la scarlatine.
  3. Allergie Les produits alimentaires, les produits d’hygiène, les vêtements, les produits chimiques ménagers, les parfums et les cosmétiques, les piqûres d’insectes sont susceptibles de provoquer une réaction allergique.
  4. Dommages mécaniques à l'épiderme. Si la plaie n'est pas de qualité suffisante, une irritation de la peau autour de celle-ci peut commencer et se manifester sous la forme de boutons, de taches blanches, de bulles incolores, de frissons, de taches rouges ou roses.
  5. Problèmes de coagulation du sang. Dans cette situation, l'éruption cutanée est une hémorragie mineure caractéristique de la méningite à méningocoque.

Ainsi, les éruptions cutanées chez les bébés sont de types différents et ont une étiologie différente. S'engager indépendamment dans le diagnostic et la détermination du type de lésions en utilisant une photo prise sur Internet, même avec de bonnes explications, cela ne vaut pas la peine. Cela devrait être fait par un spécialiste.

Maladies accompagnées d'éruptions cutanées

Tout type d'éruption cutanée est un symptôme de la maladie. Ils peuvent être très différents en apparence. L'éruption est papuleuse, en petits points ou, au contraire, sous forme de gros points ou de grosses bosses. On le trouve en différentes couleurs, en commençant par une couleur transparente ou blanche et allant jusqu'au rouge vif. Les caractéristiques qui décrivent l'éruption cutanée dépendent directement de leur étiologie ou de la maladie qu'elles accompagnent.

Maladies dermatologiques

Parmi les maladies d'étiologie dermatologique, dont les symptômes sont une éruption cutanée diverse, on peut noter:

  • dermatose (par exemple, dermatite de couche);
  • le psoriasis;
  • l'eczéma;
  • candidose et autres maladies de l'épiderme.

Presque toujours, les maladies de la peau sont causées par des problèmes d’organes et de systèmes internes, associés à une exposition à des facteurs externes. Par exemple, la dermatite atopique peut être déclenchée par un dysfonctionnement des systèmes nerveux et endocrinien dans le contexte d'une immunité réduite. Dans une telle situation, une thérapie complexe avec l'utilisation de médicaments, et pas seulement des pommades ou des crèmes, est nécessaire.

Le psoriasis dans les mains d'un enfant

En ce qui concerne le psoriasis, au début, il s’agit d’une réaction allergique, mais au fil du temps, les plaques prennent une apparence caractéristique. Un autre nom pour la maladie est squameuse versicolor. Le psoriasis et l'eczéma sont très rares chez les enfants âgés d'un mois. La prédisposition génétique à ces maladies seulement après 2 ans.

Réaction allergique

L'un des principaux symptômes de l'allergie est une éruption cutanée. Une réaction négative résulte de la prise de médicaments ou de certains aliments. Ayant une forme et une taille différentes, l'éruption peut se propager à tout le corps, y compris au visage, à la poitrine et aux membres.

La principale différence entre les éruptions cutanées et les allergies est l’augmentation de sa gravité lorsqu’il est exposé à un allergène et la disparition après exclusion de l’irritant. Une autre caractéristique est la présence de démangeaisons sévères.

Les manifestations les plus courantes d'une éruption allergique sont:

  1. Urticaire Se produit en raison de produits, médicaments et facteurs de température. Parfois, il est impossible de déterminer la véritable cause de l'urticaire.
  2. Dermatite atopique. C'est une éruption cutanée rouge papuleuse qui, en se développant, se coalesce et se coagule. Le plus souvent se produit sur le visage, les joues et dans les endroits où les bras et les jambes sont pliés. Accompagné de démangeaisons.
Dermatite atopique ou eczéma

Maladies infectieuses

Assez souvent, une éruption cutanée est le signe d'une maladie infectieuse. Les plus célèbres d'entre eux sont:

  1. Varicelle L'enfant apparaît des bulles d'eau caractéristiques, qui se dessèchent, forment une croûte. Ils sont caractérisés par des démangeaisons. La température peut aussi augmenter, mais parfois la maladie passe sans.
  2. Rubéole. Les principaux symptômes sont une hypertrophie des ganglions lymphatiques du cou et une éruption cutanée sous forme de petits points rouges ou points qui apparaissent d’abord sur le visage, puis se déplacent vers le cou, les épaules et se propagent ensuite dans tout le corps.
  3. Rougeole Manifesté sous la forme de taches rondes et de nodules derrière les oreillettes, se propageant à travers le corps. La maladie est également accompagnée de desquamation, pigmentation, fièvre, conjonctivite, toux et photophobie.
  4. Scarlatine. Initialement, l'éruption est localisée sur les joues, puis transférée aux membres, à la poitrine et au torse. Progressivement, l'éruption devient plus pâle. La scarlatine a également une couleur rouge vif pour le ciel et la langue.
  5. Roseola. Commence avec une augmentation de la température. La fièvre dure environ trois jours, après quoi une éruption ponctuée de couleur rouge apparaît sur le corps.
  6. La gale Elle se caractérise par une éruption rouge qui démange beaucoup.
Les symptômes de la varicelle sont difficiles à confondre avec les symptômes d’une autre infection. Éruption cutanée à la rubéole Signes de la rougeole Éruption cutanée en cas de roseol

Nouveau-né éruption cutanée

La peau sensible des nouveau-nés est la plus exposée aux influences extérieures négatives. Parmi les cas les plus fréquents de lésions sur le corps du bébé sont notés:

  1. Chaleur épineuse. Habituellement, il apparaît chez un enfant en raison de la chaleur due à une surchauffe et à des difficultés de transpiration. Le plus souvent, ce type d'éruption se forme sur la tête, en particulier sous les cheveux, sur le visage, dans les plis de la peau où se trouve l'intertrigo. Les éruptions cutanées sont des bulles et des points qui ne gênent pas l’enfant (voir aussi: points rugueux sur le corps de l’enfant en tant que symptôme).
  2. Acné nouveau-nés. Des papules et des pustules enflammées affectent le visage, la peau de la tête sous les cheveux et le cou. Ils sont le résultat de l'activation des glandes sébacées par les hormones de la mère. Une telle acné n'a généralement pas besoin d'être traitée, mais vous devez fournir des soins de la peau et une hydratation de haute qualité. Ils passent sans laisser de traces, sans laisser de cicatrices ni de taches pâles.
  3. Érythème toxique. Manifesté sous la forme de papules et pustules, de couleur blanche et jaune, de diamètre de 1 à 2 mm, entouré d’un bord rouge. Ils apparaissent au deuxième jour de la vie, puis disparaissent peu à peu.
Chaleur épineuse sur le visage de bébé

Comment déterminer la maladie en localisant l'éruption?

Une des caractéristiques importantes des lésions sur le corps est leur localisation. C’est en fonction de la partie du corps où se trouvent les points, les points ou les boutons que l’on peut déterminer la nature du problème et de la maladie, qui est à l’origine de leur apparence.

Naturellement, ce n'est pas le seul paramètre nécessaire pour établir un diagnostic précis, mais il est tout à fait possible de réduire le nombre d'options pour les affections. Cependant, le dermatologue doit démonter les facteurs qui ont provoqué l'apparition d'une éruption cutanée sur l'une ou l'autre partie du corps et savoir comment la traiter afin d'éviter des conséquences graves de l'auto-traitement.

Éruption cutanée

De plus, l'apparition de petits boutons ou de taches sur le visage indique des pathologies du corps, de tels défauts deviennent encore un problème esthétique.

Les raisons pour lesquelles l'éruption affecte la région du visage peuvent être très diverses:

  1. La réaction aux rayons du soleil. Se produit avec une exposition prolongée au soleil.
  2. Allergie Cela peut causer des produits cosmétiques, tels que des crèmes, à base d’huile d’agrumes. Aussi souvent causé par la nourriture.
  3. Chaleur épineuse. Observé chez les nourrissons âgés d'un an et moins avec des soins de la peau de qualité inférieure.
  4. Diathèse. Ils souffrent de bébés nourris au sein.
  5. Puberté chez les adolescents.
  6. Maladies infectieuses. Parmi eux figurent la rougeole, la rubéole et la scarlatine.

Des éruptions cutanées partout

Assez souvent, une éruption cutanée affecte non seulement une zone spécifique, mais s'étend sur presque tout le corps.

Eruption allergique chez le nouveau-né

Si l'enfant est couvert de diverses éruptions cutanées, cela indique:

  1. Érythème toxique. L'éruption cutanée touche 90% du corps. Se détache dans les 3 jours après avoir éliminé les toxines.
  2. L'acné d'un nouveau-né (nous recommandons de lire: comment traiter l'acné chez les nouveau-nés par Komarovsky?). Un bain de savon pour bébé, des bains d’air, des soins et une nutrition adéquate sont la solution à ce problème.
  3. Réaction allergique. Elle peut se manifester sous la forme d'urticaire ou de dermatite de contact sur toute partie du corps où un contact avec l'allergène est survenu.
  4. Les infections. Si rien n'a changé dans le régime alimentaire et les habitudes de l'enfant, une des causes possibles de l'éruption cutanée est une maladie infectieuse.

Points rouges sur les bras et les jambes

Quant à l'éruption cutanée sur les membres, sa cause principale est généralement une allergie. Surtout de telles manifestations allergiques affectent les mains. Ils peuvent rester longtemps sur la peau si l'enfant est soumis à un stress constant, à une détresse émotionnelle et à une fatigue. Si vous rencontrez le problème, il peut se transformer en eczéma.

Une maladie fongique (comme le psoriasis, la gale ou le lupus) est une autre raison de la propagation des mains et des pieds. Dans les cas où il n'y a pas d'éruption cutanée ailleurs, une simple poterie est possible.

Éruption allergique sur le pied de bébé

Éruption sur le ventre

Le principal facteur pouvant déclencher une éruption d'estomac est une infection, en particulier des maladies connues telles que la rougeole, la rubéole, la scarlatine et la varicelle. Avec un traitement opportun et approprié, l'éruption commence à disparaître au bout de 3-4 jours.

Habituellement, en plus de l'abdomen, la peau est affectée ailleurs. Cependant, si l’éruption n’est présente que sur l’abdomen, une dermatite de contact provoquée par un allergène en contact avec le ventre du bébé est susceptible de se produire.

Éruption cutanée de la tête et du cou

Une éruption cutanée à la tête ou au cou est le plus souvent le résultat du dissipateur de chaleur. Dans ce cas, il est nécessaire de normaliser la thermorégulation de l'enfant et d'assurer des soins appropriés de la peau. Vous pouvez également enduire les endroits touchés de pommades et donner une série de bains au bébé.

Parmi les autres raisons de l'apparition d'une éruption cutanée dans ces endroits sont les suivantes:

  • varicelle;
  • la gale (nous recommandons de lire: comment traiter la gale chez les enfants?);
  • pustus néonatal;
  • dermatite atopique.
Dermatite atopique

Points rouges sur le dos

Les causes les plus courantes de taches rouges sur le dos et les épaules sont:

Deux autres maladies probables associées à une telle localisation des points rouges sur le dos sont:

  1. Sepsis d'origine bactérienne. Des boutons de couleur rouge se propagent rapidement dans tout le corps et se transforment en formations purulentes. La maladie s'accompagne d'une perte d'appétit, de vomissements et de nausées, avec des températures pouvant atteindre 38 degrés.
  2. Méningite à méningocoques. En plus de l'éruption cutanée, des hémorragies sous-cutanées sont observées, la fièvre monte instantanément et il y a une douleur constante dans la région où se trouvent les muscles occipitaux.
Sepsis d'origine bactérienne

Eruption blanche et incolore

En plus de l'acné habituelle ou des taches de couleur rouge et rose, l'éruption peut être blanche ou incolore. Le plus souvent, la couleur blanche de l'éruption est caractéristique d'une réaction allergique chez l'adulte, pour des maladies d'étiologie infectieuse. Les éruptions cutanées de ce type sur le visage parlent du blocage habituel des glandes sébacées.

Quant à la couleur incolore de l'éruption, elle indique la présence de:

  • l'avitaminose;
  • perturbation hormonale dans le corps;
  • problèmes de fonctionnement du système digestif;
  • infection fongique;
  • les allergies.

Eruption cutanée comme la chair de poule

Parfois, une petite éruption cutanée peut apparaître sur la peau du bébé, qui ressemble en apparence à la chair de poule. Ce signe indique une réaction allergique due à une hypersensibilité à divers stimuli, notamment des médicaments. Plus susceptible à ses enfants avec prédisposition héréditaire.

Et si un enfant a une éruption cutanée?

Assez d'hygiène et de traitement supplémentaire des zones touchées. Malgré cela, en cas d'éruption cutanée sur la peau d'un enfant, il est nécessaire de comprendre si le bébé présente d'autres symptômes indiquant une maladie infectieuse. Vous devez également évaluer la nature et l'emplacement des lésions.

Après l'auto-examen, vous devez montrer l'enfant au médecin ou l'appeler à la maison pour qu'il prescrive un traitement, si nécessaire. Si vous soupçonnez une infection avant l'arrivée du médecin, le bébé doit être isolé des autres.

Si un enfant a une éruption cutanée rouge sur le corps, que peut-on faire avant l'arrivée du pédiatre?

Les bébés nouveau-nés sont très différents des bébés souriants roses sur les photos. Rouges, ridées, elles crient, gémissent, quelque chose leur arrive constamment - une hyperémie, une éruption cutanée, la peau commence à se décoller.

Fondamentalement, tous ces phénomènes sont fonctionnels et le gamin s’adapte à la vie: le système endocrinien affiche des hormones déjà superflues, une immunité locale se forme, de sorte que l’anxiété est inutile, mais il est nécessaire de connaître la variété des lésions et leur origine pour ne pas rater le signal réellement dangereux.

Classification des éruptions cutanées chez l'enfant

Il existe plusieurs types d'éruptions cutanées chez les enfants:

  • Tache - formations sur la peau ne présentant pas de relief, de couleur différente - rougies ou, au contraire, blanches.
  • Papule - éruption nodulaire sans cavités, peut atteindre une taille de 3 cm.
  • Plaque - un épaississement qui dépasse au-dessus de la peau.
  • Vésicules et vésicules - formations cavitaires contenant un liquide clair.
  • Pustula - cavité à contenu purulent.
  • L'éruption hémorragique se présente sous la forme de taches ou de points rouges de tailles différentes. Si la peau se déploie ou appuie sur la tache, la tache ne disparaît pas et ne change pas de couleur.

Facteurs causant une éruption cutanée rouge sur le corps

Toutes les éruptions cutanées sur le corps d'un enfant peuvent être divisées en groupes principaux:

  1. Maladies de nature infectieuse.

Scarlatine, rougeole, varicelle et autres. La maladie est généralement accompagnée de fièvre, une éruption cutanée précède la température ou apparaît après la fin de la période aiguë. La maladie peut être accompagnée de toux, d'écoulement nasal et d'une mauvaise santé du bébé.

  1. Eruption cutanée, réaction de l'organisme à un allergène.

Dans diverses réactions allergiques, l'éruption est localisée de différentes manières: sur les bras et les jambes, sur le dos ou sur le ventre. En règle générale, les démangeaisons, les éruptions cutanées se manifestent sous forme de boutons, de petites bulles, avec l'urticaire, elles peuvent croître et se fondre en un seul point. Les éruptions cutanées n’affectent pas le bien-être de l’enfant, mais le bébé peut avoir des caprices dus aux démangeaisons.

  1. Maladies du sang et des vaisseaux sanguins.

Dans les maladies du sang ou des vaisseaux sanguins, une éruption hémorragique sous la forme de taches étoilées, de lésions ou de contusions de localisations et de couleurs différentes se forme sur le corps. Le plus souvent manifesté sur les jambes.

  1. Hygiène inadéquate ou insuffisante, sur laquelle une éruption cutanée peut se former.

Si l’hygiène est inadéquate ou inappropriée, l’éruption cutanée se situe dans les plis du coude, sous les genoux, dans l’aine - où se trouvent les plis naturels de l’enfant.

Pour éviter ce genre d'éruption cutanée, rien de plus simple: prendre un bain, changer souvent de couche, de bain d'air

Certains parasites peuvent également causer des éruptions cutanées chez les enfants. Les helminthiases, la giardiase sont accompagnées d'une éruption cutanée et d'un rougissement de la peau. Une éruption cutanée peut survenir n'importe où dans le corps. Des taches caractéristiques entre les doigts, sur les poignets, accompagnées de fortes démangeaisons, indiquent la présence de gale dans le corps de l’enfant.

Les principales causes de petites éruptions cutanées chez les nouveau-nés

  1. Érythème toxique.

Présence assez fréquente chez le nouveau-né, manifestation de pustules de 1 à 2 mm, à contenu blanc et jaune et à bordure rouge. L'éruption cutanée peut couvrir tout le corps du nourrisson sans toucher uniquement les pieds et les paumes des mains, ni se localiser sur les plis des bras et des jambes, sur les fesses. L'éruption cutanée n'affecte pas l'état général du bébé. Après un certain temps, elle disparaît d'elle-même. Cependant, une éruption cutanée très abondante peut entraîner une augmentation de la température et des ganglions lymphatiques. La maladie ne nécessite pas de traitement spécifique, sauf symptomatique.

La cause de l'acné néonatale est considérée comme l'activation des glandes sébacées du bébé. Manifesté sous forme de pustules, principalement sur le visage, moins souvent sur la tête et le cou.

En plus de l'érythème, fait référence à des conditions physiologiques et ne nécessite pas de traitement spécial. L'éruption disparaît d'elle-même, ne laissant aucune cicatrice.

Des démangeaisons surviennent lorsque la peau de l’enfant réagit au non-respect du régime thermique. Si le bébé est habillé trop chaudement, la transpiration n'a pas le temps de s'évaporer complètement, une irritation apparaît. Il est généralement localisé au niveau des plis des bras et des jambes, sur le dos, sur la nuque sous forme de bulles blanches ou translucides ne dépassant pas 1 mm. La chaleur épineuse disparaît rapidement avec l'élimination de la cause de la surchauffe et l'hygiène appropriée: inutile d'envelopper le bébé, les vêtements doivent être cousus à partir de tissus naturels, pour ne pas gêner la transpiration, après le bain, ne vous précipitez pas pour mettre le bébé - les bains d'air sont très utiles pour les enfants.

Le nom lui-même parle de la source de la maladie - changement inopportun de couches; encore plus dangereux lorsque la couche est imbibée d'un mélange d'urine et de selles de l'enfant, forment dans cet environnement des substances particulièrement corrosives qui irritent la peau du nourrisson. Des frottements et des rougeurs se forment dans la région de l'aine et sur les fesses.

En l'absence d'une hygiène appropriée, des formes graves de dermatite peuvent se développer - ampoules, érosion suintante.

Des soins et une hygiène appropriés non seulement élimineront les symptômes de la maladie, mais préviendront également sa récurrence.

Maladies causées par une infection et accompagnées de taches rouges sur les bras, les jambes, le dos et l'abdomen

  1. Rougeole
  • Il peut s'écouler jusqu'à 4 semaines entre l'infection par le virus et les premières manifestations de la maladie.
  • La possibilité d'infection augmente au cours des cinq derniers jours de la période cachée.
  • Le début de la maladie se caractérise par une forte fièvre, l'apparition de la toux et l'écoulement nasal, des selles molles et une perte de poids chez les nourrissons pendant environ quatre jours.
  • De petites taches blanches semblables à la semoule apparaissent à la surface interne des joues, c'est pour elles que la rougeole est diagnostiquée. Au plus fort de ces manifestations, l'éruption cutanée, partant de la tête, atteint le haut du corps, les bras et les jambes. Pendant environ 4 jours, l'enfant est couvert d'une éruption cutanée. Dans le contexte d'une augmentation des éruptions cutanées, des signes d'une passe froide, l'enfant devient mobile.
  • L'éruption de rougeole laisse des taches qui se détachent d'abord, puis disparaissent.
  • Il n’existe aucun traitement spécial contre la rougeole, mais uniquement symptomatique, destiné à soulager l’état de l’enfant - antipyrétiques, médicaments contre la toux et la rhinite, et consommation excessive d’abus.
  • Après la rougeole, le bébé acquiert une immunité à vie.
  • La rougeole est une maladie très contagieuse, la vaccination étant la prévention la plus efficace.
  1. Rubéole
  • La période d'incubation de la maladie est de deux à trois semaines.
  • À la fin de cette période, la température commence à monter, une faiblesse apparaît, l'enfant peut être capricieux, puis les ganglions lymphatiques se développent, en particulier dans la région occipitale, ils peuvent causer une légère douleur, en particulier en tournant la tête.
  • La semaine dernière, le bébé devient contagieux.
  • À la fin de la période d'incubation, une petite éruption cutanée de la rubéole apparaît. Il apparaît au niveau de la tête, des cheveux et du visage et recouvre rapidement tout le corps en 2 à 4 heures, tandis que les paumes et les pieds sont propres - c’est le principal critère distinctif de l’éruption rubéoleuse. L'éruption est très petite, peut fusionner, ne pique pas.
  • Après environ 4 jours, elle commence à partir et au bout d'une semaine, elle ne passe plus, ne laissant aucune trace. Pendant les éruptions cutanées, l'état du bébé s'améliore.
  • Le traitement de la rubéole ne nécessite pas d'outils spéciaux: consommation abondante d'eau, repos au lit et traitement symptomatique - antipyrétique et antihistaminiques, avec gouttes nasales froides.
  • Après la rubéole et après la rougeole, l'immunité demeure à vie.
  • La vaccination antirubéoleuse est administrée deux fois par an et la revaccination à 6 ans.
  1. Scarlatine.
  • Une forte augmentation de la température à 39 °, une augmentation des ganglions lymphatiques, le bébé devient paresseux.
  • Un mal de gorge se développe rapidement, il est difficile pour les enfants d'avaler, la langue est recouverte d'une fleur blanchâtre, un larynx douloureux rouge vif, vers le quatrième jour, la netteté de la langue acquiert également une couleur rouge.
  • À 1-2 jours de maladie, une éruption cutanée apparaît - une éruption cutanée sur la peau rougie, en particulier de nombreuses éruptions cutanées à l'aine, aux aisselles et aux coudes. Un signe brillant de la scarlatine est un triangle nasolabial pâle entouré d'une peau rouge brillante.
  • Les éruptions cutanées surviennent le troisième ou le quatrième jour. Cependant, les maux de gorge devront être traités pendant quelques jours supplémentaires.
  • La scarlatine est traitée avec des médicaments du groupe de la pénicilline, prescrire également des antihistaminiques, une forte consommation d'alcool, le repos au lit.
  • La scarlatine forme une immunité chez la personne malade, elle n’est pas vaccinée car elle n’est pas causée par un virus, mais par un streptocoque du groupe A.
  1. Mononucléose infectieuse.
  • La mononucléose peut être infectée par le contact avec le malade.
  • La période de latence de la maladie dure de 5 à 15 jours, la maladie elle-même est de 7 à 10 jours.
  • Il y a une augmentation de la température, des douleurs musculaires, l'enfant peut transpirer beaucoup, tous les ganglions lymphatiques sont hypertrophiés, la respiration nasale est difficile, mais il n'y a pas d'écoulement, les amygdales sont hypertrophiées, recouvertes d'une patine blanche ou jaune, le foie et la rate sont également hypertrophiés, l'urine est sombre.
  • Une petite éruption rose apparaît sur les bras, le dos et l’abdomen. Elle ne pique pas et disparaît au bout de quelques jours. La mononucléose peut être distinguée du ARVI en effectuant un test sanguin - le contenu des cellules mononucléées dans le sang sera augmenté.
  • La mononucléose est une maladie virale dont le traitement n'est pas spécifique - des antipyrétiques et des antihistaminiques sont prescrits, des préparations cholagogiques et hépatoprotectrices sont utilisés pour restaurer le foie et des immunomodulateurs pour renforcer le système immunitaire. Au cours de l’année qui suit la maladie, l’état de l’enfant est constamment surveillé.
  • La vaccination contre la mononucléose infectieuse n’est pas réalisée.
  1. Érythème infectieux
  • Le deuxième nom est "syndrome de la joue à la gifle" en raison d'une éruption rouge vif sur les joues.
  • La maladie se manifeste durant la période hiver-printemps, plus souvent chez les enfants âgés de 4 à 10 ans.
  • La période d'incubation dure de 4 à 15 jours.
  • Le troisième jour, l'éruption cutanée touche le corps. Elle se caractérise par le fait qu'elle a la forme d'une dentelle ou d'une guirlande et qu'elle est plus prononcée dans les zones de peau ouverte. Il y a aussi de la fièvre, des douleurs articulaires sont possibles, un nez qui coule, des maux de gorge et parfois des troubles gastro-intestinaux.
  • L'infection se produit par voie aérienne, le patient cesse d'être considéré comme infectieux après l'apparition de l'éruption cutanée.
  • Traitement de l’érythème symptomatique, des mesures sont prises pour améliorer le bien-être de l’enfant.
  • L'éruption peut durer jusqu'à 39 jours. Après que la disparition n'ait pas laissé de traces sur la peau, l'enfant peut fréquenter les établissements pour enfants.
  • La maladie est causée par le parvovirus B19, aucune mesure de prévention de la maladie n’a été mise au point.
  1. Éruption soudaine
  • Il se caractérise par une forte fièvre et des éruptions cutanées. Le plus souvent, les enfants sont malades de 9 mois à 1 an et les nourrissons de moins de 5 mois sont malades.
  • La période cachée est comprise entre 5 et 15 jours à partir du moment de l’infection.
  • La maladie commence soudainement, avec une température élevée, les phénomènes catarrhages sont absents, s'il y a, alors rarement, l'enfant est faible, il n'a pas d'appétit, il y a des nausées. Parfois, des convulsions se produisent sur fond de température élevée, mais elles passent toutes seules.
  • La fièvre diminue au jour 3, alors que l'enfant a une éruption cutanée qui se propage rapidement du dos et de l'estomac au reste du corps (poitrine, visage, jambes et mains).
  • Une éruption cutanée en pointillés rose ou sous la forme de petites taches, ne se confond pas et ne pique pas, n'est pas contagieuse.
    Pendant la période d'éruption, le bien-être de l'enfant s'améliore et, du deuxième au quatrième jour, l'éruption disparaît complètement.
  • L'exanthème est également appelé fièvre de trois jours au cours de la période de développement rapide, il survient principalement pendant la période de poussée dentaire, et la température élevée est attribuée à cela, sans avoir le temps de diagnostiquer la maladie sous-jacente.
  • Le traitement de la maladie est également symptomatique - prendre des antipyrétiques et des antihistaminiques.
  • Une éruption cutanée soudaine provoque une forte immunité, la vaccination n'est pas effectuée.
  1. Varicelle ou varicelle.
  • Les enfants âgés de 2 à 10 ans supportent assez facilement la varicelle, elle est particulièrement dangereuse chez les enfants de moins d’un an.
  • La période d'incubation dure 10 à 21 jours, comme les autres, l'apparition de la maladie est accompagnée de fièvre, l'enfant est léthargique, inactif.
  • Après environ un jour, l'éruption apparaît - au début, de petites taches qui démangent, se condensent, se remplissent de liquide et forment des bulles. Vous ne pouvez pas permettre à l'enfant de les peigner, car le contenu des bulles est très contagieux et peut entraîner une infection supplémentaire. L'éruption dure deux jours, chaque fois accompagnée d'une élévation de la température.
  • Pendant environ 10 jours, toutes les bulles sèchent et se couvrent d’une croûte. À ce stade, l’enfant cesse d’être contagieux, les bulles desséchées disparaissent, laissant des traces insignifiantes.
  • Le traitement de la varicelle est également symptomatique, pour soulager la condition de l'enfant peut être donné des médicaments antipyrétiques et des antihistaminiques qui réduisent les démangeaisons. Auparavant, les pédiatres recommandaient de cautériser les bulles avec de la peinture verte et interdisaient de baigner les enfants. À l'heure actuelle, ces exigences n'existent pas: vous pouvez donner un bain à votre enfant, cautériser une éruption cutanée ou non. Les parents décident que les enfants ne la peignent pas.
  • La varicelle laisse une immunité à vie. La vaccination figurant sur la liste des vaccins recommandés est recommandée. Ainsi, de nombreux parents ne jugent pas nécessaire de fabriquer ce vaccin. Cependant, pour les adultes n'ayant pas contracté cette infection dans leur enfance et leurs enfants affaiblis, la varicelle peut être un test très sérieux - c’est la raison pour laquelle il est nécessaire de vacciner un enfant.
  1. Septicémie à méningocoque.
  • La sepsie commence rapidement - on observe une forte fièvre allant jusqu'à 40 °, on note une anxiété, des vomissements et des selles molles, des convulsions peuvent survenir. Les muscles occipitaux sont douloureux, l'enfant jette sa tête en arrière et appuie sur ses jambes.
  • Quelque temps après ces symptômes, une éruption caractéristique en forme d'étoile apparaît sur la peau, elle ne s'estompe pas lorsqu'elle est pressée - caractéristique de l'éruption hémorragique.
  • Des hémorragies peuvent se produire dans les glandes surrénales, qui apparaissent sur la peau avec des taches bleuâtres, semblables à celles d'un cadavre. Si vous ne prenez pas de mesures urgentes, l’enfant risque de mourir le premier jour.
  • Le traitement de la septicémie est considéré comme une urgence, est effectuée:
  • antibiothérapie (pénicilline);
  • traitement anticonvulsivant;
  • l'introduction de solutions salines;
  • agents cardiovasculaires;
  • traitement qui élimine les syndromes restants.
  • Le traitement est seulement hospitalisé.
  1. Impétigo
  • L'impétigo provoque un streptocoque hémolytique ou Staphylococcus aureus, l'infection pénètre dans l'organisme par des lésions cutanées ou par contact avec le malade.
  • Des vésicules à contenu séreux-purulent se forment. Le plus souvent, l’éruption cutanée est localisée au visage, aux mains et aux pieds, aux jambes, aux cheveux, à la taille des vésicules de 0,1 à 1,5 cm, elles peuvent se développer ou se confondre, peuvent provoquer des douleurs, des démangeaisons, des brûlures. pour blesser l'éruption cutanée, après 3-4 jours, elles sont séchées et tombent, avec la formation d'une tache rose, il reste une légère pigmentation qui passe dans le temps.
  • La maladie est extrêmement contagieuse et le patient est isolé.
  • Le traitement est effectué par des moyens externes: antiseptiques sous forme sévère, prescription d'antibiotiques et utilisation d'antihistaminiques pour soulager les démangeaisons et les brûlures.
  • Prévention de l'impetizocluzlyuchuyetsya dans l'hygiène personnelle soigneuse.

Types d'éruptions non infectieuses

  1. Dermatite atopique.

La maladie génétique, qui est la lésion cutanée la plus courante, a le caractère d’une maladie chronique, s’accompagne de périodes d’exacerbation et de rémission, commence généralement lors de la transition au mélange ou après l’introduction de suppléments au cours des six premiers mois de la vie de l’enfant.

L'éruption est localisée sur les joues, la zone frontale, peut apparaître progressivement sous les genoux, sur les épaules, la peau des fesses est touchée - il s'agit de la phase infantile. Après 18 mois, la maladie passe dans la phase infantile et se caractérise par des taches rouges pouvant former des foyers solides, principalement au niveau du coude. et plis poplités, côtés des joues, sur les mains.

L'alimentation est l'élément principal du traitement, ainsi que le traitement antiprurigineux et anti-œdème avec des antihistaminiques.

Les manifestations des allergies sont diverses: pleurs, éternuements, éruptions cutanées. L'urticaire, la dermatite de contact sont des types de réactions allergiques provoquant une éruption cutanée sur le corps.

Avec le contact direct avec l'allergène - il peut s'agir de pommades, de crèmes, de certains produits à base de laine - une dermatite de contact allergique peut survenir.

L'éruption ressemble à des bulles remplies de liquide, la peau autour est gonflée et rougie.

Urticaire - réaction à l'ingestion d'un produit contenant un allergène, une éruption cutanée se manifeste sous forme de soulagement, de démangeaisons sévères pouvant se fondre en une seule, augmentant ainsi l'irritation de la surface.

Comment traiter les allergies?

  • Tout d’abord, identifiez et éliminez le facteur provoquant;
  • les antihistaminiques vont soulager le gonflement et les démangeaisons;
  • Pour éliminer les restes de l'allergène de l'organisme, prenez du charbon activé aux toxines;
  • les taches peuvent être lubrifiées avec des pommades antihistaminiques.

Piqûres d'insectes

Sur le site de la piqûre d'insecte, une vésicule qui pique, se forme, la peau autour est rougie et légèrement œdémateuse.

Il est nécessaire d'appliquer froid sur le site de la morsure et de l'étaler avec une pommade antihistaminique, d'essayer de ne pas se gratter pour éviter toute infection supplémentaire à l'enfant, de veiller à ce que le bébé ne perde pas la vive réaction à la morsure - en cas de difficulté à respirer, de faire monter la température, appeler un médecin.

Les moustiques

  1. Blister rouge.
  2. Peut se transformer en papule et ne pas passer quelques jours.
  3. Moins souvent, rougeur avec gonflement.

Guêpes, abeilles

  1. Douleur soudaine, rougeur, gonflement
  2. Une piqûre peut rester dans le site de la morsure.
  3. Urticaire et angioedème moins fréquents.

Gale des tiques

  1. Démangeaisons nocturnes sévères.
  2. Coups prononcés, papules
  3. Situé entre les doigts, à l'aine, aux coudes et aux genoux.

Punaises de lit

  1. Le nombre de piqûres augmente après la nuit.
  2. Papules qui démangent sous la forme d'une piste.

Conditions d'urgence avec éruption cutanée. Premiers secours

Si une éruption cutanée sur le corps s'accompagne des symptômes suivants, vous devez immédiatement appeler un médecin:

  • forte augmentation de la température corporelle;
  • avec éruption étoilée hémorragique;
  • l'enfant a du mal à respirer;
  • l'éruption couvre tout le corps et provoque de fortes démangeaisons;
  • commence à vomir, perte de conscience.

Effectuez les manipulations suivantes:

  • poser l'enfant par terre en levant les jambes;
  • à la perte de conscience de se coucher sur le côté;
  • Ne pas nourrir, ne pas nourrir l'enfant.