Eruptions cutanées sous la forme de boutons sur le visage d'un nouveau-né

Au cours des premiers mois de leur vie, les jeunes mères peuvent remarquer une éruption cutanée sur le visage du bébé. En apparence, l'acné peut être différente: blanche, rouge, jaune. Pour comprendre pourquoi l'éruption cutanée est apparue, il sera utile de connaître les causes de leur apparition. Ces éruptions sont appelées pustules céphaliques. Cela ne veut pas dire que cette maladie est plutôt un phénomène physiologique dans le corps.

Causes de

Graisse sous-cutanée - outil de protection du corps, protégeant ainsi la peau des influences extérieures. Peu importe la façon dont vous suivez les règles d'hygiène, cela n'aura aucun effet sur l'apparence des boutons. Les boutons peuvent provoquer des circonstances:

  • Hormones dans le corps des nourrissons. Les œstrogènes, piégés dans le corps de l'enfant par la mère, provoquent un travail accru des glandes sébacées, les pores sont obstrués par la graisse de la peau et il en résulte une inflammation du follicule pileux et de la glande. Après quelques mois, les hormones du bébé reviendront à la normale et l'éruption cutanée diminuera.
  • Adaptation de l'enfant au monde extérieur, conditions de confinement de l'enfant, changement climatique. Toute la période de la grossesse, la peau du bébé était en milieu aquatique et, après l’accouchement, la peau s’adapte aux changements de température et de la température de l’air. Ce processus prend du temps, le travail actif des glandes sébacées est donc naturel.
  • Une réaction allergique au régime alimentaire de la mère si le bébé allaite. En outre, des boutons peuvent apparaître à la suite d'une réaction à une formule de lait adaptée mal choisie.
  • L'utilisation de cosmétiques. Ces pommades, crèmes, huiles ou d’autres peuvent contenir des composants présentant une intolérance individuelle au corps ou même être interdits aux enfants de moins d’un an. Il n’est donc pas surprenant que des petits boutons se soient répandus sur le visage d’un nouveau-né.
  • Dentition Cause commune de l'acné sur le visage. Cette acné se concentre autour de la bouche en raison de la salivation accrue. L'acné disparaîtra une fois la dentition terminée et la bave terminée.
  • Réaction à la vaccination. La peau peut réagir à un composant particulier du vaccin. Si l'éruption cutanée est apparue après la vaccination, vous devriez consulter un médecin.
  • Acnéform éruption cutanée. Ce sont des boutons chez le nourrisson, qui sont apparus à la suite du fait que la mère a pris des médicaments pendant la grossesse: médicaments avec de la phénytoïne ou du lithium, des stéroïdes.
  • Piqûres d'insectes. Les boutons de couleur rouge, qui sont inégaux, peuvent être le résultat de piqûres de moustiques. Il est important de prévenir l'apparition d'éruptions cutanées et l'utilisation de répulsifs, parfois les piqûres conduisent à des allergies et à l'infection de maladies et de parasites.
  • Dysbactériose. Dans la plupart des pays, la dysbiose n'est pas reconnue comme une maladie. C'est une condition du corps dans laquelle la microflore intestinale est perturbée. Chez le nouveau-né, la membrane muqueuse est stérile, elle est progressivement colonisée par les micro-organismes après les premières gouttes de lait. Ils aident à digérer les aliments, en mettant en évidence les enzymes. En cas de suralimentation, une dysbactériose peut survenir, suivie de selles molles ou de constipation, distension abdominale, coliques, éruption cutanée sur le corps.
  • Causes infectieuses. Les boutons sur le visage d'un nourrisson peuvent également signaler une infection. Plus souvent, chez les enfants jusqu'à un an, survient une roseola soudaine. C’est l’une des manifestations du virus de l’herpès, et ce n’est pas dangereux. Ces éruptions cutanées ne causent pas de gêne, le bébé est joyeux et actif. Après 3-5 jours, la peau se nettoie. Si d’autres symptômes (nez qui coule, gorge rouge, fièvre, conjonctivite, perte d’appétit, diarrhée, faiblesse, vomissements, pustules) se joignent à des boutons rouges, consultez un médecin. Cela peut être: scarlatine, varicelle, muguet, rougeole, rubéole.
  • En raison de l'immaturité des glandes sébacées, des boutons peuvent apparaître sur le visage d'un nouveau-né. 1 mois est passé à les laisser sans laisser de trace.

Types d'éruptions cutanées

Les boutons peuvent varier en couleur, en emplacement, en taille et en degré de distribution. Les manifestations sur le visage peuvent être divisées en blanc et rouge.

Manifestations de blanc

Les boutons blancs ne sont pas inflammatoires. Ce sont des petites éruptions cutanées simples. Chaque bouton a un contenu blanc. Apparaître dès les premiers jours de la naissance.

  • Acné nouveau-nés. Découle d'un excès d'hormones transmises par la mère. Ces boutons ne sont pas dangereux et ne causent aucun inconvénient à l'enfant. Ils sont également appelés éruption hormonale des nouveau-nés. La principale caractéristique - l'emplacement sur le visage, le cou, sous les cheveux.
  • L'acné. Se lèvent en raison du travail actif des glandes sébacées une semaine après la naissance et disparaissent en un mois. Si l'acné ne gêne pas la miette, il n'y a pas de pustules, alors elles ne nécessitent pas d'intervention extérieure et passeront d'elles-mêmes.
  • Milia. Une éruption cutanée sur le visage d'un bébé de un mois de la taille d'une graine de pavot est milia, le secret accumulé des glandes sébacées. En outre, ne nécessitent pas d'attention particulière, sinon il y a un risque d'infection et d'inflammation.

Boutons rouges

L'immunité du nourrisson se forme dans le processus de familiarisation du corps avec divers facteurs. L'acné rouge peut signaler des infections, des allergies, de la chaleur épineuse.

  • Allergie L'apparition de taches avec une petite éruption rouge et des croûtes squameuses indique une allergie. Pour éviter cela, une mère qui allaite doit avoir un journal alimentaire dans lequel tous les aliments seront enregistrés. En règle générale, des boutons peuvent apparaître sur les joues et le corps d'un bébé après dix-huit heures. Donc, ce produit doit être supprimé. Si la cause du mélange irritant, remplacez-le par un autre. Même les allergies peuvent causer des détergents, de la laine, de la poussière, des plumes, des plantes. De tels symptômes doivent être traités, de sorte qu'une visite chez le médecin ne devrait pas être retardée.
  • Chaleur épineuse. La température élevée dans l'appartement, les vêtements serrés conduisent à la transpiration de l'enfant. L'acné apparaît sur la peau humide du cou et du visage. Pour éviter les picotements de la chaleur, vous devez respecter le régime thermique, habillez le bébé avec des vêtements naturels, adaptés à la météo.

Méthodes de traitement

Dans certains cas, l'acné néonatale n'a pas besoin d'être traitée, mais les règles élémentaires d'hygiène ne doivent pas être oubliées. Il est nécessaire de laver le bébé dans de l'eau bouillie avec l'ajout de décoctions d'herbes du train et de camomille ou d'une solution faible de permanganate de potassium, et de se laver deux fois par jour. Exclure les huiles, solutions alcooliques, poudres, pommades contenant des hormones.

Ces remèdes aideront à combattre les problèmes de peau:

  • Fenistil. Un antihistaminique, utilisé pour traiter les allergies, les démangeaisons et l’enflure, peut se présenter sous forme de gouttes ou de gel.
  • Polysorb Excrète naturellement l'allergène du corps.
  • Bepanten. Accélère la cicatrisation des boutons et des plaies, prévient le développement de l'infection.
  • Enterosgel Il recouvre l'épithélium intestinal, ce qui empêche la pénétration d'allergènes dans le corps, inhibe les agents pathogènes, mais n'affecte pas les bactéries lactiques.

Ne pas utiliser de produits pour adultes. L'alcool, les antibiotiques et les onguents hormonaux peuvent causer des brûlures de la peau ou des effets secondaires. Squeeze acné ne devrait pas être non plus. Cela peut entraîner une infection et des pustules.

Prévention de l'acné

Le meilleur moyen de prévenir l’acné chez les nouveau-nés est le respect des règles d’hygiène et de régime. En outre, vous pouvez utiliser les méthodes suivantes:

  • Aérer la pièce, nettoyage humide.
  • Plage de température 18-21 degrés, humidité 65-75%.
  • Vêtements de grande qualité en tissus naturels.
  • Produits cosmétiques et détergents hypoallergéniques.
  • Régime d'allaitement maman.
  • Bains d'air.

Lorsqu'une éruption cutanée apparaît, il convient de surveiller attentivement le bien-être de l'enfant. En cas d’aggravation, vous devriez consulter un médecin.

Boutons rouges sur le visage du bébé

Les éruptions cutanées chez les nourrissons inquiètent toujours les parents, car elles peuvent signifier que les miettes ne sont pas en ordre avec la santé. L'acné revêt parfois les formes les plus diverses: petit, grand, avec ou sans contenu interne, solitaire et situé dans un groupe, blanc et rouge. Certains d'entre eux sont totalement inoffensifs, d'autres signalent des soins inappropriés pour le nouveau-né ou l'apparition de toute maladie.

Sans aucun doute, seul un médecin est autorisé à poser un diagnostic. Mais nous, en tant que parents, pouvons essayer de comprendre, un signe de ce que peuvent être, par exemple, des boutons rouges sur le visage d’un nouveau-né. Cela vous aidera à ne pas paniquer et à agir dans la bonne direction.

Nous ne parlerons pas beaucoup de l'acné blanche maintenant. Au cours des premières semaines de la vie du bébé, ils apparaissent sur le visage et le nez dans deux cas: de la surproduction d’hormones féminines (acné) ou du blocage des glandes sébacées (on les appelle alors milia). De telles éruptions ne nécessitent aucun traitement, elles ne doivent pas être évincées, traitées en quelque sorte. Dans ce cas, le temps guérit: dès que les hormones seront restaurées, elles passeront toutes seules. Se concentrer sur les boutons rouges sur le corps à différents endroits.

Acné nature non infectieuse

Ainsi, si un enfant a des éruptions cutanées, elles résultent le plus souvent de ces maladies:

Chaleur épineuse

Pour la chaleur piquante, les petits boutons rouges sont caractéristiques, peut-être rose, que l'on trouve dans les plis: au cou, aux aisselles, à l'aine et aux fesses. Au stade initial, ils ne causent pas de gêne au bébé, mais si rien n'est fait, l'acné se confond en une seule rougeur, la peau s'enflamme et la formation de croûtes est possible. À ce stade, l'enfant essaie de résoudre les problèmes, ce qui lui donne des sensations encore plus désagréables.

Les principes de traitement de la chaleur épineuse peuvent être compris en comprenant les causes de son apparition. Lorsqu'un bébé est habillé trop chaudement (dans la rue ou à la maison), il commence, comme toute autre personne, à transpirer, la peau devient humide. Et comme les tout-petits de la première année de vie sont généralement dodus, ont des plis sur le corps, leur peau délicate est plus sujette aux frottements et aux rougeurs. Par conséquent, les zones touchées doivent être séchées. Il est également nécessaire de réduire l'inflammation.

Cela se fait à l'aide de pommades spéciales à base de zinc ou d'autres composants, par exemple, vous pouvez acheter de la pâte de Desitin, Drapolen, Zinc. Et, bien sûr, vous devez surveiller la propreté de la peau, la laisser respirer, effectuer régulièrement des opérations d’eau (vous pouvez faire des bains avec une solution faible de permanganate de potassium avec une chaleur piquante) et observer un microclimat frais et humide dans la maison. Et pour que l'enfant ne se gratte pas, il faut se couper les ongles régulièrement.

La chaleur épineuse non traitée se heurte à l'ajout d'une infection secondaire, car les barrières protectrices de la peau s'affaiblissent. Donc, si une infection à staphylocoques ou à streptocoques entre en contact avec la peau, de la vésiculopustulose peut se développer. Dans les cas graves, il est nécessaire de traiter non seulement les manifestations externes de la maladie, mais aussi de prendre des médicaments antibactériens tels que prescrits par un médecin.

Diathèse allergique

La diathèse est une prédisposition à quelque chose, et dans notre cas aux manifestations allergiques. Quand on dit qu'un bébé a une diathèse, cela signifie que son corps est sujet au développement d'une allergie, s'il existe un facteur la provoquant. Dans le contexte de la diathèse, la dermatite atopique se développe souvent au cours de la première année de vie.

Les boutons présentant une atopie sont petits et ressemblent à des taches rouges. Ils sont localisés principalement sur les plis des coudes, des genoux, des surfaces dorsales des mains et des pieds. Des rougeurs peuvent également apparaître sur le front, les joues et les tempes, sur la tête et derrière les oreilles. Assez souvent l'acné sur le visage tellement qu'ils apparaissent même sous les yeux.

Tout allergène potentiel peut provoquer l'apparition de la dermatite atopique:

  • les allergènes alimentaires, notamment lors de l'introduction d'aliments complémentaires (œufs, miel, noix, poisson);
  • vêtements synthétiques;
  • produits chimiques ménagers, cosmétiques pour les soins du nouveau-né;
  • protéines de lait de vache (avec alimentation artificielle avec des mélanges de lait);
  • acariens de la poussière;
  • poils d'animaux

Habituellement chez les enfants sujets à la dermatite atopique, la peau est plutôt sèche. Par conséquent, il est nécessaire d'utiliser des produits cosmétiques professionnels dans le traitement, ce qui restaure la couche lipidique et aide à hydrater la peau. Dans les cas graves, l'application à court terme de pommades hormonales sur les zones touchées, la prise d'antihistaminiques, de sorbants et de calcium sont indiqués. Un rôle important dans la récupération est joué par la désignation d’un régime alimentaire pour la mère, si le bébé est allaité, et pour le bébé, s'il reçoit déjà des aliments complémentaires.

Dans la forme aiguë de la natation n'est pas souhaitable: les bains ne sont recommandés qu'une fois par semaine. Tout le reste du temps, pour nettoyer la peau, vous pouvez utiliser des lingettes hypoallergéniques humides ou rincer l’enfant à l’eau courante. Sur demande et avec l'autorisation du médecin, vous pouvez ajouter à l'eau une décoction de millefeuille, ortie, racine de bardane. Mais tous n'aiment pas la camomille et s'entraînent, car ils sèchent la peau.

L'acné comme signe d'infection

L'âge des enfants est associé au transfert de divers types d'infections, qui dans la plupart des cas sont accompagnées d'éruptions cutanées sur le corps. Chaque maladie a son propre tableau clinique:

Varicelle Causé par le virus de l'herpès. Les signes visibles de la maladie se propagent rapidement: des boutons rouges apparaissent en premier sur le visage du nourrisson, mais au bout de quelques heures, ils recouvrent tout le corps de la tête aux pieds, même aux paupières. L'acné se transforme en pustules - des bulles remplies de liquide qui finissent par éclater et forment des croûtes. L’état de l’enfant peut être léger à modéré ou extrêmement grave. En règle générale, la température corporelle monte à 38-39 ° C et la peau provoque des démangeaisons insupportables. Par conséquent, le bébé se comporte de manière agitée.

Il n'y a pas de traitement spécifique pour la varicelle. Le médecin recommande de prendre des antipyrétiques et des antiviraux, ainsi que de traiter avec l'acné Zelenko.

Rougeole L'éruption cutanée de Koreva n'apparaît pas immédiatement, mais seulement 2-3 jours après une augmentation persistante de la température. Les éruptions cutanées sont en phase. L'acné se retrouve d'abord sur les oreilles, puis "tombe" ci-dessous: sur le visage, les mains, les pieds, le cou, les fesses. Ils sont grands, rouge vif, abondamment dispersés dans tout le corps. Après deux jours, l'éruption change de couleur en brun, se transformant en taches pigmentaires. Au total, l'acné dure 4 jours et commence ensuite à s'estomper.

Roseola. Il y a une maladie chez les enfants des deux premières années de la vie. Le tableau clinique est très particulier: au cours des trois premiers jours, la température corporelle augmente sans autres signes visibles, puis la température revient à la normale et des boutons apparaissent sur le visage, en particulier sur les joues. Ils durent également environ 3 jours.

Rubéole. L'évolution de cette maladie virale est considérée comme relativement facile. L'éruption cutanée est d'abord visible sur le visage, le cou et, en quelques heures, s'étend à tout le corps. Ce sont des taches rondes rouges ou roses de la taille d’une tête d’épingle. Une éruption cutanée localisée sur les plis des bras et des jambes, du dos et du bas, dans d'autres zones du corps n'est pas si importante. Dès le deuxième jour, les boutons deviennent pâles et le troisième, ils ne restent que dans des endroits localisés. La température peut être basse ou élevée, jusqu'à 39 ° C, et les ganglions cervicaux et occipitaux augmentent. Il est assez facile de diagnostiquer la rubéole pendant une épidémie. Cependant, si un seul cas, l'éruption cutanée peut être prise pour les manifestations de la rougeole, la chaleur épineuse, la scarlatine.

Scarlatine. Initialement, la température augmente et des signes d'intoxication apparaissent, des vomissements sont possibles. Le pharynx est rouge, l'enfant a mal à avaler, les amygdales et les ganglions lymphatiques sont hypertrophiés. L'apparition initiale d'une éruption cutanée se produit sur les parties chaudes et humides du corps: à l'aine, aux aisselles, à l'arrière. De loin, il semble que l’enfant soit couvert de taches rouges unies, mais si vous regardez de près dans la lumière latérale, vous pouvez voir que l’éruption cutanée est ponctuée.

Sur le visage de l'éruption cutanée n'est presque pas visible, mais les joues rouges et un triangle nasolabial pâle sont très saillants. Lorsque la maladie devient sèche, démangeaisons. La scarlatine se caractérise par une langue de couleur pourpre. Le pic de l'éruption cutanée tombe les 3 premiers jours, après quoi la peau s'effrite au cours de la semaine.

Infection à entérovirus. Les boutons ressemblent beaucoup à ceux de la rougeole. Lorsqu'un exanthème d'entérovirus est infecté, il affecte les mains, les pieds et la cavité buccale - des aphtes isolés apparaissent sur la langue et la membrane muqueuse des joues.

Si, en plus des lésions corporelles, la température augmente, des signes d'intoxication (nausées, vomissements, faiblesse, cassures) ou si l'enfant est agité, vous devez appeler le médecin à la maison dès que possible car les maladies répertoriées sont contagieuses.

Prévention des maladies de la peau

Comme on dit, mieux vaut prévenir que guérir. Par conséquent, il est important que les parents sachent comment bien prendre soin de la peau de leur bébé et éviter les facteurs qui déclenchent l’acné.

Les recommandations sont assez simples:

  • marcher régulièrement avec bébé à l'air frais;
  • arrangez-lui des bains d'air pour changer de vêtements - de cette façon, les endroits fermés «respireront»;
  • suivre le climat intérieur: les meilleures conditions de température de 18 à 20 ° C, et les indicateurs d'humidité - pas moins de 50%;
  • habiller les bébés pour les intempéries - un emballage excessif conduit à une érythème fessier et à une dermatite de la couche;
  • choisissez des vêtements en tissus naturels, utilisez des détergents à lessive hypoallergéniques pour le lavage;
  • Surveillez les aliments, en particulier au début des aliments complémentaires; si des boutons apparaissent sur les miettes sur les joues, cela ne signifie évidemment pas qu'il a mal mangé, mais cela vaut toujours la peine d'analyser son régime alimentaire;
  • Utilisez des produits cosmétiques professionnels pour hydrater et nourrir la peau, surtout en hiver, car les enfants prédisposés à la dermatite atopique ont des problèmes de peau exacerbés à ce moment-là.

Ainsi, les boutons chez les jeunes enfants peuvent apparaître périodiquement sur le visage, les fesses, les stylos ou même autour des yeux. Mais en règle générale, si vous identifiez rapidement le problème des éruptions cutanées et qu’il n’est pas associé aux maladies infectieuses, il n’est pas difficile de traiter les éruptions cutanées. Santé à vos enfants.

Boutons sur le visage et le corps des nouveau-nés et des nourrissons

La peau mince et délicate d'un nouveau-né est un sujet d'admiration particulière pour les parents. Il n’est donc pas surprenant que les pères et les mères commencent à sonner l’alarme si un enfant a de l’acné au visage dès les premiers jours de sa vie. Pourquoi cela se produit-il et que faire de ce problème, nous le dirons dans ce document.

Qu'est ce que c'est

L'acné d'un nouveau-né sur le visage peut être célibataire et occuper une surface suffisamment grande. Le plus souvent, nous parlons de zhirovichkah blanche ou jaunâtre, mais il existe également des anguilles creuses rouges. En médecine, on parle de pustules céphaliques néonatales. Selon diverses sources, le problème se rencontre chez de nombreux bébés, des boutons apparaissent chez 20 à 35% des nouveau-nés.

Les boutons apparaissent généralement sur le nez, le front, les joues et le menton d'un enfant. Très souvent, l'éruption apparaît dans le cuir chevelu, ainsi que sur les oreilles, derrière et sur le cou. Encore moins souvent, des boutons apparaissent sur la poitrine. La nature de l'éruption elle-même peut être différente. Si la peau contient uniquement du Wen jaune ou blanc, il s’agit d’un comedo de type fermé. Si des points noirs apparaissent, ce qui n’est pas très courant pour un âge précoce, il s’agit alors de comédons ouverts. Les anguilles purulentes sont des pustules, et si les anguilles ressemblent à de petites boules, les élévations au-dessus de la peau sans remplissage visible sont les papules.

Le plus souvent, le pustus néonatal commence immédiatement après la naissance, ainsi que pendant le premier mois de la vie autonome de l'enfant. Moins souvent - 3-4 mois après la naissance et très rarement - à la fin de la première année de vie. Maladie ce phénomène ne peut pas être considéré. Le problème est de nature physiologique et se résout généralement sans laisser de trace immédiatement après l'élimination des causes naturelles qui l'ont provoqué. La grande majorité des bébés ont de l'acné un mois après l'apparition des premiers éléments. Chez certains enfants, il persiste pendant 4 à 6 mois.

Causes de

Les causes de l'acné dans la petite enfance ne sont pas entièrement comprises.

Les arguments les plus convaincants sont généralement deux facteurs provocants:

  • processus hormonaux dans le corps des nourrissons;
  • adaptation de la peau de l'enfant aux nouvelles conditions d'existence.

Les processus hormonaux provoquent l'œstrogène, l'hormone sexuelle féminine, que le bébé tire de la mère pendant la grossesse et l'accouchement. Cette hormone provoque une augmentation de la production de graisse sous-cutanée par les glandes sébacées, ce qui entraîne l'obstruction des pores par la sécrétion des glandes, l'inflammation du follicule pileux et la glande elle-même. L'effet des hormones maternelles sur le corps des nourrissons ne dure pas longtemps - quelques mois. Ensuite, le contexte hormonal de l'enfant revient à la normale et reste stable jusqu'à l'adolescence. À 12-13 ans, les mêmes processus vont commencer dans le corps, mais ils ne seront causés que par les propres hormones sexuelles de l’enfant.

La deuxième raison est des processus adaptatifs. Au cours des neuf mois de grossesse, la peau du bébé s’est habituée au contact dans l’environnement aquatique car, dans l’utérus, il était entouré de liquide amniotique. Dans les premières semaines après la naissance, les miettes de peau sont «réarrangées» sous les airs, «apprennent» à travailler selon un nouveau mode. Le processus de débogage nécessite un certain temps et, par conséquent, l'augmentation de la production de sébum est naturelle.

Graisse sous-cutanée - les défenses de l'organisme, grâce à laquelle la peau est protégée des agressions extérieures. Il n'y a rien d'étonnant à ce que la peau d'un nouveau-né tente de protéger le bébé des influences extérieures. L'apparition de l'acné n'a rien à voir avec des problèmes d'hygiène. Par conséquent, se «punir» pour des soins inadéquats, à la suite desquels le bébé est devenu couvert d'acné, n'en vaut pas la peine. Cela ne dépend pas des soins.

Quand l'acné est un signe de maladie

L'acné des nouveau-nés n'est pas un sujet de préoccupation, pas plus que les éruptions cutanées, causées par la dermatose et certaines maladies infectieuses. Par conséquent, il est important que les parents apprennent à distinguer les boutons communs dont l'apparition, comme nous l'avons découvert tout naturellement, des manifestations cutanées d'un état douloureux.

Des boutons et des cloques peuvent apparaître avec la varicelle, l’infection à l’herpès, diverses dermatoses, une réaction allergique. Ils peuvent être une conséquence de la dermatite de la couche, s’ils sont à l’aine, une dermatite de contact - s’ils coïncident avec la peau au contact des vêtements, des points de suture sur les vêtements. Un examen attentif et réfléchi du corps de l’enfant aidera à distinguer l’acné néonatale des manifestations de la maladie:

  • Localisation L'acné sans danger se situe principalement sur les joues, le nez, le front, le menton, derrière les oreilles et parfois - sur la poitrine. Une réaction allergique a généralement une «géographie» plus large, s'étendant au corps - sur le ventre, le dos, les plis de la peau, le cul. La dermatite de la couche est limitée à la zone du couvre-couche. Une infection virale peut être localisée dans n’importe quelle partie du corps, mais elle n’est jamais limitée à une seule partie du corps. L'exception est le virus de l'herpès simplex des premier et deuxième types, qui affecte généralement les lèvres, le nez et le triangle nasolabial.
  • Apparence d'éruption cutanée. Les éruptions allergiques ressemblent à des amas de petites taches rouges sans sommet purulent. Une infection herpétique ressemble toujours à de petites cloques remplies non de pus, mais de liquide séreux. Ces vésicules sont caractéristiques de nombreuses infections virales, mais ne sont pas caractéristiques de l'acné néonatale ordinaire.
  • Le comportement de l'enfant. Les boutons physiologiques ne causent aucun inconvénient au bébé. Ils ne piquent pas, ne font pas mal, ne piquent pas. Dire la même chose à propos de la dermatite allergique est impossible. En cas d'allergies, l'enfant manifestera de l'anxiété car l'éruption provoquera des démangeaisons. Des sensations de démangeaisons et de picotements sont également caractéristiques de nombreuses infections virales, en particulier de l’herpès.
  • L'état général de l'enfant. Avec l'acné, il n'y a aucun symptôme supplémentaire de la maladie. Les boutons n'affectent pas l'humeur, le sommeil et l'appétit de l'enfant. En cas de réaction allergique, la température peut être légèrement élevée, il existe un malaise général, une somnolence, une indigestion ou des manifestations respiratoires - nez qui coule, toux. Les infections virales se produisent toujours avec une forte fièvre, des symptômes d'intoxication, une perte d'appétit et des habitudes de sommeil.

Si vous-même êtes difficile de distinguer l'acné d'une éruption cutanée douloureuse, ne soyez pas timide, vous devriez appeler le médecin à la maison. Le médecin aidera à comprendre cette question difficile et donnera les recommandations nécessaires.

Diagnostics

Habituellement, le spécialiste effectue assez d’inspection visuelle de l’enfant. Par son apparence caractéristique, le médecin distingue facilement l'acné des autres affections possibles. Dans les cas douteux, ainsi que lors d’une éruption cutanée intense et profonde, le médecin peut vous recommander de passer une analyse générale du sang et du contenu de la "tête" purulente sur bakposev. Cela permettra d’établir l’apparence exacte du germe qui a provoqué l’inflammation et de déterminer le type d’antibiotique auquel il est sensible.

Chez le peuple, cette analyse s'appelle l'analyse des matières fécales pour la dysbactériose. Si les miettes révèlent des anomalies dans l'équilibre des bactéries qui vivent dans les intestins, des médicaments tels que la bifidumbactérine peuvent être prescrits, ce qui aidera à normaliser la microflore.

Les pédiatres demandent souvent aux nourrissons atteints d'acné d'examiner les matières fécales afin de détecter la présence et les caractéristiques de la microflore intestinale.

Traitement

L'acné néonatale ne nécessite pas de traitement spécial chez l'enfant. Presque toujours, ils passent indépendamment lorsque le corps devient normal. Mais les parents attentionnés ne peuvent pas regarder calmement le visage recouvert d’anguilles du bébé, ils doivent absolument faire quelque chose pour avoir l’impression de donner au bébé tout ce dont ils ont besoin. Il est inutile de persuader les mères et les pères - tous les pédiatres le savent. C’est pourquoi certaines recommandations, bien qu’elles n’affectent pas les processus hormonaux, facilitent quelque peu l’adaptation de la peau d’un enfant à un nouvel environnement.

La quantité et la qualité de l'acné dépendent également de l'environnement. Il est donc important de créer un microclimat dans lequel il ne transpirera pas trop, car une transpiration excessive crée des conditions préalables non seulement pour boucher les sécrétions sébacées, mais aussi pour d'autres éruptions cutanées moins inoffensives. Tous les nouveau-nés ont tendance à transpirer, car leur thermorégulation n'est pas encore mise au point. Les conditions optimales que peuvent créer papa et maman sont la température de l'air dans la pièce ne dépassant pas 20 degrés Celsius, ainsi que l'humidité relative de l'air à 50-70%. Pour ce faire, il suffit d'acheter un thermomètre d'ambiance et un appareil spécial - un humidificateur. Cet achat est plus qu'utile, car l'humidité correcte dans la pièce est également un excellent moyen de prévenir les maladies respiratoires.

Le linge de lit dans le lit du nouveau-né doit être fabriqué à partir de tissus naturels sans colorants textiles. Dans le rêve, la tête du bébé transpire davantage. Il est donc très important que le cuir chevelu et le visage ne soient en contact qu'avec des tissus naturels. Placez une couche pliée sous la tête, pré-repassée par le fer. La couche doit être changée en frais au moins trois fois par jour.

Des vêtements bien choisis aideront à réduire la transpiration. Bébé n'a pas besoin d'étouffer. À la maison, le bébé peut très bien ne pas avoir de bonnet et pour la promenade, habillez-le strictement en fonction des conditions météorologiques. Si l'enfant transpire encore, par exemple en combinaison d'hiver, vous devriez le laver à l'eau tiède sans utiliser de détergents ni de savon pour bébé immédiatement après son retour de la rue et vous changer en linge propre et sec.

Il est possible de laver l'enfant avec du savon une seule fois par jour. Et il est préférable de ne pas utiliser de savon ni d'eau savonneuse, qui devrait être préparée avant le bain. N'importe qui, même le savon pour bébé, dessèche la peau.

Souvent, l'utilisation de détergents ne provoque qu'une production excessive de graisse sous-cutanée, que les glandes sébacées essaieront de protéger la peau du dessèchement.

Si l'acné est accompagnée d'une croûte sur le visage, ne l'enlevez pas mécaniquement. Il suffit d'appliquer de l'huile tiède de légumes ou de pêches 20 minutes avant le bain. La croûte ramollie se décollera plus rapidement. Les anguilles blanches et noires chez un nourrisson ne peuvent pas être évincées, frottées avec de l'alcool, des lotions pour adultes et d'autres produits cosmétiques.

L'acné ne peut pas être enduit de crème pour bébé ou d'autres moyens sur une base grasse, car elle affecte en outre le blocage des pores de la peau et peut conduire à l'apparition de nouveaux éléments de l'éruption. Il n'est pas nécessaire d'appliquer des remèdes anti-acnéiques pour les enfants plus âgés, ni d'antibiotiques pour la peau délicate des bébés.

Assurez-vous de garder à l'esprit que le nouveau-né n'a pas encore formé sa propre immunité locale, ce qui rend sa peau plus difficile à gérer face aux attaques de bactéries présentes partout dans le monde. C'est pourquoi il est si dangereux de soumettre la peau à un nettoyage mécanique, à l'influence de drogues. L'inflammation bactérienne attachée ne profitera pas à l'enfant et les traces qui subsistent après avoir réduit l'acné peuvent durer toute une vie, gâchant ainsi l'apparence de l'enfant.

Des tampons de coton, humidifiés avec une décoction de camomille, peuvent être appliqués pendant 10-15 minutes sur les endroits les plus gravement touchés par l'acné. Toutefois, il convient de rappeler que les plantes médicinales peuvent également causer des allergies, il est donc recommandé de consulter un pédiatre avant d’utiliser des remèdes à base de plantes.

Un bébé est autorisé à se laver et à se laver à l'eau avec une décoction de camomille ou une ficelle ajoutée.

Il est permis de traiter l'éruption cutanée avec une solution faible de «chlorophyllipt». Il est préférable d'utiliser le médicament, qui est vendu sous forme de solution d'alcool. La solution d'huile et la pulvérisation pour les bébés ne sont pas appropriés. Ne pas effectuer de telles procédures trop souvent pour éviter le dessèchement de la peau. Les enfants sujets aux allergies ne frottent pas le visage avec ce médicament, car ses composants végétaux peuvent exacerber les manifestations allergiques.

La quantité d'acné est également affectée par la cortisone, une hormone produite par une personne stressée. Si la mère qui allaite le bébé est très nerveuse, le bébé nourri au lait reçoit de la cortisone, ce qui n'est généralement pas nécessaire. Maman a définitivement besoin de se calmer et de créer des conditions psychologiques favorables pour elle et son bébé.

Après le bain, ne frottez pas la peau du bébé avec une serviette. Il est assez facile de l'effacer, car un stress mécanique intense peut entraîner des micro-lésions et une infection ultérieure par des bactéries pathogènes.

La pédiatre Ramonova Anna racontera que toute rougeur de la peau du bébé inquiète les parents.

Petits boutons rouges chez le nouveau-né sur le visage: sur les joues et le nez

La peau des enfants, en particulier des nouveau-nés, est très sensible à l'environnement. Au cours des premières semaines suivant la naissance, l'enfant s'adapte et s'habitue à l'environnement domestique, ce qui peut provoquer diverses réactions cutanées du corps.

Boutons rouges sur le visage du nouveau-né

L'apparition de petits boutons rouges est le problème le plus courant avec la peau d'un bébé, qui peut survenir même au cours de la première semaine de sa vie à la maison.

Les boutons rouges sur le visage sont un problème courant chez les nouveau-nés.

Le plus souvent, ils sont formés sur le visage du nourrisson et ont la localisation suivante:

En remarquant de tels boutons sur le visage du bébé, vous ne devriez pas immédiatement sonner l'alarme et la panique, car ils n'indiquent pas toujours des problèmes de santé du bébé. Les raisons d'une telle réaction cutanée sont suffisantes et certaines d'entre elles ne présentent aucun danger pour l'enfant.

Les principales causes de boutons rouges

Rester du shampooing sur le visage du bébé après le bain peut provoquer une éruption cutanée.

Bien entendu, seul un pédiatre qualifié, qui devra montrer au bébé, peut déterminer la cause exacte de ces lésions. Plus souvent, tous les petits boutons rouges chez les bébés apparaissent pour les raisons suivantes:

  • Adaptation de l'organisme à l'environnement. Dans ce cas, l'éruption disparaît progressivement au bout d'un ou deux mois.
  • Des vêtements trop chauds. La surchauffe est lourde pour la peau délicate du bébé avec l'apparition de la chaleur épineuse, qui se caractérise simplement par des éruptions cutanées sous la forme de petits boutons rouges.
  • Réaction allergique à la nourriture ou à certains facteurs externes. Il est nécessaire de contrôler la fréquence des éruptions cutanées et de surveiller les produits qu'une femme qui allaite mange. Si votre bébé est allergique à certains aliments, il est préférable que la mère l'exclue de son régime pendant la période d'allaitement.
  • La formation de fond hormonal. Ce processus commence lorsque le bébé a deux ou trois semaines et peut s'accompagner de l'apparition de petites taches rougeâtres sur la peau.
  • Changement climatique brusque.
  • Rester sur la peau après le bain, des particules de savon ou de shampoing peuvent également provoquer une éruption cutanée.
  • Maladies infectieuses telles que la varicelle.
  • Les maladies de la peau telles que l'eczéma ou la dermatite.
  • Introduction d'aliments complémentaires ou transfert d'un enfant à un autre type d'alimentation (par exemple, de l'allaitement au produit artificiel ou du transfert vers une autre marque de préparations pour nourrissons).

Quand sonner l'alarme?

Si un enfant a une éruption cutanée associée à une colique, vous devriez contacter votre pédiatre.

Si l'apparition de boutons ne s'accompagne pas d'autres signes d'indisposition, la mère peut alors s'attendre à ce que l'éruption disparaisse d'elle-même. Mais l'alarme doit être déclenchée dans le cas où, en plus de la réaction cutanée du bébé, se manifestent des symptômes tels que:

  • crampes d'estomac;
  • comportement agité du bébé;
  • troubles du sommeil;
  • augmentation de la température;
  • des changements dans la consistance ou la couleur des matières fécales;
  • démangeaisons sévères dans les endroits où les boutons sont localisés;
  • perte d'appétit.

Chacun de ces symptômes, associé à de petites taches rouges sur la peau d'un nourrisson, peut être un signe de maladie. En cas de manifestation d'au moins l'un d'entre eux, il est recommandé de ne pas remettre à plus tard la visite chez le pédiatre.

Comment déterminer la cause des boutons rouges

Le pédiatre examinera le nourrisson et recueillera les informations nécessaires pour poser un diagnostic sur le régime alimentaire de l'enfant et de la mère, la fréquence d'apparition des boutons et le comportement du bébé. Dans certains cas, il peut passer des tests:

  • Kala Lors de la réaction cutanée du corps de l'enfant, le pédiatre peut procéder à une analyse fécale normale et avancée, ce qui aidera à déterminer la cause de l'éruption.
  • Du sang
  • Raclures de la peau. Une telle analyse permet en peu de temps d'établir de manière fiable la nature de l'éruption cutanée et d'établir sa cause.

Une analyse de sang d'un bébé est nécessaire pour le diagnostic.

Après avoir clarifié le diagnostic, le spécialiste peut prescrire des préparations spéciales à l'enfant, en fonction du motif spécifique qui a provoqué l'acné.

Comment traiter les éruptions cutanées chez les bébés

Tout d’abord, il faut se rappeler que lorsqu’on remarque de petits boutons chez un enfant, ils ne doivent en aucun cas être évincés.

Cela peut déclencher une infection dans le corps du nourrisson, ce qui entraîne de lourdes conséquences. Pour le traitement des éruptions cutanées chez le nouveau-né, utilisez des médicaments et des médicaments tels que:

  • Crèmes pour bébé. Les produits modernes de cette série se distinguent par une composition douce, sans danger pour le bébé, et sont utilisés pour éliminer les irritations de la peau.
  • Solution faible de permanganate de potassium. Il est ajouté au bain lors du bain d'un bébé. À propos de la température de l'eau ici.
  • Une fois que les boutons sont un peu secs, vous pouvez ajouter des décoctions de camomille ou une ficelle à l’eau de baignade du nouveau-né. Ils ont un effet désinfectant et aident à améliorer l'immunité du bébé.

Pour le traitement des éruptions cutanées dans le bain, vous pouvez ajouter une décoction de camomille.

Mais quelle que soit la cause de l'éruption cutanée, vous devez essuyer le visage de l'enfant deux fois par jour avec de l'eau bouillie tiède, sans aucun additif.

Ce qui ne peut pas être fait!

Classiquement ne peut pas être utilisé pour traiter l'acné chez les nouveau-nés:

  • crèmes grasses, huiles, onguents;
  • agents hormonaux, y compris suppositoires, pommades, suspensions;
  • des antihistaminiques;
  • des antibiotiques;
  • teintures et solutions à base d'alcool;
  • poudre de bébé.

La poudre pour bébé est strictement contre-indiquée pour le traitement de l'acné.

Une exception à l'utilisation de médicaments spécifiques ne peut être que la nomination d'un pédiatre qualifié et le diagnostic correspondant, dans lequel il est impossible d'éviter de prendre des antibiotiques ou des antihistaminiques.

Prévention des éruptions cutanées chez le nouveau-né

Pour éviter l'apparition de boutons rouges chez le nouveau-né, respectez les règles suivantes:

  • éviter l'utilisation de moyens agressifs lors du bain ou du lavage du bébé;
  • laver complètement le savon et le shampoing du bébé après le bain;
  • habillez le bébé en fonction du temps - l'enfant ne doit pas avoir trop chaud ni trop froid;
  • laver régulièrement le bébé avec de l'eau tiède et propre;
  • évitez l’utilisation de lingettes humides parfumées, qui peuvent provoquer des allergies chez le bébé.

Pour prévenir les lésions, vous devez laver régulièrement le visage du nouveau-né.

Mais il est également très important pour la mère qui allaite de garder une trace de sa nutrition, car le corps du bébé peut réagir à tout changement dans le régime alimentaire de réactions allergiques et d'éruptions cutanées au visage.

Que faire s'il y a de l'acné chez un nouveau-né

La naissance d'un enfant est un événement très attendu et passionnant. Mais à la fin de la naissance, la mère a d’autres préoccupations et responsabilités.

Vous devez apprendre à prendre soin de votre bébé, à anticiper ses désirs et à reconnaître ses besoins.

Souvent, au cours du premier mois de la vie, une éruption cutanée apparaît sur le visage ou le corps de l’enfant, dont les jeunes parents ne connaissent pas la raison.

  • Toutes les informations sur le site sont à titre informatif seulement et ne constitue pas un manuel pour l'action!
  • Seul un médecin peut vous donner un diagnostic exact!
  • Nous vous exhortons à ne pas vous auto-guérir, mais à vous inscrire auprès d'un spécialiste!
  • Santé à vous et à votre famille!

L'acné chez un nouveau-né peut terrifier une mère inexpérimentée, car dans sa tête elle pense immédiatement que la santé de l'enfant ne va pas bien.

Mais ne paniquez pas prématurément et ne vous inquiétez pas.

Après tout, la plupart des éruptions cutanées chez les nourrissons sont totalement inoffensives, car elles indiquent l’imperfection des glandes sébacées et sudoripares ou le non-respect des règles de soin des enveloppes délicates.

Cependant, il y a d'autres facteurs qui provoquent l'acné chez les enfants en 1 mois de vie, que maman et papa connaissent mieux à l'avance.

Les causes

Tout d’abord, vous devez faire attention aux conditions dans lesquelles l’enfant est contenu.

Est-il chaud, est-ce qu'il mange trop, y a-t-il assez de liquide dans son corps? Après tout, la peau est le reflet du travail coordonné de tous les systèmes.

Hormonal

Les petits boutons hormonaux avec une tête blanche en médecine s'appellent l'acné des nouveau-nés.

Le fait est que, dans les derniers jours précédant l'accouchement, le corps de la mère commence à se préparer activement au processus de la naissance de l'enfant dans le monde. L'hypophyse, le placenta et les ovaires de la mère produisent une grande quantité d'hormones qui entrent inévitablement dans le sang du fœtus.

C’est pourquoi la peau d’un nouveau-né rappelle parfois celle de la peau des adolescents lors de la puberté.

Le principal symptôme de l'acné est la localisation sur le visage, le cou et le cuir chevelu. Il n'est pas nécessaire de traiter l'acné, il faut juste garder la peau propre et sèche.

Photo: acné chez un nouveau-né

Allergie

Le corps du bébé est toujours sensible à tout changement de régime.

Le lait maternel est un aliment idéal et équilibré pour bébé.

Mais si au début de la lactation, la mère ne suit pas un certain régime, le bébé peut alors devenir allergique.

Une grosse éruption cutanée rouge localisée apparaît généralement sur les joues, le ventre, les fesses. Il pique, parfois il brûle, alors le nouveau-né est agité, ne dort pas bien et pleure.

Maman doit revoir son régime alimentaire, souvenez-vous des nouveaux aliments qu'elle a mangés au cours des 24 dernières heures.

  • La réaction peut survenir chez un enfant nourri artificiellement si le mélange ne lui convient pas.
  • Les poils, les médicaments, les cosmétiques, la poudre à lessiver, le pollen de plantes à fleurs ou les piqûres d’insectes sont également à l’origine des allergies.

Tout d’abord, les parents doivent trouver l’irritant et l’éliminer. Seulement après cette éruption va progressivement disparaître.

Photo: éruption allergique

Dysbactériose

Dans les pays européens, la dysbiose n'est pas considérée comme une maladie.

  • C'est simplement une condition temporaire dans laquelle la microflore intestinale est perturbée.
  • Immédiatement après la naissance, sa muqueuse est stérile.

Et seulement après la première alimentation, il est progressivement colonisé par des microorganismes bénéfiques. Ils aident à digérer les aliments, en mettant en évidence des enzymes spéciales.

La suralimentation est la cause la plus courante de dysbiose chez le nouveau-né.

  • En conséquence, vous pouvez faire l'expérience de selles molles ou, au contraire, de constipation, de distension abdominale, de coliques intestinales.
  • Rarement, avec une dysbactériose prolongée, une éruption cutanée apparaît sur le corps. La thérapie locale dans ce cas est inefficace.

Réponse au changement climatique

  • L'acné sur les zones de la peau qui ne sont pas protégées par des vêtements résulte souvent de longues promenades par temps froid. Par conséquent, avant de sortir dans la rue, il est nécessaire de lubrifier le visage du bébé avec une crème protectrice pour enfants.
  • En outre, l'enfant peut asperger lorsqu'il se déplace ou vole d'une zone climatique à une autre. C'est la réaction de l'organisme encore fragile au stress. Dans ce cas, les parents doivent faire preuve de patience et attendre que l'éruption disparaisse d'elle-même.

Infectieux

Les boutons sur le visage d'un bébé peuvent être le symptôme d'une infection.

Photo: éruption cutanée sur le corps du bébé

Le plus fréquent chez les enfants de moins de 1 an est considéré comme une éruption cutanée ou roseola. C'est un type de virus de l'herpès sûr.

  • La maladie commence par une température corporelle élevée. Les autres symptômes sont absents, l'état général de l'enfant n'est pas brisé.
  • Le deuxième jour, la température est normalisée et toute la peau (y compris la tête) est recouverte d'une petite éruption rose. La maladie n'a pas besoin de traitement.
  • Les éruptions cutanées ne causent pas de gêne au bébé, il est actif et gai.
  • Après quelques jours, la peau se nettoie.

Si les boutons rouges sont accompagnés d'autres symptômes (nez qui coule, rougeur de la gorge, conjonctivite, fièvre, refus de manger, faiblesse, vomissements, diarrhée), vous devriez alors consulter un médecin.

Cela peut être:

Photo: bébé varicelle

  • varicelle - tuméfaction aqueuse, éclatant et se transformant en plaies;
  • rougeole - une éruption cutanée avec des signes d'un rhume;
  • rubéole - taches derrière les oreilles, s'étendant progressivement au visage et à tout le corps;
  • scarlatine - une éruption cutanée à l'aine, sur le dos, sous les aisselles, accompagnée de maux de gorge, de vomissements.

Dans la bouche d'un bébé, vous pouvez voir une patine blanche recouvrant la langue, les lèvres et la surface interne des joues.

Il s'agit d'une stomatite ou d'un muguet candidal causé par un champignon. Souvent, en même temps, il se trouve dans la mère sur les mamelons. Si vous enlevez soigneusement la fleur avec un pansement, vous verrez alors des foyers d'inflammation roses visibles.

Photo: Grive dans la bouche du bébé

Les raisons de l’infection sont l’hygiène insuffisante de la bouche du bébé et les muqueuses sèches. Les restes de lait sucré créent d'excellentes conditions pour la croissance de la flore fongique.

Par conséquent, après l’alimentation, rincez la bouche de votre enfant avec de l’eau et donnez-lui à boire.

Vidéo: "Pinnitus - une maladie du nouveau-né"

Variétés d'acné chez les nourrissons

Il existe tellement de types d'éruptions cutanées chez les enfants que parfois seul un médecin expérimenté est capable de comprendre leur nature.

Les blancs

Les boutons blancs apparaissent plus souvent sur le visage, les joues et la tête.

  • Habituellement, ils apparaissent déjà dans les premiers jours après la naissance, mais ils peuvent également apparaître dans 2-3 semaines. Ce sont des éruptions cutanées non dangereuses localisées par des groupes localisés.
  • En apparence, les boutons ressemblent à des perles blanches ou jaunâtres à la surface des phanères. Leur base est rougeâtre et le pus s'accumule dessus. Ils ne font pas mal, ne deviennent pas enflammés et ne causent pas de dommages à la santé.

Il y a deux raisons pour leur formation.

  1. Lors de l'accouchement, le corps de la mère libère une grande quantité d'hormones dans le sang, en particulier l'adrénaline. Il aide le bébé à traverser le canal de naissance étroit sans nuire à la santé. La tête de l'enfant est aplatie et, en raison des hormones de stress issues du sang de la mère, il ne ressent ni douleur ni tension. Mais de leur excès de boutons blancs apparaissent sur les téguments.
  2. En raison d'une maturité insuffisante des glandes sébacées, une éruption cutanée se produit sur le front, le nez, les paupières et sous les yeux. Dès que le bébé grandit, les éruptions cutanées disparaissent sans laisser de trace.

Photo: Des millions sur le visage

Les points blancs sur le visage d'un nouveau-né, de la taille d'une tête d'épingle, sont des milies.

  • Excès de sécrétion sébacée, canaux excréteurs obstrués des glandes.
  • Ils ne peuvent pas choisir, manipuler de l'alcool ou presser.

Après quelques semaines ou quelques mois, ils disparaissent d'eux-mêmes.

Rouge

La couleur rouge de l'éruption est un signe d'inflammation.

  • La cause d'une petite acné locale peut être allergique.
  • Une éruption tachetée ou des cloques dont le contenu n'est pas clair est une maladie virale de la peau.

Que faire si l'acné est apparue après le nettoyage du visage? Découvrez ici.

Grand

Une grande acné purulente peut être le symptôme d'une infection bactérienne (activation du staphylocoque, du streptocoque et d'autres microbes pathogènes).

Dans ce cas, l'autotraitement est strictement interdit et comporte des conséquences négatives et des complications graves.

Chaleur épineuse

La chaleur épineuse est due à une surchauffe de l'enfant ou à une mauvaise hygiène corporelle, surtout en été.

Une éruption cutanée sous forme de bulles apparaît dans l'aine, dans les plis naturels de la peau, sur le cou, et s'accompagne de rougeurs ou de desquamations. Les vêtements synthétiques ne permettent pas à la peau des enfants de respirer. L'enfant transpire et la sueur ne s'évapore pas de la surface du tégument, ce qui provoque une irritation.

Si la cannelle n'est pas traitée, les petits boutons se transforment en pustules.

Photo: chaleur épineuse chez le nouveau-né

Méthodes de lutte

Pour traiter les éruptions cutanées, vous devez correctement:

  • l'acné hormonale ou milia se transmettent par eux-mêmes, il n'est donc pas nécessaire de les traiter avec quoi que ce soit;
  • si vous soupçonnez des allergies, vous devez vous rappeler que la mère et l'enfant ont mangé au cours des dernières 24 heures, ce qui a effacé des choses, qu'il s'agisse de nouveaux produits de nettoyage, de parfums ou de produits cosmétiques. Maman devrait introduire tous les produits dans son alimentation progressivement, en surveillant attentivement la réaction de l'enfant. Si vous ne pouvez pas déterminer la cause, vous devriez consulter un médecin. Il prescrira des médicaments pour bébé qui soulageront l'enfant des démangeaisons et des brûlures;
  • La candidose disparaîtra si, après chaque repas, retirez délicatement la fleur blanche avec un bandage plongé dans une solution de soude faible. De plus, vous devez rincer la bouche de votre enfant avec de l’eau propre et des résidus de lait. Cela peut être fait avec une seringue sans aiguille, en versant un peu de liquide derrière la joue. Maman devrait se laver les seins et les mains avec du savon avant de nourrir. Si le muguet ne disparaît pas pendant longtemps, vous pouvez demander au médecin de vous prescrire un médicament antifongique sans danger. Par exemple, la solution Candide, qui, à l’aide d’un coton-tige, est utilisée pour lubrifier la bouche et les gencives de l’enfant, mamelons de la mère;
  • en cas de transpiration, l'enfant peut être baigné dans l'eau avec l'ajout d'une décoction du train. Après cela, les endroits irrités doivent être recouverts d'une fine couche. Il est important de ne pas utiliser de couches pendant le traitement. Idéalement, le bébé devrait prendre des bains d’air toute la journée sans porter de vêtements;
  • si l'éruption est causée par une infection, le médecin doit alors traiter le traitement. L'exception est la roséole, qui n'a pas besoin de traitement. La chaleur peut être renversée avec du paracétamol ou de l'ibuprofène pour bébés;
  • dans la dysbiose, il est important d’établir des selles régulières chez l’enfant. Pour ce faire, la mère qui allaite doit manger des fruits séchés (pruneaux, abricots secs, raisins secs), boire du lait aigre. Si le bébé est nourri au biberon, vous devrez peut-être modifier le mélange, en prenant des aliments auprès d'un autre fabricant avec le pédiatre.

Un enfant qui a atteint l'âge d'un mois est utile pour boire de l'eau de raisin.

Pour cela, cuire à la vapeur une cuillère à soupe de matière première pure dans un verre d'eau bouillante et laisser infuser (de préférence dans un thermos).

Quoi ne pas faire

  • Vous ne pouvez pas utiliser catégoriquement les remèdes contre l'acné destinés aux adultes. L’alcool, l’acide salicylique, les antibiotiques, les pommades hormonales et d’autres substances agressives peuvent causer des brûlures graves de la peau, une irritation ou des effets indésirables systémiques.
  • Il est interdit d'effacer toute éruption cutanée chez les enfants. C’est la cause la plus courante d’infection dans les plaies et les inflammations. De telles manipulations conduisent à la formation de cicatrices et de cicatrices qui restent à vie.

Recommandations générales

Si la peau d'un nouveau-né d'acné, vous devez suivre les recommandations de soins:

  • Il est nécessaire de baigner l'enfant quotidiennement (dans la chaleur possible et plus souvent) dans de l'eau avec l'addition d'une décoction de ficelle et de camomille. Il est conseillé de ne pas utiliser de permanganate de potassium, il sèche fortement les téguments doux;
  • les restes de savon et de shampoing doivent être soigneusement rincés à l'eau;
  • la peau ne s'essuie pas avec une serviette et se mouille;
  • pendant la journée, il est nécessaire d’essuyer le visage du bébé avec un coton stérile trempé dans de l’eau bouillie;
  • après une selle, lavez le cul du bébé avec du savon. Il est également important de veiller à ce que la couche ne soit pas trop remplie et ne frotte pas la peau. Changer la couche, vous devez nettoyer l'aine avec une serviette humide pour bébé;
  • après le bain, portez des vêtements frais sur le bébé;
  • Les articles de lavage ne peuvent contenir que de la poudre ou du savon spécial pour enfants;

Photo: produits qu'une mère allaitante devrait exclure du menu

  • maman d'allaitement doit faire attention à son régime alimentaire. Exclure les frites, fumées, salées, la farine, les agrumes, ainsi que les fruits rouges et les légumes;
  • Pour sécher les boutons, le médecin peut vous conseiller de les lubrifier avec du "Bepanten" ou une crème pour bébé au panthénol, à la pommade de zinc.

Prévention

Le célèbre pédiatre E. O. Komarovsky, dans son livre «La santé des enfants et le sens commun de ses parents», explique en détail comment prendre correctement soin d'un nouveau-né et d'un nouveau-né.

Voici les recommandations les plus importantes, dont le respect aidera à éviter les problèmes de peau délicate du bébé.

  1. Dans la pièce où dort l'enfant et la plupart du temps, l'enfant doit être frais et assez humide. La température de l'air optimale est comprise entre 18 et 21 degrés, et l'humidité est comprise entre 65 et 75%.
  2. Une surchauffe dans le complexe avec un manque d'apport de liquide pour bébé peut entraîner une déshydratation. Cette condition est très dangereuse pour la santé. Par conséquent, il convient de proposer à un enfant, même nourri au sein, de boire de l’eau purifiée de composition neutre, en particulier à la chaleur.
  3. Les couches sont conçues pour la commodité de la mère, le bébé peut s'en passer. En été, pour éviter les potnichki, vous devriez essayer de les utiliser le moins possible. Idéal si l'enfant passe toute la journée nue.
  4. Il est possible de baigner un nouveau-né dans un grand bain après avoir guéri la plaie ombilicale, en utilisant des mousses ou des shampooings spéciaux pour enfants. Mais ne savonnez pas la peau de votre bébé tous les jours. Cela peut dessécher la peau, provoquer une irritation et une desquamation. Il suffit de se baigner dans de l'eau, à laquelle on peut ajouter une décoction de train, s'il y a des éruptions cutanées.
  5. Il existe une règle universelle pour traiter les éruptions cutanées non infectieuses chez les nouveau-nés. L'acné sec hydrate la crème ou l'huile pour bébé et la poudre sèche-humide.
  6. Dans la chambre de l’enfant, il est nécessaire d’effectuer un nettoyage humide quotidien et de ventiler la pièce. Pour le nettoyage des surfaces, il est préférable de ne pas utiliser les produits chimiques ménagers habituels, afin de ne pas provoquer de réaction allergique. Assez d'eau tiède dans laquelle vous pouvez diluer le savon pour bébé.

Le corps d'un nouveau-né ne s'adapte pas immédiatement à l'environnement externe.

Sa peau est encore trop tendre et peu habituée aux irritants. Par conséquent, de temps en temps sur elle apparaissent diverses éruptions cutanées.

Comment appliquer la feuille de laurier pour l'acné? Découvrez ici.

Contractubex aide-t-il des cicatrices d'acné? Lire la suite

Le système immunitaire du bébé s'améliore rapidement, normalisant les glandes sébacées et sudoripares.

Après quelques mois, sa peau est moins exposée aux réactions négatives, progressivement éliminée.

Mais s'il est impossible de déterminer les causes de l'éruption cutanée, ou si l'acné est accompagnée d'autres symptômes, vous ne devriez pas traîner à consulter un spécialiste de l'enfant.