Que faire lorsque de petits boutons rouges apparaissent chez un bébé

Des boutons rouges sur le corps apparaissent tôt ou tard chez chaque nourrisson. Ils sont une manifestation d'une maladie ou une réaction à l'influence du monde environnant. Ces taches rouges peuvent apparaître sur n’importe quelle partie du corps de l’enfant pour diverses raisons.

Sur la tête

Dans la région de la tête chez les nourrissons dès les premiers jours de la vie, des éruptions cutanées rouges et blanches peuvent apparaître, résultant d'un excès d'hormones. De telles irritations hormonales peuvent apparaître sur d'autres parties de son corps (même sur les gencives) jusqu'à ce que l'équilibre hormonal normal soit établi dans le corps.

Les éruptions cutanées hormonales ne doivent pas être traitées, le corps du bébé pouvant s’en sortir seul. Cependant, il faut veiller à ce que le nourrisson ne se déchire pas et ne peigne pas les boutons.

Également dans la région de la tête, à partir de sa partie velue, peut commencer une varicelle, qui se propage rapidement dans tout le corps du nourrisson. Ces éruptions sont de nature aqueuse et sont accompagnées de démangeaisons. Pour le traitement de l’acné varicelle, ils doivent être traités à la peinture verte.

Sur le cou

Une telle petite acné se développe généralement à cause de l'acné, irritant la peau délicate du nouveau-né quand il est surchauffé. En apparence, ces acné sont roses ou rouges avec de petites têtes d'eau.

Sur le pape

Des irritations sur le pape peuvent apparaître en raison de la réaction aux couches ou au détergent à lessive, ce qui ne convient pas aux enfants ni spécifiquement à votre bébé. En outre, l'acné peut apparaître sur les bras, les jambes, l'abdomen, les papilles.

Sur les joues, le nez, le front, le dos et la poitrine

Ces boutons apparaissent chez le nouveau-né dans les premiers mois de la vie. Ils ne sont pas le résultat d'une réaction allergique, d'une maladie ou d'une surchauffe. Ceci est dû à l'instabilité hormonale, qui est ajustée indépendamment dans les deux semaines.

Au niveau du menton, des oreilles et du pape

Beaucoup de parents, remarquant des boutons dans ces endroits, pensent que leur enfant est allergique. Ne paniquez pas immédiatement: la diathèse est accompagnée de symptômes tels que rougeurs, brûlures et démangeaisons.

Si le bébé essaie de se gratter l'éruption cutanée, vous devriez consulter un médecin et revoir le régime alimentaire de la mère, à l'exclusion de l'allergène.

En bouche

Les éruptions cutanées dans la bouche surviennent le plus souvent à cause de la varicelle le deuxième jour de la maladie. Habituellement, des ampoules se forment sur les gencives. Cette période de la maladie s'accompagne d'une perte d'appétit chez le bébé, de fièvre et de sensations douloureuses en mangeant, car une casquette d'éruption cutanée peut percer le palais ou la gencive. Des lésions graves dues à une tierce intervention peuvent entraîner la formation de gencives sanguines.

Dans le domaine des oreilles

Avec l'éruption autour des oreilles, la rougeole peut commencer, qui se propage ensuite dans tout le corps du nourrisson. La rougeole se manifeste par des symptômes caractéristiques du rhume et forme des boutons de couleur rose.

Sur la chatte, le dos et les aisselles

La scarlatine se manifeste dans ces parties du corps, avec des symptômes tels que:

  • forte fièvre;
  • inflammation de la bouche des muqueuses et de la gorge;
  • vomissements;
  • éruptions cutanées rouges qui commencent à se décoller au bout de 3 jours.

Des éruptions cutanées partout

  1. Violation de la microflore intestinale. Dans le même temps, la couleur des selles change également, de la constipation ou de la diarrhée apparaît, des ballonnements surviennent et la colique augmente. Les cloques peuvent être purulentes. Le plus souvent situé sur le bébé pape.
  2. Rubéole. Cette maladie se caractérise par une acné plate, rapidement localisée dans tout le corps.
  3. De grosses éruptions cutanées rouges peuvent apparaître en raison de l'eczéma, qui se retire puis réapparaît. Ces boutons squameux et démangeaisons, résultant en une croûte sur leur surface.
  4. La gale Parfois, les bébés développent une gale, une éruption cutanée qui se manifeste sur toute la surface du corps, à l'exception du dos. Il se caractérise par une acné en croûte qui démange. La plupart des ampoules sont formées sur les mains.

Les enfants semblent une éruption blanche.

Si l'éruption est recouverte d'une croûte blanche, il peut s'agir des formations suivantes.

  1. Comédons - papules étroites et brillantes, ayant une nuance jaune ou blanche. Ils ne sont pas nocifs pour le bébé et passent rapidement.
  2. Milia. Ces irritations ne sont pas accompagnées d'inflammation. Ils ressemblent à l'apparence de wen. Une telle acné blanche n'a pas besoin d'être traitée, car elles disparaissent lorsque les glandes sébacées se normalisent chez le bébé.

Comment se battre

La principale mesure utilisée pour lutter contre les éruptions cutanées est l'hygiène, qui consiste à aérer régulièrement le bébé, à le laver et à le laver après le changement de couche. Il est important de choisir une marque de couches qui ne provoque pas de réaction des fesses du bébé.

Afin de prévenir les poulets, il est nécessaire de porter un bébé en fonction des conditions météorologiques et d'utiliser des crèmes spéciales pour les plis sur le corps de l'enfant. À la maison, vous devez vous procurer des vêtements de bébé pour respirer.

Si l'acné rouge se situe sur le pape, les mains ou la papille et s'accompagne de démangeaisons, vous pouvez fabriquer une compresse à base de soda. Pour le préparer, vous devez mélanger 1 cuillère à café de soda avec un verre d'eau à la température ambiante.

Le régime alimentaire de la mère devrait être exclu des aliments-allergènes, ce qui peut entraîner l'apparition de coliques, de dysbioses et d'allergies, entraînant des éruptions cutanées sur le corps du bébé.

Pour se débarrasser de l'acné sur les gencives et la bouche, il est nécessaire de guérir la maladie qui les a causées. Pour la nomination du traitement est nécessaire de consulter un médecin. Pour éviter les ampoules sur les gencives, il est nécessaire de veiller à ce que l'enfant ne mette pas d'objets sales dans sa bouche.

Boutons rouges et autres types d’éruptions cutanées chez les nouveau-nés et les nourrissons: causes des éruptions cutanées sur le visage et le corps

L'apparition sur le visage (joues, menton), la tête, les oreilles, le ventre, les membres d'un bébé éruption cutanée rouge, rose ou blanche rend les jeunes parents très nerveux. Parfois, ce phénomène est assez inoffensif, mais parle parfois du développement d’une maladie grave. Pourquoi les bébés ont-ils une éruption cutanée? Quels symptômes peuvent l'accompagner? Que faire si une éruption cutanée est détectée? Nous comprendrons ensemble.

Types d'éruptions cutanées chez les nourrissons

Les dermatologues classifient tous les types d'éruption cutanée chez les nourrissons en 3 grands groupes. La classification est basée sur les raisons qui ont provoqué l’apparition d’un symptôme désagréable sur la peau du bébé. Il est possible de déterminer à quelle classe appartient l'éruption cutanée d'un enfant donné uniquement sur la base des résultats d'un examen approfondi. Variétés:

  1. infectieux - ont un caractère infectieux ou sont provoqués par des agents pathogènes d'étiologie infectieuse;
  2. immunologique - ce groupe comprend l'acné résultant d'un contact avec des irritants externes (température, friction, allergènes);
  3. physiologique (néonatal), résultant de modifications hormonales dans le corps de l’enfant.

Causes possibles et symptômes associés

Les éruptions cutanées chez les nourrissons apparaissent pour diverses raisons. Elles peuvent être le symptôme d'une maladie infectieuse grave, des allergies ou un signe de changements hormonaux dans le corps. Seul un dermatologue pédiatrique hautement qualifié peut déterminer avec précision la nature de l'éruption cutanée. Il est donc préférable de ne pas différer une visite chez le médecin. Familiarisez-vous visuellement avec les types de lésions et des explications peuvent être dans la photo de l'article.

Adaptation des nouveau-nés

Au cours des 2-3 premières semaines (jusqu’à un mois) après la naissance, le corps du bébé s’adapte à des conditions environnementales inhabituelles. Pendant cette période, une éruption blanche hormonale apparaît souvent. On l'appelle aussi néonatale ou trois semaines. Sur le dos, le visage, le cou et la tête des miettes apparaissent des boutons denses, semblables à l'acné aux têtes blanches. Le respect des règles d'hygiène aidera l'enfant à se débarrasser rapidement d'un symptôme déplaisant.

Mauvais soins et mauvaise hygiène

Si les parents négligent les règles de soin de la peau délicate du nouveau-né, le risque d'éruption cutanée est également très élevé. Le plus souvent, les bébés développent une hémorragie. L'éruption est localisée dans les plis de la peau du bébé - sur le cou, l'aine, les aisselles, le dos. Éliminez une telle éruption chez les nourrissons et les nouveau-nés en utilisant des crèmes et des gels d'action locale et restaurez le transfert de chaleur.

Une mauvaise hygiène peut aussi causer une dermatite de la couche. L’urine et les selles liquides sont des substances caustiques et agressives: si les enfants ont la peau au contact de la peau pendant longtemps, les parents remarquent l’apparition d’irritations, d’érythèmes fessiers et de plaies. Se produit chez les enfants qui portent des couches mouillées et sales depuis longtemps ou qui ne changent pas assez souvent.

Allergie

Les bébés développent souvent des réactions allergiques d'intensité variable. Les raisons peuvent être différentes - de la mauvaise alimentation d'une mère allaitante à l'intolérance aux médicaments prescrits par un médecin.

Les démangeaisons, les brûlures, les autres malaises et les éruptions cutanées chez un nouveau-né d’origine allergique nécessitent un diagnostic différentiel, car ces réactions se divisent en plusieurs types:

  • Dermatite atopique. Des éruptions cutanées sous la forme de petites bulles apparaissent sur les pieds, les mains, le menton, les joues et les fesses d'un enfant. Les éruptions cutanées sont très irritantes et le bébé devient nerveux et pleurnichard.
  • Urticaire (nous recommandons de lire: comment et comment traiter l'urticaire chez un enfant?). Une réaction allergique dangereuse pouvant entraîner une anaphylaxie et un œdème de Quincke. Cela ressemble à une petite et abondante éruption cutanée de couleur rouge, semblable en apparence à la traînée de brûlure d'ortie (nous recommandons de lire: pourquoi une petite éruption apparaît-elle sur tout le corps de l'enfant?). Parfois, des ampoules apparaissent.
  • Allergie aux médicaments. Avec un traitement conservateur prolongé se manifeste souvent une réaction aux médicaments. Il faut garder à l'esprit que le corps fragile du nouveau-né, affaibli par la maladie, peut réagir aux médicaments, même si le traitement n'est pas trop long.
  • Allergies domestiques / de contact. La peau tendre d'un nouveau-né ou d'un nourrisson est constamment en contact avec des irritants externes. Des objets ordinaires tels que les squames d'animaux, les parfums ou les peintures corrosifs, les produits d'hygiène agressifs peuvent provoquer des allergies et donc des éruptions cutanées.
  • Allergies alimentaires (nous recommandons de lire: photos d'allergies alimentaires chez les nourrissons). Les éruptions cutanées rouges sont plus courantes sur le visage (surtout les joues) du bébé, mais peuvent apparaître sur tout le corps. Causes - Formule de lait adaptée mal choisie ou erreurs dans le régime alimentaire d'une femme qui allaite.

Maladies infectieuses

Avant de courir à la pharmacie pour trouver un remède contre une éruption cutanée, il est important de montrer l'enfant à un néonatologiste ou à un pédiatre - des médicaments choisis de manière incorrecte ne nuisent pas moins à la santé des miettes que l'infection elle-même. Une éruption cutanée peut causer:

  • Grive Cette maladie provoque un type particulier de champignon. Il se prête bien à un traitement médical, mais nécessitera toute une gamme de médicaments. L'éruption touche principalement les muqueuses. Certains experts recommandent de traiter une telle éruption cutanée avec une forte solution de soude.
  • Roseola (nous recommandons de lire: rose rose chez les enfants et des photos). Les symptômes ressemblent aux signes de la rubéole. La maladie cause le virus de l'herpès. Les boutons ont tendance à se fusionner en grands foyers et la peau de bébé devient très sèche et commence à peler.
  • Rougeole, rubéole. Ils sont considérés comme des maladies "infantiles" typiques. Les experts affirment que ces maladies sont plus facilement tolérées par les patients âgés de 1 à 3 ans et présentent un risque de complications beaucoup plus faible. Les taches abondantes d'éruption s'accompagnent d'une augmentation significative de la température corporelle, de selles molles, d'une augmentation des ganglions lymphatiques occipitaux, d'une rougeur des muqueuses du pharynx, de nausées, de vomissements et de conditions fébriles.
  • Scarlatine. Maladie infantile extrêmement contagieuse. Les éruptions cutanées se propagent rapidement sur toute la surface du corps de l’enfant, les amygdales s'enflamment. Après l'élimination de l'acné, les taches squameuses restent à leur place. La maladie nécessite des soins médicaux urgents, un enfant malade doit être isolé des autres pendant 10 jours.
  • Varicelle Des éruptions cutanées abondantes se propagent dans tout le corps: mains, pieds, dos, ventre, tête de bébé. L'éruption est une petite acné, remplie d'un liquide incolore qui ressemble à des bulles. Au fil du temps, les bulles s'ouvrent, les croûtes tombent et les taches restent à leur place.

Autres raisons

Les raisons ci-dessus provoquent le plus souvent l'apparition de cloques, d'acné et de boutons sur la peau d'un nourrisson. Cependant, dans certains cas, un symptôme provoque des maladies telles que le pemphigus (vulgaire, héréditaire, exfoliatif). Elle s'accompagne de l'apparition de grosses bulles élastiques ou molles. C'est une maladie grave nécessitant un traitement à long terme.

Lorsqu'une microflore bactérienne ou streptococcique est infectée, un érysipèle peut se développer chez le nourrisson, le plus souvent situé dans la région ombilicale. Parfois, les bébés ont pseudofurunculosis. C'est un processus inflammatoire qui affecte non seulement la peau, mais aussi les follicules pileux. Au début, le patient présente une rougeur localisée, puis des vésicules remplies de contenu purulent.

Comment traiter les éruptions cutanées chez les nourrissons?

La lutte contre les éruptions cutanées sur le corps et le visage d'un bébé ne doit être effectuée qu'après que la cause exacte de son apparence a été établie (pour plus de détails, voir l'article: nous traitons les taches sèches sur le corps d'un enfant).

Principes de traitement en fonction de l'emplacement de l'éruption cutanée:

  • Autour des yeux Refusez l'utilisation de lingettes humides à base d'alcool et de parfums, procurez-vous d'autres produits cosmétiques. Traitez les zones touchées et fabriquez des lotions à partir de feuilles de thé froides, donnez à votre bébé une décoction de camomille en boisson.
  • Sur les mains Faites-vous tester pour l'exclusion / la confirmation d'une maladie infectieuse. Pour les allergies - identifier et éliminer l'allergène. En cas d'infection - suivre un traitement (des antibiotiques peuvent être nécessaires).
  • À l'entrejambe. Traitez régulièrement tous les plis de la peau de bébé et baignez-les dans de l’eau bouillie tiède, en y ajoutant la décoction de ficelle ou de camomille. Utilisez des couches hypoallergéniques et des crèmes spéciales à usage externe (par exemple, Bepanten).
  • Sur le ventre. Régime alimentaire des mères allaitantes. Baignade quotidienne dans le bain avec ajout de décoctions du train ou de camomille. Recevoir des probiotiques et des antihistaminiques.
  • Sur le front Refuser de porter des chapeaux. Essuyez les boutons avec une solution faible de permanganate de potassium. Les bébés de 1 an peuvent recevoir des gouttes orales Fenistil.
  • Sur le cou. Eviter le contact avec les allergènes. Pour le traitement de l'acné, vous pouvez utiliser une pommade anti-inflammatoire (par exemple, Sudokrem).
  • Sur les joues. Éliminer les allergènes alimentaires. Donnez à boire décoction de camomille et / ou antihistaminiques faibles.

Babymother

Des boutons rouges sur le corps apparaissent tôt ou tard chez chaque nourrisson. Ils sont une manifestation d'une maladie ou une réaction à l'influence du monde environnant. Ces taches rouges peuvent apparaître sur n’importe quelle partie du corps de l’enfant pour diverses raisons.

Dans la région de la tête chez les nourrissons dès les premiers jours de la vie, des éruptions cutanées rouges et blanches peuvent apparaître, résultant d'un excès d'hormones. De telles irritations hormonales peuvent apparaître sur d'autres parties de son corps (même sur les gencives) jusqu'à ce que l'équilibre hormonal normal soit établi dans le corps.

Les éruptions cutanées hormonales ne doivent pas être traitées, le corps du bébé pouvant s’en sortir seul. Cependant, il faut veiller à ce que le nourrisson ne se déchire pas et ne peigne pas les boutons.

Également dans la région de la tête, à partir de sa partie velue, peut commencer une varicelle, qui se propage rapidement dans tout le corps du nourrisson. Ces éruptions sont de nature aqueuse et sont accompagnées de démangeaisons. Pour le traitement de l’acné varicelle, ils doivent être traités à la peinture verte.

Une telle petite acné se développe généralement à cause de l'acné, irritant la peau délicate du nouveau-né quand il est surchauffé. En apparence, ces acné sont roses ou rouges avec de petites têtes d'eau.

Des irritations sur le pape peuvent apparaître en raison de la réaction aux couches ou au détergent à lessive, ce qui ne convient pas aux enfants ni spécifiquement à votre bébé. En outre, l'acné peut apparaître sur les bras, les jambes, l'abdomen, les papilles.

Ces boutons apparaissent chez le nouveau-né dans les premiers mois de la vie. Ils ne sont pas le résultat d'une réaction allergique, d'une maladie ou d'une surchauffe. Ceci est dû à l'instabilité hormonale, qui est ajustée indépendamment dans les deux semaines.

Beaucoup de parents, remarquant des boutons dans ces endroits, pensent que leur enfant est allergique. Ne paniquez pas immédiatement: la diathèse est accompagnée de symptômes tels que rougeurs, brûlures et démangeaisons.

Si le bébé essaie de se gratter l'éruption cutanée, vous devriez consulter un médecin et revoir le régime alimentaire de la mère, à l'exclusion de l'allergène.

Les éruptions cutanées dans la bouche surviennent le plus souvent à cause de la varicelle le deuxième jour de la maladie. Habituellement, des ampoules se forment sur les gencives. Cette période de la maladie s'accompagne d'une perte d'appétit chez le bébé, de fièvre et de sensations douloureuses en mangeant, car une casquette d'éruption cutanée peut percer le palais ou la gencive. Des lésions graves dues à une tierce intervention peuvent entraîner la formation de gencives sanguines.

Avec l'éruption autour des oreilles, la rougeole peut commencer, qui se propage ensuite dans tout le corps du nourrisson. La rougeole se manifeste par des symptômes caractéristiques du rhume et forme des boutons de couleur rose.

La scarlatine se manifeste dans ces parties du corps, avec des symptômes tels que:

  • forte fièvre;
  • inflammation de la bouche des muqueuses et de la gorge;
  • vomissements;
  • éruptions cutanées rouges qui commencent à se décoller au bout de 3 jours.

Les enfants semblent une éruption blanche.

Si l'éruption est recouverte d'une croûte blanche, il peut s'agir des formations suivantes.

  1. Comédons - papules étroites et brillantes, ayant une nuance jaune ou blanche. Ils ne sont pas nocifs pour le bébé et passent rapidement.
  2. Milia. Ces irritations ne sont pas accompagnées d'inflammation. Ils ressemblent à l'apparence de wen. Une telle acné blanche n'a pas besoin d'être traitée, car elles disparaissent lorsque les glandes sébacées se normalisent chez le bébé.

La principale mesure utilisée pour lutter contre les éruptions cutanées est l'hygiène, qui consiste à aérer régulièrement le bébé, à le laver et à le laver après le changement de couche. Il est important de choisir une marque de couches qui ne provoque pas de réaction des fesses du bébé.

Afin de prévenir les poulets, il est nécessaire de porter un bébé en fonction des conditions météorologiques et d'utiliser des crèmes spéciales pour les plis sur le corps de l'enfant. À la maison, vous devez vous procurer des vêtements de bébé pour respirer.

Si l'acné rouge se situe sur le pape, les mains ou la papille et s'accompagne de démangeaisons, vous pouvez fabriquer une compresse à base de soda. Pour le préparer, vous devez mélanger 1 cuillère à café de soda avec un verre d'eau à la température ambiante.

Le régime alimentaire de la mère devrait être exclu des aliments-allergènes, ce qui peut entraîner l'apparition de coliques, de dysbioses et d'allergies, entraînant des éruptions cutanées sur le corps du bébé.

Pour se débarrasser de l'acné sur les gencives et la bouche, il est nécessaire de guérir la maladie qui les a causées. Pour la nomination du traitement est nécessaire de consulter un médecin. Pour éviter les ampoules sur les gencives, il est nécessaire de veiller à ce que l'enfant ne mette pas d'objets sales dans sa bouche.

La peau mince et délicate d'un nouveau-né est un sujet d'admiration particulière pour les parents. Il n’est donc pas surprenant que les pères et les mères commencent à sonner l’alarme si un enfant a de l’acné au visage dès les premiers jours de sa vie. Pourquoi cela se produit-il et que faire de ce problème, nous le dirons dans ce document.

L'acné d'un nouveau-né sur le visage peut être célibataire et occuper une surface suffisamment grande. Le plus souvent, nous parlons de zhirovichkah blanche ou jaunâtre, mais il existe également des anguilles creuses rouges. En médecine, on parle de pustules céphaliques néonatales. Selon diverses sources, le problème se rencontre chez de nombreux bébés, des boutons apparaissent chez 20 à 35% des nouveau-nés.

Les boutons apparaissent généralement sur le nez, le front, les joues et le menton d'un enfant. Très souvent, l'éruption apparaît dans le cuir chevelu, ainsi que sur les oreilles, derrière et sur le cou. Encore moins souvent, des boutons apparaissent sur la poitrine. La nature de l'éruption elle-même peut être différente. Si la peau contient uniquement du Wen jaune ou blanc, il s’agit d’un comedo de type fermé. Si des points noirs apparaissent, ce qui n’est pas très courant pour un âge précoce, il s’agit alors de comédons ouverts. Les anguilles purulentes sont des pustules, et si les anguilles ressemblent à de petites boules, les élévations au-dessus de la peau sans remplissage visible sont les papules.

Le plus souvent, le pustus néonatal commence immédiatement après la naissance, ainsi que pendant le premier mois de la vie autonome de l'enfant. Moins souvent - 3-4 mois après la naissance et très rarement - à la fin de la première année de vie. Maladie ce phénomène ne peut pas être considéré. Le problème est de nature physiologique et se résout généralement sans laisser de trace immédiatement après l'élimination des causes naturelles qui l'ont provoqué. La grande majorité des bébés ont de l'acné un mois après l'apparition des premiers éléments. Chez certains enfants, il persiste pendant 4 à 6 mois.

Les causes de l'acné dans la petite enfance ne sont pas entièrement comprises.

Les arguments les plus convaincants sont généralement deux facteurs provocants:

  • processus hormonaux dans le corps des nourrissons;
  • adaptation de la peau de l'enfant aux nouvelles conditions d'existence.

Les processus hormonaux provoquent l'œstrogène, l'hormone sexuelle féminine, que le bébé tire de la mère pendant la grossesse et l'accouchement. Cette hormone provoque une augmentation de la production de graisse sous-cutanée par les glandes sébacées, ce qui entraîne l'obstruction des pores par la sécrétion des glandes, l'inflammation du follicule pileux et la glande elle-même. L'effet des hormones maternelles sur le corps des nourrissons ne dure pas longtemps - quelques mois. Ensuite, le contexte hormonal de l'enfant revient à la normale et reste stable jusqu'à l'adolescence. À 12-13 ans, les mêmes processus vont commencer dans le corps, mais ils ne seront causés que par les propres hormones sexuelles de l’enfant.

La deuxième raison est des processus adaptatifs. Au cours des neuf mois de grossesse, la peau du bébé s’est habituée au contact dans l’environnement aquatique car, dans l’utérus, il était entouré de liquide amniotique. Dans les premières semaines après la naissance, les miettes de peau sont «réarrangées» sous les airs, «apprennent» à travailler selon un nouveau mode. Le processus de débogage nécessite un certain temps et, par conséquent, l'augmentation de la production de sébum est naturelle.

Graisse sous-cutanée - les défenses de l'organisme, grâce à laquelle la peau est protégée des agressions extérieures. Il n'y a rien d'étonnant à ce que la peau d'un nouveau-né tente de protéger le bébé des influences extérieures. L'apparition de l'acné n'a rien à voir avec des problèmes d'hygiène. Par conséquent, se «punir» pour des soins inadéquats, à la suite desquels le bébé est devenu couvert d'acné, n'en vaut pas la peine. Cela ne dépend pas des soins.

Quand l'acné est un signe de maladie

L'acné des nouveau-nés n'est pas un sujet de préoccupation, pas plus que les éruptions cutanées, causées par la dermatose et certaines maladies infectieuses. Par conséquent, il est important que les parents apprennent à distinguer les boutons communs dont l'apparition, comme nous l'avons découvert tout naturellement, des manifestations cutanées d'un état douloureux.

Des boutons et des cloques peuvent apparaître avec la varicelle, l’infection à l’herpès, diverses dermatoses, une réaction allergique. Ils peuvent être une conséquence de la dermatite de la couche, s’ils sont à l’aine, une dermatite de contact - s’ils coïncident avec la peau au contact des vêtements, des points de suture sur les vêtements. Un examen attentif et réfléchi du corps de l’enfant aidera à distinguer l’acné néonatale des manifestations de la maladie:

  • Localisation L'acné sans danger se situe principalement sur les joues, le nez, le front, le menton, derrière les oreilles et parfois - sur la poitrine. Une réaction allergique a généralement une «géographie» plus large, s'étendant au corps - sur le ventre, le dos, les plis de la peau, le cul. La dermatite de la couche est limitée à la zone du couvre-couche. Une infection virale peut être localisée dans n’importe quelle partie du corps, mais elle n’est jamais limitée à une seule partie du corps. L'exception est le virus de l'herpès simplex des premier et deuxième types, qui affecte généralement les lèvres, le nez et le triangle nasolabial.

Si vous-même êtes difficile de distinguer l'acné d'une éruption cutanée douloureuse, ne soyez pas timide, vous devriez appeler le médecin à la maison. Le médecin aidera à comprendre cette question difficile et donnera les recommandations nécessaires.

Habituellement, le spécialiste effectue assez d’inspection visuelle de l’enfant. Par son apparence caractéristique, le médecin distingue facilement l'acné des autres affections possibles. Dans les cas douteux, ainsi que lors d’une éruption cutanée intense et profonde, le médecin peut vous recommander de passer une analyse générale du sang et du contenu de la "tête" purulente sur bakposev. Cela permettra d’établir l’apparence exacte du germe qui a provoqué l’inflammation et de déterminer le type d’antibiotique auquel il est sensible.

Chez le peuple, cette analyse s'appelle l'analyse des matières fécales pour la dysbactériose. Si les miettes révèlent des anomalies dans l'équilibre des bactéries qui vivent dans les intestins, des médicaments tels que la bifidumbactérine peuvent être prescrits, ce qui aidera à normaliser la microflore.

Les pédiatres demandent souvent aux nourrissons atteints d'acné d'examiner les matières fécales afin de détecter la présence et les caractéristiques de la microflore intestinale.

L'acné néonatale ne nécessite pas de traitement spécial chez l'enfant. Presque toujours, ils passent indépendamment lorsque le corps devient normal. Mais les parents attentionnés ne peuvent pas regarder calmement le visage recouvert d’anguilles du bébé, ils doivent absolument faire quelque chose pour avoir l’impression de donner au bébé tout ce dont ils ont besoin. Il est inutile de persuader les mères et les pères - tous les pédiatres le savent. C’est pourquoi certaines recommandations, bien qu’elles n’affectent pas les processus hormonaux, facilitent quelque peu l’adaptation de la peau d’un enfant à un nouvel environnement.

La quantité et la qualité de l'acné dépendent également de l'environnement. Il est donc important de créer un microclimat dans lequel il ne transpirera pas trop, car une transpiration excessive crée des conditions préalables non seulement pour boucher les sécrétions sébacées, mais aussi pour d'autres éruptions cutanées moins inoffensives. Tous les nouveau-nés ont tendance à transpirer, car leur thermorégulation n'est pas encore mise au point. Les conditions optimales que peuvent créer papa et maman sont la température de l'air dans la pièce ne dépassant pas 20 degrés Celsius, ainsi que l'humidité relative de l'air à 50-70%. Pour ce faire, il suffit d'acheter un thermomètre d'ambiance et un appareil spécial - un humidificateur. Cet achat est plus qu'utile, car l'humidité correcte dans la pièce est également un excellent moyen de prévenir les maladies respiratoires.

Le linge de lit dans le lit du nouveau-né doit être fabriqué à partir de tissus naturels sans colorants textiles. Dans le rêve, la tête du bébé transpire davantage. Il est donc très important que le cuir chevelu et le visage ne soient en contact qu'avec des tissus naturels. Placez une couche pliée sous la tête, pré-repassée par le fer. La couche doit être changée en frais au moins trois fois par jour.

Des vêtements bien choisis aideront à réduire la transpiration. Bébé n'a pas besoin d'étouffer. À la maison, le bébé peut très bien ne pas avoir de bonnet et pour la promenade, habillez-le strictement en fonction des conditions météorologiques. Si l'enfant transpire encore, par exemple en combinaison d'hiver, vous devriez le laver à l'eau tiède sans utiliser de détergents ni de savon pour bébé immédiatement après son retour de la rue et vous changer en linge propre et sec.

Il est possible de laver l'enfant avec du savon une seule fois par jour. Et il est préférable de ne pas utiliser de savon ni d'eau savonneuse, qui devrait être préparée avant le bain. N'importe qui, même le savon pour bébé, dessèche la peau.

Souvent, l'utilisation de détergents ne provoque qu'une production excessive de graisse sous-cutanée, que les glandes sébacées essaieront de protéger la peau du dessèchement.

Si l'acné est accompagnée d'une croûte sur le visage, ne l'enlevez pas mécaniquement. Il suffit d'appliquer de l'huile tiède de légumes ou de pêches 20 minutes avant le bain. La croûte ramollie se décollera plus rapidement. Les anguilles blanches et noires chez un nourrisson ne peuvent pas être évincées, frottées avec de l'alcool, des lotions pour adultes et d'autres produits cosmétiques.

L'acné ne peut pas être enduit de crème pour bébé ou d'autres moyens sur une base grasse, car elle affecte en outre le blocage des pores de la peau et peut conduire à l'apparition de nouveaux éléments de l'éruption. Il n'est pas nécessaire d'appliquer des remèdes anti-acnéiques pour les enfants plus âgés, ni d'antibiotiques pour la peau délicate des bébés.

Assurez-vous de garder à l'esprit que le nouveau-né n'a pas encore formé sa propre immunité locale, ce qui rend sa peau plus difficile à gérer face aux attaques de bactéries présentes partout dans le monde. C'est pourquoi il est si dangereux de soumettre la peau à un nettoyage mécanique, à l'influence de drogues. L'inflammation bactérienne attachée ne profitera pas à l'enfant et les traces qui subsistent après avoir réduit l'acné peuvent durer toute une vie, gâchant ainsi l'apparence de l'enfant.

Des tampons de coton, humidifiés avec une décoction de camomille, peuvent être appliqués pendant 10-15 minutes sur les endroits les plus gravement touchés par l'acné. Toutefois, il convient de rappeler que les plantes médicinales peuvent également causer des allergies, il est donc recommandé de consulter un pédiatre avant d’utiliser des remèdes à base de plantes.

Un bébé est autorisé à se laver et à se laver à l'eau avec une décoction de camomille ou une ficelle ajoutée.

Il est permis de traiter l'éruption cutanée avec une solution faible de «chlorophyllipt». Il est préférable d'utiliser le médicament, qui est vendu sous forme de solution d'alcool. La solution d'huile et la pulvérisation pour les bébés ne sont pas appropriés. Ne pas effectuer de telles procédures trop souvent pour éviter le dessèchement de la peau. Les enfants sujets aux allergies ne frottent pas le visage avec ce médicament, car ses composants végétaux peuvent exacerber les manifestations allergiques.

La quantité d'acné est également affectée par la cortisone, une hormone produite par une personne stressée. Si la mère qui allaite le bébé est très nerveuse, le bébé nourri au lait reçoit de la cortisone, ce qui n'est généralement pas nécessaire. Maman a définitivement besoin de se calmer et de créer des conditions psychologiques favorables pour elle et son bébé.

Après le bain, ne frottez pas la peau du bébé avec une serviette. Il est assez facile de l'effacer, car un stress mécanique intense peut entraîner des micro-lésions et une infection ultérieure par des bactéries pathogènes.

La pédiatre Ramonova Anna racontera que toute rougeur de la peau du bébé inquiète les parents.

L'apparition sur le visage (joues, menton), la tête, les oreilles, le ventre, les membres d'un bébé éruption cutanée rouge, rose ou blanche rend les jeunes parents très nerveux. Parfois, ce phénomène est assez inoffensif, mais parle parfois du développement d’une maladie grave. Pourquoi les bébés ont-ils une éruption cutanée? Quels symptômes peuvent l'accompagner? Que faire si une éruption cutanée est détectée? Nous comprendrons ensemble.

Les dermatologues classifient tous les types d'éruption cutanée chez les nourrissons en 3 grands groupes. La classification est basée sur les raisons qui ont provoqué l’apparition d’un symptôme désagréable sur la peau du bébé. Il est possible de déterminer à quelle classe appartient l'éruption cutanée d'un enfant donné uniquement sur la base des résultats d'un examen approfondi. Variétés:

  1. infectieux - ont un caractère infectieux ou sont provoqués par des agents pathogènes d'étiologie infectieuse;
  2. immunologique - ce groupe comprend l'acné résultant d'un contact avec des irritants externes (température, friction, allergènes);
  3. physiologique (néonatal), résultant de modifications hormonales dans le corps de l’enfant.

Les éruptions cutanées chez les nourrissons apparaissent pour diverses raisons. Elles peuvent être le symptôme d'une maladie infectieuse grave, des allergies ou un signe de changements hormonaux dans le corps. Seul un dermatologue pédiatrique hautement qualifié peut déterminer avec précision la nature de l'éruption cutanée. Il est donc préférable de ne pas différer une visite chez le médecin. Familiarisez-vous visuellement avec les types de lésions et des explications peuvent être dans la photo de l'article.

Au cours des 2-3 premières semaines (jusqu’à un mois) après la naissance, le corps du bébé s’adapte à des conditions environnementales inhabituelles. Pendant cette période, une éruption blanche hormonale apparaît souvent. On l'appelle aussi néonatale ou trois semaines. Sur le dos, le visage, le cou et la tête des miettes apparaissent des boutons denses, semblables à l'acné aux têtes blanches. Le respect des règles d'hygiène aidera l'enfant à se débarrasser rapidement d'un symptôme déplaisant.

Si les parents négligent les règles de soin de la peau délicate du nouveau-né, le risque d'éruption cutanée est également très élevé. Le plus souvent, les bébés développent une hémorragie. L'éruption est localisée dans les plis de la peau du bébé - sur le cou, l'aine, les aisselles, le dos. Éliminez une telle éruption chez les nourrissons et les nouveau-nés en utilisant des crèmes et des gels d'action locale et restaurez le transfert de chaleur.

Une mauvaise hygiène peut aussi causer une dermatite de la couche. L’urine et les selles liquides sont des substances caustiques et agressives: si les enfants ont la peau au contact de la peau pendant longtemps, les parents remarquent l’apparition d’irritations, d’érythèmes fessiers et de plaies. Se produit chez les enfants qui portent des couches mouillées et sales depuis longtemps ou qui ne changent pas assez souvent.

Changements fréquents de poudre et de couches - la meilleure prévention des éruptions cutanées et des éruptions cutanées

Les bébés développent souvent des réactions allergiques d'intensité variable. Les raisons peuvent être différentes - de la mauvaise alimentation d'une mère allaitante à l'intolérance aux médicaments prescrits par un médecin.

Les démangeaisons, les brûlures, les autres malaises et les éruptions cutanées chez un nouveau-né d’origine allergique nécessitent un diagnostic différentiel, car ces réactions se divisent en plusieurs types:

  • Dermatite atopique. Des éruptions cutanées sous la forme de petites bulles apparaissent sur les pieds, les mains, le menton, les joues et les fesses d'un enfant. Les éruptions cutanées sont très irritantes et le bébé devient nerveux et pleurnichard.
  • Urticaire Une réaction allergique dangereuse pouvant entraîner une anaphylaxie et un œdème de Quincke. Cela ressemble à une petite et abondante éruption cutanée de couleur rouge, semblable en apparence à la traînée d'ortie. Parfois, des ampoules apparaissent.
  • Allergie aux médicaments. Avec un traitement conservateur prolongé se manifeste souvent une réaction aux médicaments. Il faut garder à l'esprit que le corps fragile du nouveau-né, affaibli par la maladie, peut réagir aux médicaments, même si le traitement n'est pas trop long.
  • Allergies domestiques / de contact. La peau tendre d'un nouveau-né ou d'un nourrisson est constamment en contact avec des irritants externes. Des objets ordinaires tels que les squames d'animaux, les parfums ou les peintures corrosifs, les produits d'hygiène agressifs peuvent provoquer des allergies et donc des éruptions cutanées.
  • Allergies alimentaires. Les éruptions cutanées rouges sont plus courantes sur le visage (surtout les joues) du bébé, mais peuvent apparaître sur tout le corps. Causes - Formule de lait adaptée mal choisie ou erreurs dans le régime alimentaire d'une femme qui allaite.

Si le nouveau-né est devenu couvert d'acné rouge, alors que sa température corporelle a augmenté, de la fièvre est observée, il peut s'agir d'une maladie infectieuse.

Avant de courir à la pharmacie pour trouver un remède contre une éruption cutanée, il est important de montrer l'enfant à un néonatologiste ou à un pédiatre - des médicaments choisis de manière incorrecte ne nuisent pas moins à la santé des miettes que l'infection elle-même. Une éruption cutanée peut causer:

  • Grive Cette maladie provoque un type particulier de champignon. Il se prête bien à un traitement médical, mais nécessitera toute une gamme de médicaments. L'éruption touche principalement les muqueuses. Certains experts recommandent de traiter une telle éruption cutanée avec une forte solution de soude.
  • Roseola. Les symptômes ressemblent aux signes de la rubéole. La maladie cause le virus de l'herpès. Les boutons ont tendance à se fusionner en grands foyers et la peau de bébé devient très sèche et commence à peler.
  • Rougeole, rubéole. Ils sont considérés comme des maladies "infantiles" typiques. Les experts affirment que ces maladies sont plus facilement tolérées par les patients âgés de 1 à 3 ans et présentent un risque de complications beaucoup plus faible. Les taches abondantes d'éruption s'accompagnent d'une augmentation significative de la température corporelle, de selles molles, d'une augmentation des ganglions lymphatiques occipitaux, d'une rougeur des muqueuses du pharynx, de nausées, de vomissements et de conditions fébriles.
  • Scarlatine. Maladie infantile extrêmement contagieuse. Les éruptions cutanées se propagent rapidement sur toute la surface du corps de l’enfant, les amygdales s'enflamment. Après l'élimination de l'acné, les taches squameuses restent à leur place. La maladie nécessite des soins médicaux urgents, un enfant malade doit être isolé des autres pendant 10 jours.
  • Varicelle Des éruptions cutanées abondantes se propagent dans tout le corps: mains, pieds, dos, ventre, tête de bébé. L'éruption est une petite acné, remplie d'un liquide incolore qui ressemble à des bulles. Au fil du temps, les bulles s'ouvrent, les croûtes tombent et les taches restent à leur place.

Les raisons ci-dessus provoquent le plus souvent l'apparition de cloques, d'acné et de boutons sur la peau d'un nourrisson. Cependant, dans certains cas, un symptôme provoque des maladies telles que le pemphigus (vulgaire, héréditaire, exfoliatif). Elle s'accompagne de l'apparition de grosses bulles élastiques ou molles. C'est une maladie grave nécessitant un traitement à long terme.

Lorsqu'une microflore bactérienne ou streptococcique est infectée, un érysipèle peut se développer chez le nourrisson, le plus souvent situé dans la région ombilicale. Parfois, les bébés ont pseudofurunculosis. C'est un processus inflammatoire qui affecte non seulement la peau, mais aussi les follicules pileux. Au début, le patient présente une rougeur localisée, puis des vésicules remplies de contenu purulent.

La lutte contre les éruptions cutanées sur le corps et le visage d'un bébé ne doit être effectuée qu'après que la cause exacte de son apparence a été établie (pour plus de détails, voir l'article: nous traitons les taches sèches sur le corps d'un enfant).

Il est nécessaire de suivre toutes les recommandations du médecin, en aucun cas, ne vous engagez pas dans un traitement et ne remplacez pas le médicament prescrit par la médecine traditionnelle. Si l'éruption est physiologique, aucun traitement spécial n'est requis.

Principes de traitement en fonction de l'emplacement de l'éruption cutanée:

  • Autour des yeux Refusez l'utilisation de lingettes humides à base d'alcool et de parfums, procurez-vous d'autres produits cosmétiques. Traitez les zones touchées et fabriquez des lotions à partir de feuilles de thé froides, donnez à votre bébé une décoction de camomille en boisson.
  • Sur les mains Faites-vous tester pour l'exclusion / la confirmation d'une maladie infectieuse. Pour les allergies - identifier et éliminer l'allergène. En cas d'infection - suivre un traitement (des antibiotiques peuvent être nécessaires).
  • À l'entrejambe. Traitez régulièrement tous les plis de la peau de bébé et baignez-les dans de l’eau bouillie tiède, en y ajoutant la décoction de ficelle ou de camomille. Utilisez des couches hypoallergéniques et des crèmes spéciales à usage externe (par exemple, Bepanten).
  • Sur le ventre. Régime alimentaire des mères allaitantes. Baignade quotidienne dans le bain avec ajout de décoctions du train ou de camomille. Recevoir des probiotiques et des antihistaminiques.
  • Sur le front Refuser de porter des chapeaux. Essuyez les boutons avec une solution faible de permanganate de potassium. Les bébés de 1 an peuvent recevoir des gouttes orales Fenistil.
  • Sur le cou. Eviter le contact avec les allergènes. Pour le traitement de l'acné, vous pouvez utiliser une pommade anti-inflammatoire (par exemple, Sudokrem).
  • Sur les joues. Éliminer les allergènes alimentaires. Donnez à boire décoction de camomille et / ou antihistaminiques faibles.

Après l’accouchement, de nombreuses mères sont horrifiées de trouver des boutons blancs ou rouges sur le corps d’un bébé. Toute la famille se demande quoi faire? Mais ne paniquez pas tout de suite, car l'éruption cutanée n'indique pas toujours la présence d'une pathologie.

Les causes de l'acné sur le corps chez les nourrissons

L'éruption cutanée peut être de couleur, de taille différente et se situe sur différentes parties du corps, provoquant ainsi une gêne ou n'affectant pas l'état de l'enfant. Tout dépend du type et du mécanisme de leur apparence.

Crise hormonale

Pendant la grossesse, les organismes de la mère et du fœtus sont étroitement liés par le système circulatoire. Plus tard, le placenta devient plus perméable et les hormones de la mère le pénètrent et agissent sur le corps de l’enfant.

1-3 semaines après la naissance, l’action de ces hormones se termine et de petits boutons blancs apparaissent sur le corps du bébé (milia). Ils ne présentent aucun signe d'inflammation, sont absolument indolores et disparaissent sans laisser de trace après 2-3 mois.

Cette éruption ne nécessite pas de traitement, car il s’agit d’un phénomène physiologique. Les milia sont stériles, par conséquent, lorsqu’on essaie de presser, il ya un risque d’introduction et de propagation de l’infection, qui est seulement. Va aggraver une situation.

Si une éruption cutanée rouge apparaît sur le visage, les mains ou l’estomac, vous devez d’abord envisager les allergies. De telles éruptions cutanées peuvent provoquer des démangeaisons, ce qui entraînera de l'irritabilité et des larmoiements chez l'enfant. Il peut essayer de se gratter le sien. La réaction se développe principalement sur les produits consommés par une mère qui allaite (oranges, chocolat, etc.) ou des animaux domestiques (laine, daphnia).

Cette intolérance alimentaire de certains produits, qui finit par passer. Il se manifeste par des taches rouges, de l'acné, des desquamations et des croûtes sur le visage du bébé.

La peau de bébé est très délicate et sensible. Lors d’une exposition prolongée à l’humidité, à la vapeur ou à des températures élevées (couches, couches), une macération se développe, créant une éruption douloureuse. Surtout souvent, on peut observer une telle image dans les plis de la peau et les lieux de contact des vêtements.

À la naissance, les intestins du bébé sont stériles. Après la première gorgée de lait, le tractus gastro-intestinal est activé et colonisé par les microorganismes de la mère. Jusqu'à ce que le bébé ait une microflore stable, une dysbactériose, des coliques intestinales et de petites éruptions cutanées rougeâtres sur tout le corps peuvent le tourmenter.

Ceux-ci incluent les maladies suivantes:

  • la rougeole;
  • la rubéole
  • varicelle;
  • la scarlatine;
  • varicelle.

Tant que le bébé consomme du lait maternel, le risque de tomber malade est négligeable.

Classiquement, selon l'apparence, peut être divisé en 2 groupes:

  1. Boutons rouges sur le corps d'un nouveau-né. Cela inclut tous les processus non purulents (érythème fessier, maladies infectieuses, irritations dues à la dysbactériose et à la diathèse);
  2. Les taches blanches chez le nouveau-né sur le corps nécessitent beaucoup plus d'attention. La pustule est une formation remplie de pus. L'apparition d'une telle éruption indique la pénétration de l'agent pathogène dans le corps. Si une telle éruption cutanée est commune, c'est une raison pour rechercher immédiatement une assistance médicale.

Avec l'apparition d'éruptions cutanées chez les nourrissons, les parents doivent être vigilants. Les éruptions cutanées doivent être soigneusement examinées, si possible - pour compter (pour un contrôle périodique du montant). Assurez-vous de mesurer la température corporelle du bébé. En outre, vous pouvez suivre les étapes suivantes:

  1. Mode hygiénique. En l'absence de fièvre, l'enfant doit prendre un bain. Il est conseillé d'ajouter à l'eau une décoction d'herbes (camomille, calendula, sauge), antiseptiques hypoallergéniques. Cette procédure aidera à décontaminer, adoucir et apaiser la peau. Les moyens chimiques est préférable de ne pas utiliser.
  2. Pendant la journée, essuyez les zones endommagées avec un chiffon humide (2 à 3 fois) et laissez à l'air jusqu'à séchage.
  3. Essuyer l’enfant doit être une serviette douce et naturelle. Il est souhaitable qu'il ne soit pas peint en couleurs vives, car les colorants chimiques peuvent développer une réaction. Il est nécessaire d'essuyer doucement - se mouiller.
  4. Bains d'air. Pour ce faire, vous devez créer un régime de température confortable - 25-26 ° C et un libre accès d'air aux zones endommagées.
  5. Après les procédures à l'eau, il est nécessaire de bien poudrer la peau.
  6. Si vous allaitez, vous devez revoir votre menu de toute urgence. Tous les fruits rouges, épicés, frits, gras, les œufs et le chocolat doivent être exclus. À partir de légumes et de fruits, vous pouvez manger quelque chose qui pousse dans votre région.
  7. S'il y a des animaux dans la maison, ils doivent être isolés. La daphnia (nourriture pour poissons) est également un allergène. Il doit être retiré des peluches et des tapis de la maison et effectuer régulièrement un nettoyage humide. Les livres doivent être derrière une vitre.
  8. N'utilisez pas de solutions alcooliques pour essuyer l'éruption cutanée. La peau des bébés est très délicate et sensible - une brûlure chimique peut se produire.
  9. Pour frotter, vous pouvez utiliser une solution de chlorophilipta et des infusions de diverses plantes (la camomille et la sauge sont populaires).
  10. Lubrifiez la peau avec de la crème ou une lotion. Cela l'humidifiera et l'aidera à se rétablir.

En l'absence d'améliorations, vous avez un besoin urgent des conseils d'un médecin qualifié.

Pour éviter l'apparition d'éruptions cutanées, vous devez faire très attention à l'hygiène - le bébé devrait avoir son propre bain, une serviette et des détergents individuels.

Les aliments doivent être introduits progressivement et éviter les produits allergènes. Les couches doivent être changées fréquemment - il ne devrait pas être permis à un enfant de porter des couches mouillées pendant une longue période. La température et l'humidité de la pièce dans laquelle se trouve le bébé doivent être confortables.

Acné rouge et blanche sur le corps d'un nouveau-né. Qu'est-ce que c'est

Après l’accouchement, de nombreuses mères sont horrifiées de trouver des boutons blancs ou rouges sur le corps d’un bébé. Toute la famille se demande quoi faire? Mais ne paniquez pas tout de suite, car l'éruption cutanée n'indique pas toujours la présence d'une pathologie.

Les causes de l'acné sur le corps chez les nourrissons

L'éruption cutanée peut être de couleur, de taille différente et se situe sur différentes parties du corps, provoquant ainsi une gêne ou n'affectant pas l'état de l'enfant. Tout dépend du type et du mécanisme de leur apparence.

Crise hormonale

Pendant la grossesse, les organismes de la mère et du fœtus sont étroitement liés par le système circulatoire. Plus tard, le placenta devient plus perméable et les hormones de la mère le pénètrent et agissent sur le corps de l’enfant.

1-3 semaines après la naissance, l’action de ces hormones se termine et de petits boutons blancs apparaissent sur le corps du bébé (milia). Ils ne présentent aucun signe d'inflammation, sont absolument indolores et disparaissent sans laisser de trace après 2-3 mois.

Cette éruption ne nécessite pas de traitement, car il s’agit d’un phénomène physiologique. Les milia sont stériles, par conséquent, lorsqu’on essaie de presser, il ya un risque d’introduction et de propagation de l’infection, qui est seulement. Va aggraver une situation.

Allergie

Si une éruption cutanée rouge apparaît sur le visage, les mains ou l’estomac, vous devez d’abord envisager les allergies. De telles éruptions cutanées peuvent provoquer des démangeaisons, ce qui entraînera de l'irritabilité et des larmoiements chez l'enfant. Il peut essayer de se gratter le sien. La réaction se développe principalement sur les produits consommés par une mère qui allaite (oranges, chocolat, etc.) ou des animaux domestiques (laine, daphnia).

Diathèse

Cette intolérance alimentaire de certains produits, qui finit par passer. Il se manifeste par des taches rouges, de l'acné, des desquamations et des croûtes sur le visage du bébé.

La dermatite

La peau de bébé est très délicate et sensible. Lors d’une exposition prolongée à l’humidité, à la vapeur ou à des températures élevées (couches, couches), une macération se développe, créant une éruption douloureuse. Surtout souvent, on peut observer une telle image dans les plis de la peau et les lieux de contact des vêtements.

Dysbactériose

À la naissance, les intestins du bébé sont stériles. Après la première gorgée de lait, le tractus gastro-intestinal est activé et colonisé par les microorganismes de la mère. Jusqu'à ce que le bébé ait une microflore stable, une dysbactériose, des coliques intestinales et de petites éruptions cutanées rougeâtres sur tout le corps peuvent le tourmenter.

Pathologie infectieuse

Ceux-ci incluent les maladies suivantes:

  • la rougeole;
  • la rubéole
  • varicelle;
  • la scarlatine;
  • varicelle.

Tant que le bébé consomme du lait maternel, le risque de tomber malade est négligeable.

Types d'acné chez le nouveau-né sur le corps

Classiquement, selon l'apparence, peut être divisé en 2 groupes:

  1. Boutons rouges sur le corps d'un nouveau-né. Cela inclut tous les processus non purulents (érythème fessier, maladies infectieuses, irritations dues à la dysbactériose et à la diathèse);
  2. Les taches blanches chez le nouveau-né sur le corps nécessitent beaucoup plus d'attention. La pustule est une formation remplie de pus. L'apparition d'une telle éruption indique la pénétration de l'agent pathogène dans le corps. Si une telle éruption cutanée est commune, c'est une raison pour rechercher immédiatement une assistance médicale.

Traitement des boutons sur le corps du nouveau-né

Avec l'apparition d'éruptions cutanées chez les nourrissons, les parents doivent être vigilants. Les éruptions cutanées doivent être soigneusement examinées, si possible - pour compter (pour un contrôle périodique du montant). Assurez-vous de mesurer la température corporelle du bébé. En outre, vous pouvez suivre les étapes suivantes:

  1. Mode hygiénique. En l'absence de fièvre, l'enfant doit prendre un bain. Il est conseillé d'ajouter à l'eau une décoction d'herbes (camomille, calendula, sauge), antiseptiques hypoallergéniques. Cette procédure aidera à décontaminer, adoucir et apaiser la peau. Les moyens chimiques est préférable de ne pas utiliser.
  2. Pendant la journée, essuyez les zones endommagées avec un chiffon humide (2 à 3 fois) et laissez à l'air jusqu'à séchage.
  3. Essuyer l’enfant doit être une serviette douce et naturelle. Il est souhaitable qu'il ne soit pas peint en couleurs vives, car les colorants chimiques peuvent développer une réaction. Il est nécessaire d'essuyer doucement - se mouiller.
  4. Bains d'air. Pour ce faire, vous devez créer un régime de température confortable - 25-26 o C et un libre accès de l'air aux zones endommagées.
  5. Après les procédures à l'eau, il est nécessaire de bien poudrer la peau.
  6. Si vous allaitez, vous devez revoir votre menu de toute urgence. Tous les fruits rouges, épicés, frits, gras, les œufs et le chocolat doivent être exclus. À partir de légumes et de fruits, vous pouvez manger quelque chose qui pousse dans votre région.
  7. S'il y a des animaux dans la maison, ils doivent être isolés. La daphnia (nourriture pour poissons) est également un allergène. Il doit être retiré des peluches et des tapis de la maison et effectuer régulièrement un nettoyage humide. Les livres doivent être derrière une vitre.
  8. N'utilisez pas de solutions alcooliques pour essuyer l'éruption cutanée. La peau des bébés est très délicate et sensible - une brûlure chimique peut se produire.
  9. Pour frotter, vous pouvez utiliser une solution de chlorophilipta et des infusions de diverses plantes (la camomille et la sauge sont populaires).
  10. Lubrifiez la peau avec de la crème ou une lotion. Cela l'humidifiera et l'aidera à se rétablir.

En l'absence d'améliorations, vous avez un besoin urgent des conseils d'un médecin qualifié.

Prévenir l'acné chez le nouveau-né sur le corps

Pour éviter l'apparition d'éruptions cutanées, vous devez faire très attention à l'hygiène - le bébé devrait avoir son propre bain, une serviette et des détergents individuels.

Les aliments doivent être introduits progressivement et éviter les produits allergènes. Les couches doivent être changées fréquemment - il ne devrait pas être permis à un enfant de porter des couches mouillées pendant une longue période. La température et l'humidité de la pièce dans laquelle se trouve le bébé doivent être confortables.