Qu'est-ce que l'urticaire à la drogue: traitement et prévention

Urticaire à la drogue - une maladie commune qui peut survenir chez toute personne prenant des médicaments. Ce type de maladie est considéré comme sûr, mais nécessite un diagnostic et un traitement attentifs. Que faire avec une telle fièvre de l'ortie?

L'urticaire est une maladie caractérisée par l'apparition d'une éruption rouge sur la couche supérieure de l'épiderme, accompagnée de démangeaisons intenses.

Le nom de la maladie était dû à des symptômes similaires à ceux des brûlures d’ortie. Il est diagnostiqué chez les adultes et les enfants de tout sexe et de tout âge.

Il y a des stades aigus et chroniques de la maladie. Avec une urticaire aiguë, les symptômes apparaissent assez rapidement, ce stade dure deux semaines et se calme progressivement.

La forme chronique se caractérise par un changement de période d'exacerbation et de rémission.

L'urticaire à la drogue se produit en réaction au médicament ou aux remèdes populaires. La réaction se manifeste après trente-six heures. Dans certaines situations, les symptômes sont perceptibles après quelques minutes. En règle générale, après l’arrêt du médicament, les signes disparaissent. Cependant, parfois, l'urticaire prend une forme chronique. L’œdème de Quincke est une forme dangereuse d’allergie aux médicaments.

Causes de l'urticaire à la drogue

La plupart des médicaments ont une origine synthétique et des effets secondaires indésirables. Une fois pris, ils ne sauvent pas seulement des maladies, mais ont également divers effets sur le corps humain. Pourquoi peut développer le type médical d'urticaire?

Facteurs

  • Intolérance à l'un des composants du médicament,
  • Prise simultanée de médicaments incompatibles
  • La présence d'une réaction allergique en général
  • Surdose de drogue,
  • L'introduction d'une grande quantité du médicament par voie intraveineuse à la fois,
  • L'utilisation de complexes vitaminiques sans rendez-vous ni besoin,
  • Médicaments et alcool simultanés,
  • Ralentissement du métabolisme des médicaments.

Le processus inflammatoire sur la peau se manifeste par l'augmentation du contenu en histamine dans le sang. Urticaire médicamenteuse peut survenir lors du traitement de remèdes populaires à base de certaines herbes.

Ainsi, l’utilisation de médicaments peut provoquer diverses réactions cutanées.

Caractéristiques et symptômes d'une éruption cutanée

L'urticaire provoquée par des médicaments, malgré la similitude avec d'autres types de la maladie, présente certaines caractéristiques.

  1. La rapidité de la réaction Les symptômes peuvent survenir en quelques minutes (instantané), en heures (rapide), en plusieurs jours (prolongé).
  2. La période de cure. En règle générale, l'urticaire traverse une courte période après l'arrêt du traitement.

La forme posologique de l'urticaire est parfois chronique et peut durer un mois et demi.

Les symptômes

Comment se manifeste l'urticaire urinaire? Les symptômes de l'urticaire sont similaires à ceux d'autres types.

  • Démangeaisons intenses et soudaines de la peau,
  • L’apparition d’une éruption cutanée de couleur rouge ou rose,
  • Différentes zones du corps sont touchées - visage, jambes, bras, dos, abdomen.
  • Augmentation possible de la température corporelle, développement de fièvre.

Dans certains cas, le patient présente des symptômes supplémentaires.

  1. Maux de tête
  2. Sensations désagréables dans les articulations,
  3. Déchirer
  4. Problèmes avec le processus respiratoire,
  5. Gonflement de la gorge,
  6. Douleur dans le coeur.

Chez les enfants, les symptômes sont plus prononcés. Presque toujours la température augmente, l'irritabilité et la nervosité apparaissent. L'éruption s'étend aux muqueuses.

Lors du peignage des blisters, il y a un risque d'infection dans les plaies, le développement du processus inflammatoire.

Les bébés ont souvent de l'urticaire aux premiers leurres. Même le panier d'herbes de sa grand-mère, à base d'herbes, provoque des réactions allergiques chez les bébés. L’apparition de tout signe est la raison pour laquelle il faut cesser de prendre le médicament et se rendre dans un centre médical.

Quels médicaments causent l'urticaire

La forme de drogue de l'urticaire peut causer n'importe quel médicament, même utilisé à plusieurs reprises. Souvent, la cause est une utilisation inappropriée, l'utilisation de plus que prévu.

  • Antibiotiques - pénicilline, sulfanilamide,
  • Analgésiques - codéine, aspirine (très souvent),
  • Préparations d'iode - Lugol, Solutan,
  • Vitamines A et C,
  • Anesthésiques à usage local - Novocain,
  • Barbituriques - phénobarbital,
  • Agents de lidocaïne.

Les médicaments les plus courants pour lesquels une réaction allergique se produit sont l'aspirine et l'analgine. L'utilisation à long terme conduit au développement de la forme chronique de l'urticaire.

Traitement de l'urticaire

Comment traiter une maladie similaire? Tout d'abord, ils arrêtent de prendre tout médicament et se rendent dans un établissement médical pour rechercher le médicament en cause.

Après les examens et le diagnostic, le traitement le plus approprié est sélectionné dans chaque cas.

  1. Antihistaminiques - Diazolin, Cetrin, Claritin, Erius. Les médicaments visent à réduire le nombre d'histamines dans le sang et à réduire les symptômes désagréables.
  2. Glucocorticoïdes. Utilisé sous forme de pommades et de crèmes pour éliminer les signes extérieurs d’urticaire. Aide à se débarrasser des rougeurs et des démangeaisons.
  3. Les injectables les plus populaires - la prednisolone, la dexaméthasone - aident également à soulager rapidement l’inconfort.
  4. Les Enterosorbents - Enterosgel, charbon actif - contribuent à l'élimination rapide des substances toxiques et des produits allergènes du corps.

Tout médicament étant prescrit par un spécialiste, il est impossible de sélectionner des médicaments par vous-même afin d'éviter une exacerbation de la maladie.

Remèdes populaires

Traiter la forme allergique de l'urticaire peut des remèdes populaires, tout en observant une prudence particulière.

  1. En cas d'irritations graves de la peau, des bains médicinaux sont ajoutés en ajoutant de la teinture de romarin sauvage.
  2. Un bouquet d'aneth est moulu jusqu'à ce que le jus apparaisse. Dans le mélange, humidifiez les lingettes de gaze et utilisez-les comme compresses.
  3. Peau tachée de beurre.
  4. Pommes de terre crues frottées sur une râpe fine. Gruel est appliqué aux zones enflammées.
  5. Trois fois par jour, prenez une cuillère à café de jus de céleri frais.

Les remèdes populaires pouvant provoquer une exacerbation de l'urticaire, ils sont consultés dans un établissement médical avant de commencer le traitement.

Parfois, le traitement de l'urticaire est effectué à l'aide de diverses procédures physiothérapeutiques.

Une bonne nutrition avec l'urticaire joue un rôle important. Exclure les produits pouvant causer des réactions allergiques - frites, grasses, épicées, agrumes, bonbons, œufs, café, boissons alcoolisées.

Prévention

Médicaments urticaire peuvent être évités si vous ne prenez pas de médicaments vous-même, consultez un médecin souffrant de maladies. L'auto-consommation de vitamines peut aussi causer des allergies. Assurez-vous d'étudier la composition du médicament et de ne pas l'utiliser en présence d'effets indésirables.

L'urticaire médicamenteuse est considérée comme l'une des formes les plus bénignes de cette maladie. Cependant, en l'absence de traitement approprié, une transition vers la forme chronique et des effets indésirables est possible.

Que peuvent être des ruches et comment les traiter?

Urticaire: de ce qui se passe et comment traiter? Ce terme implique un certain nombre d'affections cutanées d'origines diverses avec des symptômes communs: éruption vésiculeuse ressemblant visuellement à une brûlure d'ortie. Cette maladie survient très souvent, à la fois chez l'enfant et chez l'adulte. La forme chronique est particulièrement dangereuse, aiguë est plus facile à traiter. Que peut être une ruche?

Causes de l'éruption

Une telle éruption cutanée sur le corps est considérée comme une maladie polyétiologique causée par plusieurs causes.

Le facteur de provocation le plus courant est l’allergie, qui se développe sur le fond d’une hypersensibilité immédiate.

Ce mécanisme sous-tend le développement de toute réaction négative du corps. Les symptômes apparaissent immédiatement après l'entrée de l'allergène dans le corps. Causes de l'urticaire chez les adultes et les enfants - piqûres d'insectes, consommation de certains aliments, utilisation de produits chimiques ménagers.

Une éruption cutanée peut apparaître sur le fond des processus pathologiques auto-immunes. Ils sont basés sur la production de paires antigène-anticorps en excès. Les premiers déclenchent la réponse immunitaire, les seconds - sont utilisés pour combattre des agents extraterrestres. Les causes de l'urticaire chez l'adulte dans ce cas sont les médicaments, l'introduction de sérums ou de vaccins. Une urticaire aiguë peut apparaître en cas de réaction anaphylactoïde. Il en est de même avec l'augmentation de la capacité des mastocytes à libérer les enzymes et autres substances actives accumulées. Des éléments similaires se trouvent sous la peau et les muqueuses. Le processus décrit ci-dessus se déroule sans activation des cellules immunitaires.

Les patients doivent clairement savoir ce qui cause l'urticaire chez l'adulte. Il existe des causes moins communes d'éruptions cutanées spécifiques - une maladie du foie, contribuant à la violation des processus de dégradation de l'histamine. Cette substance est impliquée dans la plupart des réactions allergiques. La réponse à la question de savoir pourquoi l’urticaire de type chronique apparaît est en présence d’une pathologie paresseuse des organes internes. Dans le passé, les médecins croyaient que la nature de l'éruption cutanée reflétait l'état général du corps.

Maladies pouvant provoquer des éruptions cutanées chroniques:

  • dysfonctionnement du système digestif (gastrite, colite, dysbactériose, pancréatite, cholécystite);
  • infections bactériennes et virales (Helicobacter pylori, caries, chlamydia et autres MST, herpès, lésions fongiques, invasions helminthiques);
  • troubles endocriniens (diabète sucré, thyroïdite auto-immune, hypothyroïdie, hyperthyroïdie, dysfonctionnement ovarien);
  • pathologies systémiques du tissu conjonctif (polyarthrite rhumatoïde, lupus érythémateux);
  • maladies oncologiques du système lymphatique (myélome, leucémie lymphocytaire, macroglobulinémie de Valdestrem);
  • tumeurs des ovaires, du côlon, du foie, des poumons, de l'estomac;
  • autres maladies (amylose, sarcoïdose).

Les raisons des éruptions cutanées sont plus rares. L'émergence d'urticaire physique contribue à tout effet mécanique, par exemple à la pression d'éléments de vêtement serrés. Le froid se développe lors d'une exposition prolongée au froid, au contact de l'eau froide. L'urticaire solaire vagabonde survient chez les adultes et la lumière directe du soleil est un facteur provoquant. La forme cholinergique se trouve chez les enfants et les jeunes. Les éruptions cutanées apparaissent après avoir pris un bain ou une douche chaud, un effort physique accru, des situations stressantes, des repas épicés.

Activités thérapeutiques

Si l'urticaire est apparue sur le fond des réactions allergiques aux produits alimentaires, il est nécessaire de reconsidérer votre régime alimentaire. Refuser de fruits rouges et baies, noix, chocolat, café. Les entérosorbants et les vitamines sont nécessaires au fonctionnement normal de l'organisme. L'utilisation d'acide ascorbique, cyanocobalamine, riboflavine, acide nicotinique est recommandée. En violation des fonctions de l'intestin, des laxatifs et des probiotiques sont prescrits.

Le traitement de l'urticaire aiguë chez l'adulte est réalisé à l'aide d'antihistaminiques (Tavegil, Zyrtek, Erius). Ils éliminent les symptômes désagréables des réactions allergiques. Les médicaments de 3ème génération sont considérés comme les plus sûrs et les plus efficaces. Le chlorure de calcium réduit la perméabilité des vaisseaux sanguins et augmente le tonus de leurs parois. Des onguents hormonaux et des gels antihistaminiques sont utilisés dans les cours. La manifestation de l'allergie la plus dangereuse est le développement de l'œdème de Quincke, dans lequel il est nécessaire d'appeler immédiatement une ambulance. L'injection d'hydrochlorure d'adrénaline peut sauver la vie du patient.

Si l'apparition d'urticaire chez l'adulte est accompagnée d'une suffocation, le traitement implique l'utilisation de corticostéroïdes, de chlorure de calcium et de Suprastin. Les diurétiques sont utilisés pour éliminer les poches.

Le traitement de la forme chronique chez un adulte peut être un peu difficile.

Avec la présence prolongée d'éruptions cutanées, ils changent le mode de la journée et de la nutrition, éliminent les foyers d'infection et les maladies du système digestif. Pour comprendre les causes de l'urticaire, il est nécessaire de passer des tests, y compris des tests sanguins généraux et biochimiques, un coprogramme. Après ce traitement est prescrit.

Le traitement médicamenteux peut prendre plusieurs mois. Cela implique de prendre des agents de désensibilisation, tels que le thiosulfate de sodium. Le cours thérapeutique comprend 10 injections administrées tous les jours ou une fois toutes les 48 heures. Les antihistaminiques réduisent l'intensité des démangeaisons et des rougeurs. Les agents hormonaux sont utilisés pour traiter l'urticaire grave chez l'adulte. Afin de nettoyer le corps, on utilise des enterosorbants et une plasmaphérèse. Le traitement peut inclure des outils stimulant la fonction des glandes surrénales (Glyceram, Etimisol). Les personnes sujettes aux éruptions cutanées qui apparaissent sur le fond des désordres métaboliques, nomment Unithiol, Parmidin, Bikarfen.

Eruption cutanée se produisant sur le fond des réactions allergiques, éliminer les médicaments avec un extrait de belladone, de Belloid et de Bellatamininal. L'urticaire pouvant être un symptôme dangereux, un traitement rapide atténue non seulement la maladie, mais sauve également des vies.

Médecine alternative

Pour la préparation des médicaments nécessaires 1 cuillère à soupe. l feuilles d'ortie séchées et 200 ml d'eau bouillante. Décoction insister dans un thermos, refroidir, filtrer et prendre 1/2 cuillère à soupe. 4 fois par jour. L'urticaire peut être traitée à la maison. La décoction du train est une aide précieuse. Il est utilisé à la place du thé en quantité illimitée. Sa couleur devrait être dorée. Faites attention si le liquide devient trouble, vous ne pouvez pas le boire.

Pour éliminer les démangeaisons, utilisez une douche à contraste ou un bain d'eau acidifiée.Vous devez ajouter 50 g de racines de framboise pour 1 c. eau et cuit à feu doux pendant une demi-heure. Insister heure, filtrer, refroidir et prendre 100 ml 4-5 fois par jour. Le céleri-rave est râpé sur une râpe et prendre 1 c. 3 fois par jour avant les repas. Si l'urticaire apparaît sous l'effet du soleil, il est recommandé de sortir moins souvent en été. Lorsque les allergies au froid doivent s'habiller chaudement et abandonner les plats froids.

Urticaire

L'urticaire est une maladie de peau d'origine allergique, très similaire à l'éruption d'ortie, également appelée fièvre de l'ortie. La maladie gêne le patient avec des vésicules rouges, claires et qui piquent. La maladie elle-même est soit une réaction allergique indépendante au stimulus, soit une manifestation de presque toutes les maladies.

La maladie est due à un œdème inflammatoire aigu du tissu conjonctif de la couche papillaire de la peau. Les éruptions cutanées d'ortie aiment se combiner avec l'angioedème allergique. Pour une fois dans chaque vie, une personne sur trois a rencontré cette maladie dans la vie. Dans la structure des maladies d'origine allergique, K. se tient juste derrière l'asthme bronchique. Les personnes âgées de 20 à 60 ans (principalement des femmes) sont le plus souvent sujettes à une éruption cutanée allergique.

Urticaire - causes

Les causes d'occurrence résident dans la réaction allergique de l'organisme aux stimuli. Les allergènes fongiques ou bactériens et les piqûres d'insectes peuvent également être des provocateurs. Une insuffisance hépatique, le métabolisme, le tractus gastro-intestinal, les reins peuvent également provoquer l’apparition de la maladie. Souvent, K. chronique peut apparaître après un froid prolongé, la chaleur, le soleil, la pression, des maladies virales, des antibiotiques, de l'aspirine et d'autres médicaments pris. Actuellement, le diagnostic et le traitement des allergies constituent un problème grave, car toutes les causes de l'urticaire n'ont pas été clarifiées. Déterminer la cause fondamentale d'une éruption allergique est la clé d'un traitement réussi et efficace.

Urticaire - symptômes

Le principal symptôme de l'urticaire est des cloques sur la peau. En apparence, l'urticaire ressemble à une marque rouge, comme après une piqûre d'insecte ou une brûlure d'ortie. Le principal symptôme de la maladie est une éruption cutanée. Les éruptions cutanées sont symétriques, asymétriques, chaotiques. Ils sont multiples, simples, petits, grands. Des éléments de l'éruption peuvent apparaître et migrer vers n'importe quelle partie de la peau. Démangeaisons persistantes désagréables dans les zones d'éruption cutanée. La maladie se caractérise par la réversibilité des éléments et après soulagement de l'attaque, la peau retrouve son état d'origine.

Urticaire - Formulaires

Les formes suivantes se distinguent de la durée de la maladie et des symptômes: aigus, chroniques, récurrents.

K. aigu se caractérise par une durée de plusieurs heures à deux semaines. Se produit en raison d'une réaction allergique aux médicaments, aux aliments, aux infections, ainsi qu'aux piqûres d'insectes.

K. chronique provoque diverses pathologies et souvent un œdème de Quincke pouvant durer plusieurs mois. La maladie est associée à une altération des fonctions des reins, du foie, du tractus gastro-intestinal, de foyers d’infection chronique, de la toxicose chez la femme enceinte, de la désintégration des tumeurs malignes. Il est faux de penser qu'avec l'œdème de Quincke, seuls le visage et la gorge sont touchés. Cet œdème peut apparaître sur les pieds, les mains et d'autres parties du corps.

La récurrence de K. se caractérise par l'apparition répétée d'une éruption urticarienne.

L'urticaire n'est pas une maladie contagieuse et ne peut être transmise d'une personne à une autre. Lors d'un épisode de jeûne de la maladie, les patients ne demandent souvent pas l'aide d'un médecin.

Selon les statistiques, l'urticaire aiguë est plus fréquente chez les enfants que chez les adolescents, mais K. chronique survient souvent chez les adultes et surtout chez les femmes. La maladie peut être héréditaire et donc transmise. K. aigu peut devenir chronique, mais pas toujours, alors ne vous précipitez pas pour paniquer. Chez de nombreux patients atteints de K. chronique, le rétablissement survient au cours des six premiers mois.

L'urticaire est-il dangereux? C'est un mythe qui est grandement exagéré. Ce n’est pas une maladie mortelle et seul le gonflement de la gorge, ainsi que les réactions anaphylactiques nécessitent une attention particulière. La maladie elle-même peut également disparaître dans les 6 semaines à 12 mois.

Causes de l'urticaire aiguë

L'urticaire aiguë est de nature allergique et très hypersensible en raison d'un allergène, mais malgré cela, elle est capable de passer d'elle-même.

Les allergènes fréquents de K. aiguë sont des médicaments (pénicilline, sulfamides), des médicaments non stéroïdiens (aspirine), des diurétiques; produits alimentaires (œufs, cacahuètes, fruits de mer, noix, poisson); piqûres d'insectes; contact avec des allergènes (latex, salive animale, plantes); utilisation de substances radio-opaques; infections virales aiguës, troubles hormonaux, maladies rhumatismales

Causes de l'urticaire chronique

Chez l'adulte, la cause de la K chronique est encore difficile à élucider et est souvent de nature auto-immune (dysfonctionnement du système immunitaire), mais chez les enfants, on détecte plus souvent l'urticaire chronique.

Types d'urticaire

Allouer spontané et physique (mécanique) K.

L'urticaire physique (mécanique) est associée à des facteurs physiques et à des irritations mécaniques de la peau. En fonction de ces facteurs, ils émettent une urticaire dermographique, une pression urticaire, solaire, aquatique, cholinergique, thermique, froide, de contact, papuleuse, vibratoire, adrénergique K.

L’urticaire dermographique est l’une des formes de K. physique (mécanique). Elle se caractérise par l’apparition de cloques dues au frottement ou à une irritation de la peau avec des objets contondants, des vêtements.

L'urticaire solaire est due à l'exposition aux rayons ultraviolets de la peau.

L'eau (aqua) urticaire apparaît au contact de l'eau, quelle que soit la température. Des cloques apparaissent sur la peau, gonflent et démangent.

L'urticaire cholinergique est due à la stimulation de la transpiration, ainsi qu'à la hausse de la température corporelle en raison de facteurs de stress, de l'exercice, d'un bain chaud ou d'une pièce encombrée. Le schéma de l'urticaire acquiert des cloques ponctuelles, qui se propagent à la surface de la peau, souvent accompagnées d'un œdème de Quincke.

L'urticaire thermique résulte du contact direct de la peau malade avec un objet chaud ou chaud.

L'urticaire au froid survient à la suite d'un contact cutané avec un objet froid, du fait de rester dans l'air froid ou de manger des boissons froides ou des aliments.

L'urticaire papulaire est due à des piqûres d'insectes (punaises de lit, puces, moustiques). Le nom d'urticaire était dû à l'éruption cutanée "papules" (petits nodules cutanés).

L'urticaire adrénergique est une maladie très rare qui se produit lorsqu'il y a un bord blanc autour du blister sans démangeaisons.

L'urticaire chronique idiopathique est caractérisée par des exacerbations périodiques (principalement chez les femmes), mais la cause n'a pas été identifiée.

K. pigmentaire et la mastocytose sont attribués à des maladies caractérisées par une accumulation de mastocytes dans les tissus et les organes.

L'urticaire nerveuse (psychogène) se produit en raison de stress et d'expériences nerveuses. L'urticaire alimentaire est une urticaire inventée par les patients, associée à l'utilisation de certains produits. Officiellement, l'urticaire n'existe pas, mais si une personne est préoccupée par des maladies des intestins, des reins, l'urticaire est provoquée par des toxines mangées et non extraites du corps.

Diagnostic de l'urticaire

L'allergologue-immunologiste s'occupe du diagnostic et celui-ci est finalement établi après examen du patient. Dans l'hypothèse de K. allergique, il est recommandé d'effectuer des tests cutanés, la détermination des anticorps sanguins.

Il existe un certain nombre de maladies très similaires à l'urticaire: vascularite urticarienne, mastocytose, dermatite atopique, érythème polymorphe, dermatite de contact, gale, purpura anaphylactoïde.

Urticaire - traitement

Comment guérir l'urticaire en peu de temps? Malheureusement, un remède radical rapide pour se débarrasser de cette maladie n'existe pas encore.

Le traitement de l'urticaire chez l'adulte est fondamentalement différent du traitement de l'urticaire chez l'enfant.

Les principales méthodes de traitement chez les adultes sont les antihistaminiques, les immunomodulateurs.

Les antihistaminiques sont des médicaments pour le traitement du K. aigu et chronique. Cependant, les immunomodulateurs (prednisone ou cyclosporine) sont recommandés pour les patients atteints de K. chronique.

Après avoir examiné un patient par un médecin, des tests de diagnostic sont prescrits: jeûne pendant trois à cinq jours avec une dose de 2 litres d’eau, il est recommandé de laver quotidiennement les lavements, les douches et des exercices physiques légers. S'il y a un effet positif, l'éruption diminue et s'arrête. Une telle dynamique est caractéristique de K. allergique. Si les symptômes persistent ainsi que les progrès, cela indique K. pseudo-allergique.

Les patients allergiques à. Sur le fond de la diète commencent à faire des tests de provocation avec l'introduction des allergènes alimentaires présumés. Des tests spéciaux ont été développés qui permettent, avec une probabilité élevée, de différencier le K allergique et le K pseudoallergique.

Traitement de l'urticaire aiguë

Est-il possible de guérir l'urticaire? Dans le traitement de K. aigu, la complexité de sa combinaison avec l'œdème de Quincke est complexe. Si l'éruption est insignifiante, il est tout à fait possible de se limiter aux antihistaminiques de deuxième génération (claritine, loratidine, phenistil, dimedenden, etc.). Posologie 1 comprimé 1 fois par jour, si nécessaire, augmentez la dose. Lors de l'aggravation de la maladie de l'œdème de Quincke, a nommé un groupe d'hormones du cortex surrénalien (GCS) sous la forme de comprimés, ainsi que des injections à la discrétion du médecin. La dose elle-même, ainsi que la durée d'utilisation des médicaments prescrits par un dermatologue ou un allergologue

Traitement de l'urticaire chronique

Comment guérir l'urticaire chronique? Au traitement chronique.Révéler une maladie primaire. Les principaux médicaments sont les antihistaminiques de la deuxième génération (claritine, loratidine, fenistil, dimedenden, etc.) à la posologie habituelle ou augmentés à la discrétion du médecin. La durée du traitement dépend de la persistance des symptômes de la maladie.

Régime alimentaire pour l'urticaire

L'erreur est la prescription d'un régime hypoallergénique standard dans tous les cas d'éruption cutanée. Il est recommandé d'exclure du régime alimentaire les patients qui, selon les résultats de la recherche, provoquent des éruptions cutanées allergiques. Les patients présentant une éruption cutanée aiguë ou chronique sont priés de ne pas prendre d'alcool.

Nourriture aux ruches

Que pouvez-vous manger à l'urticaire? Fait preuve d'une stricte adhésion à un régime alimentaire restreignant les matières grasses, le sucre, les liquides, le sel, le chocolat, les œufs, les agrumes, la viande fumée, les épices, l'abandon du tabac et de l'alcool, ainsi que le contact avec des poisons d'origine hépatropique

Traitement de l'urticaire à la maison

Indépendamment de commencer à traiter des éruptions cutanées allergiques est recommandé uniquement après un examen médical, car il reste la probabilité du risque d'œdème de Quincke dans la région de la gorge. Recommandé pour faciliter l'état de lavement nettoyant, buvez beaucoup de liquides.

Après avoir été examiné par un médecin et coordonné avec lui, vous pouvez prendre vous-même des antihistaminiques de deuxième génération (claritine, loratidine, fenistil, dimedenden). Assurez-vous de voir le médecin après avoir soulagé les symptômes de la maladie et de vous mettre d'accord sur des mesures supplémentaires pour le traitement et la prévention des éruptions cutanées.

Vous pouvez vous laver à l'urticaire et même recommandé une douche chaude, petit exercice. Après avoir éliminé l'exacerbation de la maladie sous-jacente, tous les 3 mois, vous devez répéter le traitement de quatre semaines avec des préparations enzymatiques, des hépatoprotecteurs, des médicaments cholérétiques et également recommander un traitement annuel en sanatorium.

Urticaire chez les enfants - traitement

Les symptômes de l'urticaire chez les enfants sont pratiquement les mêmes que ceux d'un adulte, mais en termes d'expression de leurs émotions, les enfants deviennent léthargiques, capricieux, agités.

Le traitement de K. pédiatrique se fait en tenant compte du poids de l'enfant, le médecin choisit donc les doses d'antihistaminiques pour enfants.

Urticaire chez la femme enceinte - traitement

L'urticaire chez la femme enceinte se produisant de différentes manières, le traitement nécessite donc une approche individuelle. Dans tous les cas, le bénéfice ou le préjudice potentiel pour le bébé est pesé. La loratadine est considérée comme le médicament le plus sûr pour les femmes enceintes.

Urticaire: photo, symptômes et traitement

Des problèmes écologiques, une alimentation mal organisée et la routine quotidienne ont fait de la fièvre de l'ortie une maladie assez répandue, non seulement chez les adultes, mais aussi chez les enfants. L'ennemi a besoin de savoir en personne. L'urticaire est une maladie dont la forme bénigne passe sans laisser de trace en une heure et la plus grave est lourde de conséquences.

Quelle est l'urticaire

L'urticaire (fièvre de l'ortie) est l'un des désordres les plus courants de nature allergique ou toxique - chaque tiers des habitants de notre planète découvre au moins une fois sur sa peau une éruption cutanée caractéristique ressemblant à une brûlure de feuilles d'ortie.

Les statistiques indiquent que plus de la moitié des maladies de l'urticaire surviennent chez le sexe faible, ce qui s'explique par les caractéristiques hormonales du corps de la femme.

L'urticaire est déterminée par l'apparition sur la peau et les muqueuses de formations pathologiques (vésicules denses), qui ont une couleur rosâtre et peuvent donner beaucoup de sensations désagréables aux malades: des démangeaisons insupportables et une faiblesse générale à la migraine et même de la fièvre.

Les manifestations désagréables de l'urticaire peuvent ne durer que quelques minutes et peuvent durer des mois et des années si la maladie de la forme aiguë devient chronique.

Caractéristiques spécifiques de l'urticaire:

  • démangeaisons;
  • l'éruption ne provoque pas de douleur, si ce n'est pas un œdème de Quincke;
  • les éruptions cutanées après la guérison disparaissent sans laisser de traces, laissant une peau parfaitement nette;
  • il y a toujours la possibilité d'une rechute;
  • il existe un risque d'œdème de Quincke.

L'urticaire est guéri dans les plus brefs délais, s'il est possible d'établir le facteur clé qui a provoqué la maladie. Sinon, le trouble risque de passer à un stade plus difficile. C'est pourquoi il est si important de rechercher la cause de l'urticaire.

Le pratiquant Makarchuk Vyacheslav va expliquer les principales causes de l'éruption cutanée provoquée par l'ortie:

Fièvre Urticaire: Causes

La cause de près de la moitié des réactions cutanées reste inconnue. Même les analyses de laboratoire ne permettent parfois pas de déterminer la source de l'apparition de l'urticaire, car plusieurs irritants peuvent jouer un rôle dans le développement de l'indisposition.

La recherche moderne nous a permis d'identifier les causes possibles d'urticaire suivantes:

  1. Médicaments

La prise d'antibiotiques provoque souvent le développement de l'urticaire et une éruption cutanée peut survenir des jours, voire des semaines après le traitement. Le plus souvent, une réaction allergique de ce type est provoquée par des médicaments du groupe de la pénicilline, des sulfamides, des polymyxines, des céphalosporines, des rifampicines, des tétracyclines. Les contraceptifs oraux, les complexes vitaminiques ou les anti-inflammatoires non stéroïdiens tels que l’aspirine ou l’indométacine peuvent provoquer l’apparition de l’urticaire.

  1. Nourriture

Ces allergènes bien connus tels que les fruits de mer, les noix, les arachides, les œufs, certains types de fruits et de baies, le lait de vache, ainsi que de nombreux autres produits peuvent provoquer l'apparition de l'urticaire.

  1. Stimuli de contact.

Certaines substances peuvent provoquer une éruption cutanée (contact avec la peau). Ces substances comprennent le nickel, qui est contenu dans certains bijoux ou sur des boucles métalliques de ceintures, des composants de parfumerie, des détergents et des détergents de produits chimiques ménagers, des produits à base de latex.

  1. Stimuli mécaniques.

Le frottement, la pression provoquent l'apparition d'urticaire mécanique. On distingue l’urticaire dermographique (dermographisme de l’utérus), qui est aussi une forme d’urticaire d’origine mécanique et physique.

  1. Facteurs physiques.

Il y a souvent des cas d'urticaire due à une exposition à de basses températures (urticaire au froid); lumière du soleil (urticaire solaire); sueur, liquides ou eau (cholinergique, aqua urticaire); vibrations (urticaire vibrante); effort physique, séjour prolongé dans une pièce encombrée (urticaire cholinergique).

  1. Piqûres d'insectes.

La réponse allergique aux piqûres d’hyménoptères ou d’insectes suceurs de sang est due à un certain nombre de composants entrant dans la composition de la salive ou du venin d’insecte. Le type le plus grave d'urticaire aiguë survient après la piqûre d'abeilles, de guêpes, de frelons, de fourmis tropicales et de bourdons.

  1. Maladies ou infections concomitantes.

Il a été établi que l'urticaire, dans une plus grande mesure sa forme chronique, peut devenir un signe de la présence d'autres désordres dans le corps. Ensuite, l'apparition d'une éruption cutanée d'ortie est associée à diverses infections, maladies du système digestif, maladies de la thyroïde ou du pancréas, tumeurs bénignes et malignes, invasions parasitaires et autres problèmes de santé.

Si l'urticaire est chronique et qu'il est impossible de trouver la cause des symptômes désagréables, de nombreux experts s'accordent pour dire que la nature auto-immune de la maladie se produit.

Les causes de l'urticaire, survenant dans la forme aiguë, deviennent principalement des réactions allergiques. Généralement, vous pouvez facilement déterminer le facteur exact qui a provoqué l'éruption cutanée.

En ce qui concerne la forme chronique de l'urticaire, il est assez difficile d'identifier la source de la maladie: la cause en est principalement une maladie d'origine tierce et l'éruption d'ortie n'est qu'un de ses symptômes.

Classification et symptômes de la fièvre de l'ortie

Classification des flux

  • Épicé

Il se manifeste par une réaction allergique à divers stimuli, allant des aliments aux médicaments, et peut apparaître, notamment lors de transfusions sanguines. Il existe également une forme atypique, provoquée par des influences mécaniques. Une éruption cutanée survient brusquement. Démangeaisons sévères possibles, fièvre, frissons, indigestion. Lorsque des cloques apparaissent dans la cavité buccale et le nasopharynx, le patient constate une difficulté à respirer et à avaler.

La peau sur le site de l'œdème pâlit, dans de rares cas, devient rose. L'œdème de Quincke (œdème de Quincke) affecte les couches les plus profondes de la peau et peut durer quelques heures, voire plusieurs jours. Beaucoup de gens croient à tort que l'œdème de Quincke ne se produit que dans le visage et le larynx. L'œdème de Quincke peut survenir n'importe où sur le corps, mais un gonflement de la gorge peut être fatal.

  • Récurrent chronique.

Il est dicté par l'existence d'une maladie cachée. La nature de l'éruption est moins prononcée que dans le type aigu. Migraine, nausée, diarrhée, douleurs articulaires, fièvre peuvent être présents. Des symptômes désagréables peuvent causer des problèmes de sommeil et d’autres pathologies névrotiques.

  • Idiopathique chronique.

Si, après avoir passé tous les tests et examens nécessaires, aucune raison de l'apparition de l'éruption cutanée d'ortie n'a été établie, le diagnostic est défini comme une urticaire chronique idiopathique - dans ce cas, on considère que les troubles auto-immuns sont à blâmer. Le corps commence à "percevoir" une partie de son propre tissu comme hostile.

Classification par cause

  • Urticaire mécanique.

En raison de la pression ou du frottement avec des objets non coupants (y compris des vêtements), des bandes spécifiques apparaissent sur la peau. Des démangeaisons et des éruptions cutanées provoquées par le démêlage des ortie Le dermographisme blessé est l'une des variétés du type mécanique de l'urticaire.

Une forme rare d'urticaire, qui apparaît principalement en raison du stress. L'éruption a une bordure blanche autour du centre. Les démangeaisons peuvent être absentes.

  • Urticaire psychogène (sur les nerfs).

Le développement des symptômes est provoqué par la stimulation de fibres nerveuses spécifiques. Transpiration, température corporelle élevée avec stress physique ou psychologique, exposition prolongée à la chaleur ou dans une pièce encombrée, les bains chauds deviennent les facteurs déterminants. Si le facteur précipitant précipitant est éliminé, les symptômes de l'urticaire psychogène disparaissent en une heure. Une éruption cutanée de petit caractère ponctuel, associée à la présence de ces symptômes, caractérise l'urticaire cholinergique.

L'eau froide provoque souvent une urticaire froide. Si une personne atteinte de cette maladie nage dans un étang froid, elle présente une réaction allergique systémique: évanouissement, développement rapide du choc anaphylactique - environ 50% des patients atteints de cette maladie souffrent de telles manifestations.

  • Aqua urticaire.

Forme extrêmement rare d'éruption d'ortie. Se produit au contact de l’eau, quelle que soit la température, il se manifeste par des démangeaisons, un gonflement, une formation de cloques.

L'urticaire solaire se caractérise non seulement par des éruptions cutanées d'ortie sur différentes zones de la peau, mais également par une exposition prolongée au soleil, qui est dangereuse pour les troubles du rythme cardiaque, jusqu'à l'expiration du choc anaphylactique.

Très rare, forme héréditaire de la maladie. Les éruptions cutanées causées par les orties peuvent provoquer toutes les vibrations mécaniques: du nettoyage actif avec une serviette épaisse aux courses et transports. Les vibrations urticaires ne sont pas de nature allergique, mais sont causées par des caractéristiques génétiques au sein d’une famille donnée.

  • Urticaire alimentaire.

Le terme «urticaire alimentaire» est souvent utilisé en particulier, en tant qu’indication du facteur provoquant l’alimentation dans les manifestations aiguës de la maladie. Les aliments provoquant des éruptions chroniques d'ortie ne peuvent qu'aggraver, et non pas en causer.

Type d'éruption cutanée allergique due aux piqûres d'insectes. Les papules sont de petits nodules cutanés à l'origine de la maladie.

Il est nécessaire d'aborder l'urticaire papuleuse avec une attention particulière, car parallèlement à la démangeaison classique et au rougissement, il existe une probabilité significative d'œdème de Quincke.

  • Drogue urticaire (urticaire).

Des éruptions cutanées peuvent se produire à la fin du traitement antibiotique, lors d’une surdose ou lors de la prise concomitante de médicaments incompatibles, lorsqu’elles sont associées à l’alcool et à la prise de médicaments et lors de l’utilisation sans fondement de multivitamines. Le risque d'urticaire à la drogue augmente avec la présence de problèmes de santé, tels qu'un ralentissement du métabolisme, une insuffisance rénale ou hépatique.

C'est une conséquence de la manifestation des fonctions protectrices des mastocytes: en raison de changements pathologiques, ceux-ci s'accumulent dans les tissus du corps, provoquant ainsi l'apparition d'éruptions cutanées. L'éruption a une couleur rougeâtre-brunâtre caractéristique. Les adultes souffrent rarement de ce type de mastocytose - les enfants représentent environ 70 à 75% de tous les patients et leur pronostic est le plus favorable. Pour les adultes, il s'agit d'une maladie plutôt dangereuse pouvant durer des années.

Diagnostics

Pour poser un diagnostic d'urticaire aiguë, il suffit généralement d'étudier les antécédents médicaux et l'inspection visuelle du patient. Dans certains cas d’urticaire aiguë et épisodique aiguë, des tests de laboratoire peuvent être nécessaires.

En ce qui concerne l'urticaire chronique récurrente, il est nécessaire d'organiser un plan de diagnostic afin d'identifier une maladie concomitante et de prescrire un traitement adéquat.

En cas de suspicion d'origine allergique de la fièvre de l'ortie, des tests d'allergie sont effectués - la gamme d'examens est choisie strictement par le médecin.

Lorsque la forme physique de l'urticaire se présente, le médecin vous prescrit des tests de provocation afin de déterminer la cause exacte de l'affection.

Si, après avoir suivi toutes les procédures nécessaires, le facteur provoquant de la maladie reste obscur, le patient continue à être sous la surveillance du médecin traitant jusqu'à ce que de nouveaux symptômes soient révélés ou jusqu'à ce que ceux-ci disparaissent et que le patient soit guéri.

Un certain nombre de maladies qui, selon certains signes, ressemblent à l'urticaire, sont en réalité une maladie complètement différente et indépendante. Ceux-ci comprennent:

  • dermatite de contact et atopique;
  • vascularite urticarienne;
  • purpura anaphylactoïde;
  • la gale;
  • érythème polymorphe.

Si des signes d'urticaire sont trouvés, consultez un dermatologue ou un spécialiste des maladies infectieuses.

Méthodes de traitement de l'urticaire

Médicaments

Pour le traitement de l'urticaire, les médicaments antihistaminiques sont les mieux recommandés. Même s'ils ne sont pas capables de guérir complètement la forme chronique, les antihistaminiques peuvent soulager de manière significative les symptômes désagréables de l'urticaire.

Il existe un certain nombre de médicaments de base pour le traitement de la fièvre de l'ortie:

  • antihistaminiques de génération 1 et 2 (comprenant la cytirizine, la loratadine, la fexofénadine);
  • des médicaments immunomodulateurs, y compris des hormones (glucocorticoïdes), tels que la méthylprednisolone, la cyclosporine, la dexaméthasone, la prednisolone;
  • antagonistes des récepteurs de leucotriènes (montélukast);

Dans le traitement des formes aiguës d'urticaire, faites attention à son degré de gravité. En cas d'évolution modérée de la maladie, prendre le médicament du groupe des antihistaminiques de 2e génération à la posologie standard suffit amplement. Avec un degré plus complexe, ainsi qu'en présence d'angiœdème, le médecin prescrit des glucocorticoïdes. La posologie est déterminée individuellement.

La forme chronique de l'urticaire nécessite le traitement de la maladie sous-jacente et, pour soulager les symptômes de la fièvre de l'ortie, utiliser les moyens du groupe des antihistaminiques de 2ème génération à des doses standard ou supérieures, selon les recommandations d'un spécialiste.

Pour le traitement externe des onguents appliqués tels que phénicyle, hydrocortisone, histan, advantan.

Remèdes populaires

Pour améliorer l'état du patient, vous pouvez utiliser les méthodes traditionnelles de traitement de l'urticaire.

  • fleurs d'ortie séchées: une cuillère à soupe dans un verre d'eau bouillie, insister 30 minutes, boire pendant la journée;
  • poudre de racines de calamus: buvez de l'eau pendant la nuit par cuillère à café;
  • infusion d'herbes (feuilles d'origan, d'ortie, de succession, de racine de réglisse et de valériane, de fleurs de camomille): une cuillère à soupe du mélange par tasse d'eau bouillante pendant 45 minutes, à boire pendant la journée.

Système d'alimentation

En cas d'urticaire aiguë, seuls les produits dont la consommation a provoqué (selon les résultats de l'examen) ou pourrait être à l'origine de l'allergie alimentaire du patient doivent être annulés - le patient n'a pas besoin de développer un régime alimentaire spécial.

Dans le cas de la fièvre de l'ortie chronique, les experts soulignent le rôle positif d'un régime hypoallergénique «bénin» que le médecin traitant devrait mettre au point.

Avec une éruption cutanée d'ortie, il est conseillé de manger:

  • bouillie (sauf pour la manne);
  • produits laitiers fermentés, fromages (naturels, sans additifs);
  • viande diététique (lapin, dinde, boeuf);
  • légumes (courgettes, haricots verts, légumes verts, potiron, pois verts frais);
  • pommes (sauf rouges), poires;
  • pain aux céréales.

Urticaire chez les enfants

L'urticaire chez l'enfant ne présente pas de différences significatives par rapport à la forme de fuite adulte, et la méthode de traitement diffère principalement par la posologie - le médecin prescrit le médicament en fonction du poids de l'enfant.

La bonne nouvelle pour les parents est que l'urticaire chronique survient beaucoup moins souvent chez les enfants que chez les adultes, mais si la maladie se déclare, dans la moitié des cas, elle est complètement guérie en six mois. L'urticaire chez l'enfant est une forme de réaction à prédominance allergique.

Pour soulager les démangeaisons, la peau de bébé peut être lubrifiée avec des moyens spéciaux, tels que Fenestyl - à partir de 1 mois, Elidel - à partir de 3 mois; et se baigner dans l'ortie.

Urticaire chez la femme enceinte

Le contexte hormonal instable d’une femme enceinte est un facteur de risque supplémentaire: le conflit rhésus entre la mère et le bébé et l’augmentation la plus courante en œstrogènes peuvent provoquer une éruption cutanée.

L'allergie est la cause la plus fréquente d'éruption cutanée due à l'ortie chez les femmes enceintes, ce qui n'est pas surprenant compte tenu du déclin physiologique de l'immunité pendant la grossesse.

Les signes d’urticaire chez la femme enceinte ne différeront pas des symptômes des autres patientes, mais la méthode de traitement doit être choisie uniquement sur la base de la position «intéressante» de la femme.

De nombreux médicaments utilisés dans le traitement de la fièvre de l'ortie, y compris de nombreux médicaments du groupe des antihistaminiques, sont strictement contre-indiqués pendant la grossesse, à l'exception de médicaments tels que la loratadine et la chlorpyramine - ces antihistaminiques sont autorisés pendant la grossesse et l'allaitement, mais seul le médecin doit déterminer le mode d'administration.

Le dermatologue Vyacheslav Vasilievich sait tout sur les méthodes de traitement et de prévention de l'urticaire:

Prévention

En cas de sensibilité élevée à l'apparition d'éruptions cutanées, vous devez éviter tout contact avec l'allergène. Un mode de vie rationnel revêt une grande importance: vous devez vous rappeler qu’il est nécessaire de faire de l’activité physique et de suivre un régime alimentaire sain. Avec les maladies et l’inflammation soudaine qui en résultent, demandez immédiatement une assistance médicale qualifiée.

Malgré la variété des symptômes, des formes et des causes, le pronostic général de l'évolution et des résultats de l'urticaire est généralement favorable: avec une approche intégrée compétente, le rétablissement est réussi tant chez les enfants que chez les adultes.

L'urticaire chez l'adulte est un symptôme de maladies dangereuses

L'urticaire ou l'urticaire est un type de dermatite causée par des facteurs psychogènes ou physico-chimiques. Sous ce dernier, on entend les substances toxiques, y compris celles résultant de l'activité de virus pathogènes, par exemple l'hépatite. Par conséquent, si une éruption cutanée ressemblant à une ortie est apparue sur le corps, consultez immédiatement un dermatologue.

Quelle est l'urticaire

Urticaire est un terme étendu qui inclut un certain nombre de maladies ayant différentes causes et manifestations cliniques similaires sous forme de vésicules rose pâle ressemblant à une brûlure d’ortie. L'urticaire est toujours accompagnée de prurit. Le stress peut provoquer une réaction peu dangereuse ou des substances toxiques.

urticaire chez l'adulte

Dans la vie quotidienne, on pense que l'urticaire (éruption cutanée, fièvre de l'urticaire) est une réaction allergique légère qui apparaît sur la peau, ce qui est une grave erreur.

Causes de l'urticaire: ne soyez pas frivole

On croit que chaque personne a rencontré une urticaire dans son enfance. Quelqu'un a aspergé après la première fraise, quelqu'un après s'être baigné dans de l'eau froide, eh bien, quelqu'un avait des démangeaisons avant les examens. L'éruption n'a pas été traitée - elle est rapidement passée et on ne s'en souvenait que lorsqu'une nouvelle fraise poussait.

L'urticaire chez l'adulte n'apparaît jamais à l'improviste. Et si les éruptions cutanées et les démangeaisons reviennent souvent ou ne disparaissent pas du tout, les dermatologues parlent d’urticaire chronique.

Le stade chronique se produit pour les raisons suivantes:

  • Maladies du tractus gastro-intestinal causées par Helicobacter pylori (gastroduodénite, gastrite B (gastrite érosive), hélicobactériose). Pour se débarrasser de l'urticaire, pas assez pour faire face à l'agent pathogène. Helicobacter pylori ne provoque pas de maladie, mais la soutient en présence d'une source d'allergie.
  • Hépatite virale. Avec la défaite du foie dans le sang augmente la quantité de bilirubine. En raison d'une violation du métabolisme des protéines, une éruption cutanée apparaît, provoquant des démangeaisons, notamment la nuit. Les médicaments antihistaminiques (antiallergiques) dans cet état n’aident pas. Symptômes supplémentaires de l'hépatite: avec l'hépatite A, la température augmente, avec l'hépatite B, l'éruption s'accompagne de douleurs articulaires et de vomissements.
  • L'herpès (le type 3 est accompagné d'une éruption cutanée sur tout le corps, le type 6 est exprimé en taches rouges comme avec la rubéole, les types 7 et 8 sont complétés par le syndrome de fatigue chronique).
  • SRAS (les maladies infectieuses provoquent une éruption cutanée sur tout le corps).
  • Lésions infectieuses des muqueuses nasale et pharyngée (sinusite, amygdalite, otite moyenne).
  • Infections urogénitales (cystite, vaginite).
  • La thyroïdite auto-immune est une inflammation des tissus de la glande thyroïde qui provoque des troubles hormonaux.
  • Collagénose systémique - atrophie du tissu conjonctif, provoquant un dysfonctionnement des organes internes.
  • Maladies auto-immunes (lupus systémique, vascularite, polyarthrite rhumatoïde, psoriasis).
  • Tumeurs oncologiques.

Comment l'urticaire se comporte: les symptômes commencent petit

Parfois, l'éruption cutanée survient le lendemain du facteur provocateur, parfois, il faut une semaine avant qu'une réaction allergique se produise. Le plus désagréable est de fortes démangeaisons causées par des taches rouges sur la peau. Dans la phase facile, s'il n'y a pas de facteur constant, l'urticaire passe.

Au cours d'une exacerbation, la peau devient sèche et recouverte d'une croûte qui commence à saigner des rayons constants. Des gouttelettes d'ichor peuvent être vues à sa surface. La démangeaison est pire la nuit. La température du patient augmente, il ne peut pas dormir correctement, il est chaud et inconfortable. Des démangeaisons constantes s'épuisent, il ne peut pas être sauvé. La période aiguë dure plusieurs semaines.

L'urticaire (urticaire) à un stade avancé se manifeste par les symptômes suivants:

  • Une personne se réveille le matin et voit des poches sur le visage et le corps.
  • Au cours de la journée, la peau se couvre de tubercules et de cloques qui deviennent rouges le soir.
  • Pendant la nuit, les ampoules gonflent tellement qu'elles se fondent complètement pour former une croûte.
  • Le corps est très irritant, le patient ne peut pas dormir correctement, se réveille souvent et gratte les zones d'éruption cutanée.

Le principal symptôme de l'urticaire est une éruption cutanée. Il est localisé sur les jambes en dessous du genou, les bras du poignet au coude, le cou, la poitrine. Les démangeaisons sont tellement insupportables que le patient se gratte la peau jusqu'au sang et que des plaies apparaissent à certains endroits.

Dans les cas graves, les lèvres d'une personne gonflent comme après une injection de silicone. Des symptômes de maux de gorge apparaissent: le cou se gonfle, il est douloureux d'avaler, une voix s'assied. Si les membranes muqueuses des organes digestifs gonflent, il se produit une diarrhée, des ballonnements et des vomissements.

Types d'urticaire

Le type d'urticaire dépend du mécanisme de déclenchement de la maladie.

  • Urticaire allergique. Appelé par ingestion d'antibiotiques et d'anti-inflammatoires. Parmi ces médicaments sont souvent prescrits tétracycline, amoxicilline, flémoxine, aspirine, ibuprofène, nise. La consommation d'alcool peut accélérer et intensifier le cours de la maladie. Les antibiotiques s'accumulent dans le corps, le problème ne se manifeste donc pas immédiatement. Le cours peut être terminé et l'urticaire se produira dans quelques semaines.
  • Urticaire alimentaire. Il survient plus souvent chez les enfants après avoir consommé certains aliments - fruits (agrumes et fraises), produits laitiers, produits à base de poisson, noix et bonbons. Ce type d'urticaire n'est pas dangereux, passe rapidement et résulte de la production par le corps d'anticorps dirigés contre un nouveau produit.
  • Urticaire de contact. Un effet secondaire de l'activité professionnelle (réaction au latex des chirurgiens, allergie aux produits chimiques provenant de produits de nettoyage).
  • Réaction à la guêpe, au moucheron, au mors du cornet. La manifestation la plus dangereuse de l'allergie - l'œdème de Quincke, lorsque mordu meurt une heure après la piqûre.
  • La réaction à la présence dans le corps du virus. Parfois, les éruptions cutanées provoquent une intoxication par des infections fongiques (staphylocoques, candidoses (muguet), amygdalite, pharyngite). Si vous soignez la maladie, les rougeurs de la peau disparaîtront.
  • Urticaire sur le sol nerveux.

Sous l'effet du stress, les systèmes nerveux parasympathique et sympathique fonctionnent, le système de signalisation est défaillant et notre corps interprète mal les impulsions envoyées par le cerveau. L'hormone de stress, l'adrénaline, est libérée, les vaisseaux se dilatent, leurs parois s'étirent et deviennent perméables. Les cellules endothéliales tapissant les parois vasculaires et capillaires gonflent, formant des bosses rouges à la surface. Cette condition est aussi l'urticaire.

Classification de l'urticaire par intensité

L'intensité du flux d'urticaire est:

  • Épicé Causée par des aliments allergènes, des médicaments, des produits chimiques, des piqûres d'insectes. Dure jusqu'à 6 semaines, après quoi il disparaît complètement.
  • Chronique. Il dure plus de 6 semaines, après quoi les symptômes disparaissent à 60%. Dans 40%, ils restent et sont observés tout au long de la vie.

Urticaire atypique

Les types suivants de formes non typiques d'urticaire comprennent:

  • Cholinergique. Cela est dû à un affaiblissement du système immunitaire et à une augmentation de la quantité d'acétylcholine du neurotransmetteur impliqué dans la transmission de l'influx nerveux.
  • Adrénergique. Elle est causée par une forte libération de l'hormone adrénaline dans le sang. La raison en est un fort stress ou une grande excitation mentale. Des éruptions cutanées sous forme de vésicules rose pâle sont souvent constatées chez les personnes qui ne doivent pas faire ce qu'elles veulent.
  • Contact Se produit à la suite d'un contact direct avec l'allergène (animaux domestiques, bijoux en métal). Disparaît immédiatement après la perte du contact avec la source d'une réaction allergique.
  • Aqua. On peut l'observer lorsque le patient entre en contact avec de l'eau. L'eau n'est pas un allergène, mais un activateur de l'allergie à une substance particulière. Cela se produit souvent lors de voyages à l'étranger, lorsque le climat local contribue à la production d'histamines (médiateurs) et que l'eau accélère sa production.
  • Œdème de Quincke. La manifestation la plus aiguë de l'urticaire est l'œdème de Quincke, un œdème de Quincke présentant des lésions cutanées profondes.

Avec l'œdème de Quincke, ce n'est pas seulement la surface de la peau qui est touchée, mais aussi les membranes muqueuses des organes internes, en particulier les poumons, l'œsophage et l'estomac. Les anticorps produits par le corps agissent sur les nerfs et les vaisseaux, en augmentant leur perméabilité et en élargissant la lumière. Le plasma pénètre à travers les parois vasculaires vers l'extérieur, les cellules nerveuses paralysées réduisent le tonus vasculaire, provoquant une accumulation de liquide membranaire dans les cellules des tissus. L'œdème le plus puissant peut survenir dans le cerveau et les poumons, entraînant une mort quasi instantanée.

Quels tests réussissent quand l'urticaire

L'urticaire étant une réaction allergique, les tests visent à identifier un allergène. Quel genre de tests pour décider de passer un dermatologue. Les tests suivants peuvent être assignés au patient:

  • Test sanguin Une augmentation du nombre de globules blancs indique une infection qui provoque une éruption cutanée sur le corps. Les éosinophiles parlent de la présence de protéines étrangères sécrétées par le virus. Le niveau de l'ESR indique l'état du système immunitaire.
  • Analyse d'urine Les scories dans les reins surviennent lors d'infections urinaires et, à cause de cela, une réaction allergique apparaît sur la peau.
  • Biochimie sanguine. La protéine réactive indique une inflammation, les anticorps AST et ALT suggèrent des effets toxiques des médicaments sur le corps. La bilirubine montre l'état du foie, la créatine - le travail des reins, l'urée - l'état du système excréteur, le glucose - le travail du pancréas. Tout indicateur qui dépasse la norme aide à comprendre la nature de l'urticaire.
  • Analyse des matières fécales. Les parasites sécrètent des substances toxiques et perturbent la digestion, ce qui entraîne des éruptions cutanées.
  • Écouvillons sur les infections génitales. Parfois, la cause de l'urticaire est une microflore pathogène. Le patient prélève des frottis dans le vagin, l'urètre et les intestins.
  • Des tests d'allergie (du sang pour les allergies) sont effectués en cas de suspicion d'allergies alimentaires.
  • Analyse du facteur antinucléaire. Les maladies auto-immunes amènent le corps à détruire ses propres cellules, entraînant des allergies.
  • Une biopsie cutanée est pratiquée en cas de suspicion d'oncologie.

Comment traiter l'urticaire

L'urticaire sous forme aiguë dure environ un mois et, sous forme chronique, dure toute la vie, alternant périodiquement avec des rechutes. Le traitement de l'urticaire est réduit à l'élimination de la source de la réaction et à la restauration de la barrière protectrice de la peau. Seul un effet complexe sur la maladie vous aidera à récupérer plus rapidement.

Parallèlement au traitement de la maladie sous-jacente, le dermatologue sélectionne et prescrit des antihistaminiques (l'histamine est un médiateur des fibres nerveuses). Ils apaisent les nerfs qui causent des démangeaisons.

Ces médicaments comprennent:

  • Tsetrin. Traite les médicaments de la deuxième génération. Le composant actif, la cétirizine, agit de manière sélective sur les récepteurs. Par conséquent, il n’inhibe pas le système nerveux et ne provoque pas de somnolence. Mais il n’a pas un effet antihistaminique aussi puissant que les médicaments de la première génération. Soulage les démangeaisons et le gonflement.
  • Tavegil. Le médicament est la première génération. Le composant actif, la clémensine, porte un coup puissant aux allergies. Soulage les démangeaisons pendant 10 à 12 heures.
  • Claritin. Appartient à la troisième génération. Dans le même temps, ne provoque pas de somnolence et a en même temps un effet sélectif efficace. Soulage les irritations de la peau pendant 24 heures.

En plus des comprimés, on prescrit une pommade glucocorticoïde aux patients. Ils sont fabriqués à base d'hormones stéroïdes à effet anti-stress. Ils sont bien ajustés sur la peau, lentement absorbés, apaisant les peaux sèches.

Les personnes confrontées à l'urticaire doivent comprendre que tous les médicaments ne soulagent les manifestations de la maladie que pendant un certain temps. Si vous ne trouvez pas la source de la maladie et ne traitez pas la maladie sous-jacente, l'urticaire restera pour toujours dans le corps. Le résultat sera des démangeaisons douloureuses, des égratignures sur la peau et un gonflement persistant.

En règle générale, si vous traitez soigneusement la maladie, son évolution est favorable. Avec le bon traitement de la vie du patient, rien ne menace. être fatal. Cure urticaire rapidement et sans récidive peut être dans une clinique privée Diana.

Traitement des remèdes populaires urticaire

Les adultes comprennent qu’une maladie aussi grave ne peut être guérie par les méthodes de la médecine traditionnelle. Mais il est possible de soulager la maladie avant de prendre un dermatologue.

Pour soulager les démangeaisons pendant un certain temps, aidez le bain de sel marin dissout dans l’eau. Il est nécessaire de laver les taches de rougeur avec une solution, sans frotter avec un gant de toilette ou une serviette. Il est conseillé de laisser l’eau sécher sur le corps ou de simplement éponger avec une serviette. Vous pouvez ensuite appliquer une huile cosmétique neutre, sans odeur et sans couleur. Il rétablira la barrière lipidique (graisse) et soulagera les démangeaisons. Habituellement, après le bain, la peau ne pique pas pendant 6-8 heures.

Où soigner les ruches à SPB

Le département de dermatologie de la clinique Diana s'occupe du traitement de l'urticaire à Saint-Pétersbourg. Le coût de recevoir un dermatologue - 1000 roubles.