Urticaire chez l'adulte: photos, symptômes et traitement, causes

Urticaire - une maladie de nature allergique ou toxique, se manifestant sous la forme de taches rouges ponctuelles - le symptôme principal de l'urticaire est une démangeaison désagréable. Le diagnostic de la maladie est difficile car de nombreux facteurs peuvent provoquer des symptômes similaires.

Pour déterminer la cause exacte, le patient doit subir un examen complet - un irritant allergique du corps peut être de toute nature.

Urticaire chronique chez les adultes

Les approches thérapeutiques sont également variées, mais souvent un spécialiste (immunologue ou allergologue) trouve la bonne option pour soulager de manière permanente une personne des manifestations douloureuses de l’urticaire.

Transition rapide sur la page

Causes de l'urticaire, faits

Chez l’adulte, l’urticaire apparaît pour les raisons suivantes:

1. réaction allergique. Le corps peut présenter une hypersensibilité à une substance particulière ou bien celle-ci est produite sur de nombreux stimuli. L'urticaire apparaît sur la peau en réponse à l'irritant.

L'une des réactions allergiques les plus fréquentes est une réaction aux piqûres d'insectes, aux détergents pour la lessive et à d'autres produits chimiques ménagers.

2. Réponse auto-immune. On peut aussi appeler une réaction allergique, mais à l'intérieur du corps même. Les cellules d'immunité déterminent les cellules de l'organisme lui-même comme étrangères et leurs dommages se produisent.

Le plus souvent, dans ce cas, l'urticaire est le signe de la présence de maladies auto-immunes plus dangereuses - diabète, thyroïdite, polyarthrite rhumatoïde et autres maladies, sur lesquelles il convient de porter une attention toute particulière au diagnostic. Si la cause de l'urticaire est conclue, vous devez suivre un traitement antihistaminique.

3. réaction immunitaire complexe. Les complexes antigène-anticorps sont formés de manière excessive, la peau réagit négativement au processus pathologique, qui se manifeste par des taches.

4. L'utilisation de substances inhabituelles. Une éruption d'ortie peut être causée par une personne qui consomme un nouveau produit ou boit un médicament avec une composition inhabituelle. Parfois, des substances "non indigènes" pénètrent dans le corps avec du poison, qui libère un insecte après une morsure.

5. Maladies virales et bactériennes. L'urticaire peut être associée à des processus congestifs chroniques dans le nasopharynx, les canaux urinaires, les organes génitaux internes. L'une des causes de la maladie peut être le virus de l'herpès, même sous une forme inactive.

Parfois, des problèmes dermatologiques sont causés par l’apparition de parasites (vers) dans les tissus corporels.

6. Pathologies du système endocrinien. Cette catégorie comprend en partie les maladies auto-immunes affectant le système endocrinien, ainsi que le dysfonctionnement ovarien chez la femme.

7. Maladies du tractus gastro-intestinal. Pratiquement tous les problèmes d’estomac, de pancréas et d’intestins peuvent causer l’urticaire.

Les pathologies les plus courantes sont la cholécystite, la pancréatite, la colite et la fermentopathie sévère. Une éruption cutanée à court terme peut même être causée par un déséquilibre de la microflore intestinale après une intoxication.

8. tumeurs. Parfois, la cause de l'urticaire peut être une tumeur maligne.

Comme vous pouvez le constater, certains des facteurs considérés sont la cause directe de la maladie, alors que d’autres sont des provocateurs, c.-à-d. fond, qui développe l'urticaire.

Symptômes de l'urticaire par type, photo

symptômes de photo d'urticaire chez les adultes

Comme l'urticaire en cause énormément, les experts divisent la maladie en plusieurs classes:

  1. Aiguë;
  2. Récurrent chronique;
  3. Portoir papulaire chronique;
  4. Urticaire spontanée.

La dernière classe d'urticaire est divisée en plusieurs sous-espèces associées à une réponse instantanée du corps à un stimulus:

  • Solaire: apparaît après l'exposition de la peau aux rayons ultraviolets ou infrarouges;
  • Thermique: survient après un coup de chaleur local de la peau;
  • Froid: manifestation de réaction à la basse température, au vent froid, aux gouttes de pluie;
  • Vibration: un type très rare d'urticaire qui survient après un contact avec des appareils produisant des vibrations;
  • Dermographique: pour que ce type de maladie se manifeste, il suffit d'endommager les couches supérieures du derme par de petites égratignures;
  • Lent: sur les zones de pressage, une légère pression de la peau après quelques heures apparaît sous la forme de boutons d'ortie.
  • Aquaic: se produit lorsque les gouttes d'eau entrent en contact avec la peau sur laquelle une substance allergique était présente à ce moment-là;
  • Contact: contact cutané avec une substance qui provoque généralement une réaction allergique au nez ou aux yeux (par exemple, poils d'animaux, pollen, agrumes).
  • Cholinergique: l'urticaire peut survenir en raison d'un stress émotionnel et mental important, mais dans ce cas, l'apparition de boutons s'accompagne nécessairement d'une élévation de la température jusqu'au niveau sous-fébrile;
  • Adrénergiques: des symptômes à court terme d'urticaire peuvent apparaître sur une peau sensible après une frayeur ou une joie soudaine, provoquée par la libération d'adrénaline dans le sang.

Les causes énumérées ci-dessus sont nombreuses, mais pas toutes, d'urticaire spontanée. Il convient de rappeler que les contacts avec des substances agressives sont les catalyseurs les plus fréquents de l'apparition d'une éruption cutanée.

Les cas les plus rares sont le type cholinergique et adrénergique de la maladie, ils sont pratiquement exclus chez l'adulte.

Urticaire aiguë, symptômes

Photo d'urticaire aiguë chez l'adulte

Ce type de maladie se manifeste par une éruption urticarienne, comme sur la photo. Chez les adultes, des taches rosâtres et ternes apparaissent sur le corps avec une zone de cadrage floue. Les bords flous permettent de fusionner plusieurs ampoules en une seule, de sorte que la zone touchée n’est pas esthétique.

Des points roses ronds (rarement ovales ou oblongs) sont placés principalement sur les zones à peau sensible délicate: fesses, bras, côtés du corps. La formation de cloques sur les muqueuses est également possible: lèvres, bouche, palais, pharynx, en raison de difficultés respiratoires.

Les symptômes de l'urticaire aiguë rappellent une intoxication - la température corporelle du patient augmente et un léger frisson est ressenti (en général, «fièvre de l'ortie»). Les troubles du tractus gastro-intestinal ne sont pas exclus: selles molles, nausées, douleurs de restriction et malaise général.

La durée de détection d'une éruption cutanée associée à une forme aiguë d'urticaire peut durer de 1 à 2 heures ou plus (jusqu'à 3 jours). Le plus souvent, ce type de maladie se manifeste après que des stimuli alimentaires ou injectés soient entrés dans le corps.

  • Un adulte peut avoir une éruption cutanée aiguë en prenant de nouveaux médicaments ou en subissant des procédures de transfusion sanguine.

Urticaire chronique, caractéristiques

Si le corps présente des zones de processus infectieux en développement, il existe une forme chronique d'urticaire. Les causes de la maladie sont souvent une inflammation totalement inoffensive: amygdalite, annexite, caries, déficience fonctionnelle mineure du foie et du tractus gastro-intestinal.

Si l'urticaire chronique a été diagnostiquée, les symptômes chez les adultes apparaîtront comme un paroxyste. La localisation de l'éruption cutanée sera moins large, mais elle peut affecter non seulement la surface de la peau, mais également les muqueuses internes.

Les lésions de l'urticaire utérine provoquent des troubles du système digestif. Le patient a une faiblesse générale, des maux de tête, de la fièvre jusqu'au niveau subfébrile. Il y a des démangeaisons et des brûlures qui ont un effet négatif sur le sommeil et le calme de la personne.

Urticaire papuleuse

Le symptôme principal de l'ortie papulaire est un gonflement tissulaire persistant, mais il peut exister d'autres signes de manifestations cutanées: hyperpigmentation de la peau dans la région du pli, épaississement de la couche cornée de l'épiderme.

L'urticaire de forme papuleuse ressemble à des taches brun-rouge de forme et de caractère quelconques. L'éruption ne survient que sur les extrémités, principalement dans le pli. Un œdème persistant affecte plus souvent les représentantes.

Urticaire solaire

Cette forme de la maladie doit être traitée avec prudence. Si au printemps et en été, l'urticaire apparaît dans les zones de la peau où les rayons ultraviolets vont directement sur la peau, c'est un signe de la pathologie du foie.

Assurez-vous d'examiner cet organe et essayez de ne pas vous exposer au soleil jusqu'à ce que l'éruption disparaisse. Parfois, le corps réagit aux ampoules solaires par choc, et le patient peut nécessiter une réanimation cardio-respiratoire urgente.

Urticaire au froid

La forme froide de la maladie est également dangereuse pour la santé, même des cas de conséquences mortelles sont enregistrés en médecine. En raison du contact avec l'air froid, l'eau et l'utilisation d'aliments froids, de l'urticaire peut apparaître dans une période de 5 à 15 minutes chez une personne sensible.

  • Plus la zone de l'éruption est large, plus le risque pour la santé et la vie est grand.

Il est urgent d'éliminer les irritants pour prévenir une réaction anaphylactique du corps. Sinon, des symptômes tels qu'essoufflement, vertiges, perte de conscience, tachycardie, spasmes vasculaires sont possibles.

Qu'est-ce qu'une urticaire dangereuse?

L'angioedème (urticaire géante) le plus grave. Les photos, les symptômes et le traitement des adultes à la maison doivent être étudiés sans faute pour éviter une issue fatale.

Un œdème soudain des muqueuses des lèvres, du palais, de la bouche, de la gorge et du pharynx se développe soudainement. Les blisters sont de couleur blanche ou rose pâle, au toucher, ce sont des épaississements doux. Des sensations subjectives de démangeaisons ou de brûlures sont possibles, mais souvent elles sont absentes.

En raison des poches, les voies respiratoires se rétrécissent et l'air ne peut pas pénétrer normalement dans les poumons - le patient est atteint d'asphyxie. Habituellement, la sténose disparaît au bout de 1 à 1,5 heure, mais le patient doit dans tous les cas avoir besoin d'une réanimation urgente.

Traitement de l'urticaire chez l'adulte, médicaments

Tout d'abord, il est nécessaire de diagnostiquer la cause de l'urticaire. Traitement chez l’adulte - antihistaminiques: lévotsitrine, loratodine, cétirizine. Pour la forme aiguë d'application de ces médicaments est suffisant, et dans quelques minutes les cloques vont commencer à diminuer.

Dans les cas graves (œdème de Quincke), de tels recours en cas d’urticaire sont nécessaires, tels que la prednisone ou la dexaméthasone, un lavage gastrique et une administration urgente d’entérosorbants.

La forme chronique nécessite un examen complet et un traitement de la maladie en cause, avec ses médicaments antihistaminiques inefficaces sans éliminer la maladie sous-jacente.

Parmi les mesures à prendre parallèlement au traitement figure la réduction des allergènes possibles dans l’environnement du patient. Il est recommandé d’exclure les produits chimiques ménagers et de se laver les mains et le corps uniquement avec du savon naturel.

Les vêtements ne doivent pas être serrés et serrer la peau. Ne pas aussi bronzer et super cool. Mais le plus attentif est de traiter les nouveaux médicaments.

Régime alimentaire pour l'urticaire:

  • Grands volumes d'eau non gazeuse;
  • Produits contenant de la vitamine C (sauf les agrumes);
  • Produits laitiers: ryazhenka, kéfir, fromage cottage;
  • Légumes de saison bouillis ou cuits à la vapeur;
  • Poisson blanc bouilli ou viande: boeuf, poulet;
  • Sarrasin, riz, bouillie de maïs (d'autres variétés de céréales sont contre-indiquées);
  • Pommes de terre bouillies.

Des épices et des aliments gras doivent être abandonnés. Il est permis d'inclure les produits non énumérés dans le régime alimentaire au plus tôt 3 mois après l'apparition des ampoules de l'urticaire. Les nouveaux produits sont ajoutés séparément, avec une fréquence de 1 produit par semaine.

Pronostic du traitement de l'urticaire

Lors du diagnostic de l'urticaire aiguë, le pronostic est favorable - dans la plupart des cas, avec les mesures de précaution, il n'y a pas de récidive.

L’oedème de Quincke peut être arrêté si vous demandez l’aide d’un médecin. La qualité de la vie future de la maladie n'affecte pas si le patient n'entre pas en contact avec le stimulus.

La forme chronique de la maladie peut durer 10 ans ou plus si la cause de l'urticaire n'est pas établie et si le médecin ne prescrit pas le traitement approprié.

Urticaire

Urticaire - une maladie dont le symptôme principal est l'apparition de cloques sur la peau. Ils ressemblent en apparence à de l'ortie brûlante. Selon les statistiques, au cours de la vie, un habitant de la Terre sur quatre présentait des manifestations d'urticaire. Le plus souvent, les gens sont malades de 20 à 40 ans.

Besoin de savoir! Cette maladie n'est pas contagieuse. La communication avec les personnes atteintes de cette maladie est absolument sans danger.

Vous pouvez regarder la vidéo, qui décrit en détail le mécanisme d'apparition de l'urticaire, ses symptômes.

Les symptômes

Lorsque la maladie de l'urticaire sur la peau apparaissent, des cloques apparaissent, ressemblant en gros à une cloque d'une piqûre d'insecte ou d'ortie. Les tailles de blister sont différentes. La peau autour d'eux est généralement rouge.

Une éruption cutanée peut survenir n'importe où sur le corps, parfois accompagnée de démangeaisons. La douleur ne se produit pas. Après la fin du processus inflammatoire, la peau reprend son apparence d'origine. La cicatrisation, la pigmentation, l'ulcération ne se forment pas.

Par la nature de l'apparition et du cours de la maladie, l'urticaire est:

Selon les statistiques, la forme aiguë est généralement malade au cours de l'enfance et de l'adolescence. La maladie dure environ 6 semaines, une évolution chronique est caractéristique de la population adulte. Les femmes sont 20% plus malades que les hommes.

Ne pensez pas que la forme chronique de la maladie accompagnera une personne toute sa vie. Avec un traitement bien organisé, la guérison survient en un an. Il y a des cas où la forme aiguë pour une raison quelconque devient chronique.

Les causes

Identifier les causes de la maladie n’est pas toujours possible, mais le plus souvent c’est:

  • réaction allergique;
  • problèmes de foie;
  • maladies auto-immunes;
  • maladies du tractus gastro-intestinal;
  • invasions parasites.

Urticaire aiguë

Les principales causes sont allergiques. Le développement aigu de la maladie peut provoquer:

  1. Médicaments - antibiotiques, anti-inflammatoires.
  2. Manger des allergènes alimentaires - lait, noix, œufs, chocolat, poisson, crevettes.
  3. Piqûre d'insecte.
  4. Contact physique avec des produits chimiques allergiques.
  5. SRAS chez les enfants.
  6. Troubles hormonaux.

Urticaire chronique

Dans 30% des cas d'urticaire chronique, les causes de la maladie ne sont pas détectées. Les 70% restants correspondent à la présence de maladies auto-immunes chez les patients. Urticaire auto-immune se produit en raison de problèmes avec le système immunitaire. Le corps produit des anticorps qui ne combattent pas l'infection de l'extérieur, mais les cellules du corps. Le résultat de ce combat sont les bulles.

Variétés d'urticaire

  1. Physique.
  2. Ensoleillé
  3. Aqua.
  4. Mécanique.
  5. Thermique.
  6. Froid
  7. Papulaire
  8. Nerveux.

Urticaire physique

L'impact physique sur la peau avec des objets durs ou des tissus provoque des cloques sur le corps.

Urticaire solaire

Des bulles se forment quand une personne est au soleil. Un rayonnement d'un certain spectre provoque l'apparition de la maladie.

Urticaire aquatique

C'est extrêmement rare. Quand une personne entre en contact avec de l'eau, les démangeaisons commencent, un œdème apparaît, des cloques se forment.

Urticaire cholinergique

De petites bulles simples se forment sur la peau. La zone de destruction est grande. Les fait transpirer, augmentant en raison de l'effort physique, du stress ou de l'augmentation de la température.

Urticaire Thermique

C'est rare, se produit lorsque le patient est en contact direct avec un objet chaud.

Urticaire au froid

Très commun. Causes:

  • être dans une chambre froide ou dans la rue;
  • manger de la nourriture ou des boissons froides;
  • contact tactile avec un objet froid.

Urticaire papuleuse

Des papules apparaissent sur la peau - de petites bulles qui les piquent:

Urticaire nerveuse

Elle est provoquée par un stress ou une détresse grave.

Diagnostic de l'urticaire

Le diagnostic de la forme aiguë est réduit à un examen visuel du patient. Dans la forme chronique du patient, un allergologue examine le patient. Attribuer des tests pour les anticorps dans le sang. Effectuer divers tests pour identifier les allergènes.

Traitement

Urticaire aiguë

Pour soulager les symptômes de l'urticaire aiguë, le médecin prescrit au patient des antihistaminiques, qui doivent être pris jusqu'à la guérison complète. Avec un traitement rapide à la clinique, le troisième jour, l'éruption cutanée passe, l'état du patient s'améliore.

Urticaire chronique

Dans l'urticaire chronique prescrire:

  1. Médicaments: loratadine, ceterizin, ranitidine.
  2. Procédures de physiothérapie.
  3. Pommade.
  4. Régime individuel.

Au cours du diagnostic de la maladie peut être identifié allergène qui a provoqué l'urticaire. S'il s'agit d'un produit alimentaire, il est recommandé d'en exclure l'utilisation. Exclure également tous les produits avec son contenu. La même chose s'applique aux allergies aux médicaments.

Urticaire chez le nourrisson

Les nourrissons développent une forme aiguë d'urticaire avec des allergies à:

  • mélanges artificiels;
  • lait maternel, si la mère a mangé des aliments allergènes;
  • médicaments.

Pour éliminer les causes de la maladie exclure de l'utilisation de produits, les médicaments qui causent des allergies.

Règles de la vie

Un patient présentant une forme aiguë ou chronique d'urticaire devrait adhérer à certaines règles de la vie quotidienne:

  • procédures de l'eau effectuées uniquement avec de l'eau chaude;
  • utilisez des serviettes qui ne traumatisent pas la peau;
  • utilisez du savon, ne séchant pas la peau;
  • lubrifier la peau avec des hydratants;
  • porter des vêtements amples en tissus naturels respirants;
  • suivre un régime individuel.

Vous pouvez vous familiariser avec les recettes traditionnelles pour traiter l'urticaire en visionnant la vidéo:

En suivant une ordonnance du médecin, en suivant un régime, vous pouvez accélérer votre rétablissement.

Urticaire: photo, symptômes et traitement

Des problèmes écologiques, une alimentation mal organisée et la routine quotidienne ont fait de la fièvre de l'ortie une maladie assez répandue, non seulement chez les adultes, mais aussi chez les enfants. L'ennemi a besoin de savoir en personne. L'urticaire est une maladie dont la forme bénigne passe sans laisser de trace en une heure et la plus grave est lourde de conséquences.

Quelle est l'urticaire

L'urticaire (fièvre de l'ortie) est l'un des désordres les plus courants de nature allergique ou toxique - chaque tiers des habitants de notre planète découvre au moins une fois sur sa peau une éruption cutanée caractéristique ressemblant à une brûlure de feuilles d'ortie.

Les statistiques indiquent que plus de la moitié des maladies de l'urticaire surviennent chez le sexe faible, ce qui s'explique par les caractéristiques hormonales du corps de la femme.

L'urticaire est déterminée par l'apparition sur la peau et les muqueuses de formations pathologiques (vésicules denses), qui ont une couleur rosâtre et peuvent donner beaucoup de sensations désagréables aux malades: des démangeaisons insupportables et une faiblesse générale à la migraine et même de la fièvre.

Les manifestations désagréables de l'urticaire peuvent ne durer que quelques minutes et peuvent durer des mois et des années si la maladie de la forme aiguë devient chronique.

Caractéristiques spécifiques de l'urticaire:

  • démangeaisons;
  • l'éruption ne provoque pas de douleur, si ce n'est pas un œdème de Quincke;
  • les éruptions cutanées après la guérison disparaissent sans laisser de traces, laissant une peau parfaitement nette;
  • il y a toujours la possibilité d'une rechute;
  • il existe un risque d'œdème de Quincke.

L'urticaire est guéri dans les plus brefs délais, s'il est possible d'établir le facteur clé qui a provoqué la maladie. Sinon, le trouble risque de passer à un stade plus difficile. C'est pourquoi il est si important de rechercher la cause de l'urticaire.

Le pratiquant Makarchuk Vyacheslav va expliquer les principales causes de l'éruption cutanée provoquée par l'ortie:

Fièvre Urticaire: Causes

La cause de près de la moitié des réactions cutanées reste inconnue. Même les analyses de laboratoire ne permettent parfois pas de déterminer la source de l'apparition de l'urticaire, car plusieurs irritants peuvent jouer un rôle dans le développement de l'indisposition.

La recherche moderne nous a permis d'identifier les causes possibles d'urticaire suivantes:

  1. Médicaments

La prise d'antibiotiques provoque souvent le développement de l'urticaire et une éruption cutanée peut survenir des jours, voire des semaines après le traitement. Le plus souvent, une réaction allergique de ce type est provoquée par des médicaments du groupe de la pénicilline, des sulfamides, des polymyxines, des céphalosporines, des rifampicines, des tétracyclines. Les contraceptifs oraux, les complexes vitaminiques ou les anti-inflammatoires non stéroïdiens tels que l’aspirine ou l’indométacine peuvent provoquer l’apparition de l’urticaire.

  1. Nourriture

Ces allergènes bien connus tels que les fruits de mer, les noix, les arachides, les œufs, certains types de fruits et de baies, le lait de vache, ainsi que de nombreux autres produits peuvent provoquer l'apparition de l'urticaire.

  1. Stimuli de contact.

Certaines substances peuvent provoquer une éruption cutanée (contact avec la peau). Ces substances comprennent le nickel, qui est contenu dans certains bijoux ou sur des boucles métalliques de ceintures, des composants de parfumerie, des détergents et des détergents de produits chimiques ménagers, des produits à base de latex.

  1. Stimuli mécaniques.

Le frottement, la pression provoquent l'apparition d'urticaire mécanique. On distingue l’urticaire dermographique (dermographisme de l’utérus), qui est aussi une forme d’urticaire d’origine mécanique et physique.

  1. Facteurs physiques.

Il y a souvent des cas d'urticaire due à une exposition à de basses températures (urticaire au froid); lumière du soleil (urticaire solaire); sueur, liquides ou eau (cholinergique, aqua urticaire); vibrations (urticaire vibrante); effort physique, séjour prolongé dans une pièce encombrée (urticaire cholinergique).

  1. Piqûres d'insectes.

La réponse allergique aux piqûres d’hyménoptères ou d’insectes suceurs de sang est due à un certain nombre de composants entrant dans la composition de la salive ou du venin d’insecte. Le type le plus grave d'urticaire aiguë survient après la piqûre d'abeilles, de guêpes, de frelons, de fourmis tropicales et de bourdons.

  1. Maladies ou infections concomitantes.

Il a été établi que l'urticaire, dans une plus grande mesure sa forme chronique, peut devenir un signe de la présence d'autres désordres dans le corps. Ensuite, l'apparition d'une éruption cutanée d'ortie est associée à diverses infections, maladies du système digestif, maladies de la thyroïde ou du pancréas, tumeurs bénignes et malignes, invasions parasitaires et autres problèmes de santé.

Si l'urticaire est chronique et qu'il est impossible de trouver la cause des symptômes désagréables, de nombreux experts s'accordent pour dire que la nature auto-immune de la maladie se produit.

Les causes de l'urticaire, survenant dans la forme aiguë, deviennent principalement des réactions allergiques. Généralement, vous pouvez facilement déterminer le facteur exact qui a provoqué l'éruption cutanée.

En ce qui concerne la forme chronique de l'urticaire, il est assez difficile d'identifier la source de la maladie: la cause en est principalement une maladie d'origine tierce et l'éruption d'ortie n'est qu'un de ses symptômes.

Classification et symptômes de la fièvre de l'ortie

Classification des flux

  • Épicé

Il se manifeste par une réaction allergique à divers stimuli, allant des aliments aux médicaments, et peut apparaître, notamment lors de transfusions sanguines. Il existe également une forme atypique, provoquée par des influences mécaniques. Une éruption cutanée survient brusquement. Démangeaisons sévères possibles, fièvre, frissons, indigestion. Lorsque des cloques apparaissent dans la cavité buccale et le nasopharynx, le patient constate une difficulté à respirer et à avaler.

La peau sur le site de l'œdème pâlit, dans de rares cas, devient rose. L'œdème de Quincke (œdème de Quincke) affecte les couches les plus profondes de la peau et peut durer quelques heures, voire plusieurs jours. Beaucoup de gens croient à tort que l'œdème de Quincke ne se produit que dans le visage et le larynx. L'œdème de Quincke peut survenir n'importe où sur le corps, mais un gonflement de la gorge peut être fatal.

  • Récurrent chronique.

Il est dicté par l'existence d'une maladie cachée. La nature de l'éruption est moins prononcée que dans le type aigu. Migraine, nausée, diarrhée, douleurs articulaires, fièvre peuvent être présents. Des symptômes désagréables peuvent causer des problèmes de sommeil et d’autres pathologies névrotiques.

  • Idiopathique chronique.

Si, après avoir passé tous les tests et examens nécessaires, aucune raison de l'apparition de l'éruption cutanée d'ortie n'a été établie, le diagnostic est défini comme une urticaire chronique idiopathique - dans ce cas, on considère que les troubles auto-immuns sont à blâmer. Le corps commence à "percevoir" une partie de son propre tissu comme hostile.

Classification par cause

  • Urticaire mécanique.

En raison de la pression ou du frottement avec des objets non coupants (y compris des vêtements), des bandes spécifiques apparaissent sur la peau. Des démangeaisons et des éruptions cutanées provoquées par le démêlage des ortie Le dermographisme blessé est l'une des variétés du type mécanique de l'urticaire.

Une forme rare d'urticaire, qui apparaît principalement en raison du stress. L'éruption a une bordure blanche autour du centre. Les démangeaisons peuvent être absentes.

  • Urticaire psychogène (sur les nerfs).

Le développement des symptômes est provoqué par la stimulation de fibres nerveuses spécifiques. Transpiration, température corporelle élevée avec stress physique ou psychologique, exposition prolongée à la chaleur ou dans une pièce encombrée, les bains chauds deviennent les facteurs déterminants. Si le facteur précipitant précipitant est éliminé, les symptômes de l'urticaire psychogène disparaissent en une heure. Une éruption cutanée de petit caractère ponctuel, associée à la présence de ces symptômes, caractérise l'urticaire cholinergique.

L'eau froide provoque souvent une urticaire froide. Si une personne atteinte de cette maladie nage dans un étang froid, elle présente une réaction allergique systémique: évanouissement, développement rapide du choc anaphylactique - environ 50% des patients atteints de cette maladie souffrent de telles manifestations.

  • Aqua urticaire.

Forme extrêmement rare d'éruption d'ortie. Se produit au contact de l’eau, quelle que soit la température, il se manifeste par des démangeaisons, un gonflement, une formation de cloques.

L'urticaire solaire se caractérise non seulement par des éruptions cutanées d'ortie sur différentes zones de la peau, mais également par une exposition prolongée au soleil, qui est dangereuse pour les troubles du rythme cardiaque, jusqu'à l'expiration du choc anaphylactique.

Très rare, forme héréditaire de la maladie. Les éruptions cutanées causées par les orties peuvent provoquer toutes les vibrations mécaniques: du nettoyage actif avec une serviette épaisse aux courses et transports. Les vibrations urticaires ne sont pas de nature allergique, mais sont causées par des caractéristiques génétiques au sein d’une famille donnée.

  • Urticaire alimentaire.

Le terme «urticaire alimentaire» est souvent utilisé en particulier, en tant qu’indication du facteur provoquant l’alimentation dans les manifestations aiguës de la maladie. Les aliments provoquant des éruptions chroniques d'ortie ne peuvent qu'aggraver, et non pas en causer.

Type d'éruption cutanée allergique due aux piqûres d'insectes. Les papules sont de petits nodules cutanés à l'origine de la maladie.

Il est nécessaire d'aborder l'urticaire papuleuse avec une attention particulière, car parallèlement à la démangeaison classique et au rougissement, il existe une probabilité significative d'œdème de Quincke.

  • Drogue urticaire (urticaire).

Des éruptions cutanées peuvent se produire à la fin du traitement antibiotique, lors d’une surdose ou lors de la prise concomitante de médicaments incompatibles, lorsqu’elles sont associées à l’alcool et à la prise de médicaments et lors de l’utilisation sans fondement de multivitamines. Le risque d'urticaire à la drogue augmente avec la présence de problèmes de santé, tels qu'un ralentissement du métabolisme, une insuffisance rénale ou hépatique.

C'est une conséquence de la manifestation des fonctions protectrices des mastocytes: en raison de changements pathologiques, ceux-ci s'accumulent dans les tissus du corps, provoquant ainsi l'apparition d'éruptions cutanées. L'éruption a une couleur rougeâtre-brunâtre caractéristique. Les adultes souffrent rarement de ce type de mastocytose - les enfants représentent environ 70 à 75% de tous les patients et leur pronostic est le plus favorable. Pour les adultes, il s'agit d'une maladie plutôt dangereuse pouvant durer des années.

Diagnostics

Pour poser un diagnostic d'urticaire aiguë, il suffit généralement d'étudier les antécédents médicaux et l'inspection visuelle du patient. Dans certains cas d’urticaire aiguë et épisodique aiguë, des tests de laboratoire peuvent être nécessaires.

En ce qui concerne l'urticaire chronique récurrente, il est nécessaire d'organiser un plan de diagnostic afin d'identifier une maladie concomitante et de prescrire un traitement adéquat.

En cas de suspicion d'origine allergique de la fièvre de l'ortie, des tests d'allergie sont effectués - la gamme d'examens est choisie strictement par le médecin.

Lorsque la forme physique de l'urticaire se présente, le médecin vous prescrit des tests de provocation afin de déterminer la cause exacte de l'affection.

Si, après avoir suivi toutes les procédures nécessaires, le facteur provoquant de la maladie reste obscur, le patient continue à être sous la surveillance du médecin traitant jusqu'à ce que de nouveaux symptômes soient révélés ou jusqu'à ce que ceux-ci disparaissent et que le patient soit guéri.

Un certain nombre de maladies qui, selon certains signes, ressemblent à l'urticaire, sont en réalité une maladie complètement différente et indépendante. Ceux-ci comprennent:

  • dermatite de contact et atopique;
  • vascularite urticarienne;
  • purpura anaphylactoïde;
  • la gale;
  • érythème polymorphe.

Si des signes d'urticaire sont trouvés, consultez un dermatologue ou un spécialiste des maladies infectieuses.

Méthodes de traitement de l'urticaire

Médicaments

Pour le traitement de l'urticaire, les médicaments antihistaminiques sont les mieux recommandés. Même s'ils ne sont pas capables de guérir complètement la forme chronique, les antihistaminiques peuvent soulager de manière significative les symptômes désagréables de l'urticaire.

Il existe un certain nombre de médicaments de base pour le traitement de la fièvre de l'ortie:

  • antihistaminiques de génération 1 et 2 (comprenant la cytirizine, la loratadine, la fexofénadine);
  • des médicaments immunomodulateurs, y compris des hormones (glucocorticoïdes), tels que la méthylprednisolone, la cyclosporine, la dexaméthasone, la prednisolone;
  • antagonistes des récepteurs de leucotriènes (montélukast);

Dans le traitement des formes aiguës d'urticaire, faites attention à son degré de gravité. En cas d'évolution modérée de la maladie, prendre le médicament du groupe des antihistaminiques de 2e génération à la posologie standard suffit amplement. Avec un degré plus complexe, ainsi qu'en présence d'angiœdème, le médecin prescrit des glucocorticoïdes. La posologie est déterminée individuellement.

La forme chronique de l'urticaire nécessite le traitement de la maladie sous-jacente et, pour soulager les symptômes de la fièvre de l'ortie, utiliser les moyens du groupe des antihistaminiques de 2ème génération à des doses standard ou supérieures, selon les recommandations d'un spécialiste.

Pour le traitement externe des onguents appliqués tels que phénicyle, hydrocortisone, histan, advantan.

Remèdes populaires

Pour améliorer l'état du patient, vous pouvez utiliser les méthodes traditionnelles de traitement de l'urticaire.

  • fleurs d'ortie séchées: une cuillère à soupe dans un verre d'eau bouillie, insister 30 minutes, boire pendant la journée;
  • poudre de racines de calamus: buvez de l'eau pendant la nuit par cuillère à café;
  • infusion d'herbes (feuilles d'origan, d'ortie, de succession, de racine de réglisse et de valériane, de fleurs de camomille): une cuillère à soupe du mélange par tasse d'eau bouillante pendant 45 minutes, à boire pendant la journée.

Système d'alimentation

En cas d'urticaire aiguë, seuls les produits dont la consommation a provoqué (selon les résultats de l'examen) ou pourrait être à l'origine de l'allergie alimentaire du patient doivent être annulés - le patient n'a pas besoin de développer un régime alimentaire spécial.

Dans le cas de la fièvre de l'ortie chronique, les experts soulignent le rôle positif d'un régime hypoallergénique «bénin» que le médecin traitant devrait mettre au point.

Avec une éruption cutanée d'ortie, il est conseillé de manger:

  • bouillie (sauf pour la manne);
  • produits laitiers fermentés, fromages (naturels, sans additifs);
  • viande diététique (lapin, dinde, boeuf);
  • légumes (courgettes, haricots verts, légumes verts, potiron, pois verts frais);
  • pommes (sauf rouges), poires;
  • pain aux céréales.

Urticaire chez les enfants

L'urticaire chez l'enfant ne présente pas de différences significatives par rapport à la forme de fuite adulte, et la méthode de traitement diffère principalement par la posologie - le médecin prescrit le médicament en fonction du poids de l'enfant.

La bonne nouvelle pour les parents est que l'urticaire chronique survient beaucoup moins souvent chez les enfants que chez les adultes, mais si la maladie se déclare, dans la moitié des cas, elle est complètement guérie en six mois. L'urticaire chez l'enfant est une forme de réaction à prédominance allergique.

Pour soulager les démangeaisons, la peau de bébé peut être lubrifiée avec des moyens spéciaux, tels que Fenestyl - à partir de 1 mois, Elidel - à partir de 3 mois; et se baigner dans l'ortie.

Urticaire chez la femme enceinte

Le contexte hormonal instable d’une femme enceinte est un facteur de risque supplémentaire: le conflit rhésus entre la mère et le bébé et l’augmentation la plus courante en œstrogènes peuvent provoquer une éruption cutanée.

L'allergie est la cause la plus fréquente d'éruption cutanée due à l'ortie chez les femmes enceintes, ce qui n'est pas surprenant compte tenu du déclin physiologique de l'immunité pendant la grossesse.

Les signes d’urticaire chez la femme enceinte ne différeront pas des symptômes des autres patientes, mais la méthode de traitement doit être choisie uniquement sur la base de la position «intéressante» de la femme.

De nombreux médicaments utilisés dans le traitement de la fièvre de l'ortie, y compris de nombreux médicaments du groupe des antihistaminiques, sont strictement contre-indiqués pendant la grossesse, à l'exception de médicaments tels que la loratadine et la chlorpyramine - ces antihistaminiques sont autorisés pendant la grossesse et l'allaitement, mais seul le médecin doit déterminer le mode d'administration.

Le dermatologue Vyacheslav Vasilievich sait tout sur les méthodes de traitement et de prévention de l'urticaire:

Prévention

En cas de sensibilité élevée à l'apparition d'éruptions cutanées, vous devez éviter tout contact avec l'allergène. Un mode de vie rationnel revêt une grande importance: vous devez vous rappeler qu’il est nécessaire de faire de l’activité physique et de suivre un régime alimentaire sain. Avec les maladies et l’inflammation soudaine qui en résultent, demandez immédiatement une assistance médicale qualifiée.

Malgré la variété des symptômes, des formes et des causes, le pronostic général de l'évolution et des résultats de l'urticaire est généralement favorable: avec une approche intégrée compétente, le rétablissement est réussi tant chez les enfants que chez les adultes.

Urticaire

Urticaire - une maladie de nature allergique, qui se manifeste par la formation de cloques à la surface de la peau et des muqueuses. Les éruptions cutanées dues à l'urticaire montent au-dessus de la surface de la peau, parfois douloureuses. Le diagnostic de l'urticaire est établi sur la base des manifestations typiques de la maladie et de données anamnestiques, en effectuant des tests d'allergie cutanée. Le traitement doit inclure l’élimination de l’allergène, la prise d’antihistaminiques, d’entérosorbants, dans les cas graves - corticostéroïdes.

Urticaire

Urticaire (du latin "Urtica" - ortie) - dermatose, apparaissant avec la formation de cloques ou d'œdème de Quincke. 25% de la population a présenté des symptômes d'urticaire au moins une fois dans leur vie, la majorité d'entre eux étant des femmes. La première incidence se produit à l’âge de 40 ans, 2 à 7% des patients sont des enfants. Si le contact avec l'allergène est permanent, l'urticaire devient chronique. Dans 40% des cas, l’urticaire est accompagnée d’œdème de Quincke.

Causes de l'urticaire

Les piqûres d’insectes, les transfusions de composants sanguins, les préparations pour la vaccination, l’utilisation de substances médicamenteuses, ainsi que le contact direct avec l’allergène ou la consommation d’aliments susceptibles de provoquer des allergies peuvent provoquer une urticaire. L'urticaire peut être due à des allergies à une exposition au froid ou à des températures élevées, à la lumière du soleil, à des vibrations ou à des frictions mécaniques. Les facteurs de causalité immédiats peuvent être des agents pathogènes infectieux (bactéries, champignons, parasites). Chez environ un tiers des patients, les causes de l'urticaire restent inconnues.

Pathogenèse

Le mécanisme principal de formation de cloques sur la peau est la libération dans le sang d'une grande quantité d'histamine, qui se forme au contact d'un allergène. Selon la rapidité avec laquelle la sensibilisation du corps se développe, de l'urticaire peut survenir pendant le contact initial ou après une exposition répétée à un allergène. Lorsque la concentration d'anticorps dans le sang est suffisamment élevée, des symptômes de l'urticaire apparaissent. Les parois des capillaires sous l'action de substances actives augmentent leur perméabilité, le liquide des vaisseaux aspire le derme et il y a une cloque, donc l'urticaire et est considérée comme une maladie de nature allergique.

Symptômes de l'urticaire

Urticaire aiguë et chronique

Sur la peau et les muqueuses apparaissent soudainement de nombreuses cloques de couleur rose vif. Au niveau de l'urticaire, la partie principale de l'éruption apparaît moins d'une heure lorsque la concentration d'histamine dans le sang est encore assez élevée, mais un peu plus tard, d'autres cloques peuvent apparaître, tandis que la partie principale des maladies de la peau débute progressivement avec plusieurs éléments. Après quelques heures, les vésicules disparaissent soit sans laisser de trace, soit une seconde vague d'urticaire commence par la formation de nouveaux bourgeons. L'urticaire chronique dure des mois et parfois des années.

Les cloques sont irritantes et douloureuses au toucher, la peau autour d’elles est gonflée et hyperémique. Selon la taille de la lésion au niveau de l’urticaire, l’état général peut ne pas changer, sinon la température, le malaise et les maux de tête peuvent s’élever.

Les formes chroniques d'urticaire sont associées à l'auto-intoxication et sont présentes dans les maladies du système digestif et du foie. Les foyers d'infection chronique dans les amygdales et la vésicule biliaire, les caries et diverses invasions helminthiques peuvent également sensibiliser le corps et provoquer une urticaire chronique. Avec la récurrence de l'urticaire chez les patients présentant éventuellement un mal de tête, une nervosité, des nausées et des vomissements, des troubles du sommeil, dans certains cas, l'urticaire peut être compliquée par un gonflement des membranes du cerveau.

Urticaire infantile

L'urticaire chez l'enfant, ou strophulus, fait référence aux maladies allergiques de la peau qui se développent en raison de la sensibilisation des aliments dans le contexte de la diathèse exsudative. Les bébés qui sont nourris au biberon et les enfants dont le régime alimentaire ne correspond pas à l'âge, une éruption cutanée à bulles nodulaire se produit. Un contact régulier avec des allergènes, des piqûres d’insectes et la présence de maladies infectieuses et de parasites dans le corps contribuent au développement de l’urticaire.

Les vésicules résultantes se transforment rapidement en nodules rose-brun atteignant 3 mm de diamètre, avec une petite bulle au-dessus. Lorsque les vésicules urticaires démangent, la peau affectée macère rapidement, ce qui provoque des éraflures, une érosion et une croûte sanglante. L'urticaire affecte les grands plis, les membres supérieurs parfois des éléments répartis dans tout le corps. Les jeunes enfants, en particulier ceux âgés de moins de trois ans, souffrent de troubles dyspeptiques: vomissements, diarrhée ou constipation. Si l'urticaire prend une nature chronique et paresseuse, les enfants deviennent léthargiques, capricieux, perdent leur appétit et leurs troubles du sommeil. En raison de la macération, les éléments de l'urticaire sont infectés par la flore de pocoques. Les ruches chez les enfants doivent être différenciées de la gale en raison de manifestations cliniques similaires. Après sept ans, presque tous les enfants ont des ruches sans laisser de traces.

Urticaire géante

L'urticaire géante, ou œdème de Quincke, se caractérise par l'apparition soudaine d'un œdème du tissu sous-cutané, des muscles et des fascias. Cette forme d'urticaire est particulièrement dangereuse dans la région du larynx, car les patients non soignés sont tués par asphyxie. L'urticaire géante est caractérisée par la présence d'un œdème diffus qui se propage le long des muscles et du fascia. L'œdème dure généralement de quelques heures à plusieurs jours et passe sans laisser de trace. Chez les patients présentant un œdème de Quincke, les patients sont soumis à une hospitalisation d'urgence pour traitement de désensibilisation.

Urticaire au froid

Comme les ruches peuvent provoquer divers facteurs, elles partagent l'urticaire au froid. Lorsque des ampoules apparaissent chez les personnes sensibles au froid, il s'agit de l'allergie dite au froid. Lorsque l'hypersensibilité aux rayons ultraviolets apparaît urticaire solaire, chez les personnes ayant la peau sensible au printemps et en été, des cloques apparaissent sur les zones de peau ouverte après l'exposition au soleil. L'urticaire solaire touche principalement les femmes à la peau claire et aux cheveux blonds. Chez les personnes âgées, l'urticaire survient avec un changement brusque de température et peut survenir immédiatement et quelques jours après un changement de température.

Autres formes d'urticaire

Chez certaines femmes, les symptômes de l'urticaire apparaissent immédiatement avant la menstruation et, en plus des manifestations externes, ne provoquent pas de gêne, parfois des démangeaisons et un léger gonflement peuvent survenir, le plus souvent cette forme d'urticaire se produit avec la formation de 10 à 15 éléments dans la poitrine et le visage. L'urticaire toxique est associée au contact direct de certaines plantes, insectes, poissons et animaux avec la peau. Cela peut se produire au contact de méduses, de plantes toxiques. La présence de chats à la maison peut causer une urticaire chronique paresseuse.

Diagnostics

Le diagnostic est établi sur la base des manifestations cliniques et d'un entretien avec le patient. Presque toujours, il y a contact avec l'allergène, avec un examen approfondi révélé une sensibilisation du corps, des infestations par les vers, la présence de foyers d'infection chronique. Pour identifier le type exact d'allergène, passez des tests allergologiques.

Traitement de l'urticaire

Le traitement le plus efficace contre l'urticaire consiste à identifier et à éliminer l'allergène. Mais s'il est impossible d'établir un allergène ou si l'urticaire est épisodique, un traitement local et un antihistaminique aident à éliminer rapidement les symptômes. Pendant la période de traitement, il est important d'observer un régime hypoallergénique, de ne pas utiliser de parfumerie et de se mettre en contact avec des substances agressives, afin de ne pas provoquer une nouvelle attaque de l'urticaire.

Le traitement de l'urticaire est effectué par un dermatologue et un allergologue immunologue. Préparations topiques en gel à effet antiprurigineux, rafraîchissant, anti-œdème et sédatif. Le médicament dimetinden efficace dans toutes les formes d'urticaire, son action commence immédiatement après l'application du médicament sur la peau.

À l'intérieur, on voit des antihistaminiques. Feksofenadin, loratadin ne provoque pas d'effets secondaires sous forme de somnolence et de troubles de l'attention, et n'interfère donc pas avec la vie normale des patients. Comme tous les suppléments de calcium, le glucanate de calcium et le chlorure de calcium réduisent l'apparence des allergies. Mais vous devez faire attention, car de nombreux patients atteints d'urticaire récurrente présentent une hypersensibilité au chlorure de calcium et au thiosulfate de sodium par voie intraveineuse, bien que ces médicaments contribuent à éliminer les allergènes de l'organisme. Dans le cas où les antihistaminiques sont inefficaces et que la corticothérapie est utilisée dans les formes sévères d’urticaire. Les onguents hormonaux topiques sont également présentés par voie topique.

Lorsque l'urticaire alimentaire est nécessaire de prendre des adsorbants, des laxatifs pulmonaires et l'utilisation de grandes quantités de liquide pour l'élimination forcée de l'allergène du corps. Étant donné que l'urticaire est plus répandue chez les personnes souffrant de troubles du système nerveux autonome (dystonie végétative-vasculaire), la prise de sédatifs sous forme de cours peut éliminer complètement l'urticaire. L'autolymphocytothérapie est la méthode la plus récente dans le traitement de l'urticaire. Les données statistiques indiquent une efficacité élevée de la technique. Des éléments du système immunitaire cellulaire sont isolés du sang des patients et injectés par voie sous-cutanée après l'arrêt de la récurrence de l'urticaire.

Prévention

Les personnes sujettes à l'urticaire doivent s'abstenir de tout contact avec d'éventuels allergènes. Les patients qui ont une prédisposition allergique et qui ont déjà reçu un diagnostic d'urticaire doivent utiliser des antihistaminiques avant les procédures d'anesthésie locale et avant la vaccination. Il est nécessaire de procéder à un examen allergologique complet pour identifier le spectre des allergènes susceptibles de provoquer des réactions indésirables.

Urticaire: en quoi consiste la maladie, à quoi elle ressemble, quels sont ses symptômes

Qu'est-ce que l'urticaire? L'allergologue-immunologiste considère que l'urticaire est la maladie la plus difficile à diagnostiquer et à traiter. De nombreuses maladies présentent les mêmes symptômes cliniques. En apparence, cela ressemble aux ampoules accumulées qui restent après une brûlure d'ortie. De là vient le nom de cette maladie. Comment l'urticaire, vous pouvez voir sur la photo.

L'urticaire est une maladie assez commune, elle affecte jusqu'à 35% de la population une fois dans sa vie. Le type le plus difficile de la maladie est l’urticaire chronique, qui dure près de deux mois.

Symptômes de l'urticaire

Le symptôme principal est l'apparition de cloques sur la peau. Ils ressemblent à une morsure d'insectes ou à une brûlure d'ortie. Autour des ampoules, la zone de la peau devient rouge. Parfois, les petites cloques se fusionnent pour former de grandes, généralement, ces éruptions sont symétriques. Dans cette maladie, la peau est irritable et forme des cloques pendant une courte période, puis elles disparaissent sans laisser de traces. Mais la maladie revient et se manifeste à nouveau, ayant déjà changé sa dislocation. Si l'urticaire était debout, il pourrait retourner dans ses bras.

La principale caractéristique est des rechutes répétées. L'urticaire est divisée en types:

  1. aigu et angioedema;
  2. papulaire chronique persistant;
  3. récurrent chronique;
  4. ensoleillé.

Symptômes de l'urticaire aiguë

Apparaît soudainement avec une éruption cutanée très irritante. Fondamentalement, on retrouve des vésicules de la forme arrondie correcte, mais aussi des fausse ampoules de forme oblongue. Certaines bosses se confondent, puis la température de la personne augmente et il commence à frissonner (généralement appelé «fièvre de l'ortie»), à des troubles du tractus gastro-intestinal et à un malaise général. Manifesté sur les bras, les jambes, les fesses, le torse, on peut le trouver à n’importe quel endroit.

Plus rarement, il affecte la membrane muqueuse des lèvres, de la langue, du larynx, du palais mou et du nasopharynx. Et si elle y est apparue, il devient difficile de respirer et d'avaler. Avec cette maladie, l'éruption apparaît pendant deux heures et disparaît. Elle dure donc plusieurs jours. Fondamentalement, il s’agit de la réaction défensive du corps face à une allergie à un médicament ou à un aliment ou d’une réaction à un vaccin, à une transfusion de sérum ou de sang.

L'urticaire aiguë a une forme atypique. Des ampoules apparaissent lorsque la peau est endommagée mécaniquement et ne pique pas.

Symptômes de l'urticaire géant, ou angioedema

Espèce très dangereuse. La peau gonfle et cet œdème dure plusieurs jours, tandis que la peau devient blanche, parfois de teinte rosâtre. L’œdème peut être localisé sur n’importe quelle partie du corps, une sensation de brûlure apparaît dans les zones bouffies. L'œdème de Quincke est dangereux lorsque la maladie affecte la membrane muqueuse du larynx, car cela peut avoir des conséquences graves - sténose ou asphyxie. Si l'œdème est proche des orbites, la vision peut se détériorer.

Symptômes de l'urticaire papuleuse résistante

L'éruption persiste longtemps et se transforme en papules. Une acanthose et une hyperkératose rejoignent alors l'œdème, situé principalement sur les plis des extrémités. Les femmes souffrent de cette maladie plus souvent que les hommes.

Symptômes de l'urticaire chronique récurrente

L'urticaire chronique est différente des crises persistantes aiguës et moins éruption cutanée. L'éruption peut être localisée n'importe où. Il s'accompagne de maux de tête, de fièvre, de douleurs articulaires, de nausées, de diarrhée et de vomissements. Les démangeaisons mènent à l'insomnie, se transformant en troubles névrotiques.

Symptômes de l'urticaire solaire

Manifesté dans les zones non protégées de la peau après une exposition aux rayons ultraviolets. Les personnes atteintes d'une maladie du foie souffrent le plus. A saisonnalité et tombe sur le printemps-été. Il est interdit aux patients de rester au soleil pendant une longue période, car cela peut perturber l'activité et la respiration du cœur et, par la suite, l'amener à un état de choc.

Causes de l'urticaire et ses signes externes

Souvent, il se manifeste par une allergie après la prise d'antibiotiques ou d'anti-inflammatoires. Elle peut se manifester deux semaines après le début du traitement.

Quoi d'autre est l'urticaire: lorsque des substances sont en contact avec la peau pendant une longue période, lorsque vous travaillez avec des gants en latex et utilisez des produits chimiques ménagers.

Certains aliments peuvent provoquer une réaction allergique: plats de poisson, œufs, noix, lait de vache, fruits de mer.

Les piqûres d'insectes montrent des signes d'urticaire aiguë. De leur poison apparaissent des éruptions cutanées, qui sont stockées pendant longtemps sur la peau.

La maladie chez les adultes et les enfants est la même, les enfants sont plus susceptibles de souffrir de la forme aiguë de la maladie. Tous ont le même symptôme: des éruptions cutanées et des cloques se forment soudainement, elles sont souvent douloureuses, des rougeurs, des démangeaisons et des brûlures. Les bulles apparaissent denses, leur couleur est blanche ou rose. La forme est ovale, en anneau ou irrégulière, les bords sont clairement délimités. Les bulles disparaissent de la même manière qu’elles apparaissent, elles ne sont présentes sur le corps humain que pendant une journée. Symptômes supplémentaires:

  • La température corporelle augmente - la fièvre de l'ortie commence.
  • Respiration difficile - survient lorsque l'œdème des poumons ou des voies nasales.
  • Diarrhée, vomissements - lorsque le tractus gastro-intestinal est affecté.
  • Douleur articulaire
  • Faiblesse
  • La migraine
  • La pression artérielle chute brusquement.
  • Il y a un œdème de Quincke.

Si vous avez remarqué des signes, contactez immédiatement un spécialiste.

Traitement de l'urticaire

Avant de traiter une maladie de l'urticaire, vous devriez être examiné. Grâce à lui, le spécialiste établira le diagnostic correct et prescrira le traitement. La première étape consiste à identifier et à éliminer l’allergène à l’origine de l’urticaire. Il est plus facile de céder à l'urticaire aiguë. Lors du traitement chronique de l'urticaire, tous les tests (sang, urine, matières fécales) sont d'abord traités. Le médecin doit connaître l'historique complet de la maladie et, dans certains cas, procéder à un examen radiologique. Les préparations antihistaminiques sont prescrites pour le traitement - lotions, pommades, crèmes, compresses froides, etc.

Si, lors de la capture de la membrane muqueuse, l'œdème constitue une menace pour la vie, on a alors recours à des mesures d'urgence en injectant de fortes doses d'hormones et d'adrénaline. L'urticaire aiguë se prête au traitement rapidement et après deux jours, le résultat sera perceptible. Et le traitement de la forme chronique nécessite au moins deux semaines. Dans les méthodes de traitement sont utilisés:

  1. des médicaments;
  2. remèdes populaires;
  3. régime alimentaire et règles de conduite.

Toutes les méthodes sont efficaces, mais vous irez bientôt mieux avec une combinaison de toutes les méthodes.

Traitement de l'urticaire avec des médicaments

Dans l'urticaire aiguë, qui a débuté avec l'utilisation d'aliments ou de médicaments, des laxatifs, des hyposensibilisants et des antihistaminiques sont prescrits. Dans les cas graves, utilisé corticostéroïdes et adrénaline. Les agents antiprurigineux sont prescrits pour usage externe.

Si le diagnostic est «urticaire chronique», un facteur étiologique doit être identifié. Lorsqu'un allergène est détecté, il est nécessaire de produire une hypersensibilisation spécifique, de traiter les maladies du tractus gastro-intestinal, de traiter les foyers d’infection et de dehelmtise. Après cela, suivez un régime strict et refusez les stimulants.

Traitement par des méthodes folkloriques

  1. Couper la racine de calamus dans un moulin à café, prendre 1/2 cuillère à thé, imbibé d'eau tiède, avant de se coucher.
  2. L'herbe est cocklebur, à partir de lui faire 2% de teinture sur l'alcool à 50 °. Les enfants donnent jusqu'à 10 gouttes, les adultes jusqu'à 20 gouttes, ajoutés à une cuillère avec de l'eau tiède, prendre trois fois par jour.
  3. Yasnotka (ortie sourde). Une cuillère à soupe de fleurs de l’arbre doit être versée avec un verre d’eau bouillante, une demi-heure d’insistance et un verre trois fois par jour.
  4. Le céleri odorant. Hacher finement le céleri et verser de l'eau chaude pendant deux heures ou prendre un jus de fruits frais. Boire une demi-cuillerée à thé de jus trois fois par jour et l’infusion - un tiers de verre pendant une demi-heure avant les repas.

Soins d'urgence pour l'urticaire

Cette maladie provoque une maladie grave chez un patient. N'hésitez pas à appeler une ambulance. Souvent, les médecins effectuent les actions nécessaires sur le site de l'appel, afin d'éviter les conséquences irréversibles. Vous devez:

  • éliminer les effets de l'allergène;
  • si l'urticaire se développe à la suite d'une morsure d'insecte, un garrot doit être appliqué, resserré au-dessus du site de la morsure;
  • faire une injection de Mezaton ou d'adrénaline;
  • sous pression normale, injectez des antihistaminiques;
  • effectuer un traitement symptomatique.

Si tout est fait correctement, alors la maladie régressera: le patient commencera à pâlir, les démangeaisons et les éruptions cutanées disparaîtront. Mais si cela ne se produisait pas, alors le patient devrait être hospitalisé.