EROSION

EROSION (latin erosio corrosive) - Défaut superficiel de la peau, bordure rouge des lèvres ou des muqueuses, localisé dans l'épiderme (ou l'épithélium) et guérissant sans formation de cicatrice.

Une érosion primaire apparaît sur la peau lors de son irritation mécanique à la suite d'une éraflure (excoriation), d'une macération et d'un frottement des surfaces en contact de l'épiderme (par exemple, des plis inguino-fémoraux); sur le bord rouge des lèvres et de la muqueuse buccale - avec traumatisation des arêtes vives des dents ou des prothèses; ainsi que sur la membrane muqueuse du col de l'utérus (voir Erosion du col de l'utérus). L'érosion secondaire se produit plus souvent lors de l'ouverture de bulles, de cloques et de pustules superficielles pour les affections cutanées telles que l'eczéma (voir), la vésicule et le zona (voir Herpès), la dermatite herpétiforme de Düring (voir Maladie de Dühring), le pemphigus (voir) et d'autres

L'érosion est généralement un fond de boursouflure rouge vif ou rouge pâle, souvent recouvert d'écoulement séreux et de croûtes. Avec l’eczéma et la dyshidrose, l’érosion est généralement ponctuée, sous forme de «puits» pleureurs, avec pemphigus - étendu, atteignant plusieurs centimètres de diamètre. Sur la membrane muqueuse de la cavité buccale, lèvre rouge des lèvres, moins souvent sur la peau, une érosion peut survenir sans formation préalable de vessie après traumatisation de l'épithélium gonflé et macéré de la surface des papules (par exemple, des papules érosives dans la syphilis, des formes érosives et ulcéreuses de lichen plan et lupus erythosus) également infiltrés limités (par exemple, chancre dur érosif). L'érosion a une forme et une taille correspondant à l'élément morphologique précédent de l'éruption. Cliniquement, l’érosion est parfois difficile à différencier avec les ulcères superficiels, mais contrairement à un ulcère, l’érosion ne laisse pas de cicatrices après la guérison. Parfois, sur les muqueuses, une nouvelle érosion est recouverte de fibrine, recouverte de leucocytes neutrophiles et de cellules altérées de l'épiderme. Dans certaines maladies à la périphérie de l'érosion, on note un œdème et une exocytose intercellulaires, parfois une acanthose; une inflammation d'intensité différente est observée dans les couches supérieures du derme. Le fond de l'érosion est la membrane basale, les couches sous-jacentes de l'épiderme ou le derme papillaire.

Le traitement de l'érosion dépend de la cause qui l'a provoquée et du processus de localisation.

Lésions cutanées érosives et ulcéreuses

V.N. Mordovtsev, V.V. Mordovtseva, L.V. Alchangyan

Institut central de recherche sur les maladies de la peau et vénériennes, Ministère de la santé de la Fédération de Russie, Moscou

Les lésions cutanées ulcéreuses sont un groupe hétérogène de maladies pour lesquelles un symptôme courant est une violation de l'intégrité de la peau et la formation d'un défaut au sein de l'épiderme (érosion) ou atteignant le derme lui-même (ulcère). La formation d'érosions et d'ulcères peut être causée par différentes raisons: ils peuvent se former sur le site des éléments kystiques primaires à la suite d'une circulation sanguine locale insuffisante (ischémie) et également à la suite d'un processus inflammatoire ou d'une lésion infectieuse. En cas d'ulcères chroniques non curatifs, en particulier de localisation inhabituelle, un examen histologique est nécessaire pour exclure un processus malin (carcinome basocellulaire, carcinome épidermoïde, lymphome, cancer métastatique). Ainsi, nous pouvons proposer la classification pathogénétique suivante des principales lésions cutanées érosives-ulcéreuses, y compris principalement les dermatoses, où la formation d’ulcères est une conséquence de l’évolution naturelle du processus pathologique et non d’autres changements (par exemple, infection par érosions).

  • Bulle
  • Epidermolyse bulleuse
  • Ulcères trophiques d'origine artérielle
  • Ulcères trophiques de la genèse veineuse
  • Ulcères neurotrophiques
  • Ulcère martorell

Maladie vasculaire inflammatoire

  • Vascularite (granulomatose de Wegener, périartérite nodeuse, etc.)
  • Pyoderma gangreneux

Processus inflammatoires infectieux

  • Tuberculose (scrofulodermie, érythème compacté de Bazin) et autres mycobactérioses
  • Leishmaniose
  • Pyoderma (ecthyma, pyoderma végétatif ulcératif chronique, shankriformnaya pyoderma)

Le développement de la maladie repose sur un processus auto-immun dans lequel des anticorps sont produits contre divers antigènes des ponts intercellulaires - desmosomes, ce qui entraîne la perte de contact des cellules de l'épiderme (acantholyse) et la formation de bulles.
Le pemphigus se caractérise par la formation de bulles à couvercle flasque, à contenu transparent, sur la peau du visage, du corps, des plis et des muqueuses de la bouche. Les cloques et l'érosion de la cavité buccale sont souvent les premières manifestations de la maladie. Sous le poids de l'exsudat, les grandes cloques peuvent prendre la forme d'une poire. Les bulles s'ouvrent spontanément avec la formation d'une peau érodée étendue. En pressant le pneu de la vessie, il se produit un phénomène d'exfoliation de l'épiderme dans la zone adjacente de peau non affectée avec une augmentation de la cavité de la vessie - symptôme de Nikolsky.
La maladie suit souvent une évolution généralisée et sévère, menaçant la vie du patient.

L’épidermolyse bulleuse / pemphigus héréditaire (Fig. 1 sur l’encart de couleur, p. 198) est une maladie à détermination génétique comportant plus de 20 options cliniques, caractérisée par une tendance de la peau et des muqueuses à former des cloques, principalement dans les zones de lésions nourriture). Il s’agit d’une des maladies de la peau héréditaires les plus graves, souvent mortelle chez les jeunes enfants et handicapante chez les adultes.
Il se développe dans les premiers jours de la vie, peut exister dès la naissance et se développer également à un âge plus avancé. La détérioration se produit pendant les mois d'été.
Selon le niveau de formation de cloques dans l'épiderme, toutes les formes d'épidermolyse bulleuse sont divisées en 3 groupes: l'épidermolyse bulleuse simple (vésicules intraépidermiques), l'épidermolyse bulleuse (bulles dans la zone de la plaque de la membrane basale) et l'épidermolyse dystrophique (bulles entre l'épiderme et le derme).
Les formes héritées de manière récessive sont les plus difficiles. Ils se caractérisent par une éruption généralisée de vésicules, qui guérissent lentement avec la formation de cicatrices. La récurrence des vésicules sur la peau des mains, des pieds, du genou, du coude et du poignet entraîne le développement de contractures cicatricielles, fusion des doigts. La cicatrisation des bulles sur les muqueuses du tube digestif se termine également par l'apparition de sténoses et d'une obstruction. L'infection secondaire des éléments bulleux et des tumeurs, se développant sur le site de lésions cutanées érosives-ulcéreuses persistantes, aggrave le cours et le pronostic.

Pemphigus chronique bénin de la famille

Le pemphigus chronique bénin familial se manifeste par une éruption groupée de vésicules et de vésicules, sujettes aux récidives, avec une localisation prédominante dans les plis. La position autosomique dominante est héritée, la plupart des cas sont familiaux.
La maladie se développe généralement pendant la période de la puberté, mais souvent entre 20 et 40 ans. Cliniquement défini, plusieurs bulles ou bulles de petite taille. Localisation préférée - cou, plis axillaires, inguinaux, région du nombril, sous les glandes mammaires. Les éruptions cutanées peuvent apparaître sur les muqueuses, prendre un caractère généralisé. Les éléments se brisent rapidement et, lorsqu'ils se confondent, des lésions se forment avec une surface mouillée et des fissures d'érosion tortueuses, entre lesquelles se forment des végétations en forme de pétoncles bas, bordées par une corolle œdémateuse se développant à la périphérie. Near peut être un symptôme positif de Nikolsky. L'attachement d'une infection secondaire est souvent observé.

La pyodermie se développe le plus souvent chez les enfants et les adolescents. Appelée flore à staphylocoques ou à streptocoques.
Ecthyma commence par des pustules superficielles, lentes, à contenu trouble, sujettes à une croissance périphérique. Progressivement, le processus devient profond, acquiert un caractère infiltrant, et un ulcère arrondi se forme, recouvert d'une croûte dense.
Pyoderma ulcératif-végétatif. Pour pyoderma ulcératif-végétatif est caractérisé par le développement sur le site de pustules de lésions ulcérées de couleur rouge pourpre avec des contours inégaux. La surface est recouverte de excroissances papillomateuses, dans la zone d'ulcération, il y a un écoulement purulent.
Shankriformnaya pyoderma (Fig. 2 sur l'encart de couleur, p. 198). Un ulcère avec une pyodermite du chancre ressemble à un chancre syphilitique dur. La maladie débute par l'apparition d'une vésicule à la place de laquelle se forme une érosion indolore ou un ulcère avec un fond compacté de couleur rouge rosâtre et des bords surélevés. Dans les pertes séreuses-purulentes médiocres, on trouve généralement des staphylocoques et des streptocoques. Les nœuds régionaux sont denses, indolores et ne sont pas soudés aux tissus sous-jacents.

La cause la plus fréquente d'ulcères trophiques est une maladie des vaisseaux veineux des membres inférieurs. En raison d'une insuffisance valvulaire, une redistribution du sang se produit, la pression dans les vaisseaux augmente et le sang est renvoyé dans les capillaires.
Les ulcères veineux sont généralement situés sur les surfaces latérales des jambes. Ils sont généralement superficiels et indolores, avec des bords inégaux. Il existe d'autres signes de maladie variqueuse - gonflement des membres, ganglions variqueux, hémorragies (purpura) ou hyperpigmentation de la peau qui en résulte, eczéma, atrophie blanche de la peau (cicatrice blanche recouverte d'un réseau de vaisseaux dilatés) au site d'un ulcère précédent.
Les ulcères trophiques d'origine artérielle sont le résultat de l'athérosclérose. Ils se forment généralement dans les zones où l'apport sanguin est médiocre - au bout des orteils, sur le dos des pieds, sur les tibias. Les ulcères artériels sont profonds et douloureux, avec des bords lisses. Le membre affecté est pâle, froid et le pouls périphérique n'est pas palpable. Caractérisé par un tel symptôme d'ischémie chronique des membres, comme la cessation de la croissance des cheveux. Si non traitée, la gangrène peut commencer.
Les ulcères neurotrophiques se produisent sur le site de la lésion avec une perte de sensibilité du membre (par exemple, dans le cas du diabète). Le plus souvent, de tels ulcères se développent sur les protrusions osseuses (par exemple, dans la région du calcanéum). Ces ulcères sont profonds, indolores et souvent recouverts d'épaisses couches cornée.
Les ulcères du diabète peuvent avoir une origine différente, à savoir une angiopathie diabétique. Dans ces cas, en règle générale, les ulcères évoluent rapidement en gangrène humide du membre. Des ulcérations peuvent également être observées dans la nécrobiose lipoïde, souvent observée chez les patients atteints de diabète sucré.
Ulcère Martorell. Il se développe chez les patients souffrant d'hypertension artérielle grave sur la peau des jambes à la suite de spasmes de petites artères. Les ulcères sont très douloureux, avec des bords lisses, entourés d’une corolle d’hyperémie.

Scrofuloderma C'est une lésion cutanée secondaire lors de la formation d'abcès dans les ganglions lymphatiques atteints de tuberculose, d'os ou d'articulations. Caractérisé par l'apparition dans le tissu sous-cutané de noeuds arrondis, serrés au toucher. Au départ, les nœuds sont mobiles, mais à mesure qu’ils grossissent, ils sont soudés aux tissus environnants. La peau au-dessus des nœuds acquiert progressivement une couleur rouge bleuâtre. Les nœuds sont ouverts avec la formation d'ulcères granuleux lents avec des contours irréguliers en forme d'étoile et des bords profonds sablés. Ulcères adaptés purulents-hémorragiques ou friables en raison de masses nécrotiques.
Érythème compact de Bazin. La base de la maladie est une vascularite allergique profonde associée à une panniculite, provoquée par une hypersensibilité aux mycobactéries, qui pénètrent dans la peau principalement par voie hématogène. Le tableau clinique se caractérise par l’apparition sur les tibias de noeuds symétriques, profondément localisés, de consistance testovaty et densément élastique. Les nœuds sont généralement un peu douloureux, isolés les uns des autres. La peau au-dessus des nœuds à mesure qu'ils grandissent devient hyperémique, bleuâtre, soudée à eux. Une partie des nœuds au centre se ramollit et s'ulcère. Les ulcères qui en résultent sont souvent peu profonds, ont un fond jaune-rouge, recouvert de granulations lentes et de pertes séreuses-purulentes. Les bords des ulcères sont raides, denses en raison de la couronne d'infiltrat non digéré.
Autres mycobactérioses (Fig. 3 sur l'encart de couleur, p. 198). L'infection à Mycobacterium marinum se produit généralement dans l'environnement aquatique (piscine, aquarium, etc.) sur le site de la blessure, généralement au niveau des membres. Un nœud inflammatoire se développe avec une surface verruqueuse ou hyperkératotique pouvant atteindre 3 à 4 cm de diamètre. Démangeaisons subjectivement marquées, parfois douloureuses. Les nœuds s'ulcèrent souvent. Les ulcères sont recouverts de croûtes, avec élimination d'un écoulement séreux ou purulent. La formation de nœuds filles drainant les sinus et les fistules est possible. Lorsqu'ils sont localisés à l'épaule ou à l'avant-bras, le développement d'une lymphangite et d'une inflammation des ganglions lymphatiques régionaux est caractéristique.

La leishmaniose cutanée est une maladie infectieuse endémique causée par les protozoaires du genre Leishmania. En Russie, il existe deux types: le type anthroponotique (appelé Leishmania tropica minor) et le type zoonotique (appelé Leishmania tropica major). Vecteurs - différents types de moustiques.
Type anthroponotique de leishmaniose cutanée. Sur le site de la morsure, un petit mamelon dense et de couleur chair ou rougeâtre avec une surface brillante se forme. Il se développe lentement, une dépression se forme en son centre. Ensuite, le monticule se désintègre et s'ulcère. L'ulcère est généralement peu profond, avec des bords irréguliers et abrupts et un faible écoulement séreuse-purulent ou sans lui. Soigne pendant un an ou plus avec formation de cicatrice.
Le type zoonotique de leishmaniose cutanée. De nombreux tubercules douloureux inflammatoires aigus se forment au site des morsures, dont la taille augmente rapidement en raison du gonflement inflammatoire de la peau. Très rapidement, des ulcères se forment avec des bords raides et un fond nécrotique, un écoulement copieux séreuse-purulent, qui se rétracte parfois dans la croûte. À la périphérie des ulcères, il peut y avoir une infiltration inflammatoire importante, ainsi que de petits tubercules d'ensemencement. Du processus d'éducation aux tubercules aux ulcères cicatriciels ne prend pas plus de 4-6 mois.

Pathologie (dermatite artefacta) (Fig. 4 sur l'encart de couleur, p. 198)). La pathologie est souvent une manifestation de maladie mentale grave. En présence d'ulcères de contours bizarres (par exemple, triangulaires ou linéaires) et d'une localisation inhabituelle, il est d'abord nécessaire d'exclure toute lésion du patient lui-même. Dans des cas typiques, les patients disent de façon colorée que lorsqu'ils se sont réveillés le matin, ils ont remarqué des taches rouges soudaines à la place desquelles des ulcères se développaient rapidement. Il est à noter que les ulcères ne sont localisés que sur les zones de la peau auxquelles le patient peut accéder. Lors de la collecte de l'historique, il est généralement possible d'établir que des cas similaires ou même plus étranges se sont déjà produits.

Il s’agit d’une vascularite nécrosante polysystémique avec lésions des artères de petit et moyen diamètre. Dans de rares cas bénins, il existe une implication isolée des artères de la peau, principalement des membres inférieurs, dans le processus pathologique. Elle se caractérise par la formation, le long des artères touchées, de ganglions sous-cutanés douloureux prédisposés aux ulcérations. La peau au-dessus des nœuds est hyperémique. En même temps, il y a un liveo réticulaire. Les patients se plaignent de douleurs musculaires, de paresthésie et d'un engourdissement des membres. La vascularite nécrosante est l’une des formes les plus courantes de vascularite allergique.

Il s'agit d'une vascularite systémique chronique avec lésions des artères et des veines et formation de granulomes dans les voies respiratoires supérieures et les poumons. Caractérisé par des saignements nasaux, la formation d'ulcères dans la cavité nasale et buccale. Une des principales manifestations est la glomérulite.
Plus de la moitié des patients ont des éruptions cutanées avec une localisation prédominante sur les membres inférieurs. Ils sont papuleux, vésiculaires, hémorragiques. Cependant, les ganglions sous-cutanés prédisposés aux ulcérations, ou ulcères ressemblant à pyoderma gangréneux, sont plus courants.

Il s'agit d'un trouble chronique d'étiologie inconnue, le plus souvent associé à des maladies systémiques telles que la colite ulcéreuse chronique, la polyarthrite rhumatoïde, la maladie de Crohn. Elle se caractérise par un début aigu avec l'apparition d'un nodule douloureux ou d'une vessie à contenu hémorragique, qui s'ouvre et forme un ulcère douloureux avec des bords inégaux de couleur pourpre et un fond recouvert d'exsudat purulent.

Traitement des lésions cutanées érosives et ulcératives

En plus des agents spéciaux (pathogénétiques) pour le traitement de ces maladies (par exemple, les corticostéroïdes et les immunosuppresseurs pour le pemphigus, la vascularite systémique, les médicaments qui améliorent la circulation périphérique (artérielle et veineuse) pour les ulcères trophiques; les antibiotiques pour le pyoderme, etc.) communs à ce groupe de maladies est une thérapie visant à stimuler la guérison des érosions et des ulcères. Bien prouvé dans le traitement des défauts de la peau érosifs et ulcératifs en hyaluronate de zinc. En raison de l'acide hyaluronique, qui fait partie de la préparation, il se produit une épithélisation rapide des foyers et le zinc procure un effet antimicrobien et anti-inflammatoire, ce qui élimine la nécessité d'utiliser des médicaments anti-inflammatoires et antibactériens locaux, qui inhibent généralement le processus de guérison.

Qu'est-ce que l'érosion cutanée, les méthodes de diagnostic et de traitement

L'érosion cutanée peut être une manifestation de maladies complètement différentes. Déterminer indépendamment l'essence du problème est extrêmement difficile. Pour cette raison, le traitement doit commencer par un diagnostic professionnel. De plus, sans l'aide d'un médecin, une utilisation compétente des médicaments est également difficile.

Le contenu

Les raisons de l’érosion cutanée peuvent être complètement différentes. Mais le fait que la peau soit exposée à un effet dévastateur reste inchangé. La rapidité et l'efficacité du traitement dépendent en grande partie de la maladie spécifique à l'origine de ces changements.

L'essence de la maladie

Avec l'érosion de la peau sur l'épithélium, des défauts de surface apparaissent. Parallèlement, dans la plupart des cas, le processus de destruction ne s'étend pas à la membrane basale ni aux couches profondes de la peau. Si le derme est touché, ces dommages sont appelés ulcère.

L'érosion est un dommage à la couche supérieure de la peau, qui peut être causé par diverses maladies.

Après la maladie, il ne reste aucune trace, vous ne devez donc pas avoir peur de l'apparition de cicatrices sur la peau. La seule chose qui puisse arriver est la formation de taches pigmentaires, qui finissent par disparaître.

Les dommages causés à l'épithélium peuvent être de différentes formes et tailles. L’effet destructeur devient particulièrement visible lorsque les éléments de l’éruption s’ouvrent: pustules, papules ou vésicules.

Note L'inflammation est la cause la plus fréquente d'érosion cutanée.

La peau peut ramollir lorsqu'elle est érodée.

Dans certains cas, de tels processus sont causés par la macération de l'épiderme dans la zone du pli (gonflement et adoucissement). Pendant le développement des érosions cutanées, le patient ressent des brûlures, des démangeaisons et des douleurs.

Diagnostics

Cette étape doit précéder le traitement de l'érosion cutanée. En fin de compte, une telle maladie est la conséquence des effets de diverses infections et d’autres facteurs. Lorsque l’érosion de la peau se forme, cela peut indiquer le développement d’une pyodermite, d’un ulcère neurotrophique, d’un pemphigus, d’une vascularite, d’une épidermolyse bulleuse et d’autres maladies.

Sans en diagnostiquer la cause, il est extrêmement difficile d'organiser un traitement efficace de l'érosion.

Pour cette raison, pour neutraliser les symptômes, il est nécessaire de bien comprendre ce qui doit être traité. Dans la plupart des cas, les tests de diagnostic suivants sont utilisés:

  • réaction en chaîne de la polymérase;
  • recherche sur la biopsie;
  • tests sanguins biochimiques et cliniques;
  • tests cutanés pour les allergies;
  • microscopie de raclage, prélevée du fond de l'érosion sur la peau.

Un test sanguin est l’une des étapes clés du diagnostic de l’érosion.

Lorsque les signes de la maladie apparaissent, la première chose à faire est de faire examiner par un dermatologue. À la clinique, vous devez y aller lorsque la peau présente des taches ovales rose-rouge.

Comment traiter

Avec un diagnostic d'érosion sur la peau, le traitement nécessite différentes mesures. Tout d'abord, vous devez vaincre la maladie qui a provoqué la défaite de la peau. Si cela n'est pas fait, toutes les tentatives pour rétablir l'intégrité de la peau ne conduiront pas à un résultat stable. De plus, il y aura un risque d'ulcération.

En cas d'érosion, la mesure de traitement nécessaire est le moyen de renforcer le système immunitaire.

Note Pendant le traitement, il est important de veiller à l'absence d'exposition à des facteurs dommageables.

En ce qui concerne l’usage de drogues, l’érosion cutanée peut être attribuée à des moyens tels que:

  • immunosuppresseurs (delagil, cyclosporine, etc.);
  • des antibiotiques;
  • onguents à effet cicatrisant;
  • hormones corticostéroïdes (pertinentes pour la vascularite systémique et le pemphigus);
  • les agents dont le composant principal sont des sels d'acide hyaluronique;
  • médicaments qui stimulent la circulation périphérique artérielle et veineuse (utilisés pour les ulcères trophiques).

Bien restaurer la peau lorsque les fonds érodés à base de hyaluronate de zinc érodé. Un exemple est le gel Regecin.

L'hyaluronate de zinc a un bon effet réducteur. Son utilisation contribue à accélérer le processus de régénération de la peau en cas de défauts érosifs et ulcératifs. L’efficacité de cet outil est due aux effets de l’acide hyaluronique qu’il contient, ce qui assure le processus d’épithélialisation des foyers. Le zinc, à son tour, a des effets anti-inflammatoires et antimicrobiens. Ce remède peut être utilisé si une érosion cutanée a été détectée sur les mains ou une autre partie du corps.

C'est important. Il faut se rappeler que le système immunitaire est le moyen de défense le plus puissant du corps. C'est sur son renforcement que l'attention doit être focalisée en premier lieu.

Si on vous a diagnostiqué une érosion cutanée rouge ou un autre type de cette maladie, vous devez alors enrichir votre alimentation avec des aliments sains contenant les vitamines A, C, E et B. Il s'agit du poisson, de la viande, des œufs et des légumes verts. Ne pas oublier les fruits et en particulier les agrumes.

Remèdes populaires

Pour un problème tel que l'érosion cutanée, d'autres méthodes de traitement peuvent être utilisées. Mais aller dans cette voie n’est qu’après avoir consulté un médecin.

Voici quelques recettes qui ont un effet notable sur l'érosion cutanée:

  • Fraises des bois À partir des baies, vous devez faire une mousse et l'attacher à la zone touchée, en fixant le bandage. Vous pouvez utiliser les feuilles pour préparer des infusions et des décoctions. De la même manière, vous pouvez utiliser des fraises.

La fraise des bois est un remède naturel efficace contre l'érosion cutanée.

  • Mauve. Pour préparer un remède, versez les fleurs et les feuilles de la plante (à raison d'une cuillère à soupe) avec de l'eau bouillante (200 ml), puis infusez pendant une heure. Cette infusion est utilisée comme un remède externe: un rinçage et des compresses peuvent être effectués.
  • Pour se débarrasser de l'érosion de la peau et de la calendula médicinale aidera. Il est nécessaire de préparer 2 cuillerées à thé de ce produit dans deux verres d’eau bouillante et de les laisser reposer pendant une demi-heure. Après avoir filtré, la perfusion peut être utilisée pour les compresses et le rinçage.
  • Infusion de calendula à l'huile d'olive qui a fait ses preuves. Dans 400 ml d'huile pendant 2 semaines infusées 2 cuillères à café de fleurs de calendula. Après avoir forcé, il peut être utilisé pour faire des compresses.

Conclusion

Il est possible de vaincre l'érosion cutanée et le moyen le plus rapide de le faire est de faire appel aux services d'un dermatologue expérimenté. L'auto-traitement sans diagnostic professionnel peut ne pas donner le résultat souhaité.

Érosion cutanée

L'érosion est une violation superficielle de l'intégrité de la couverture épithéliale. L'érosion résulte de l'ouverture des formations abdominales (vessie, vésicule, abcès) ou de la malnutrition de l'épiderme, provoquée par la formation d'un infiltrat cellulaire dans le derme, qui endommage les vaisseaux sanguins et lymphatiques du tissu conjonctif supérieur. Les érosions ont une couleur rose ou rouge et une surface humide et mouillée.

La taille et la forme de l'érosion dépendent des principaux changements qui ont précédé leur formation. Les érosions formées après l’ouverture des bulles ont une taille importante et une forme ronde ou ovale correcte. Sur le bord d'eux se trouvent des restes de l'épiderme - les restes d'un bonnet à bulles. Après l’érosion des bulles, l’érosion apparaît faible, parfois presque ponctuelle (micro-érosions), et est souvent détectée uniquement par l’exsudat séreux qui se sépare de la surface. Dans les cas où de petites érosions se confondent, il se forme une érosion importante, caractérisée par de petits contours de chair. Les érosions qui se sont développées à la surface des papules ont une base légèrement surélevée par rapport au niveau de la peau. Ainsi, les caractéristiques morphologiques de l'érosion nous permettent d'établir la nature de ces changements pathologiques primaires qui ont entraîné leur formation. Représentant une violation de l'intégrité de la couverture épithéliale uniquement, l'érosion guérit par l'épithélialisation sans laisser de changement durable.

Excursion (excoriatio). Ces lésions cutanées résultent de lésions mécaniques, le plus souvent de la démangeaison. Il se caractérise par une violation de l'intégrité de l'épiderme mais également du derme papillaire. Le plus souvent a une forme linéaire.

Crack (fissura, rhagas). Une fissure est une peau rompue de forme linéaire, ne pénétrant que par l'épiderme ou également par les couches superficielles du derme. Les fissures résultent de l’étirement de la peau lors de la sécheresse de sa couche cornée, ainsi que de la perte d’élasticité de la peau due à une infiltration inflammatoire prolongée. Ils se forment principalement dans les plis de la peau. Les fissures profondes sont très douloureuses et saignent facilement. La fissure et l'excoriation (abrasion) peuvent être non seulement secondaires, mais également primaires.

Ulcère (ulcus). Un ulcère est un défaut profond de la peau appelé derme et tissu sous-cutané, formé à la suite de l’effondrement du processus pathologique primaire qui s’est développé ici. Ces ulcères diffèrent des plaies, dans lesquelles la violation de l'intégrité est toujours causée par des dommages traumatiques aux tissus normaux. Les exceptions sont les soi-disant ulcères trophiques, qui sont formés à la suite d'une nécrose primaire de tissus apparemment apparemment en bonne santé, en raison de troubles trophiques.

La formation d'ulcères peut entraîner: une inflammation purulente de la peau, une prolifération, en particulier spécifique, une inflammation (granulomes infectieux - bosses, gomme), des néoplasmes malins. Lors du diagnostic des lésions ulcéreuses, il faut tout d’abord faire attention aux bords de l’ulcère en préservant souvent les vestiges du processus pathologique principal, ainsi qu’au fond de l’ulcère et au caractère de la décharge, indiquant le processus qui a conduit à la destruction des tissus (fusion purulente, nécrose). Ainsi, les contours gonflés et mous en présence d'hyperémie renversée et d'écoulement purulent indiquent un processus inflammatoire purulent. Une infiltration dense et une hyperémie congestive à la périphérie nettement limitées sont caractéristiques des ulcères résultant de l'effondrement de granulomes infectieux. Une infiltration dense autour de l'ulcère sans inflammation suggère un néoplasme. Les ulcères guérissent par la formation de cicatrices.

Érosion

L'érosion est un défaut situé dans la couche supérieure de la peau ou des muqueuses et résultant de processus traumatiques ou inflammatoires. Les lésions sont localisées à la surface de l'épithélium, sans affecter la membrane basale.

Localisation et prévalence

L'érosion est également courante chez les hommes et les femmes de tous les âges. Les lésions peuvent être localisées n'importe où sur le corps. L'érosion la plus commune de la peau des mains, du visage, des plis naturels, de la membrane muqueuse de la bouche et des organes génitaux.

Raisons

Les causes les plus courantes d'érosion:

  • Maladies inflammatoires de la peau, accompagnées par la formation de cloques, de cloques et de pustules
  • Effets mécaniques sur la peau et les muqueuses - frottements et abrasions
  • Effet sur la peau des sécrétions purulentes avec une inflammation étendue
  • Hémorragies cutanées et muqueuses
  • Processus dystrophiques et nécrobiotiques dans l'épithélium

Les symptômes

L'érosion est un défaut rose-rouge qui répète les dimensions de l'élément principal à partir duquel elle s'est formée. Les lésions sont souvent ovales ou rondes, moins souvent - de forme irrégulière. Le fond de l'érosion est lisse et brillant. Avec un traitement adéquat, le défaut est épithélisé et une peau inchangée se forme à sa place. L'érosion cutanée rouge foncé est le signe qu'une lésion peut bientôt se transformer en ulcère.

Diagnostics

L'objectif principal du diagnostic est de déterminer la cause qui a provoqué l'apparition de l'érosion. Outre l'examen et la collecte de l'anamnèse, des études supplémentaires sont menées:

  • Test sanguin clinique et biochimique
  • Microscopie raclant du fond de l'érosion
  • Examen histologique de la biopsie
  • Tests allergologiques
  • Réaction en chaîne de la polymérase

Traitement

Le traitement de l'érosion cutanée vise à éliminer la cause de leur apparition. L'impact des facteurs dommageables est minimisé, la maladie principale est traitée. Pour le traitement des lésions érosives, utilisez:

  • Hormones corticostéroïdes
  • Immunosuppresseurs
  • Stimulateurs de la circulation périphérique
  • Antibiotiques
  • Pommades et crèmes cicatrisantes
  • Préparations à base de sels d'acide hyaluronique

Pronostic et complications

Avec l'élimination des causes et la guérison de la pathologie primaire, le pronostic est favorable. En l'absence de traitement adéquat, une infection secondaire et / ou la transformation de l'érosion en ulcère peuvent survenir. Une irritation constante du défaut peut entraîner la formation de granulations et de cicatrices.

Prévention

La prévention primaire est absente. Les irritations excessives de la peau et le traitement rapide des maladies systémiques du corps doivent être évités.

Basaliome cutané - formation maligne de la peau, qui se distingue des autres formes de cancer de la peau par la présence d'une capsule et l'absence de propagation métastatique. Il se produit sur le fond des conditions précancéreuses principalement chez les personnes âgées.

L'herpès simplex est une maladie d'étiologie virale causée par l'introduction et la circulation de particules du virus de l'herpès simplex. L'agent pathogène est constamment localisé dans les ganglions nerveux et se manifeste par une diminution de la défense immunitaire.

La dermatite allergique est une maladie qui repose sur la réponse du corps à un facteur externe, un allergène. Le principal symptôme de la maladie est une rougeur, un gonflement et l'apparition de petites cloques sur la peau.

Le pemphigus est une pathologie auto-immune, basée sur une violation des connexions entre les couches de peau. En conséquence, des cloques douloureuses de différentes tailles apparaissent sur la peau. La maladie survient chez les personnes d'âge moyen, de 40 à 60 ans.

La candidose des plis de la peau est une pathologie causée par une infection de la peau par des champignons du genre Candida. Cette forme de candidose se développe principalement chez les patients infectés par le VIH et dans les états d'immunodéficience congénitale.

La candidose inter-numérique et la candidose des ongles et des rouleaux de l'ongle se produisent lors de l'infection par des champignons opportunistes du genre Candida. Cette forme de candidose est relativement rare, caractéristique des personnes dont la régulation immunitaire est altérée (avec le VIH).

La vulvovaginite à Candida est une lésion des tissus de la vulve par un champignon du genre Candida. La maladie s'accompagne de l'apparition de plaques blanches, d'inflammation et de démangeaisons. La survenue d'une infection fongique est associée à une diminution de l'immunité locale.

La balanoposthite à Candida est une maladie inflammatoire des organes génitaux masculins (la tête et le prépuce du pénis) causée par un champignon Candida. Il s'agit d'une pathologie courante causée par une diminution de la défense immunitaire locale.

L'eczéma professionnel est une pathologie allergique causée par des facteurs chimiques ou biologiques sur le lieu de travail. Se produit généralement dans les lieux de contact avec l'allergène, dans certains cas, le processus peut se propager.

La syphilis primaire est une maladie basée sur l'introduction d'un tréponème pâle dans les couches de la peau. Le symptôme est l'apparition au site de contact avec l'agent causal d'un ulcère rond - un chancre dur. La maladie est transmise par contact sexuel.

Pemphigoïde - une maladie chronique dans laquelle l’adhésion entre les couches de peau est brisée et de grandes bulles à contenu séreux se forment. Les causes ne sont pas entièrement comprises, mais suggèrent la nature auto-immune de la maladie.

Dermatophytose des pieds - infection fongique de la peau du pied. La maladie se manifeste principalement chez les personnes d'âge moyen et avancé. La sécheresse, les gerçures et les démangeaisons sont les principaux symptômes. La maladie se transmet par contact.

La dermatite allergique chez les enfants est un processus inflammatoire de la peau d'un enfant, provoqué par la réaction pathologique du corps à un allergène. La fréquence d'occurrence de la pathologie augmente chaque année. Au fil du temps, la maladie peut régresser.

La maladie de Paget est un cancer rare caractérisé par la croissance de cellules dégénérées des glandes apocrines. Le diagnostic est facilement confirmé par la détection de marqueurs tumoraux spécifiques dans les coupes tumorales - cellules de Paget.

Le psoriasis des plis de la peau est une pathologie chronique caractérisée par la formation de plaques psoriasiques sur la surface des extenseurs des articulations et dans les plis de la peau. La prédisposition à la maladie est héréditaire (70% des cas).

Erosion cutanée: causes et principales méthodes de traitement

Une telle lésion de la peau que l'érosion, souvent concerné par les hommes, les femmes. Cette pathologie peut survenir sur n'importe quelle partie du corps. Néanmoins, nous notons que les dommages érosifs sont principalement localisés sur l'épithélium du visage, des organes génitaux, des mains, de la muqueuse buccale, ainsi que dans la zone des plis naturels.

Nous vous parlerons des signes et des symptômes de l'érosion cutanée, de leurs causes et des méthodes de traitement chez les femmes et les hommes d'aujourd'hui.

Qu'est-ce que l'érosion sur la peau

Erosion (du latin erosio - «corrosion»). C'est un défaut de surface sur l'épithélium qui n'affecte pas la membrane basale, les couches sous-jacentes. Une telle lésion de la peau après guérison ne laisse pas de cicatrice. Généralement, l'érosion cutanée résulte du processus inflammatoire.

Ces lésions épithéliales sont de taille et de forme différentes. Ils apparaissent après la rupture d'un pneu de bulles, petites bulles, papules, pustules. La macération (gonflement des tissus, leur trempage dans du liquide) de l'épiderme dans les plis peut également provoquer une érosion. Après la formation des érosions, le patient a une sensation de brûlure, douleur, douleur.

Dans certains cas, une pigmentation ou une hypopigmentation temporaire peut se produire dans la zone du processus érosif.

Erosion cutanée (photo)

Leur classement

Les experts suggèrent cette classification des lésions érosives du derme.

  1. Dermatose kystique. Ce groupe comprend le pemphigus, l'épidermolyse bulleuse.
  2. Traumatique (pathologie).
  3. Échec circulatoire. Ce groupe comprend les maladies suivantes: ulcère de Martorell, ulcères trophiques d’origine artérielle, ulcères neurotrophiques, ulcères veineux de genèse veineuse.
  4. Inflammations infectieuses. Ce groupe comprend la tuberculose, la pyoderma (shankriformnaya pyoderma, la pyoderma végétative ulcéreuse chronique, l'ecthyma), la leishmaniose, les mycobactérioses.
  5. Maladie vasculaire inflammatoire. Ceux-ci comprennent la pyodermite gangreneuse, la vascularite (périartérite nodeuse, la granulomatose de Wegener).

Comment identifier un symptôme en vous

Détecter l'érosion est très simple. Il est représenté par un défaut de la peau, qui a une couleur rouge rosé. L'érosion répète la taille de l'élément primaire (papules, vessie, pustules) à partir duquel il s'est formé. Une telle lésion a la forme d'un cercle ovale. Occasionnellement, érosion de forme irrégulière. Le fond de l'érosion est lisse, brillant.

Afin de déterminer la cause du processus d'érosion, en plus du contrôle visuel par un spécialiste, les méthodes de diagnostic suivantes doivent également être effectuées:

  • Test d'allergie
  • Prise de sang (clinique / biochimique).
  • Réaction en chaîne de la polymérase.
  • Microscopie raclage, qui a été retiré du fond de l'érosion.
  • Examen de biopsie (histologique).

Vous en saurez plus sur les causes de l’érosion de la peau des mains, des pieds, du visage et du corps.

Quelles maladies et quels troubles un symptôme peut-il indiquer?

La formation d'érosion du derme peut être une conséquence du développement de telles maladies désagréables:

  • Epidermolyse de taureau. Un groupe de maladies dans lesquelles des cloques se forment sur la peau, les muqueuses et l’érosion. La peau devient très sensible, augmentant leur vulnérabilité.
  • Pyoderma. Cette maladie est représentée par un processus inflammatoire purulent, qui peut être sous la forme d'une maladie primaire ou sous la forme d'une complication d'une maladie infectieuse. La maladie est causée par une bactérie (staphylocoque, streptocoque).
  • Ulcères neurotrophiques. Leur apparition est due à une violation de l'innervation d'une certaine partie du corps. Le plus souvent, ils sont formés sur les membres.
  • Leishmaniose. Il s’agit d’un groupe de maladies parasitaires à transmission vectorielle dont l’apparition provoque des parasites de la série de Leishmania. Ces parasites pénètrent dans le corps humain lorsqu'ils sont piqués par un moustique.
  • Pemphigus. Cette maladie de peau est très rare. Il se caractérise par une éducation sur la peau, des vésicules douloureuses muqueuses. Cette maladie est liée aux maladies auto-immunes.
  • Pathologie Cette pathologie traumatique est représentée par une action autodestructrice. Les individus infligent diverses blessures (brûlures, coupures, morsures) au corps. La maladie est causée par un défaut de fonctionnement mental.
  • Vasculite Cette pathologie est représentée par un groupe de maladies basées sur une inflammation des parois des vaisseaux sanguins. Le processus inflammatoire recouvre simultanément plusieurs organes et tissus du corps.
  • Ulcère Martorell. Il est représenté par des ulcères douloureux qui se forment sur les jambes à la suite d'une hypertension.

Nous décrivons ci-dessous comment traiter l'érosion de la peau à la maison et gérer les fissures.

Comment gérer un tel signe

Le traitement des érosions formées sur la peau implique la guérison de la maladie sous-jacente, ce qui a provoqué le développement d'un processus érosif. Le patient doit absolument éliminer l'impact des facteurs dommageables.

Lorsque des érosions cutanées sont prescrites:

  • Antibiotiques.
  • Immunosuppresseurs.
  • Hormones corticostéroïdes.
  • Pommade cicatrisante.
  • Stimulateurs de la circulation périphérique.
  • Moyens à base de sels d'acide hyaluronique.

Éliminant la cause de l'érosion, les experts garantissent au patient un pronostic favorable. Si le traitement de la maladie sous-jacente est ignoré, l'érosion peut se transformer en ulcères et une attitude négligente est dangereuse avec une infection secondaire.

érosion cutanée

Questions et réponses sur: érosion cutanée

45 kg) des dents émiettées ont commencé à tomber, les cheveux sont revenus sur eux-mêmes après 4 mois d'affilée.J'ai des problèmes de thyroïde (déficit en iode), en hiver je souffre souvent d'herpès et de pancréatite chronique. J'ai reçu de l'ureaplasmose de mon mari et de mon 1er partenaire sexuel, des jardinades et des candidoses ont été traitées pendant une longue période (à partir du 3ème traitement avec des antibiotiques qu'il était possible de récupérer) dans le contexte d'infections que j'ai subies en plus d'une érosion. Tous les mois se passaient sans violations mais récemment (dans la période de longs voyages du mari pendant 2-3 mois) il y avait des interruptions avec le cycle en parallèle, des lésions d'acné sur le front ont été ajoutées. Ni le dermatologue avec des locuteurs, ni les procédures cosmétologiques pourraient aider. Le gynécologue n'a rien trouvé lors du dernier examen, tout va bien. Maintenant, il n'y a plus de menstruations, encore et encore de l'acné (sur le front) comme un adulte n'a pas souffert de cela, mais maintenant la peau est devenue problématique, grasse, les pores sont très dilatés, les cheveux sur la tête sont rapidement salés, la moustache a commencé à se développer, les poils du mamelon apparaissent, la croissance excessive des poils dans la dernière 2 ans. Y a-t-il un manque de menstruations à cause de l'acné ou est-ce une manifestation d'interruptions du tube digestif après un régime? Quels médecins réussir, quels tests réussir?

Bonjour
J'ai donné naissance à un enfant il y a 2 mois. Une semaine après l'accouchement, une constipation sévère a commencé. Avec la constipation, la défécation était douloureuse et il y avait du sang dans les selles et sur le papier hygiénique. De plus, après la naissance, la peau autour de l'anus est plutôt sèche.
Peu à peu, les selles ont été gérées et les symptômes ont disparu.
Hier, j'étais à la réception chez le proctologue et une sigmoïdoscopie a été réalisée. Résultat: des pathologies (ulcères, érosion, fissures, hémorroïdes n'ont pas été détectées).
Aujourd'hui encore, la chaise était plus dure que d'habitude (mais pas de constipation) et la douleur est réapparue au cours des selles.

Question: Le médecin ne pourrait-il pas remarquer la fissure anale pendant la sigmoïdoscopie? La douleur et le sang dans les matières fécales peuvent-ils être le résultat de microfissures et d'une irritation du mucus? Dois-je bien comprendre qu'avec le temps passé avec des selles molles et régulières, la douleur lors des selles disparaîtra?

Érosion

L'érosion est un dommage à l'épithélium de la peau ou des muqueuses.

Macroscopiquement, l’érosion a l’apparence d’un défaut de surface (abrasion), qui se distingue des tissus intacts voisins par une couleur rougeâtre plus brillante. Au microscope, on détecte un défaut dans l'épithélium de l'épithélium et des modifications réactives dans les tissus environnants sous forme d'œdème, d'hémorragie, de pléthore, d'infiltration cellulaire.

D'un ulcère (voir), l'érosion diffère par la moindre profondeur de dommage. Pendant l'érosion, seule la couverture épithéliale est endommagée.

Les érosions de la muqueuse gastrique se produisent de manière aiguë, souvent multiple, de tailles différentes, localisées dans la région prépylorique et dans le corps de l'estomac.

La pathogenèse de l'érosion gastrique est associée à des troubles circulatoires aigus de nature réflexe. L'érosion est observée dans les brûlures, les engelures, la congestion veineuse, la diathèse hémorragique et la gastrite érosive, dans lesquelles les patients se plaignent principalement de douleurs à l'estomac, aggravées par des mouvements et des flexions; on constate moins de douleur sur un estomac vide et des douleurs tardives après avoir mangé (voir Gastrite). Les érosions hémorragiques multiples peuvent être accompagnées de saignements.

L'érosion de l'estomac pendant le traitement guérit sans laisser de trace.

Erosion (du latin. Erodere - corrod) - lésion de l'épithélium de la peau ou des muqueuses.

D'un ulcère (voir), l'érosion diffère par la moindre profondeur de dommage. Pendant l'érosion, seule la couverture épithéliale est endommagée.

Macroscopiquement, l’érosion a l’apparence d’un défaut de surface (abrasion), qui diffère des tissus intacts voisins par une couleur rougeâtre plus brillante. La couleur de l'érosion dépend du degré de remplissage sanguin de la surface exposée du derme, si l'on parle d'érosion de la peau ou de la couche de tissu conjonctif de la membrane muqueuse. La surface de l'érosion fraîche est humide et peut ensuite être asséchée.

Détection microscopique d'un défaut dans l'épithélium de l'épithélium et de changements réactifs plus ou moins prononcés dans les tissus environnants sous la forme d'œdème, d'hémorragie, de pléthore, d'infiltration cellulaire.

En raison de la grande capacité de régénération de l'épithélium de l'épithélium, l'érosion guérit sans laisser de cicatrices.

Le développement de l'érosion peut être causé par des dommages mécaniques de la peau et des muqueuses, une macération de l'épithélium s'écoulant lors des sécrétions inflammatoires, une hémorragie de la peau et des muqueuses, des processus dystrophiques et nécrobiotiques d'origine différente dans l'épithélium, etc.

Érosion cutanée

L'érosion (élément morphologique secondaire) est un défaut cutané de l'épiderme qui se forme sur le site de la vessie ouverte, de la vessie et de l'abcès superficiel lorsque la surface du nodule est endommagée.

Le fond d'érosion est l'épiderme ou le derme papillaire. Le fond de l'érosion est généralement lisse, rouge et ne saigne pas.

Forme d'érosion - correspond à la forme de l'élément primaire, qui a servi de base à sa formation. La plupart de l'érosion sont des contours ronds ou ovales.

L'érosion s'est épithélialisée et disparaît sans laisser de trace.

L'érosion se produit en cas de pemphigus, d'eczéma, d'érythème polymorphe exsudatif, de vésiculaire simple et de zona.

Érosion

La violation de l'intégrité de l'épiderme s'appelle l'érosion. L'érosion se produit lors de l'ouverture d'une ampoule, d'une vésicule ou d'un abcès. Possibilité de formation d'érosion en violation de l'apport sanguin vers l'épiderme, si le derme endommage ou comprime le sang et les vaisseaux lymphatiques.

La surface érodée est humide, humide, rose-rouge. Selon les modifications primaires de la peau, la forme et la taille des érosions varient. À l'ouverture de la bulle, on observe l'érosion d'une forme ronde ou ovale, le long de laquelle les restes d'un pneu à bulles sont visibles. Après ouverture des bulles, une petite érosion ponctuelle est détectée. Parfois, l'érosion se confond, puis la surface érosive a une grande taille et de petits bords festonnés. En étudiant soigneusement les caractéristiques morphologiques de l'érosion, vous pourrez déterminer les modifications pathologiques antérieures de la peau. Lors de l'épithélialisation (cicatrisation) de l'érosion, il ne reste aucune trace sur la peau.

Chapitres similaires d'autres livres

15.2 Érosion de la cornée

Érosion cervicale

Érosion cervicale L'érosion cervicale est une modification de la couverture épithéliale du col utérin et parfois une violation de son intégrité. La survenue d'une érosion peut être associée à la fois au processus inflammatoire des organes génitaux et aux modifications hormonales,

Érosion cervicale

Erosion cervicale Cette maladie est une violation de l'intégrité ou une modification de la couverture épithéliale de la partie vaginale du col de l'utérus. En règle générale, l'érosion est associée à des processus inflammatoires au niveau des organes génitaux. En outre, il peut résulter de

Érosion congénitale

Erosion congénitale Généralement observée chez les enfants. La petite taille, couleur rose, n'a pas tendance à se transformer en éducation de qualité diabolique. Le traitement ne nécessite pas, en règle générale, est soumis à l'inverse

Véritable érosion

Véritable érosion Se développe à la suite de processus inflammatoires sous l'influence de la microflore pathogène (gonocoques, streptocoques, trichomonas, champignons de levure, etc.). La colpite prolongée, l’endocervicite peuvent également entraîner la formation de

Fausse érosion

Fausse érosion Dépend du processus inflammatoire qui l’a provoquée. Il peut exister pendant des années, jusqu'à ce que la maladie sous-jacente soit guérie. Consultez votre médecin et cherchez la maladie avec elle. Prévenir l'érosion est un diagnostic précoce et un traitement.

Érosion cervicale

Érosion cervicale L'érosion cervicale est une modification de la couverture épithéliale du col utérin et parfois une violation de son intégrité. La survenue d'une érosion peut être associée à la fois au processus inflammatoire des organes génitaux et aux modifications hormonales,

Érosion cervicale

Érosion du col de l'utérus Vagin dégagé du secret, puis pénétrez dans un tampon de gaze imbibé d'une solution de jus d'aloès dans de l'eau (rapport 1: 2), qui est éliminé après 24 heures. Les procédures doivent être effectuées quotidiennement pendant 15 à 20 jours. Le bien-être s'améliore généralement,

Érosion cervicale

Erosion cervicale • Pré-nettoyez le vagin des sécrétions, puis insérez un tampon de gaze imbibé d'une solution de miel de gingembre dans de l'eau de gingembre (rapport 1: 2), qui doit être enlevé après 24 heures. Les procédures doivent être effectuées quotidiennement pendant 15 à 20 jours. Bien-être habituellement

5.2.4. Érosion dentaire

5.2.4. Érosion des dents? Erosion - la perte progressive de tissus dentaires (émaux et dentine) ne suffit pas à préciser l'étiologie. Certains auteurs pensent que l'érosion des dents, à la manière d'un défaut en forme de coin, résulte uniquement de l'action mécanique d'une brosse à dents et de sa poudre. Autre

Érosion cervicale

Erosion du col utérin? 1 litre d'eau 1 c. l sel, 1 c. soda et quelques gouttes d'iode. Saupoudrer. Le traitement de l'érosion cervicale à l'aide de la momie est effectué selon le principe suivant: préparer une solution de soude faible à raison de 1 cuillère à soupe. l soude à 1 litre d'eau bouillie tiède. Soigneusement

Érosion cervicale

Erosion cervicale Teinture de fleurs de calendula Drug1 c. l Fleurs de Calendula officinalis, 200 ml de vodka. Préparation: Mettez les matières premières dans un récipient en verre foncé, versez la vodka, scellez hermétiquement et insistez 2 semaines dans un endroit sombre et frais.

Érosion cervicale

Érosion du col de l'utérus Extrait d'une lettre: «Comment remédier à l'érosion du col utérin?» Faites défiler la racine de bardane et l'ortie dans un hachoir à viande. Appuyez sur la masse résultante. Trempez les tampons dans le jus obtenu et injectez-les dans le vagin. Cours - 2

Érosion cervicale

Érosion cervicale

Érosion cervicale Il s'agit d'un défaut (comme un ulcère) de la partie vaginale du col de l'utérus. À l'examen, le gynécologue constate un défaut dans l'épithélium du col de l'utérus, qui peut parfois provoquer des saignements au toucher, les causes de l'érosion pouvant être très différentes. Par exemple, commencer tôt

Érosion cervicale

Erosion du col utérin? Le vagin est pré-nettoyé de la sécrétion, puis introduisez un tampon de gaze humidifié avec une solution de miel de gingembre dans de l'eau de gingembre (rapport 1: 2), qui est retiré après 24 heures. Les procédures doivent être effectuées quotidiennement pendant 15 à 20 jours. Bien-être habituellement