Furoncles: symptômes, traitement, complications et prévention

Un furoncle est un abcès cutané purulent qui survient à l'intérieur du follicule pileux infecté et qui entraîne généralement la formation d'une grande quantité de pus et une nécrose partielle des tissus entourant le follicule. Les furoncles surviennent plus souvent chez les jeunes de 12 à 40 ans.

Une ébullition sur le visage est formée beaucoup plus souvent que sur d'autres parties du corps (selon les statistiques, environ 65% de toutes les furoncles sont formées sur le visage). Il peut également se produire sur la poitrine, le dos, les fesses, l’aine, le cuir chevelu, les aisselles.

Si, simultanément, plusieurs furoncles sont proches les uns des autres, on appelle déjà cette lésion le terme de «carbuncle». Si les furoncles se forment avec une régularité enviable, cette maladie est appelée furonculose.

Qu'est ce que c'est

Le furoncle est une maladie cutanée aiguë entraînant la formation de contenu purulent dans la zone endommagée de différentes parties du corps. En règle générale, le processus a un caractère purulente-nécrotique, dans lequel on observe non seulement une inflammation des tissus, mais également le processus d'inflammation du follicule pileux, à partir duquel commence tout le processus pathologique.

Le début prend la folliculite, suivie de la propagation au tissu conjonctif environnant. Mais le furoncle de la folliculite se distingue non seulement par l'étendue de la lésion, mais aussi par les manifestations cliniques.

Étapes de développement

Le cycle de développement d'une ébullition comprend 3 phases:

  1. Stage infiltré. La peau au-dessus de la source d'infection et autour d'elle épaissit, rougit et gonfle. Dans cet endroit, il y a des sensations douloureuses. Au centre de l'infiltrat se trouve le follicule pileux. Le terme de tous les jours est «ébullition».
  2. Stade de nécrose. Manifesté en 3-4 jours de développement. Un «noyau» est formé autour des cheveux avec un follicule enflammé, constitué de tissus nécrotiques (morts) et de pus. Un abcès convexe blanc apparaît à la surface de la peau. La fine membrane tissulaire qui la recouvre s'ouvre et le pus est arraché. Le patient ressent en même temps un soulagement et une réduction de la douleur. La boursouflure diminue, les rougeurs diminuent. Le terme médecine traditionnelle, ce qui signifie le processus - "ébullition révolutionnaire".
  3. L'étape de la guérison. Le défaut cutané qui ressemble à un ulcère, formé après le rejet de la "tige", guérit. Après les grands furoncles, les cicatrices restent.

En moyenne, le cycle complet de développement et de guérison de l’ébullition dure environ 10 jours.

A quoi ressemble un furoncle: photo

Pour dire que vous avez une ébullition, vous pouvez dans le cas de l'observation des signes suivants:

  • rougeur de la peau;
  • l'apparition d'un tubercule avec un sceau au milieu, situé dans le follicule pileux;
  • en outre, gonflement accru des tissus adjacents, qui deviennent chauds au toucher;
  • douleur au moindre contact ou mouvement du corps;
  • une pustule est formée au centre avec une tige dans laquelle se trouve du pus.

La photo ci-dessous montre comment la maladie se manifeste chez l'homme:

Quand devrais-je voir un médecin?

Ne vous soignez pas, le diagnostic et le traitement doivent toujours contacter un dermatologue. En particulier, vous ne pouvez pas être traité indépendamment et uniquement par des remèdes populaires si:

  1. L'ébullition se produit à nouveau au même endroit. Le traitement peut nécessiter le retrait des glandes sudoripares, qui provoquent une inflammation récurrente.
  2. Patient affaibli - le patient a une maladie concomitante grave (oncologie, diabète, etc.) ou il prend des médicaments qui suppriment le système immunitaire.
  3. Évolution sévère - dans les cas où l’ébullition provoque une douleur intense et s’accompagne de fièvre, d’une enflure grave, de maux de tête et d’autres symptômes d’une maladie infectieuse grave.

Ébullition ne peut pas être évincé

Au fur et à mesure que l'ébullition est remplie, sa surface commence à s'amincir et, afin de récupérer plus rapidement, le patient peut essayer de la percer avec une aiguille ou un autre objet pointu pour libérer le pus.

Cela ne peut pas être fait, car avec une ponction imprécise ou plus profonde, le pus infecté peut pénétrer dans les tissus voisins ou dans la circulation sanguine, se répandant dans tout le corps. Il est également possible que la tige reste partiellement à l'intérieur, ce qui conduit à un processus chronique et à des récidives fréquentes de furonculose. L'ébullition doit être remplie et percer d'elle-même. Cela se produit généralement dans les 1 à 2 semaines.

Traitement d'une ébullition à la maison

Les inflammations simples qui ne sont pas sur le visage peuvent être traitées à la maison. Pour ce faire, appliquez la pommade, tirez le pus et les remèdes populaires. Si les recommandations sont bien suivies, l’ébullition devrait guérir en une semaine.

Plan de traitement pour une maison d'ébullition:

  • Au stade initial, il est nécessaire d’essuyer régulièrement l’inflammation avec une solution de colorant à l’aniline 3 à 4 fois par jour. Dans le même temps, assurez-vous que l'ébullition est sèche et remplacez les bandages en gaze qui protègent l'inflammation de la pénétration d'infections provenant de l'extérieur.
  • Lorsqu’un stade d’infiltration caractérisé par une rougeur et un gonflement se produit, le rayonnement ultraviolet est utile. À la maison, vous pouvez bronzer au soleil.
  • Pour que l’ulcère mûrisse plus rapidement, appliquez une pommade Ichthyol une fois par jour. Il est appliqué avec soin, en essayant de ne pas blesser l'inflammation. Ensuite, couvrez avec de la laine de coton, qui est épinglé avec de la gaze et maintenez une compresse pendant 6-9 heures.
  • Après l'ouverture de l'abcès, la plaie est désinfectée avec du peroxyde d'hydrogène. En outre, pour compléter la guérison, la zone à l’ébullition est traitée avec une solution de chlorure de sodium plusieurs fois par jour.

Pommade pour furonculose

Pour la furonculose, les pommades contenant des préparations antibactériennes sont principalement utilisées.

Méthode d'application: Appliquer à l'endroit des furoncles 2 - 3 fois par jour. Le traitement dure généralement 7-14 jours.

Méthode d'application: Faire des bandages avec du liniment chloramphénicol, changer une fois par jour.

Méthode d'application 1. Appliquez une petite quantité de pommade sur les emplacements des furoncles 2 à 3 fois par jour.

Mode d'emploi: Saturer avec une pommade de gaze stérile et l'appliquer sur la plaie. Appliquez un bandage. Bandage quotidien.

Méthode d'application: Humidifier une serviette en gaze stérile avec du dimexide. Fixer à l'endroit de l'ébullition, appliquer un bandage. Faites des pansements tous les jours.

Méthode d'utilisation. Appliquez du liniment sur la zone d'ébullition. Mettez un pansement sur le dessus. Faire des pansements tous les jours.

Antibiotiques

Les médicaments antibactériens dans le traitement de la furonculose:

  • "Zeporin" (pris deux fois par jour, un comprimé, a des contre-indications traditionnelles des antibiotiques, est utilisé non seulement pour le traitement des ulcères à la surface de la peau, mais également pour l’ébullition interne);
  • «Érythromycine» (il est recommandé de prendre un comprimé deux fois par jour; l’efficacité du médicament peut diminuer en raison de l’adaptation rapide de l’organisme aux composants; elle n’est pas recommandée en présence de maladies du système digestif et des reins, ou de l’intolérance individuelle);
  • "Cefalexin" (le dosage est choisi conformément aux instructions, aide à combattre les furoncles; il est recommandé d'effectuer un certain traitement; il a des contre-indications typiques - intolérance individuelle, certaines maladies).

La méthode de traitement des comprimés de furonculose diffère selon les nuances. En tant qu’antibiotique, vous pouvez utiliser n’importe quel moyen ayant l’effet souhaité, mais en cas de formation chronique d’ulcères, l’utilisation de tels médicaments est complétée par des vitamines ou des agents renforçant le système immunitaire. Un traitement prolongé avec des médicaments puissants peut entraîner une altération des performances de certains systèmes de l'organisme.

Ablation chirurgicale

Une intervention chirurgicale est indiquée pour la propagation de l'infiltration purulente dans le tissu sous-cutané avec la formation d'un abcès massif. Dans ce cas, une ouverture chirurgicale de la lésion et une désinfection (nettoyage de la cavité de l'abcès) sont nécessaires. L'intervention est réalisée dans un hôpital en activité.

Les antibiotiques pour les furoncles ne sont sélectionnés que par un médecin, en fonction de la sensibilité de l’infection à staphylocoques, ainsi que de la tolérance du patient à leur tolérance. En outre, les médicaments antimicrobiens sont appliqués localement avec un long processus de guérison.

Le traitement de l'ébullition chez un enfant est effectué de la même manière que chez un adulte.

Remèdes populaires

Les furoncles sont souvent traitées avec des remèdes populaires. Et ils donnent un assez bon effet, surtout s'ils commencent à traiter le processus inflammatoire au tout début.

  1. Gâteau au miel médical. Mélangez une cuillère à thé de jaune de poulet, une cuillère à dessert de miel (non confit), 5 grammes de beurre (sans sel) et pétrissez une pâte molle en ajoutant progressivement la farine de blé. La pastille est appliquée à l'ébullition et fixée avec un bandage ou un patch. La pâte pour la procédure est préparée et appliquée quotidiennement jusqu'à l'élimination complète des masses pyogéniques.
  2. Tirer du pus avec de l'aloès ou de "l'agave". Jeunes feuilles tendres coupées, retirez les épines et pétrissez. Mettez un pansement sur l'ébullition, qui est changé 5 à 6 fois par jour. Avec l'ébullition, tous les processus sont accélérés et l'abcès s'ouvre plus rapidement. Appliquer à n'importe quel stade. Lorsque l'ébullition n'aboutit pas à un stade précoce, il est possible de réduire complètement les événements inflammatoires.
  3. Bow Oignon pelé cuit au four à la douceur et coupé en deux. La moitié chaude est appliquée à l'ébullition traitée avec du peroxyde d'hydrogène et fixée avec un bandage de gaze. L'oignon doit être changé une fois par jour jusqu'à ce que le pus sorte de la plaie. Pendant le changement de pansement, n'oubliez pas de traiter le tissu affecté avec du peroxyde.
  4. Bouillie de sarrasin sur l'eau. Le sarrasin bouilli est également utilisé pour traiter les furoncles. Une cuillerée de bouillie très épaisse tachée sur de la gaze, appliquée sur la zone enflammée, se transforme en un mélange frais au bout de 4 heures.

La disparition complète de l'ébullition prend de 3 jours à plusieurs semaines. Contactez votre médecin en cas de fièvre, de douleurs aiguës ou de maladies chroniques. Le traitement à domicile est conçu uniquement pour les formes simples de la maladie et est particulièrement efficace au stade initial de l'inflammation.

Des complications

La plupart des furoncles guérissent sans intervention médicale ni complications. Cependant, dans de rares cas, une ébullition peut avoir des conséquences graves, telles que la septicémie. Cette complication peut entraîner de graves infections du cœur, des poumons, des reins, des os, des articulations, du cerveau et même la mort. Un furoncle peut également causer des cicatrices après la guérison.

L'utilisation inappropriée d'antibiotiques peut provoquer l'apparition de SARM (souche de Staphylococcus aureus résistante à la méticelline). Dans ce cas, le traitement peut être très difficile et long, et le risque de propagation de l'infection dans tout le corps augmente plusieurs fois.

Avec un traitement inefficace, une auto-médication à long terme, une grande quantité de pus peut s'accumuler à l'intérieur de l'ébullition, ce qui peut entraîner le développement d'une ébullition d'abcès. Si cela se produit sur le visage, une thrombophlébite de la veine faciale ou une veine nasale angulaire peut se développer. Cette condition peut être la vie en danger.

Furoncles

La furonculose est l'une des maladies inflammatoires purulentes de la peau. Les furoncles apparaissent aux endroits où les follicules pileux sont touchés, le processus inflammatoire envahit les tissus voisins et la glande sébacée.

Tout le monde ne sait pas ce que sont les furoncles et traitent la maladie de manière irresponsable. Ceci est lourd d'empoisonnement de sang général et d'autres complications de la maladie.

Une ébullition est appelée inflammation du follicule pileux avec formation de contenu purulent et de masses nécrotiques lorsqu’elle est infectée par des organismes bactériens pathogènes. Le diagnostic de furonculose est posé par des éruptions cutanées multiples ou uniques. La maladie peut être aiguë et chronique.

L'évolution aiguë se caractérise par l'apparition de plusieurs ulcères et un prompt rétablissement. Dans la furonculose chronique, de nouveaux ulcères se manifestent à intervalles de quelques mois.

Les causes

Avec un affaiblissement du système immunitaire facilite la pénétration des agents pathogènes dans le corps, ce qui provoque des furoncles.

Les agents responsables de la maladie sont principalement des staphylocoques - blancs et dorés. Des facteurs externes et internes peuvent provoquer une infection par les staphylocoques.

La maladie se manifeste souvent par une infection secondaire ou une complication de maladies existantes.

Causes provocateurs:

  • éraflure des vêtements;
  • poussières métalliques ou de charbon;
  • l'hypothermie;
  • surchauffe;
  • manque d'hygiène personnelle;
  • épuisement du corps;
  • l'obésité;
  • le diabète;
  • déséquilibre hormonal;
  • maladies chroniques du tube digestif;
  • l'hépatite;
  • la tuberculose;
  • pyélonéphrite;
  • une bronchite;
  • la sinusite;
  • amygdalite.

Un traitement à long terme avec des glucocorticoïdes et d'autres médicaments inhibant le système immunitaire de l'organisme (dans le traitement du cancer) contribue également au développement d'une infection à staphylocoques.

Les maladies de la peau de différentes étiologies - psoriasis, dermatite, eczéma, gale, dermatophytose - peuvent provoquer un furonculose.

Les furoncles accompagnent souvent des maladies telles que l'otite moyenne, la rhinite chronique, les végétations adénoïdes.

Des complications

En l'absence de traitement, les ulcères deviennent la cause de pathologies graves du corps:

  • carbonculose;
  • la septicémie;
  • méningite;
  • encéphalite;
  • méningo-encéphalite;
  • l'arthrite;
  • lymphangite;
  • lymphadénite;
  • glomérulonéphrite;
  • pyélonéphrite.

Les symptômes

Les endroits les plus fréquents éruption cutanée:

L'éruption peut être n'importe où où il y a des follicules pileux. Les furoncles n'apparaissent pas seulement sur les paumes et les pieds.

La maladie se déroule en trois étapes:

  1. infiltration;
  2. suppuration et nécrose;
  3. la guérison.

Les symptômes des furoncles varient selon le stade de la maladie.

Au stade de l'infiltration, la peau de la zone touchée s'enflamme et s'épaissit. Dans cet endroit, il y a des picotements, des douleurs. Peu à peu, la zone touchée devient plus dense, les tissus environnants gonflent, en particulier les joues et les yeux.

Environ 4 jours plus tard, la deuxième étape commence - une tige purulente-nécrotique est formée, au-dessus de laquelle une pustule est visible. Une ébullition peut être aussi grosse qu'une noix, ressemblant à une forme de cône. La peau brille et brille, la douleur est vive, la température monte à 38 ° C. L'intoxication se manifeste - faiblesse, mal de tête, frissons.

La pustule mûrit et s'ouvre spontanément ou avec l'aide d'un chirurgien, du pus en sort, parfois avec du sang et un noyau purulent.Le processus de guérison commence après que le noyau a été retiré. À cet endroit, le processus de granulation a lieu et une cicatrice rouge-bleue va bientôt se former. La couleur de la cicatrice se transforme progressivement en un blanc à peine perceptible.

Le furoncle non compliqué passe toutes les étapes en 7 à 10 jours.

La formation d'une ébullition au cours de l'audition externe est accompagnée d'une douleur extrême, l'état général du patient est grave, la coordination des mouvements est perturbée et une douleur lancinante se forme à l'arrière de la tête. Lorsque l'abcès mûrit, la douleur augmente et devient insupportable.

Un grand danger est un furoncle sur la lèvre supérieure en raison du risque de thrombose des canaux et des veines lymphatiques avec le développement ultérieur d’une infection sanguine générale.

Parfois, la maladie est latente. Dans ce cas, le pus ne se forme pas et la nécrose des tissus ne se produit pas. Contrairement aux follicules, il existe une tige dans le furoncle.

Un traitement inapproprié ou un mauvais état général du patient entraînent souvent des abcès. La proximité de la zone inflammatoire aux ganglions lymphatiques est dangereuse pour la lymphadénite et la lymphangite.

Avec la furonculose, les métastases pénètrent dans les organes internes - le foie et les reins. Gravement malade avec des lésions du triangle nasolabial et de la muqueuse nasale.

Tout traumatisme à l'ébullition mène à une nouvelle infection. Vous ne pouvez pas pousser l'ébullition - l'infection tombe dans le même temps dans les tissus environnants.

Ébullition

Le furoncle est une maladie cutanée aiguë entraînant la formation de contenu purulent dans la zone endommagée de différentes parties du corps. En règle générale, le processus a un caractère purulente-nécrotique, dans lequel on observe non seulement une inflammation des tissus, mais également le processus d'inflammation du follicule pileux, à partir duquel commence tout le processus pathologique. Le début prend la folliculite, suivie de la propagation au tissu conjonctif environnant. Mais le furoncle de la folliculite se distingue non seulement par l'étendue de la lésion, mais aussi par les manifestations cliniques.

Comme l'ébullition est causée exclusivement par une flore pathogène tombée dans le follicule, Staphylococcus aureus est le principal responsable de son développement. Moins fréquemment, les streptocoques peuvent également être détectés, ainsi que les infections de la peau fongique. Mais c’est l’infection par le staphylocoque qui accompagne le plus souvent la formation des furoncles.

Faire bouillir la cause

L'infection à staphylocoques semblant être la principale cause de la formation des furoncles, on peut parler de la nature bactérienne de son origine. De nombreuses études ont montré que la flore staphylococcique est présente sur la peau dans des conditions normales, c'est-à-dire qu'elle est considérée comme une composition spécifique du nombre total de micro-organismes vivant à la surface de la peau chez l'homme. Mais environ 10% du nombre total de la flore staphylococcique sont considérés comme des agents infectieux pathogènes. Chez les patients atteints de furonculose, ce rapport est perturbé et le nombre de microorganismes pathogènes peut atteindre 90%. Cette violation de la microflore du revêtement cutané peut être formée par le fait de ne pas maintenir l'hygiène de la peau, de la traumatiser par une infection et par une diminution de l'activité du statut immunitaire du corps.

La diminution de l'immunité est généralement due aux foyers d'infection et aux maladies de l'évolution chronique. Ces maladies incluent: la tuberculose, la pyélonéphrite chronique, l'hépatite, la bronchite, la sinusite, la sinusite, l'amygdalite. En outre, des troubles métaboliques sous forme de diabète et de pathologies du système endocrinien peuvent conduire à l'apparition de furoncles. Une corticothérapie suffisamment longue et l'utilisation de cytostatiques (médicaments pour supprimer le système immunitaire) provoquent également la formation de furoncles.

L'entrée de staphylocoques dans le follicule avec la formation ultérieure d'une ébullition peut provoquer la macération de la peau accompagnée d'une transpiration excessive, ou d'hyperhidrose, ainsi que de lésions. Le prurit dermatologique dans les maladies dermatologiques (dermatite atopique, eczéma, gale, dermatite séborrhéique, aine du sportif) est la porte d'entrée à la pénétration de la flore pathogène.

Une exposition chronique de l'écoulement purulent de l'oreille ou du nez avec adénoïdite, sinusite, otite, rhinite peut provoquer une ébullition dans l'oreille ou dans la région nasale.

Une ébullition de bébé est provoquée principalement par des facteurs externes. Mais il peut également se développer à la suite d'une hypothermie et, par conséquent, d'une diminution de l'immunité chez le bébé. Souvent, un bébé bouillit apparaît sur le visage. Dans ce cas, il n'est pas recommandé de s'auto-traiter mais de montrer le plus tôt possible le bébé à un spécialiste.

Diagnostiquer les furoncles n'est pas difficile. Ces formations doivent être différenciées par une hydradénite, une maladie du charbon, une trichophytose. L’anthrax se caractérise initialement par une papulo-vésicule présentant à sa surface une tavelure brun noir, avec une infiltration importante du derme et qui s’accompagne d’une douleur intense accompagnant la détérioration de l’état général du patient. L'hydradénite est définie comme une inflammation purulente aiguë des glandes apocrines; il n'observe pas la formation d'une tige nécrotique. Le granulome trichophytique est souvent localisé dans la région poilue de la tête et de la barbe. Pour le diagnostic a un rôle important dans l’historique (collecte d’informations), l’absence de douleur et de tige nécrotique, la détection de champignons dans le matériel collecté dans la zone touchée lorsqu’il est examiné au microscope.

Le processus inflammatoire purulent couvre tout le follicule pileux, puis les tissus environnants.

Initialement, le tableau histologique est similaire à celui de l’ostiofolliculite. Une nécrose ultérieure de l’appareil du tissu graisseux et des tissus environnants avec une infiltration importante de leucocytes est détectée. Dans le tissu conjonctif qui entoure le follicule pileux, il existe un grand nombre de vaisseaux sanguins, provoquant un gonflement important. Dans la zone touchée, le collagène et les fibres élastiques sont presque détruits. Des accumulations de fibres collagénisées avec un anneau puissant entourent la zone touchée, ce qui rend difficile la transmission de l'infection du foyer affecté dans le corps.

photo d'oeil de furoncle

A quoi ressemble le furoncle

L'ébullition a plusieurs étapes de sa formation et son développement.

Pour la première étape est caractérisée par l'apparition d'infiltration. La seconde est le développement du contenu purulent et de la nécrose dans la zone touchée. Au troisième - le processus de guérison.

Au premier stade du furoncle, un infiltrat solide en hausse avec hyperémie, des frontières indistinctes se forment autour du follicule pileux, ce qui s'accompagne d'une sensation de picotement et / ou d'un léger syndrome de douleur. Plus tard, l'infiltrat se transforme en une tumeur dense qui devient douloureuse; il y a un gonflement des tissus environnants.

Le troisième jour se produit le deuxième stade de développement de l'ébullition, qui atteint jusqu'à 3 cm de diamètre. En son centre, un noyau nécrotique à caractère purulent se forme avec une pustule à sa surface. L'ébullition est formée dans une tumeur en forme de cône avec une peau lisse. Pendant une telle période, le syndrome douloureux devient plus prononcé, la température corporelle s'élève à 38-39 ° C et les symptômes d'intoxication du corps peuvent se rejoindre. Plus tard, la surface des pustules est ouverte artificiellement ou spontanément vers l’extérieur, et l’ébullition est vidée par un purulent, parfois avec des impuretés du sang. Après le rejet de la tige, l'infiltration, l'enflure et le syndrome de la douleur disparaissent. Et le cratère restant de cette formation est rempli de granulations et se cicatrise en quelques jours. Initialement, la cicatrice a une couleur bleu-rouge, puis devient blanche. Avec un déroulement adéquat du processus inflammatoire, le développement d'une ébullition dure un peu plus d'une semaine.

À la clinique effacée du processus inflammatoire, l'infiltrat se forme avec une douleur rapide et sévère sans formation de pus ni de nécrose. Aux petites tailles, le furoncle se distingue de la folliculite par le développement d'une tige nécrotique centrale. Chez certains patients, qui sont généralement épuisés par d'autres maladies, l'ébullition se transforme en un abcès.

Les furoncles peuvent être situés sur n'importe quelle zone de la peau du corps, à l'exception de la zone des paumes et de la plante des pieds, où il n'y a pas de follicules. Des furoncles simples se forment souvent à l'arrière de la tête, dans le bas du dos, sur la peau des avant-bras, des fesses, de l'abdomen et des membres inférieurs.

Les furoncles de l'oreille externe sont caractérisés par une douleur excessive. À l'endroit de l'ébullition sur la poitrine, le cou, la cuisse, près des ganglions lymphatiques, développent une adénite aiguë et une lymphangite. Lorsque les furoncles peuvent détecter des métastases dans les reins, le foie et d'autres organes. Ces complications définissent la furonculose, parfois une maladie très grave.

Il se trouve que le furoncle est localisé dans le pavillon. Les signes d'ébullition à l'oreille sont: une douleur lancinante et intense que l'on peut administrer à la mâchoire, aux tempes. La douleur peut s'étendre à toute la tête. Le syndrome douloureux peut s'aggraver si l'oreille est contractée. Dans certains cas, une détérioration est observée après un mouvement de la mâchoire. Une ébullition dans l'oreille ressemble à une zone de peau hyperémique et oedémateuse avec un éclat caractéristique à sa surface.

furoncle sur la lèvre photo

L'ébullition sur la lèvre ressemble à une formation dense avec une tige au centre, extrêmement douloureuse à la palpation. L'état du patient se détériore. Le danger de cette formation sur la lèvre est qu’elle est localisée près de la veine antérieure faciale et du sinus caverneux. Si une infection par ébullition pénètre dans cette zone, le patient peut être fatal, car une méningite ou une thrombose du sinus caverneux peut se développer.

Une ébullition peut également se développer sur le bord de la lèvre. Deux jours après l’infection dans cette zone, le patient peut présenter un gonflement important, des brûlures et des démangeaisons. Une ébullition sur la lèvre peut ressembler à un ulcère hémorragique. C'est petit, mais, en règle générale, cause beaucoup de problèmes à son propriétaire en raison de traumatismes constants.

Ébullition faciale

L'ébullition sur le visage est souvent présentée comme une seule lésion, mais peut aussi apparaître comme une éruption cutanée. Initialement, une ébullition est définie comme la formation d'une couleur rouge sur la peau et est souvent confondue avec une acné ordinaire. Mais après quelques jours, cette éducation commence à se développer.

La taille du furoncle sur le visage peut être différente. Certains d'entre eux atteignent des tailles allant jusqu'à 4 cm de diamètre, mais ces tailles sont extrêmement rares. Dans la cavité de l'ébullition commence progressivement à accumuler un contenu purulent, qui à sa surface brille à travers une peau mince.

En règle générale, l'ébullition sur le visage est ouverte, le contenu purulent s'écoule et la cavité de la plaie commence à cicatriser progressivement. L'ensemble du processus d'éducation et de développement de l'ébullition peut prendre quelques jours, voire plusieurs semaines. Après la guérison des furoncles sur le visage, il n'y a généralement pas de traces de cicatrices. Cela est dû à la composition cellulaire de la peau. Les exceptions sont les cas où les furoncles atteignent des tailles impressionnantes.

La raison de l’ébullition sur le visage est une flore bactérienne, principalement de nature coccique. Son développement peut être facilité par une diminution de l’immunité du patient, des maladies inflammatoires de la peau au niveau du visage. L’infection du visage par le virus de l’herpès contribue très souvent à des complications telles que le développement des furoncles. Chez l'enfant, une ébullition sur le visage peut apparaître en raison d'une dermatite atopique, d'une hypovitaminose. En outre, les bouts sur le visage apparaissent lorsque vous essayez de presser un bouton sur le visage.

Le problème des furoncles sur le visage est que le système circulatoire sur le visage est étroitement interconnecté avec le cerveau. Le danger de cette formation sur le visage est que, avec son développement, il existe une possibilité de rupture du contenu purulent dans la région du cerveau.

Avec le développement des furoncles sur le visage en plus du traitement local, le médecin peut recommander la nomination d'un large éventail d'antibiotiques à l'intérieur. Les antibiotiques tétracyclines, pénicillines et céphalosporines peuvent être utilisés. La flore pathogène du coccus, en particulier le staphylocoque, y est très sensible. Ils peuvent utiliser: Unidox Solutab ou Doxycycline, Ceftriaxone, Amoxiccycline, Amoxiclav, Summamed, Azithromycine et lorsqu’ils associent une infection secondaire au groupe principal d’antibiotiques, ils peuvent ajouter des médicaments antimicrobiens sous forme de Trihopol ou de Métronidazole.

furoncle sur la photo de visage

Bouillir dans le nez

Une ébullition dans le nez est considérée comme un processus inflammatoire purulent aigu de la glande sébacée et / ou du follicule pileux sur la surface interne ou externe des ailes du nez, du septum ou de la pointe du nez.

Dans la formation du furoncle du nez, ainsi que d'un autre processus purulente-inflammatoire aigu du follicule pileux et des tissus environnants, il existe deux formes: la première forme est le stade d'infiltration. Elle se caractérise par une douleur dans la zone touchée, une hyperémie cutanée, la formation d'un infiltrat dense avec une localisation centrale du noyau nécrotique. La seconde forme est l'étape de la formation des abcès. Elle se caractérise par la propagation nécrotique du contenu purulent dans les tissus environnants, l’amincissement de la peau dans la zone touchée et les fluctuations de l’infiltrat.

Tout comme lors de l'apparition de furoncles dans une autre partie du corps, le groupe des staphylocoques et des streptocoques bêta-hémolytiques A est la cause de l'ébullition dans le nez.

L'apparition et la formation d'un furoncle dans la région nasale sont en grande partie représentées par la virulence et le pouvoir pathogène des micro-organismes, d'une part, et par d'autre part, par la combinaison de divers facteurs endogènes favorisant le développement d'un processus purulent-inflammatoire. L’entrée de l’infection semble constituer une violation de l’intégrité de la peau du vestibule du nez externe, ce qui se produit lorsqu’elle est blessée (grattage, macération).

Non-respect des règles d'hygiène élémentaires des soins quotidiens de la peau du visage, effet des facteurs de production sur la peau du visage: ciment, poussière de charbon, carburant et lubrifiants. En outre, l'apparition d'une ébullition dans le nez contribue à une surchauffe ou à une hypothermie, qui affecte négativement la résistance anti-infectieuse de la peau.

Un rôle important dans la pathogenèse de l'ébullition dans le nez est joué par divers facteurs endogènes, avec lesquels les propriétés bactéricides des sécrétions et des glandes sudoripares perdent leur pouvoir, perturbant ainsi l'activité fonctionnelle du système immunitaire. Les violations susmentionnées contribuent à la persistance de l'agent pathogène sur la peau, au développement de la flore staphylococcique, à la formation et à l'apparition répétée de furoncles dans le nez. En outre, l'effet pathologique sur l'apparition et la survenue de l'ébullition sur le nez est exercé par des conditions accompagnées d'une diminution de l'immunité: diabète, hypovitaminose, malnutrition, maladies chroniques du tractus gastro-intestinal.

Une ébullition dans le nez est souvent situé sur les ailes et sur le bout du nez, ou sur la peau du nez. Progressivement, le processus d'inflammation commence à se développer et se situe tout d'abord dans la profondeur du follicule pileux, se propageant encore plus profondément. Au bout de deux jours, une hyperhémie, une induration, un gonflement et une sensibilité apparaissent, qui augmentent avec la mastication.

De tels changements sont généralement accompagnés de faiblesse, de maux de tête et de fièvre. Les modifications du sang périphérique ont révélé un décalage vers la gauche de la formule leucocytaire, accélérant la vitesse de sédimentation des érythrocytes. Plus tard, avec un bon déroulement du processus, en quelques jours, la densité des tissus dans le foyer inflammatoire diminue, un ramollissement se développe dans l'infiltrat, une petite quantité de pus est libérée, le noyau nécrotique est rejeté et la cavité de la plaie de l'abcès est nettoyée et remplie de granulations. Dans le même temps, la gravité du syndrome douloureux diminue, la température corporelle se normalise, l'état général du corps redevient normal. Dans certains cas, on peut observer une progression des lésions inflammatoires, une augmentation de la surface de nécrose des tissus mous, un amincissement de la peau, ainsi que le développement de fluctuations.

Avec le développement d'une ébullition dans le nez est montré l'hospitalisation du patient.

Lorsque la température corporelle est élevée, le repos au lit strict, l'ingestion d'aliments liquides et la restriction des expressions mimiques des émotions sont indiqués (ne souriez pas, ne fronce pas les sourcils, ne riez pas). Après avoir diminué la température, il est recommandé de recourir à des procédures physiothérapeutiques. Ceux-ci incluent sollux et UHF, qui ont un bon effet anti-inflammatoire.

La tactique de traitement dépend de la forme du processus d'inflammation. Au stade de l'infiltration, il est recommandé de frotter et de tremper correctement la peau autour de la région purulente avec une solution d'alcool. Le premier jour après le début de l'infiltration, un bon effet est fourni par un traitement régulier des pustules avec une solution à 5% d'iode. La thérapie locale consiste à utiliser des onguents.

ébullition photo du nez

La pommade à ébullition doit avoir de bonnes propriétés antibactériennes, de préférence un large spectre d’action. Ces types de pommades comprennent: la pommade 2% de mupirocine et la pommade 2% d'acide de Fuzidovoy. Les antibiotiques systémiques (oxacilline, céfazoline, vancomycine, amoxillicine, linézolide) sont utilisés dans le cadre d’un processus inflammatoire étendu.

L'intervention chirurgicale est indiquée lorsqu'un abcès survient pendant le développement de l'ébullition. Une incision de l'abcès formé se fait soit sous anesthésie locale, soit sous anesthésie générale - tout dépend de la zone de la lésion. Après avoir vidé le contenu purulent et les détritus, un drainage est mis dans la cavité touchée et un pansement est appliqué avec des solutions antiseptiques.

Les malades avec une gale sans complications complètent environ une semaine et, en cas de complications septiques, les congés de maladie peuvent aller jusqu'à 21 jours ou plus.

Bouillir sous le bras

Puisque l'ébullition est une cavité enflammée remplie de pus dans le follicule pileux et que le processus s'étend aux tissus environnants, elle peut atteindre différentes tailles et souvent apparaître là où elle est présente. Surtout dans les endroits où il y a un frottement constant avec les vêtements, les chaînes, les sous-vêtements, etc. - c'est-à-dire dans les endroits où la peau subit un traumatisme constant. Ces zones comprennent: le cou, les aisselles, la poitrine, l'aine et la taille.

L'ébullition sous les aisselles doit être différenciée du processus inflammatoire des glandes apocrines, c'est-à-dire de l'hydradénite. L'hydradénite est le processus purulente-inflammatoire déversé aigu des glandes apocrines des aisselles, de la région anale et de l'aine.

Les furoncles doivent encore être distingués de la scrofulodermie, de la trichophytie et de l’érythème noueux.

La cause du développement des furoncles sous le bras est souvent due à des microorganismes pathogènes qui pénètrent dans le follicule et conduisent au développement du processus inflammatoire. Car un tel processus est caractérisé par une douleur intense, un gonflement et une hyperémie dans la zone touchée.

Les premiers signes de la formation et de la maturation de l'ébullition sous l'aisselle sont des sensations de malaise, des démangeaisons et une hypertension locale. L'ajout de signes tels que l'apparition de stries rouges dirigées vers les nœuds régionaux lymphatiques, la formation progressive de la bouche du furoncle et un syndrome douloureux intense nécessite un appel immédiat au chirurgien. Il est interdit d'ouvrir les furoncles de manière indépendante, car cela peut avoir des conséquences indésirables (pénétration de l'infection à l'intérieur - septicémie).

L'inflammation de l'ébullition sous l'aisselle enveloppe généralement complètement le follicule pileux, y compris le tissu environnant avec une glande sudoripare. Lorsque l'ébullition dans les aisselles est également observée, une augmentation des ganglions lymphatiques dans cette zone. Dans la zone touchée, les fibres élastiques et de collagène sont complètement détruites. La zone touchée par l'ébullition est entourée d'un anneau dense d'amas de fibres collagénisées qui rendent difficile la pénétration du processus infectieux dans l'organisme. Par conséquent, l'auto-extrusion d'une ébullition peut conduire à la découverte d'un anneau particulier et au développement du processus inflammatoire dans tout le corps.

L'ébullition sous les aisselles se développe en raison de l'effet de déformation constant sur la région des aisselles. Par conséquent, dans cette zone, il se produit une forte sensation de malaise et de douleur pendant le développement de l'ébullition.

Pour le traitement des furoncles, il existe un grand nombre de médicaments et de méthodes différentes. Leur choix dépend du stade d'ébullition et doit être prescrit exclusivement par un médecin. Il convient de rappeler que lors de la maturation d'une ébullition sous le bras, le liniment Vishnevsky baume ne doit en aucun cas être utilisé, car il peut provoquer une augmentation du développement de l'infection.

bouillir sous le bras photo

Traitement d'ébullition

Le traitement des furoncles peut être général et local.

Pour le traitement des furoncles, différents médicaments antimicrobiens sont utilisés, qui traitent à la fois la zone touchée et la surface de la peau à quelques centimètres de celle-ci.

Deux fois par jour, pour chaque ébullition développée, les compresses sont en ichtyol pur et recouvertes d'une couche non épaisse de coton-tige stérile; de la chaleur sèche est placée sur une telle compresse (sacs de sable chaud ou coussins chauffants). Vous pouvez utiliser l'IFO de la zone touchée lors d'applications ultérieures d'ichthyol. Ces méthodes sont également utilisées pour accélérer le développement de l’ébullition, effectuer des interventions chirurgicales, assurer le drainage et l’introduction directe du médicament dans la cavité de l’abcès.

En plus de l'ichtyol et de l'IFO dans la phase d'infiltration à ébullition, l'irradiation ultraviolette est utilisée à petites doses. Ensemble avec ces méthodes, ils effectuent le calcul approximatif de l'infiltrat purulent avec des solutions de novocaïne et d'antibiotiques. Le déchiquetage est effectué dans un hôpital (à la fois à temps plein et 24 heures sur 24).

Le repos est créé pour la zone enflammée du corps, des attelles amovibles en plâtre sont utilisées sur les membres. Si le soulagement du processus inflammatoire n'est pas observé, le blocus est répété tous les jours jusqu'à ce que la tige nécrotique soit libérée. Mettez des compresses avec 1% de nitrate d'argent, qui sont remplacées tous les jours. En règle générale, un simple arrondi à un stade précoce du développement de l'ébullition conduit à une guérison rapide. Dans de rares cas, il est nécessaire d'appliquer un double blocage.

La pommade à ébullition peut être utilisée comme action antimicrobienne et anti-inflammatoire. Il est possible d'utiliser des pommades, telles que Dimexide, Bostam Shostakovsky, Biopin, etc.

Pour le traitement des furoncles localisés légers, il est recommandé d'appliquer la pommade Ilon du célèbre laboratoire pharmaceutique allemand Cesra Arzneimittel GmbH. Co. Un agent à base d'essence de térébenthine tire le pus des profondeurs de la zone enflammée. Le gonflement et la sensation de pression sur le site de l'inflammation diminuent, ce qui soulage la douleur et l'inconfort. Les huiles essentielles de romarin, de thym et de timolum, qui font partie de la pommade, activent la maturation des foyers purulents et contribuent à l'élimination complète du pus.

La pommade doit être appliquée une ou deux fois par jour sous un pansement ou un pansement stérile. La durée d'utilisation de la pommade dépend de la gravité du processus inflammatoire, mais pour obtenir un résultat satisfaisant, la pommade doit être appliquée pendant au moins cinq jours. Par son action, la pommade Ilon est un analogue des pommades Vishnevsky et Ihtiolova, mais contrairement à elles, elle n’a pas une odeur irritante et convient à un usage quotidien. Onguent Ilon K peut être trouvé dans les pharmacies.

Lorsque l'ébullition est ouverte, ils imposent également de l'ichtyol à la zone infiltrée de la lésion sur sa périphérie et au centre de l'infiltrat - un bandage stérile imbibé de lactate d'éthacridine (1: 1000) ou d'un autre médicament antiseptique. La darsonvalisation et l’électrophorèse des sels de zinc et de cuivre sont également présentées au cours de cette période. La cavité de l'ébullition après ouverture est lavée avec une solution de peroxyde d'hydrogène à 3% et fabrique des pansements avec un rhum de chlorure de sodium chaque jour jusqu'au nettoyage complet de la cavité de la plaie.

Tous les deux jours, les pansements sont appliqués avec la pommade Vishnevsky et, pendant le développement des granulations, des pansements adipeux sont appliqués (avec de l'huile de poisson, de la vaseline et une émulsion de synthomycine).

Il est strictement interdit de faire bouillir l'ébullition, car cela peut entraîner une propagation généralisée de l'infection et le développement de complications menaçantes pour la vie. La tige n'est retirée qu'après sa séparation complète des tissus. La peau autour du furoncle est traitée au vert brillant, à l'alcool ou au bleu de méthylène. Il est également recommandé d'utiliser l'ichthyol, qui a un effet kératoplastique, bactéricide, analgésique et anti-inflammatoire. Ils sont traités abondamment avec un furoncle et recouverts de coton stérile.

Pour sécher la zone touchée, utilisez un «gâteau d’ichtyol», qui peut être facilement lavé à l’eau chaude. La ligature doit être remplacée 2 p. par jour Vous ne devez pas imposer d'ichthyol au furoncle déjà brisé, car il peut empêcher la vidange du contenu purulent et la sortie de la tige nécrotique.

On a recours à la chirurgie pendant les furoncles prolongés, qui entrent dans la phase de formation de l'abcès. La chirurgie consiste à couper la cavité furonculeuse sous anesthésie locale. La période après la manipulation ne diffère pas de la thérapie locale des furoncles déjà brisées. Peut utiliser et éliminer complètement l'ébullition avec la suture.

Le traitement de l'ébullition est recommandé jusqu'à la résorption finale de l'infiltrat, car une ébullition qui n'a pas répondu à un traitement adéquat est à l'origine de nombreuses complications. Vous ne devriez pas appliquer un massage de la peau dans la zone des anciens furoncles. Aussi, ne recommandez pas l'utilisation de compresses chauffantes, car elles contribuent au développement de la macération de la peau autour du furoncle, ce qui accélère la propagation du processus inflammatoire et provoque l'apparition de nouveaux furoncles.

Avec une ébullition sur la lèvre et dans le visage, avec une ébullition de l'oreille et avec des furoncles chez les enfants ne devrait pas différer une visite chez le médecin. Une telle localisation des furoncles est mieux traitée dans un hôpital, avec l'utilisation d'antibiotiques à large spectre. Peut utiliser Doxycycline, Azithromycine, Vilprafen, Klacid (par voie orale); Ceftriaxone, Pénicilline, Gentamicine (par voie intramusculaire); anatoxine staphylococcique; thérapie protéique; autohémothérapie; vitamines, etc. La pénicilline est administrée à raison de 1 000 000 unités par jour - toutes les trois heures sur 100 000 unités. L'azithromycine est prescrite à 500 mg 2 p. par jour pendant une semaine (mais dépend également de l'âge du patient). Doxycycline 100 mg 2 fois par jour pendant 10 jours.

Les sulfamides sont utilisés à raison de 3,5 grammes par jour pendant cinq jours. La combinaison d’un traitement antibiotique avec des médicaments du groupe immunologique (immunomodulateurs) est un bon effet. Produire également une combinaison d'antibiotiques avec des sulfamides. Pipolfen, Suprastin, Dimedrol, Chlorure de calcium, etc. sont utilisés pour la désensibilisation.

Des injections intramusculaires de vitamines du groupe B et d'acide nicotinique (B1, B6, B12), de vitamine A, de vitamine C et de thiamine sont utilisées. Il est utilisé pour prévenir l'hypovitaminose et améliorer le métabolisme.

Antifagine staphylococcique avec augmentation de la dose: à partir de 0,2 ml et augmentant de 0,2 ml chaque jour jusqu'à atteindre une dose de 2 ml.

Traitement d'une ébullition à la maison

Le traitement des furoncles peut être effectué à la maison, surtout s'il n'est pas compliqué pour les furoncles.

La médecine populaire avec des furoncles recommande une collection de séries d'herbe, d'ortie, de fleurs de calendula et de camomille, millepertuis. Ces herbes sont prises dans des proportions égales. Cette collection contient une infusion dont l'utilisation dans 70 ml de 3 p. cours par jour en trois semaines.

Pour le traitement des furoncles peut être pris dans l'infusion d'hypericum, camomille, oseille sous la forme de l'auto-consommation. Chacune de ces infusions prend 100 ml trois fois par jour. En apparence, il est recommandé d’utiliser la teinture japonaise Sophora, la teinture Arnica, la teinture d’eucalyptus, le jus de Kalanchoe, le Chlorophyllipt.

Pour accélérer le développement d'une ébullition, ils appliquent un gruau d'oignon cuit, des racines de persil cuites, des fleurs de camomille, un gruau de plantain. Pour faire du gruau, les ingrédients sont broyés dans un mortier, en ajoutant progressivement de l'eau. Plus tard, la suspension résultante est appliquée à l’ébullition et recouverte d’une gaze ou d’un bandage stérile.

Du raifort frais râpé est appliqué sur le furoncle en cours de maturation, mélangé à 20% de teinture de chardon-Marie. Au bout d'une demi-heure, le raifort râpé est retiré de la zone touchée et sa zone est imbibée de teinture de chardon-Marie.

La cavité d'ébullition, après son ouverture, peut être traitée avec de l'huile Hypericum, dans le même but, on utilise la pommade Kalanchoe, poudre de calamus des marais, Novoimanin.

Lorsque bouillante peut être utilisé décoction d'ortie. Prenez une cuillère à soupe d'ortie et un verre d'eau bouillante. L'ortie broyée a versé de l'eau bouillante et infusée pendant une demi-heure. Cela prend 30 minutes. avant les repas, ce qui contribue à améliorer le nettoyage de la peau et la circulation du sang artériel. En outre, il est nécessaire de boire au moins 2 litres d'eau purifiée ordinaire par jour. Il aide à éliminer les toxines du corps.

En outre, un masque efficace dans le traitement des furoncles est considéré comme un masque de tomate de deux cuillères à soupe de glycérine, un verre de jus de tomate. Tous les ingrédients sont mélangés. Appliquez un masque sur la zone touchée 3 p. par jour Ce mélange doit être conservé au réfrigérateur. Un tel masque permet à l'ébullition de mûrir plus rapidement.

Pour le traitement des furoncles à la maison peut utiliser le baume suivant. Il est préparé à partir de 1 cuillère à soupe de miel, 1 cuillère à soupe. cuillères de farine, 1 cuillère à café d'huile d'olive et 1 jaune. Tous les ingrédients sont mélangés et cuits à feu doux jusqu'à formation d'une masse ressemblant à une gelée. Il est impossible de porter à ébullition. Après refroidissement, le baume préparé est appliqué sur le bandage, qui est appliqué sur la zone touchée par les furoncles pendant une demi-heure.

Un effet efficace consiste en une infusion de feuilles de sauge et de fleurs de camomille. Une cuillerée de la collection est versée de l'eau bouillante, infusée pendant 20 minutes et après refroidissement, est utilisée comme une compresse sur la zone touchée.

Le masque de concombre avec un effet rafraîchissant aide à éliminer le processus d'inflammation. Prendre un concombre frais, frotter sur une râpe et mettre le gruau résultant sur la zone touchée pendant 30 minutes. Cette procédure est mieux faite quotidiennement. Son utilisation empêche le développement de nouveaux foyers purulents, tout en aidant à préserver la beauté naturelle de la peau.

Pour traiter le processus d'inflammation pendant le développement d'une ébullition, vous pouvez indépendamment faire une solution. Il se compose d'une cuillère à café de calendula (teinture) et d'un verre d'eau bouillie. Il ajoute également 1 cuillère à café de miel. Cette solution est intensément agitée, puis utilisée comme compresse sur les zones touchées de la peau. Les compresses dans la zone d'inflammation tiennent au moins 20 minutes.

Les gâteaux médicaux à base de farine de seigle, de lait et de miel sont très populaires. Ils sont recommandés pour appliquer à furoncles. Après ces traitements, les furoncles mûrissent et s'ouvrent rapidement.

Il existe un autre moyen efficace d'améliorer la maturation de l'ébullition. L'oignon est pris et cuit dans du lait. Vous pouvez également cuire au four. Appliquer sous la forme de pièces jointes sur l'endroit enflammé.

La prévention de la formation des furoncles consiste à déterminer les causes sous-jacentes du développement de la maladie. Afin de prévenir le développement de la folliculite et / ou de l'ébullition, il est interdit d'utiliser de l'eau dans la zone touchée. Les cheveux dans la zone d'inflammation et autour sont coupés, la peau autour de l'ébullition est essuyée avec une solution d'alcool salicylique ou d'alcool de camphre, 2 fois par jour.

La prévention des furoncles se réduit également à l'hygiène personnelle, à la lutte contre les microtraumatismes de la peau, au traitement adéquat de la peau touchée, à la prévention de l'hypothermie et de la macération de la peau.

Qu'est-ce qu'un furoncle - diagnostic et traitement

Le furoncle est une inflammation purulente de la peau. Le nom de cette inflammation vient du latin furunculus. Parallèlement à cela, le nom boil a également été utilisé, ce qui est décrit dans les dictionnaires bien connus de la langue russe. Une ébullition est une ébullition purulente dans l'interprétation du dictionnaire d'Éphraïm. Dans le langage courant, le mot chiryak (pourriture) a également été utilisé.

Bien sûr, le furoncle n'est pas un bouton ordinaire. Le follicule pileux, la glande sébacée et le tissu conjonctif environnant entrent dans le processus inflammatoire. Un composant important est le coeur de l'ébullition, qui est situé au centre et est un tissu nécrosant.

La situation de l'apparition régulière de furoncles chez les personnes qui n'aiment pas le climat est particulièrement impressionnante. Par exemple, une personne du sud de la Fédération de Russie (histoire réelle) a tenté de changer de résidence à Saint-Pétersbourg. Mais le climat ne l'a pas accepté. Toutes les deux semaines, il avait une ébullition. Il est venu à la recommandation de faire une transfusion sanguine.

Qu'est-ce que bouillir

Le furoncle est une lésion inflammatoire purulente-nécrotique aiguë des follicules pileux avec implication des tissus environnants dans le processus infectieux. Au fur et à mesure que l'ébullition progresse, les glandes sébacées et sudoripares ainsi que le tissu conjonctif sont impliqués dans l'inflammation.

Une ébullition sur le corps se produit le plus souvent à l'arrière du cou, la peau de la région lombaire.

En règle générale, l'ébullition sur la jambe est localisée sur les fesses et les cuisses.

La principale caractéristique de l'ébullition est la tige nécrotique.

La raison principale du développement des furoncles est dorée, moins souvent - le staphylocoque blanc.

Le code du furoncle ICD10 est L02. Cette classe de maladies comprend les abcès cutanés, les ongles et les furoncles.

Histologie de la peau et des follicules pileux

La peau humaine est un organe complexe qui remplit un grand nombre de fonctions diverses (bactéricide, sécrétoire, protectrice, échangeable, immunitaire, etc.). Le poids total de la peau et de la base sous-cutanée représente en moyenne environ 16% du poids total du corps.

L'épaisseur de la peau varie de un à quatre millimètres. Sur différentes parties du corps, l'épaisseur de la peau varie.

Chez les enfants, l'épaisseur de la peau est inférieure à celle des adultes. C'est pourquoi le tableau clinique des maladies dermatologiques chez l'enfant a toujours ses spécificités.

La structure de la peau humaine

La peau humaine est représentée par trois couches: l'épiderme, le derme et l'hypoderme (graisse sous-cutanée).

La couche épidermique de la peau est également composée de 5 couches:

  • basal, assurant une adhésion fiable de la couche épidermique au derme. Si cette adhésion est perturbée, il se produit un décollement de l'épiderme (nécrolyse de Lyell toxique, pemphigus congénital, etc.);
  • couche épineuse, caractérisée par la réactivité la plus élevée, car il s’agit de la majorité des processus pathologiques touchant l’épiderme. Les espaces entre les cellules de la couche sont remplis de lymphe et de fluide tissulaire responsables de la nutrition cellulaire et de l'utilisation de produits du métabolisme cellulaire;
  • la couche granulaire contenant de la kératohyaline, à partir de laquelle se forme la substance cornée de l'intestin de la peau, la kératine (le soufre est également impliqué dans la formation de la kératine). Chez les jeunes enfants, cette couche de peau est absente, tandis que chez les enfants plus âgés, la couche granuleuse est plus mince que chez les adultes. Dans certaines pathologies (psoriasis), cette couche est également absente, ce qui perturbe le processus complet de kératinisation du tégument cutané;
  • couche brillante contenant de l'éléidine (précurseur de la kératine);
  • couche cornée, couche épidermique externe, dans laquelle il n'y a pas de vaisseaux sanguins. Le rejet physiologique constant des cellules de la couche cornée se manifeste par l’apparition d’un peeling et contribue au renouvellement de la peau.

Le derme est représenté par deux couches: la papillaire, responsable de la nutrition de la couche épidermique et le réticulaire. La structure du derme comprend des éléments cellulaires (mastocytes, cellules monocytaires, lymphocytaires, etc.) et des fibres.

La couche de base graisseuse sous-cutanée (couche hypodermique) est constituée de segments graisseux séparés par des fibres de tissu conjonctif. Les phlegmons ou les abcès déversés sont principalement impliqués dans le processus inflammatoire de la PZHK.

La structure des follicules pileux

Le développement des furoncles survient lorsque des bactéries pathogènes (généralement Staphylococcus aureus) pénètrent dans les follicules pileux.

Le follicule pileux est constitué des racines des cheveux et des gaines qui les entourent.

Les principaux composants des follicules pileux sont les cheveux:

  • papilles constituées de fibres du tissu conjonctif et de vaisseaux sanguins;
  • entonnoirs dans lesquels les racines des cheveux passent dans les tiges. Également dans l'entonnoir pour les cheveux, des canaux ouverts des glandes sébacées et parfois sudoripares;
  • muscles (responsables du soulèvement des poils sous l'influence de facteurs psychogènes, de température, etc.);
  • coquilles racinaires impliquées dans la croissance des cheveux.

Avec staphylodermie superficielle, seule la bouche du follicule pileux est affectée. Les staphylodermies profondes (furoncle, folliculite affaiblissante) sont accompagnées de la défaite de tout le follicule pileux et de sa destruction ultérieure.

Protection naturelle de la peau

Normalement, la peau intacte présente un niveau élevé de résistance non spécifique aux effets de nombreux microorganismes pathogènes et pathogènes sous condition, en raison de la sécrétion des glandes sébacées. De plus, les cellules cutanées sont capables de détruire (lyser) les bactéries et les champignons pathogènes (protection bactéricide et fongicide naturelle de la peau).

Furoncles - causes

La cause du développement des furoncles est Staphylococcus aureus. La maladie peut rarement être causée par un Staphylococcus blanc pathogène. En règle générale, l'agent pathogène pénètre dans le follicule pileux par les glandes sébacées.

Cependant, il est nécessaire de prendre en compte que les staphylocoques sont une composante constante de la microflore de la peau humaine.

Les facteurs de risque contribuant au développement des furoncles sont les suivants:

  • troubles hormonaux, excès d'androgènes, maladies endocriniennes (diabète);
  • contamination de la peau;
  • contact avec des produits chimiques, des huiles industrielles, des résines, etc.
  • vivre dans des régions au climat excessivement humide;
  • la présence de foyers d'infection chronique;
  • non-respect de l'hygiène personnelle;
  • mauvais soin de la peau;
  • malnutrition (abus de fast-foods, alcool, aliments gras, bonbons, produits à base de farine, boissons gazeuses, etc.);
  • dysbiose intestinale sévère;
  • stress fréquent, troubles dépressifs, psychose;
  • surmenage, déficit de sommeil chronique;
  • épuisement, carence en vitamines;
  • la présence de gale, de pyodermite ou d'infections fongiques de la peau;
  • surpoids;
  • la présence d'une dermatose concomitante (psoriasis, eczéma, dermatite atopique, neurodermatite, etc.);
  • traitement à long terme par glucocorticoïdes, immunosuppresseurs, cytostatiques;
  • anémie sévère;
  • grossesse (les éruptions cutanées chez les femmes enceintes peuvent être associées à une immunité réduite, à des modifications du niveau hormonal ou à l'apparition d'un diabète sucré gestationnel);
  • déficits immunitaires de diverses origines.

Stades de développement des furoncles

La formation des furoncles se déroule en trois étapes: infiltration, abcès et résolution.

Au stade d'infiltration à ébullition, on note l'apparition d'une hyperémie limitée (rougeur inflammatoire) et d'un léger gonflement. La douleur de l'infiltrat inflammatoire au stade d'infiltration est modérée.

En un jour ou deux, un nœud inflammatoire se forme autour du follicule pileux. Contrairement à l'ostiofollikulita ou à la folliculite, le nœud au furoncle est gros et les tissus qui l'entourent sont nettement œdémateux. Au fur et à mesure que la maladie progresse, le bord de l'hyperémie augmente, un gonflement et une douleur aiguë apparaissent.

Le stade d'abcès à furoncles s'accompagne de l'apparition de symptômes très spécifiques de suppuration et de nécrose (l'apparition d'une tige nécrotique est un symptôme obligatoire de l'ébullition).

Ouvrir l'ébullition devrait le chirurgien. Il est strictement interdit de presser les furoncles.

Une ébullition sur la lèvre, le menton ou le sillon nasogénien représente le plus grand danger, car elle peut être compliquée par une thrombose du sinus caverneux, une méningite, une septicémie, un abcès cérébral, etc.

Si le noyau nécrotique (noyau purulent avec restes de cheveux) est retiré avec le pus, le défaut résultant est traité avec de la chlorhexidine. Ensuite, un pansement peut être appliqué avec Levomycol, etc.

Le traitement des furoncles dans le triangle nasogénien ne doit être effectué que par un chirurgien. Ces furoncles sont appelés malins, en raison du risque élevé de développer des complications graves.

Après avoir ouvert l'abcès bouillir, la formation d'un ulcère saignant. Ensuite, le fond de l’ulcère est tapissé de tissu de granulation. L'œdème, l'hyperhémie et la douleur des tissus diminuent rapidement.

Le stade de résolution d'une ébullition se manifeste par la cicatrisation progressive des plaies (généralement dans les deux semaines) avec la formation d'une cicatrice hypotrophique (fosse).

Complications d'ébullition

En aucun cas, nous ne devons oublier que l’ébullition n’est pas simplement un bouton inoffensif, bien qu’elle soit de grande taille.

La maladie peut être compliquée par le développement de:

  • la furonculose,
  • carbuncles,
  • les abcès,
  • méningite
  • arachnoïdite,
  • thrombose du sinus caverneux,
  • phlébite,
  • la septicémie,
  • lymphangite,
  • phlegmon,
  • pyélonéphrite, etc.

Caractéristiques du développement des furoncles

L'ébullition chez les femmes et les hommes est la même. La maladie peut toucher n'importe quelle partie du corps, à l'exception des surfaces palmaire et plantaire. Selon la localisation de l'ébullition, certaines caractéristiques spécifiques du processus inflammatoire peuvent être notées.

Le plus souvent, les furoncles se produisent sur la peau du visage et du dos. Dans les régions où la base de graisse sous-cutanée est importante, le furoncle peut rapidement atteindre de grandes tailles, en raison de la participation de la base lâche au processus inflammatoire et de la formation d'infiltrats massifs.

Une ébullition dans le nez peut être accompagnée d'une douleur prononcée, d'un gonflement des narines et d'une violation de la respiration nasale (en raison du chevauchement du passage nasal avec une infiltration inflammatoire).

L'ébullition sous le bras se développe rarement, en règle générale, dans les aisselles, le processus inflammatoire se déroule en fonction du type d'hydradénite. En plus de la formation d'un infiltrat inflammatoire spécifique, les symptômes de la maladie seront une douleur intense, aggravée par le mouvement des mains.

Une ébullition chez un enfant se développe le plus souvent sur le visage ou le nez. Chez les enfants de moins de 12 ans, les furoncles sont extrêmement rares, en règle générale, avec une staphylodermie concomitante grave.

Ébullition - symptômes

L'oedème et l'hyperémie sont marqués autour de l'infiltrat purulent. Le gonflement le plus important est observé avec des furoncles sur le visage.

Une augmentation des ganglions lymphatiques régionaux est également notée. Infiltrat inflammatoire fortement douloureux. Au stade de la formation d'abcès, il peut être caractérisé par l'apparition de douleurs lancinantes.

L'état général chez les patients avec une seule bouille est rarement perturbé. Les augmentations de température, la fièvre et les symptômes d'intoxication sont notés avec des furoncles avec implication d'une grande quantité de graisse sous-cutanée ou avec des furoncles compliqués "malins".

Avec un traitement en temps voulu, l'infiltrat purulent peut s'assécher sans entrer dans la phase d'abcès. Il est également possible de développer des furoncles secs, accompagnés de la formation d'infiltrations purulentes mineures et d'un risque minimal de complications.

Ébullition - que faire

Comment traiter une ébullition dépend du stade de la maladie. Le chirurgien doit procéder au retrait de l’ébullition (pus et tige nécrotique) au stade de la formation de l’abcès.

Au stade de l'infiltration, la maladie est traitée de manière conservatrice.

Le patient doit exclure l’effet de tout stimulus mécanique sur la zone inflammatoire (rasage). Les infiltrats inflammatoires et la peau qui les entoure sont traités avec une solution à 2% d’alcool salicylique, d’iode, de chlorhexidine.

Après traitement, les pansements aseptiques sont appliqués avec du lévomicol (le lévomicol avec furoncle peut être utilisé à n’importe quel stade du processus inflammatoire), de l’ichtyol, de la pommade de Vishnevsky.

Selon les indications, le blocage Novocainic avec des antibiotiques peut être appliqué.

Les antibiotiques pour les furoncles sont attribués par voie systémique. L'utilisation de l'amoxicilline, l'amoxicilline avec l'acide clavulanique, la doxycycline, l'érythromycine, l'azithromycine, la ceftriaxone, le céfotaxime, etc. est indiquée.

L'irradiation UV peut également être utilisée ou l'UHF peut être réalisée à des doses athermales. Le refroidissement de la peau avec du chloréthyle peut être utilisé en association avec une irradiation UV à des doses érythémales.

L'ichtyol ne se superpose pas aux inflammations révélées, car il empêche la sortie du contenu purulent et l'enlèvement de la tige nécrotique.

Au stade de l'abcès, le traitement peut être effectué selon la méthode de la justice. Le furoncle est fermé avec une boule de coton et du plâtre. Par la suite, une solution d'antibiotiques bêta-lactamines est injectée sous le patch plusieurs fois par jour.

La nomination de compresses contenant des solutions hypertoniques (10%) de NaCl est également efficace. Les compresses sont utilisées pendant deux à trois jours et sont changées toutes les quatre à cinq heures.

Au stade de l'autorisation, les pansements sont appliqués avec la pommade Vishnevsky ou le lévomicol.