Œdème laryngé avec allergies

Le larynx fait partie des organes les plus sensibles aux allergènes. À la suite de leur contact, la perméabilité des capillaires est brisée, ce qui entraîne la libération de transsudat (fluide spécial) dans les tissus de la membrane muqueuse et de la sous-muqueuse de la gorge. Ainsi, un œdème allergique du larynx se développe.

Le contenu

Il s’agit d’un processus non inflammatoire, qui se produit assez rapidement. Par conséquent, les voies respiratoires peuvent rapidement se rétrécir de manière significative afin de compléter le chevauchement. Bien que cela soit typique de tout type de réaction allergique, il est plus fréquent que l'organisme soit plus sensible à certains aliments et médicaments. La pathologie la plus dangereuse concerne la vie des jeunes enfants car, en raison de l'étroitesse naturelle de leurs voies respiratoires, même un léger gonflement peut provoquer une suffocation.

Les symptômes

L'ampleur des symptômes d'œdème laryngé dépend du degré de rétrécissement des voies respiratoires. Ainsi, dans la première étape, on ne remarque généralement que:

  • gonflement visible du palais mou, des amygdales palatines et de la luette;
  • l'apparition de difficultés avec la mise en œuvre de l'inspiration, puis l'expiration;
  • réduction des pauses entre l'inhalation et l'expiration;
  • respiration accrue;
  • réduction de la respiration et du pouls;
  • léger essoufflement.

Lorsqu'une réaction plus intense à l'ingestion de substances sensibilisantes est observée:

  • douleur en avalant;
  • changement de voix;
  • sensation d'essoufflement jusqu'à la suffocation;
  • la gorge sèche;
  • enrouement;
  • sensation de corps étranger dans la gorge;
  • attaques de toux aboyante;
  • essoufflement notable;
  • augmentation du rythme cardiaque;
  • peau pâle;
  • transpiration;
  • bruyant, essoufflement;
  • l'acquisition de la peau et des muqueuses d'une teinte bleue;
  • légère augmentation de la température;
  • anxiété

De plus, l'œdème allergique du larynx est souvent accompagné d'un œdème de Quincke, c'est-à-dire un gonflement du visage et du cou. Dans les cas les plus graves, les patients souffrant d'un manque d'air aigu provoqué par une sténose des voies respiratoires peuvent mourir.

Traitement

Ainsi, on peut affirmer sans équivoque que l'œdème laryngé est un danger de mort et que, si vous prenez en compte la rapidité de son évolution, chaque personne allergique et sa famille devraient connaître les caractéristiques des premiers secours dans de telles situations.

Premiers secours

  1. Appelle une ambulance.
  2. Rincer l'estomac de la victime si le gonflement est provoqué par l'utilisation d'un allergène, y compris de médicaments, dans les aliments. Donnez un sorbant, par exemple, charbon actif, Smektu, Atoxyl, Sorbex, Enterosgel, etc.
  3. Retirez la piqûre ou essayez d'aspirer le poison si une réaction allergique est due à une morsure d'insecte ou à un serpent. Chevaucher le harnais.
  4. Placez le patient sur le sol ou sur toute autre surface plane et posez ses pieds sur une petite colline pouvant servir d'oreiller.
  5. Détachez le maillot blessé au niveau de la gorge et fournissez de l'air frais dans la pièce.
  6. De la glace est appliquée sur la gorge, car le froid ralentit quelque peu le développement de l’œdème et empêche l’asphyxie.
  7. Installez les gouttes vasoconstricteurs dans le nez.
  8. Donnez au patient un comprimé à croquer ou une injection intramusculaire d'un antihistaminique, tel que Suprastin, Tavegila, etc.
  9. La victime se voit offrir beaucoup de boisson. Il est préférable d’utiliser de l’eau de boisson régulièrement non gazeuse.
  10. Dans les cas extrêmes, l’administration intramusculaire indépendante de glucocorticoïdes, par exemple la dexaméthasone ou la prednisolone, est autorisée.
  11. Si l'état du patient le permet, il peut prendre un bain chaud pour les pieds. Mais aucune substance ne peut être ajoutée à l'eau, car inhaler leurs vapeurs peut augmenter les manifestations de la pathologie.

Caractéristiques du traitement

Le traitement de l'œdème allergique du larynx commence avec l'arrivée des médecins. Leur tâche principale est de rétablir la respiration normale du patient. À cette fin, ils font des injections intramusculaires d'antihistaminiques et, si cela ne fonctionne pas, des corticostéroïdes. À l'avenir, le patient est généralement conduit dans un établissement médical où il reçoit un traitement de désintoxication et un traitement de déshydratation par voie parentérale:

  • solution de gluconate de calcium;
  • solution de glucose;
  • solution d'acide ascorbique;
  • le furosémide;
  • veroshpiron;
  • Bumetanida, etc.

Si, par des méthodes conservatrices, et même par intubation nasotrachéale, il n'est pas possible d'éliminer la sténose des voies respiratoires, le patient est soumis à une intervention chirurgicale - une trachéotomie. L'essence de cette opération est de faire une petite incision dans la gorge en dessous du lieu de formation de l'œdème. Une canule y est insérée, grâce à laquelle on respire normalement.

Plaie après trachéotomie

Après avoir éliminé l'œdème allergique du larynx, évitez à l'avenir d'éviter tout contact avec la substance qui l'a provoqué, car cela pourrait entraîner une nouvelle attaque, qui se développe souvent beaucoup plus rapidement que la précédente.

Gonflement allergique de la gorge: ce que c'est, les symptômes et les méthodes de traitement

Gonflement de la gorge est un symptôme grave qui est fatal dans des situations difficiles.

Il est important de déterminer immédiatement la cause de l'inflammation des tissus muqueux du larynx et de fournir les premiers soins au patient.

Comment éliminer rapidement le gonflement et traiter ses causes - nous comprenons dans cet article.

Causes de gorge enflée

Avec les récidives symptomatiques d'œdème, il est nécessaire de réaliser un diagnostic détaillé de l'état du patient et de conserver des méthodes maniables pour l'élimination rapide de la pathologie.

Les principales causes de troubles chez les adultes sont les suivantes:

  • maladies buccales;
  • amygdalite purulente;
  • phlegmie laryngite;
  • abcès de l'épiglotte;

  • inflammation purulente de la racine de la luette;
  • maladies du système cardiovasculaire;
  • les maladies des reins et du foie, y compris la cirrhose;
  • réactions allergiques;
  • problèmes circulatoires dans la région du larynx;
  • croissance pathologique du tissu lymphatique;
  • blessures à la gorge, au mur du dos et aux zones environnantes;
  • les cancers;
  • la période postopératoire, en particulier dans les cas où le tube a été inséré;
  • maladies infectieuses;
  • patient souffrant d'hypothermie grave;
  • intoxication toxique.
  • Chez un enfant, l'œdème laryngé peut être dû aux mêmes facteurs que chez l'adulte. Mais chez les bébés, ces conditions sont beaucoup plus tranchantes, plus compliquées et plus dangereuses.

    Si l'œdème a commencé, vous devez immédiatement appeler une aide d'urgence.

    En raison de la nature du système respiratoire chez les enfants, les muscles des organes respiratoires sont faibles, leur passage est très étroit et la muqueuse est sensible au moindre stimulus.

    Avec un léger gonflement de 1 mm, la lumière dans le larynx est réduite de moitié, ce qui peut entraîner un essoufflement et l'impossibilité de respirer en général.

    Plusieurs raisons peuvent expliquer cette violation, notamment les infections, les aliments chauds, les blessures, les allergies et l’œdème de Quincke.

    Œdème laryngé allergique

    Ce processus est un processus non inflammatoire qui survient de manière inattendue et se développe assez rapidement, ce qui pose un grave danger pour la santé du patient.

    En quelques minutes, les organes respiratoires peuvent se réduire à une cessation complète de la respiration.

    Un tel symptôme d'allergie chez les jeunes enfants est particulièrement dangereux car il peut entraîner la suffocation.

    Les raisons de ce trouble peuvent être plusieurs:

    • médicaments, surtout lorsqu'ils sont administrés par voie intraveineuse ou intramusculaire
    • l'utilisation d'aliments intolérables, en particulier le poisson, les noix et les œufs;
    • contact avec des produits chimiques, y compris des détergents;
    • allergie au froid;
    • piqûres d'insectes;
    • tique domestique;
    • poussière, y compris livre et rue;
    • champignons et moisissures;
    • poils d'animaux.

    Vous devez toujours garder sous la main un bon médicament antihistaminique ou une bonne pilule si le patient a déjà été diagnostiqué avec des allergies, en particulier avec des gonflements fréquents des muqueuses du nez et de la gorge.

    Symptômes et signes

    Dans les premiers stades, il est difficile d'identifier la cause du gonflement de la gorge, car tous les troubles présentent des symptômes similaires:

    • palais mou, amygdales et roseaux commencent à s'enflammer, gonfler et rougir un peu;
    • Premièrement, le patient est difficile à faire, après quoi les mêmes difficultés apparaissent lors de l’expiration;
    • la respiration commence à augmenter à mesure que le patient ne respire pas assez d'air;
    • une légère dyspnée peut survenir.

    En l'absence de réaction allergique, l'état du patient se détériore assez lentement et il est possible de le conduire à temps à l'hôpital, où toute l'aide nécessaire est fournie.

    Un danger grave pour la vie est une allergie qui pénètre rapidement dans la deuxième étape et se manifeste par les symptômes suivants:

    • ça fait mal d'avaler, et la dureté de la nourriture n'a pas d'importance;
    • la caractéristique de la gorge change, il devient enroué et sourd;
    • un manque d'air aigu commence, y compris un signe de suffocation;
    • la gorge devient sèche et irritée;
    • une sensation de corps étranger peut apparaître dans le larynx, la voix devient rauque;
    • En raison de la sécheresse de la membrane muqueuse, une toux de type aboiement se produit;
    • augmente considérablement le pouls, l'essoufflement ne disparaît pas;
    • les phanères deviennent pâles, une cyanose peut apparaître;
    • on note une formation active d'écoulement, en particulier dans les derniers stades de l'œdème de la gorge;
    • il est difficile de respirer, alors que respirer devient non seulement lourd, mais aussi bruyant;
    • les muqueuses commencent à virer au bleu;
    • la température corporelle augmente légèrement;
    • le patient peut commencer à paniquer.

    Dans les cas graves, l'œdème laryngé peut se développer en cas d'œdème de Quincke, caractérisé par un gonflement important du visage et du cou. Une attaque d'étouffement commence. En raison d'une sténose du larynx, le patient peut perdre conscience et ne redeviendra pas normal tant que le traitement d'urgence n'a pas été fourni.

    Premiers secours

    Si le larynx a commencé à gonfler, vous devez immédiatement appeler une ambulance et commencer à prendre des mesures indépendantes pour éliminer le symptôme:

    • libérer la gorge d'un foulard, d'une chemise serrée et d'autres objets, afin que le système respiratoire fonctionne à son maximum;
    • si une personne est exposée à un allergène de l'environnement, vous devez immédiatement cesser le contact et, si possible, amener le patient à l'air frais;
    • il est permis de plonger le patient dans un bain chaud ou de commencer par les membres supérieurs ou inférieurs, cela améliorera nettement l'état de la victime;
    • vous pouvez vous rincer la bouche avec du chlorhydrate d'adrénaline;
    • dans les sinus nasaux pour entrer dans le spray nasal pour faciliter la respiration, si la crise est allergique, vous devez utiliser des gouttes antiallergiques;
    • s'il y a un médecin à la maison, un antihistaminique par voie intraveineuse est administré, à la maison, la suprastine ou la diphenhydramine est habituellement utilisée.

    Si une attaque d’œdème aigu a été provoquée par un poison d’insecte en raison de la piqûre, vous devriez mettre dès que possible un garrot à quelques centimètres au-dessus du site de la lésion. Cela empêchera les toxines de se répandre dans le sang.

    Méthodes de traitement

    Le traitement visant à éliminer l'œdème de la gorge, du larynx ou de l'épiglotte doit être basé sur l'origine de la maladie.

    Mais en raison de la difficulté de diagnostiquer la maladie, même avec un examen détaillé, le traitement commence généralement par un seul algorithme.

    Le patient doit être mis ou donner à son corps une position inclinée.

    Après cela, il est injecté par voie intraveineuse ou des diurétiques sont donnés à boire. Ils sont capables d'éliminer rapidement l'excès de liquide accumulé dans le corps. Le groupe de ces fonds comprend Furosemide, Lasix.

  • Il est également obligatoire de prendre un antihistaminique. Zodak, Diazolin, Suprastin, Cétirizine, Zyrtec, Tavegil et d’autres peuvent être proposés aux patients.
  • Dans de nombreux cas, les antihypoxants et les antioxydants sont prescrits. Ceux-ci incluent Actovegin, Vixipin, Confumin.
  • Le patient doit être gardé au chaud en permanence, il est recommandé de mettre des emplâtres de moutarde sur la région du mollet.

    Mais en même temps, il n’est pas nécessaire d’imposer des compresses chaudes et froides à la gorge.

    Dans les deux cas, le risque de détérioration significative du patient est élevé.

  • L'inhalation est excellente avec un œdème avec des solutions d'éphédrine, d'adrénaline, d'hydrocortisone. Le dosage exact devrait être choisi sous la surveillance d'un médecin.
  • Si le problème est causé par une infection, une antibiothérapie doit être prise. Il comprend des médicaments tels que la pénicilline et la streptomycine.
  • Dans les cas graves, une trachéotomie immédiate est effectuée, ce qui ne peut être fait que par des médecins expérimentés.
  • Au cours du passage de la réadaptation devrait être obligatoire pour traiter la maladie sous-jacente.

    Il est important de suivre un régime alimentaire dans lequel il est recommandé de ne manger que des aliments liquides et semi-liquides. Il devrait être à la température ambiante, ne pas contenir d'épices aromatisantes et de vinaigrettes.

    Risques et conséquences

    Le principal danger de gonflement de la gorge est son effet sur la fonction respiratoire.

    Lorsque la lumière est rétrécie, la respiration devient difficile, ce qui provoque une privation aiguë d'oxygène.

    La photo à gauche montre un tel cas.

    Les organes commencent à réduire leur fonction, ce qui aggrave l'état général du patient.

    Dans les cas graves, comme déjà décrit ci-dessus, le patient peut simplement mourir du manque d'air.

    En cas de réaction allergique grave, des symptômes dangereux peuvent apparaître en quelques minutes seulement. C’est généralement le cas lors de l’administration de drogues par voie intramusculaire ou intraveineuse.

    Ne pensez pas qu'il est possible de faire face à un œdème sans utiliser de médicaments. Généralement, cela ne peut être fait que si le problème n'est pas associé à une réaction allergique grave.

    L'absence ou le refus de suivre un traitement avec des antihistaminiques peut avoir des conséquences tristes.

    En outre, il est très important de suivre un traitement pour éliminer la maladie sous-jacente, ceci s’applique aux maladies du cœur, des reins, du foie et aux lésions infectieuses.

    Vidéos connexes

    En savoir plus sur la structure de nos organes respiratoires - gorge et larynx, ainsi que sur les mesures à prendre en cas d'œdème dû à une allergie.

    Causes, symptômes et traitement d'urgence de l'œdème laryngé

    L'œdème de Quincke se développe instantanément. Une personne peut ne pas savoir ce qui a affecté l’œdème aigu du larynx avec gonflement. Vous devez l'enlever rapidement, sinon les conséquences pourraient être négatives. Si l'enfant a un œdème, vous ne devez pas le laisser avoir peur, car cela aggrave la maladie. Pour savoir comment se comporter dans de telles situations, vous devez être en mesure de déterminer les symptômes de la maladie et de savoir comment procéder à un traitement. Si les soins d'urgence sont mal fournis, vous pouvez provoquer des maladies secondaires.

    Pourquoi l'œdème laryngé survient-il? ↑

    Les causes provoquant l'apparition d'un œdème dans la région du larynx peuvent être variées. Leur nature peut être:

    • allergique. Il n'est pas nécessaire que pour une personne ou un enfant, il s'agisse d'un nouveau produit ou produit. Parfois, un corps affaibli provoque une allergie même à des aliments et des choses familiers. Ceci s'appelle l'angioedema ordinaire;
    • infectieux. Un certain nombre de maladies aiguës peuvent provoquer un gonflement excessif des tissus enflammés du pharynx;
    • mécanique Les tissus endommagés pendant la blessure peuvent commencer à se développer, incapables de faire face à l'inflammation. Les causes peuvent être associées à l'ingestion d'un corps étranger dans le pharynx;
    • produit chimique. Une brûlure de la membrane muqueuse peut endommager les cordes vocales et, par conséquent, l’œdème de Quincke.

    Les maladies pouvant entraîner un tel état chez un enfant ou un adulte sont généralement associées à des maladies du pharynx ou de l'épiglotte. Parmi eux: cancer du larynx ou des cordes vocales, diphtérie, rougeole, laryngite phlegmoneuse, tuberculose, grippe, abcès, altérations de la glande thyroïde.

    Avant de traiter la cause, il est nécessaire d’éliminer les symptômes d’une complication dangereuse. Des soins d'urgence peuvent être fournis aux proches, s'il est possible d'effectuer des inhalations avec certains médicaments. Si vous ne pouvez pas enlever le gonflement rapidement, appelez une ambulance.

    Signes de gonflement du larynx ↑

    Si une personne ne souffre pas d'un œdème allergique du larynx pouvant se développer en quelques secondes à peine, les symptômes peuvent être facilement identifiés. Un mal de gorge qui ne répond pas au traitement en cours altère la fonction des ligaments. En conséquence, la personne commence à perdre la voix. Peu à peu, on sent que le volume accru des tissus absorbe tout l’espace libre. Cela empêche de respirer ou d'avaler de la nourriture. Les symptômes finissent avec ce qui suit:

    • la voix commence à disparaître et à siffler;
    • en raison de l'inflammation des cordes vocales, une toux aboyante apparaît;
    • légère peau bleue sur le visage et le cou;
    • suffocation, difficulté à avaler la salive;
    • augmenter la langue.

    Si le gonflement et la détérioration des ligaments ont un caractère inflammatoire, le rougissement des tissus de la membrane muqueuse et le sifflement du thorax s'attachent à d'autres signes.

    Si un individu présente un angioedème du larynx ou un angioedema, le processus se développe rapidement. En plus du larynx, un gonflement des tissus se produit dans tout le corps. Cela crée le sentiment qu'une personne est gonflée comme un ballon. Il est recommandé d'étudier des photos de tels exemples sur Internet. Ces signes indiquent que des soins médicaux doivent être fournis de toute urgence. Le traitement avant l'arrivée de l'ambulance peut être effectué sur les recommandations de son service, émises par téléphone.

    Diagnostiquer la maladie ↑

    Le médecin prescrit un traitement en fonction de ce qui a provoqué cet état du larynx et des cordes vocales. Par conséquent, si nous ne parlons pas d'une attaque violente avec Quinck, un examen de la muqueuse nasopharyngée, du larynx et de la palpation de l'épiglotte devrait montrer:

    • les contours de tous les éléments anatomiques des structures laryngées disparaissent;
    • la glotte est rétrécie;
    • épaississement ou disparition des plis au niveau de l'épiglotte;
    • la couleur du mucus sera rose pâle ou jaune grisâtre;
    • les tissus auront le caractère d'un vitreux, translucide;
    • dans les endroits d'inflammation grave les vaisseaux visibles.

    Dans la région de l'épiglotte, des structures ressemblant à la peau peuvent se former. Pour comprendre leur apparence, il est préférable de se familiariser avec la photo. Ensuite, il sera clair si les premiers secours sont nécessaires. Le médecin doit faire les manipulations avec soin afin de ne pas blesser les tissus enflammés. Sinon, cela aggravera l’état du patient.

    Que faire en premier? ↑

    Si la détérioration des cordes vocales et du larynx s'est produite progressivement en raison de processus inflammatoires ou de maladies chroniques des reins et du foie, soulager l'étouffement devrait alors aider:

    • prendre des antihistaminiques (suprastine, diphenhydramine, etc.);
    • inhalations avec pulmicort (une demi-dose unique suffit à un enfant);
    • inhalation d'oxygène;
    • utilisation de la thérapie de distraction. Il est préférable de ne pas appliquer de chaleur sur la gorge, afin que les bactéries pathogènes et les infections ne créent pas un environnement confortable;
    • recevoir de petits morceaux de glace;
    • aérosols pour inhalation contenant des antibiotiques.

    Attention! Si le cas est grave, une ambulance doit être appelée. Le traitement ne peut être effectué indépendamment.

    Les médecins pourront s'injecter avec les médicaments nécessaires. Dans certains cas, des antihistaminiques, des hormones et du glucose sont introduits. Premiers soins consiste à fournir une respiration libre. Les individus doivent déboutonner leurs vêtements et leur donner la possibilité de respirer un air pur. Si nécessaire, vous pouvez le prendre dans la rue.

    Surveillance des patients hospitalisés et ambulatoires ↑

    Si un travail urgent est effectué, mais qu'il existe un risque de répétition de la situation ou de détérioration de l'état du patient, celui-ci sera hospitalisé. L’oedème de Quincke oblige les médecins à recourir à la réanimation, de sorte que la personne restera dans un service spécial. Dans ce cas, le traitement implique:

    • fixer les compte-gouttes avec de l'hydrocartisone et de la prednisone ou un autre principe actif;
    • Novocainic blocus, qui peut être effectué sous la peau ou dans la région des voies nasales;
    • injections de pénicilline;
    • prendre des médicaments diurétiques;
    • inhalation de corticostéroïdes.

    Attention! Il n'est pas correct de traiter un enfant ou un adulte avec des remèdes populaires, ne voulant pas endommager la flore stomacale avec des antibiotiques. Quand on parle d’œdème du larynx, on parle de sauver la vie d’une personne.

    Si le traitement prescrit ne vous aide pas, le patient devra installer d'urgence un appareil spécial pour faciliter la respiration. La trachéotomie ou l'intubation prolongée est très traumatisante pour le patient. Seul un médecin peut le faire. Pour un enfant, c'est un stress supplémentaire. Par conséquent, il est important de noter à temps que les problèmes des cordes vocales et du larynx commencent. Il est préférable de faire une inhalation prématurée que d’avoir des complications graves.

    S'il n'y a pas d'inquiétude, le médecin vous prescrira un traitement et pourra vous recommander de subir certaines interventions en consultation externe. L'inhalation de médicaments sous la supervision du personnel médical est beaucoup plus sûre à dépenser à l'hôpital. Tout le monde n'a pas d'appareils modernes. Outre l'inhalation, les prescriptions comprennent généralement:

    • antibiotiques. Selon les capacités du patient, ils peuvent être sous forme de pilule ou de suspension;
    • si nécessaire des antipyrétiques;
    • réception des moyens interférant avec la destruction de la propre microflore;
    • onguents spéciaux qui peuvent être utilisés à l'extérieur et à l'intérieur;
    • cours d'injections avec des médicaments hormonaux;
    • le furosémide ou un autre diurétique;
    • gluconate de calcium.

    L'inhalation doit être effectuée 3 à 4 fois par jour et assurez-vous qu'il n'y a pas de surdosage du médicament prescrit. Il est assez facile de s’y impliquer, car ils apportent un soulagement rapide. Une personne veut améliorer son état de santé ou le bien-être d'un enfant plus rapidement.

    La durée moyenne du traitement ↑

    Pour soulager l'œdème laryngé habituellement en nombre de jours. Dans des situations plus difficiles, ils traitent une telle maladie pendant 2 à 3 jours. La tâche principale consiste ensuite à éliminer la source de la maladie qui a provoqué de telles conséquences. S'il s'agit d'une réaction allergique sous forme d'angio-diarrhée, il suffit alors d'arrêter de consommer des aliments ou de toucher les substances qui ont provoqué la réaction. Si vous avez besoin de guérir les reins ou le foie, vous devrez passer plus d'un mois à corriger l'état de santé de votre patient.

    Il convient de noter que le jeune corps se débrouille plus vite. Mais à l'état adulte, l'œdème de Quincke se produit moins fréquemment. Par conséquent, les enfants sont plus à risque. Une vaccination régulière peut aider à éviter les problèmes ou à réduire le degré de maladie. Quels moyens pour cela conviendra à une personne particulière, le médecin doit décider.

    Œdème laryngé allergique

    L'allergie est considérée comme la sensibilité particulière du corps humain à certaines substances contre lesquelles le système immunitaire réagit négativement.

    Cette maladie affecte jusqu'à 75% de la population mondiale.

    Jusqu'à 50% des enfants de moins d'un an sont sujets à des réactions allergiques, qui peuvent se manifester par un gonflement de la gorge.

    Causes de gonflement

    Il y a des facteurs qui déclenchent la maladie.

    Les plus communs incluent:

    1. poussière domestique;
    2. pollen de plantes à fleurs;
    3. poils d'animaux;
    4. produits chimiques;
    5. un certain groupe de drogues;
    6. un peu de nourriture.

    Sur une gorge muqueuse, les allergènes provoquent des processus inflammatoires. À mesure que la maladie se propage, des poches apparaissent.

    Il est difficile pour une personne d'avaler de la nourriture, car il se produit une sensation de coma dans la gorge. Les muscles commencent à se contracter activement, se gonflant, s'étendant sur toute la surface du pharynx, se dilatant, bloquant l'accès de l'oxygène dans les voies respiratoires supérieures.

    Le patient commence à s'étouffer, l'essoufflement apparaît.

    Les symptômes

    La laryngite allergique peut être accompagnée des symptômes suivants:

    1. la voix devient enrouée;
    2. sensation de brûlure et sécheresse sur la membrane muqueuse;
    3. la toux provoque des douleurs;
    4. frissons possibles et fièvre;
    5. teint pâle;
    6. difficulté à respirer;
    7. dans la gorge il y a une sensation de corps étranger;
    8. crachats pendant la toux;
    9. douleur en avalant, maux de gorge.

    Les étapes

    La maladie a plusieurs stades de développement.

    Au stade initial, il existe un fort gonflement qui se propage dans la gorge et affecte les muscles. Ils commencent à rétrécir involontairement.

    Les spasmes provoquent un essoufflement, des douleurs et un mal de gorge. À mesure que les allergies se développent, on observe une rougeur des muqueuses et des foyers d’inflammation.

    En raison d'un gonflement grave, les voies respiratoires supérieures se chevauchent et il est difficile pour le patient de respirer. Les crises d'asthme commencent à apparaître.

    Œdème de Quincke

    Chez l’homme, il existe un œdème de Quincke qui affecte la membrane muqueuse et les fibres sous-cutanées. L'œdème peut se propager aux articulations, aux organes et à la paroi du cerveau.

    Une personne présente les symptômes suivants:

    1. changement de voix;
    2. il y a un souffle avec un sifflement;
    3. la langue, les lèvres, les joues perturbent la parole;
    4. des ruches apparaissent, des cloques qui provoquent de fortes démangeaisons;
    5. l'essoufflement commence soudainement;
    6. les veines du cou sont très grosses;
    7. une peau bleue est observée;
    8. des convulsions peuvent survenir;
    9. une personne perd conscience
    10. l'accès de l'oxygène au larynx est bloqué, ce qui entraîne l'asphyxie.

    Asphyxie

    Une attaque suffocante commence soudainement. Il est souvent confondu avec une crise d'asthme.

    Il est très important de connaître les symptômes afin de pouvoir consulter rapidement un médecin. Les signes les plus communs d'asphyxie:

    1. difficulté à respirer;
    2. on entend siffler et siffler;
    3. forte toux commence;
    4. les crachats blancs sont excrétés;
    5. la peau rougit;
    6. une personne peut perdre conscience.

    Diagnostics

    La laryngite allergique se différencie des maladies virales et infectieuses du larynx, de la diphtérie, de la trachéite, de la pneumonie.

    Pour poser un diagnostic correct, le médecin effectuera un certain nombre de procédures de diagnostic pour le patient, notamment:

    1. la laryngoscopie, qui effectue une étude du larynx. A l'aide d'un tube spécial, au bout duquel est fixée une caméra miniature, on procède à l'examen nécessaire;
    2. le patient est testé pour les IgE;
    3. effectuer des tests généraux pour les tests d'allergie;
    4. si nécessaire, faire une biopsie pour étudier le tissu enflammé du larynx.

    Photo gorge et œdème de Quincke

    L'œdème de Quincke n'est pas très prononcé à la gorge, mais «à l'intérieur», sur le larynx, il est très visible et dangereux.

    Dans un miroir normal, il est impossible de voir le larynx par vous-même, mais à titre de comparaison, voici deux prises de vue de la glotte.

    Glotte normale

    Œdème laryngé, cordes vocales presque fermées. En raison de cela, il y a une respiration caractéristique dans l'enflure - difficulté à respirer, respiration rauque.

    Œdème de Quincke sur le visage

    Traitement

    Dans le cours aigu de la maladie, le patient est envoyé à l'hôpital. À la maison, le traitement de la laryngite allergique est effectué strictement sous la surveillance d'un médecin.

    En fonction des symptômes, les mesures suivantes sont recommandées:

    • médicaments antihistaminiques: Suprastin, Tavegila;
    • des antibiotiques;
    • prendre des sulfamides;
    • utiliser mucolytiques: Bromhexin, Ambroxol;
    • des gouttes nasales ou des pulvérisations sont utilisées: Xylen, Rinostop, Marimer;
    • complexes de vitamines;
    • sédatifs: Seduxen, Tozepam, Relanium;
    • Il est nécessaire de se gargariser avec la solution de Furacilin.

    En outre, le patient doit boire quotidiennement de l'eau minérale alcaline, procéder à des inhalations avec de la soude, prendre des bains chauds avant de se coucher, prendre Diazolin avec Dimedrol pour la désensibilisation du corps.

    Évitez de fumer et d'alcool, évitez le contact avec les irritants.

    Aide d'urgence - que faire avant l'arrivée d'une ambulance

    Avant l’arrivée de l’équipe médicale, il est très important d’apporter les premiers soins au patient.

    1. Si possible, éliminez l'irritant qui a provoqué l'attaque.
    2. Si le patient est conscient, donnez-lui de l'eau minérale pour qu'il puisse se rincer la gorge.
    3. Le patient est commode pour s'asseoir. Le dos doit reposer sur n'importe quel support.
    4. Donnez un antihistaminique à une personne.
    5. Si l'étouffement est dû à une allergie alimentaire, donnez Smecta ou charbon actif.
    6. Ouvrez la fenêtre pour avoir de l'air frais.
    7. Col ouvert, en serrant les vêtements pour les enlever.
    8. Saupoudrer le visage et le corps avec de l'eau froide.
    9. Pour réduire l’enflure, appliquez une bouteille d’eau froide ou un sac de glace sur la gorge.
    10. Lors d’un arrêt cardiaque, organisez un massage. Pour 15 pressions faites 2 respirations. Massage à faire jusqu'à l'arrivée de l'ambulance.

    Comporte un enfant

    Le larynx de l'enfant a la forme d'un entonnoir. Il a une lumière étroite et de petites tailles, le tissu cartilagineux est plus friable.

    En raison de ces caractéristiques, le risque d'œdème sur la santé augmente plusieurs fois par rapport aux complications chez l'adulte. La boursouflure se répand comme un éclair. L'asphyxie peut survenir dans les 1-2 minutes.

    Par conséquent, il est important de connaître les symptômes de la maladie chez les enfants afin de fournir immédiatement les premiers soins.

    Les symptômes les plus courants sont:

    1. difficulté à respirer, difficulté à respirer;
    2. aboiements de la toux;
    3. pendant la respiration, la fosse jugulaire va tomber;
    4. la voix devient rauque;
    5. une tachycardie sévère apparaît;
    6. l'enfant commence à paniquer;
    7. la peau devient pâle;
    8. des sueurs froides viennent;
    9. la région des plis nasogéniens acquiert une teinte bleuâtre.

    Effets de gonflement

    La laryngite allergique est une maladie mortelle qui nécessite un traitement obligatoire. À l'évolution défavorable de la situation commence la sténose.

    Il y a un chevauchement complet ou partiel de la glotte, ce qui conduit à l'asphyxie. Une insuffisance cardiaque survient, une personne tombe dans le coma et meurt.

    Quand voir un docteur

    Le patient doit être alerté par les symptômes les plus mineurs du développement des allergies. Si les problèmes respiratoires commençaient, il y avait un gonflement et un essoufflement.

    Il est nécessaire de prendre les antihistaminiques dès que possible et d’enlever le gonflement avec des compresses froides. Ensuite, appelez immédiatement une ambulance pour fournir un traitement qualifié.

    Une personne prédisposée aux allergies devrait surveiller de près leur santé.

    À la maison, la trousse de premiers soins devrait toujours contenir des antihistaminiques. Deux fois par an, il est important de consulter un allergologue et de boire tous les médicaments prescrits à titre préventif. Cela évitera une laryngite allergique.