Traitement d'une éruption allergique chez les enfants

Environ les deux tiers des enfants de moins d'un an et environ 30% des enfants de plus d'un an souffrent d'allergies. Une réaction corporelle inadéquate de l’allergène chez l’enfant se manifeste le plus souvent sous la forme d’une éruption cutanée. Comment traiter les éruptions allergiques chez les enfants, vous apprendrez en lisant cet article.

La tendance aux allergies est souvent héritée. Ce fait ne provoque pas de doutes parmi les médecins. Cependant, les mécanismes de développement d'une réaction allergique ne sont pas encore bien compris, car la mère ou le père n'a pas toujours d'allergies chez un enfant allergique.

L'essence des processus en cours est assez simple. Une certaine protéine antigénique qui ne peut pas être absorbée pénètre dans le corps de l’enfant. L’immunité du bébé «se souvient» de la protéine étrangère et, lorsqu’elle est répétée, donne une réponse immunitaire sous la forme d’une rhinite allergique appelée toux. Les éruptions cutanées constituent également une réponse immunitaire à un antigène protéique.

La médecine connaît des centaines de telles protéines. Ceux qui se produisent le plus souvent provoquent les types d'éruptions allergiques chez les enfants:

  • éruptions cutanées dues à des allergies alimentaires (pour certains produits);
  • éruption cutanée avec allergie à un médicament (pour certains types de médicaments, certaines substances et leurs composés);
  • éruption cutanée avec allergies saisonnières (pollen, floraison);
  • éruptions cutanées en réponse aux piqûres d'insectes;
  • allergies de contact éruption cutanée (produits chimiques ménagers, cosmétiques);
  • éruption cutanée due à des allergies domestiques (poussière de maison, oreillers en plumes, poils d'animaux).

Une éruption allergique peut apparaître en réponse à la pénétration d'un allergène à tout âge, chez les enfants de tout sexe, race et état de santé. Les manifestations d'éruptions cutanées ne dépendent pas du climat dans lequel vit l'enfant, des soins suffisants ou insuffisants lui sont fournis. Une éruption cutanée due à une allergie n'est que la manifestation extérieure d'un processus interne orageux.

Les éruptions cutanées les plus courantes se présentent sous les formes suivantes:

  • l'urticaire;
  • diathèse exsudative;
  • eczéma allergique;
  • dermatite atopique;
  • dermatite de contact.

Les causes

Un allergène est presque toujours une structure moléculaire d'origine protéique. Tous les allergènes ne provoquent pas une réponse immunitaire lorsqu'un organisme pénètre dans l'organisme. Certains sont capables de se lier à des protéines présentes dans tous les tissus humains. Ce sont généralement des éléments entrant dans la composition des médicaments ou des produits chimiques.

Après la première entrée dans le corps de l’enfant, l’allergène provoque une sensibilisation, ce qui augmente la sensibilité et la sensibilité des récepteurs de l’histamine, ainsi que la sensibilité à un allergène spécifique. Les contacts ultérieurs avec cet allergène sont accompagnés d'une cascade de processus immunitaires avec formation d'éruptions cutanées.

Le mécanisme non immunitaire est associé à la libération d'histamines, qui, lorsqu'elles sont exposées à des cellules immunitaires, provoquent un gonflement des couches de la peau, des capillaires dilatés (cause de la rougeur), des cloques.

Le nombre d'enfants souffrant d'allergies cutanées augmente chaque année. Les médecins estiment que les principales raisons sont la dégradation de l'environnement, la consommation d'aliments génétiquement modifiés. En outre, les médecins disent que les enfants à risque sont les plus susceptibles aux éruptions cutanées allergiques.

Il comprend:

  • Bébés nés de grossesse accompagnés de pathologies (prééclampsie, manque d'eau ou taux d'hydratation élevé, jumeaux ou triplés, menace de fausse couche, toxicose grave au début et à la fin de la période de gestation).
  • Les enfants qui, à un âge précoce (jusqu'à un an) ont contracté une infection virale sous forme sévère
  • Les enfants qui, par coïncidence, dès la naissance ou à partir de 3 mois sont transférés dans des mélanges artificiels.
  • Les tout-petits qui manquent de vitamines importantes et mangent de manière insuffisante ou incomplète.
  • Les enfants qui ont dû prendre des médicaments pendant longtemps.

Les symptômes

Les symptômes de différents types d'éruptions allergiques présentent des différences significatives. Par exemple, les allergies de contact ne sont jamais courantes. Les éléments de l'éruption cutanée (le plus souvent les vésicules) se trouvent sur la partie du corps qui a été en contact avec l'allergène (produit chimique). Les ampoules sont accompagnées de démangeaisons.

Dans les allergies alimentaires, une éruption cutanée se développe généralement sous forme de dermatite atopique. Il est localisé sur le corps, le visage, le cou, parfois - sur le cuir chevelu, à l'arrière de la tête. L'éruption n'a pas de contour clair, les fragments peuvent être dispersés loin les uns des autres - dans tout le corps.

L'urticaire est une tache rougeâtre de différentes intensités de couleur sur la peau. Lorsque vous appuyez dessus avec votre doigt, vous pouvez voir les taches blanchâtres. Les ruches sont légèrement gonflées et rappellent visuellement les brûlures d’ortie. L'urticaire géante (la forme la plus grave d'une telle allergie) s'accompagne d'un gonflement du larynx, du cou et d'un œdème de Quincke. L'urticaire est souvent associée à des allergies aux médicaments - au corps, au visage, aux bras et aux jambes, au dos et à l'abdomen.

Les diathèses exsudatives sont le plus souvent observées sur les joues, le menton, les poignées et le cou, ainsi que sur les oreillettes et les oreilles. Au début, ce sont des bulles remplies de liquide clair, ce qui provoque un fort jugement. L'enfant s'inquiète, se peigne ou se frotte la peau sur le lit. Par conséquent, les bulles éclatent facilement, laissant derrière elles une croûte rouge. Si de l'eczéma se développe, alors ces croûtes deviennent détrempées, démangeaisons et compliquées par une infection adhérente, qui devient perceptible par la présence de pustules.

L'éruption allergique peut être complètement incolore, se manifestant par "la chair de poule". Il n’est généralement pas accompagné de démangeaisons, il n’a pas de forme grave. Cela se produit si le processus d'inflammation s'arrête sur la lésion du derme papillaire.

Comment distinguer les allergies des infections?

Les parents qui ont découvert une étrange éruption cutanée sur la peau d'un enfant veulent tout d'abord savoir de quoi il s'agit - une réaction allergique ou des maladies infectieuses qui se manifestent également lors de manifestations cutanées. Seul un médecin appelé peut répondre à cette question avec un degré de confiance élevé. Le diagnostic de laboratoire est en mesure de confirmer ou d'infirmer sa conclusion. Cependant, les parents attentifs sont également capables de comprendre la différence entre les infections et les allergies. En fait, ce n’est pas si difficile.

Avec les allergies il n'y a pas de fièvre. Avec les infections, la fièvre et la fièvre sont le plus souvent les «satellites» obligatoires du stade initial de la maladie. Une éruption infectieuse a généralement un contour clair: les papules, les vésicules, les pustules et d'autres éléments de l'éruption ont certaines limites, leur forme. Lorsque les éruptions allergiques se forment, les cloques et les cloques sont assez floues.

Gonflement du visage et des lèvres, apparition de poches avec des allergies est souvent, mais avec des infections ces symptômes ne sont généralement pas observés. En cas d'allergie, l'éruption cause des démangeaisons et, dans les infections, cela ne se produit pas toujours.

Faiblesse, intoxication et courbatures avec les maladies infectieuses sont toujours, mais avec les allergies - presque jamais. Un nez qui coule et qui accompagne l'infection change de caractère. D'abord, un secret liquide est sécrété par le nez, puis il s'épaissit et change de couleur. En cas d'allergie, la morve chez un enfant est fluide tout le temps, la nature de la rhinite ne change pas avec le temps.

Eruption allergique sujette à la fusion, gonflement de la peau, infectieuse ne gonfle généralement pas, et tous ses éléments sont clairement visibles. Le premier se manifeste habituellement par des boutons et des bulles, le second par des vésicules, des pustules, des papules.

Premiers secours

Traiter les allergies devrait allergologues et pédiatres. Cependant, donner les premiers soins à la maison à l’enfant devrait être à la portée de tous les parents, étant donné que des allergies cutanées peuvent survenir soudainement - à tout moment et avec n’importe quel bébé.

Lorsqu'une éruption cutanée apparaît, vous devez tout d'abord examiner soigneusement la peau du bébé, afin de repérer les caractéristiques et les endroits de luxation des boutons. Il est important de se rappeler que l'enfant a mangé, bu, pris au cours des 3-4 derniers jours.

En cas de suspicion d'allergie alimentaire, l'enfant reçoit l'entérosorption à la dose pour l'âge («Enterosgel»), la peau présentant des éruptions cutanées est lavée à l'eau froide sans savon. Avant de consulter le médecin, rien de plus ne peut être donné.

Si vous soupçonnez une allergie aux médicaments, vous devez arrêter de prendre le médicament et emmener l'enfant chez le médecin. L'exception est lorsque l'enfant reçoit des médicaments pour des raisons de santé. Alors vous ne devriez pas interrompre le cours. Il vaut mieux aller à la réception chez un spécialiste.

Pour toute forme d'allergie, les premiers secours consistent à interrompre le contact avec l'allergène. Si on ne sait pas ce que l'enfant a eu une réaction cutanée, il est alors préférable de le protéger contre un large éventail d'allergènes courants potentiellement dangereux. Cela comprend le lait de vache entier, les œufs, les noix, les agrumes, certains types de poisson de mer, les bonbons, le miel et autres aliments, la poussière domestique, les poils d'animaux, les aliments pour poissons, tous les parfums, les cosmétiques, le pollen de plantes et les médicaments.

Si la cause des éruptions cutanées chez les parents est claire, il sera plus facile de limiter le contact avec l'allergène.

Dans tous les cas, la lésion est lavée à l'eau sans savon. Avec une forte éruption cutanée, vous pouvez administrer des antihistaminiques à l'enfant (en une dose unique). Après consultation avec le médecin, ils commencent le traitement principal.

Traitement

La base du traitement est l'élimination de l'allergène. On peut le trouver grâce aux diagnostics modernes, qui incluent des méthodes de laboratoire et des tests d'allergie. Après avoir éliminé l’allergène, le médecin décide de l’utilisation des médicaments. Tout dépendra du degré de lésions cutanées et des symptômes généraux.

Dans les formes les plus légères d’éruption cutanée, aide signifie avec un effet sédatif - teinture d’agripaume, décoction de valériane, décoction de mélisse. L'ingestion de tels médicaments permettra au bébé de moins souffrir de démangeaisons et améliorera également son sommeil.

Les antihistaminiques éliminent la cause interne de l'histamine sans éruption cutanée. Dans la pratique pédiatrique, Erius, Loratadin, Tsétrine, Zyrtec, Diazolin, Suprastin, Claritin, Fenistil (gouttes) sont largement utilisés.

Les sorbants aident à excréter les toxines générées par des allergènes, tels que Polysorb et Enterosgel, ainsi que Lactofiltrum.

Localement, les sites d'éruption cutanée peuvent être traités avec Fenistil (gel). Avec une éruption cutanée abondante provoquant des démangeaisons, le médecin peut vous recommander des médicaments hormonaux à faible teneur en hormones glucocorticostéroïdes - par exemple, l’onguent Triderm ou l’onguent Advantan. Ils vont supprimer les démangeaisons et éliminer progressivement toutes les éruptions cutanées. Dans les processus allergiques sévères, les préparations hormonales («prednisolone») sont prescrites pour un usage interne.

Si l'éruption s'accompagne d'un œdème grave, le médecin vous recommandera sans hésiter des médicaments diurétiques ainsi que des préparations à base de calcium, de sorte qu'une miction fréquente ne provoque pas le "lessivage" de ce minéral essentiel.

Les enfants allergiques doivent être baignés sans écume, sans shampoing ni savon. Dans l'eau, vous pouvez ajouter une petite quantité de décoction de camomille ou de calendula. Lavez votre enfant à l'eau avec l'ajout d'huiles essentielles est inacceptable.

Si vous devez utiliser d'autres médicaments, il est important d'appeler le médecin et de vous informer de la possibilité de les recevoir pendant le traitement d'une éruption allergique. Certains antibiotiques (par exemple, la tétracycline), ainsi que le médicament nootrope Pantogam provoquent souvent des allergies sévères, ce qui n’est pas souhaitable lors du traitement d’une éruption cutanée.

Lubrifier les éruptions cutanées avec des allergies La crème pour bébé est impraticable et néfaste, car sous la couche de crème grasse, la peau "trempe", ce qui ralentit la récupération. Appliquer la poudre ne vaut pas la peine aussi, car elle dessèche trop la peau.

Outre les médicaments, les enfants souffrant d'allergies cutanées doivent suivre un régime hypoallergénique spécial qui exclut totalement les produits susceptibles d'aggraver l'état du bébé. Pour les enfants de moins d’un an, le médecin procède à la correction de la nourriture de la mère si elle allaite, ou remplace la préparation lactée adaptée au nourrisson.

Sous réserve de toutes les recommandations et du cours prescrit, l’éruption cutanée prend environ une semaine et demie.

Recommandations générales

Pour prévenir le développement d'allergies cutanées pour la première fois (ainsi que les faits de récidive chez les enfants qui ont déjà subi un traitement) aidera un conseil préventif simple et efficace:

  • Il n'est pas nécessaire de donner à l'enfant un grand nombre de médicaments. Cela sape son immunité et provoque une légère réactogénicité allergique. S'il est possible de réduire la température sans tablette, vous devriez l'utiliser. Si vous ne pouvez pas donner de sirop contre la toux et que vous fournissez plutôt une boisson chaude et abondante et un massage, il est préférable de profiter de cette occasion.

Moins un enfant "mange" de pilules, plus son immunité est forte.

Éruption allergique sur le corps d'un enfant: types d'éruptions cutanées avec photos et schémas thérapeutiques

Allergie - l'une des maladies les plus courantes dans le monde. Presque toutes les personnes ont souffert de telle ou telle forme. Les adultes peuvent prendre soin d'eux-mêmes et pour un enfant, les allergies sont stressantes. Dans notre article, vous apprendrez quoi faire si votre enfant est allergique, quelles sont les formes d'éruptions allergiques, comment les éliminer et prévenir leurs manifestations futures.

Causes des éruptions cutanées allergiques sur le corps chez les enfants

Les réactions cutanées causées par le contact avec un irritant sont affectées par la majorité des enfants âgés de 0 à 7 ans. Une réaction allergique peut être alimentaire, virale ou chimique. En règle générale, les éruptions cutanées sur le corps après le contact avec l’allergène sont accompagnées de démangeaisons, d’une enflure et d’une hyperhémie graves.

Les causes les plus courantes d'éruptions allergiques chez les enfants sont les suivantes:

  • Médicament avec une composition agressive. La réaction chez les jeunes enfants peut être un antibiotique synthétique et un médicament naturel contenant des ingrédients à base de plantes. Les allergènes agressifs sont des sirops expectorants.
  • Allaitement. Une éruption cutanée se produit si une mère qui allaite néglige un régime élaboré par un médecin et consomme des aliments contenant des allergènes. Les réactions allergiques chez les nourrissons peuvent causer du chocolat, des agrumes, des fast-foods - une liste complète fournira un pédiatre ou un dermatologue.
  • L'utilisation de produits chimiques ménagers et l'utilisation de produits cosmétiques avec un parfum chimique. Les allergies chez les enfants peuvent être à l’origine de lessive en poudre, de crème pour la peau, de détergent à vaisselle (nous vous conseillons de lire: que n’est-ce pas la crème hormonale pour les allergies de la peau à choisir pour les enfants?).
  • Facteurs naturels. Températures soudaines, longues promenades sous l'influence du soleil.
  • Allergodermatose - plantes et animaux toxiques qui, au contact de la peau, laissent une brûlure.
  • Les agents infectieux non cellulaires provoquent des allergies virales.

Types d'éruption allergique infantile avec description

Actuellement, les experts parlent de deux types d'allergies:

  • Aigu, caractérisé par une réponse instantanée à un stimulus. Une telle allergie a un tableau clinique prononcé, mais les éruptions sont sujettes à un traitement rapide: elles disparaissent en quelques jours.
  • Chronique. Comme son nom l'indique, il s'agit d'un processus lent de la maladie. En règle générale, les allergies chroniques disparaissent d'elles-mêmes un an et demi.

Examinons chacune des espèces avec une description et une explication des causes de leur apparition (les photos sont présentées ci-dessous).

Méthodes de diagnostic

Le diagnostic d'allergie comprend 3 méthodes:

  1. Symptomatique (diagnostic initial). La méthode est appliquée aux formes classiques - dermatite et urticaire. Le tableau clinique de la maladie n’est pas différent. Il suffit généralement de regarder l'éruption pour établir un diagnostic. En plus de l'éruption cutanée, d'autres symptômes sont également pris en compte: rougeur des yeux, nez qui coule, poches, irritabilité, etc.
  2. Faire un test d'allergie. La méthode permet de déterminer l'allergène. Toutefois, la procédure peut être effectuée pour les enfants de plus de 3 ans.
  3. Analyses sur l'état d'immunité. Il n'y a pas de limite d'âge.

L'allergie s'accompagne de symptômes similaires à ceux de certaines maladies infectieuses. Le tableau ci-dessous présente les caractéristiques distinctives des symptômes de ces deux catégories.

Traitement de l'éruption allergique, selon son type

Le traitement des éruptions allergiques chez les enfants dépend de son type et de sa réaction au stimulus. Pour tout type d'éruption allergique, une étape importante consiste à identifier la substance qui l'a provoquée. L'enfant doit être exclu du contact avec l'allergène. La prochaine étape consiste à suivre strictement les instructions du médecin.

En règle générale, le traitement repose sur le respect des règles de nutrition et la prise de médicaments antiallergiques (antihistaminiques). Pour le traitement de la toxicomanie, lisez attentivement les instructions d'utilisation des médicaments. Beaucoup d'entre eux contiennent des restrictions d'âge. Les moyens pour les enfants ont une composition "douce" et agréable au goût.

Comme indiqué ci-dessus, une éruption allergique est de plusieurs types, chacun nécessitant un traitement spécifique. Ci-dessous, un tableau avec les noms des traitements.

  • physiothérapie
  • absence de contact avec l'allergène, régime alimentaire
  • l'utilisation de bains apaisants à la camomille et à la sauge
  • fournir un peu de paix patient, émotions positives
  • antihistaminiques (décrits ci-dessus)
  • immunomodulateurs (teinture d'échinacée, compléments alimentaires)
  • enterosorbents (charbon actif, Polysorb, Enterosgel, etc. (plus de détails dans l'article: instructions pour recevoir Polysorb sous forme de poudre pour enfants).)
  • sorbants
  • sédatifs
  • onguents effet de refroidissement

Outre les éruptions cutanées, les types de réactions allergiques répertoriés incluent un certain nombre d'autres symptômes. Vous pouvez également les supprimer avec des médicaments. Des démangeaisons, des rougeurs et un inconfort similaire vont éliminer les gels et les pommades à effet anti-inflammatoire. Les corticostéroïdes peuvent traiter le rhume et l'enflure de la muqueuse nasale. Lorsque la conjonctivite aidera les gouttes oculaires. Le meilleur ajout au traitement sera l'amour et les soins des parents.

Qu'est-ce qu'il est strictement interdit de faire?

Si une éruption cutanée est détectée sur le corps de l’enfant, il est strictement interdit:

  • pincement des ulcères et des ulcères (surtout sur les joues, le front);
  • Traumatisme des bulles (perforation, extrusion);
  • le contact de la zone touchée avec les mains sales, en particulier les éraflures;
  • l'utilisation de médicaments susceptibles de déformer le tableau clinique (avec des colorants et des substances à base de ceux-ci).

L'éruption allergique est un symptôme grave. De nombreux types d'allergies ne nécessitent pas de traitement médical spécifique. Cependant, dans certains cas, l'auto-traitement est préjudiciable à la santé et à la vie du bébé. Une éruption cutanée peut provoquer une maladie infectieuse, dangereuse non seulement pour le bébé, mais aussi pour les autres. La meilleure solution consiste à consulter immédiatement un médecin.

Après combien de jours les enfants ont-ils une éruption allergique?

Il n'y a pas de réponse unique à cette question. La rapidité de l'éruption dépend de nombreux facteurs: l'exactitude du traitement, la qualité des médicaments pris. Certains modèles existent toujours.

Chez un nourrisson de moins d'un an ou d'un an, le stade initial d'allergie alimentaire bénigne passe en moins d'une semaine. Pour ce faire, vous devez éliminer rapidement l’allergène de l’alimentation de la mère qui allaite. La dermatite allergique et l'urticaire en l'absence de complications disparaissent également après 7 jours. L'eczéma et la névrodermite durent jusqu'à deux semaines et deviennent souvent chroniques.

Si la récupération est positive, l'éruption cutanée et les démangeaisons s'atténuent progressivement. Si les manifestations de la maladie sont statiques ou si l'état s'est aggravé, il est nécessaire de changer de stratégie. Si un allergène est mal identifié ou si un traitement inefficace est prescrit, une hospitalisation peut être nécessaire, ainsi que des tests supplémentaires.

Vous ne pouvez pas ignorer même les petites et pâles éruptions cutanées. Une telle négligence peut entraîner un traitement long, coûteux et inefficace. Plus tôt l'éruption commence à guérir, plus vite elle passera.

Prévention

Les mesures suivantes sont présentées pour prévenir la survenue de réactions allergiques:

Causes et symptômes d'une éruption allergique chez les enfants

Il y a beaucoup de personnes qui souffrent d'allergies. Mais même eux ne peuvent pas donner une réponse précise et détaillée à la question de savoir quoi faire avec les allergies et pourquoi cela se produit-il?

Eruption allergique chez un enfant

Les réactions allergiques sont des fonctions protectrices du système immunitaire humain. La substance qui provoque l'apparition d'allergies s'appelle un allergène.

Lors de contacts prolongés avec un allergène, à partir duquel la sensibilité s'est développée dans le corps humain, des éruptions cutanées de forme allergique apparaissent sur n'importe quelle partie du corps.

À quoi ressemble une éruption allergique chez un enfant? Photo

Causes d'une éruption allergique

Les causes des réactions allergiques sont nombreuses:

  • Les parents sont des allergènes. Dans ce cas, le développement d'une allergie chez un enfant est multiplié par 60.
  • Contact fréquent avec la moisissure.
  • Inhalation fréquente de poussière domestique.
  • Diverses herbes.
  • Salive et poils d'animaux.
  • Certains aliments
  • Poison et piqûres d'insectes.
  • L'odeur de certains parfums.
  • Au miel
  • Pommade ou crème mal choisie.
  • Soleil et peau excessifs bébé.
  • Givre
  • Divers vaccins et sérums.
  • Manger du poisson protéiné.
  • Lait de vache ou de chèvre
  • Œufs de poulet ou de canard.
  • Baies.
  • Entrer dans un régime de nouveaux aliments.
  • Brûler des feuilles d'ortie.
  • Diverses poudres et rinçages.

Symptômes et signes

Les symptômes incluent:

  • Démangeaisons
  • Eruption cutanée causée par l'urticaire.
  • L'eczéma.
  • Rhinite
  • Déchirement amélioré.
  • Les tumeurs des tissus.
  • Vomissements.
  • Crampes abdominales.
  • La diarrhée
  • L'asthme
  • Oedème
  • L'acné.
  • Les ulcères.
  • Des fissures dans le corps.
  • Brûlures
  • La conjonctivite

Types d'éruption

Il existe actuellement deux types de formes allergiques:

  1. Épicé Il se pose instantanément. Dès que le bébé est entré en contact avec l'allergène, une allergie se déclare rapidement, provoquant une éruption cutanée sur la peau.
  2. Chronique. Ce type est dû au fait que le processus de manifestation se déroule de manière lente et qu’il n’est donc pas si facile de déterminer le facteur qui provoque l’allergie.

Emplacements

Les allergies se propagent de différentes manières:

  • Cela peut se former sur le visage.
  • Jambes
  • Les mains.
  • Les plis de la peau.
  • Sur la tête.
  • Cou.
  • Les épaules.
  • Dans la cavité buccale.
  • Du sein
  • Souvent distribué dans tout le corps.

Comment distinguer les allergies d'autres maladies?

Les allergies sont facilement identifiables à partir d'autres maladies:

  1. Chaleur épineuse. Une particularité est que dans cette maladie ne se produit jamais sur le visage, contrairement aux allergies.
  2. Rubéole. Il se développe beaucoup plus rapidement que les réactions allergiques et s'accompagne également d'une température élevée.
  3. Varicelle Ses éruptions disparaissent rapidement avec le temps. Dans les allergies, elles se propagent.
  4. La gale, accompagnée de démangeaisons seulement la nuit, avec des allergies, au contraire.
  5. La diathèse ne s'étend jamais jusqu'au visage.
  6. Privé, a des contours nets de plaies, avec des allergies vagues.
  7. La rougeole, accompagnée d'une forte intoxication du corps.

Des statistiques choquantes - ont révélé que plus de 74% des maladies de la peau - un signe d'infection par des parasites (Ascaris, Lyamblia, Toksokara). Les vers causent des dommages considérables à l'organisme et notre système immunitaire est le premier à en souffrir, ce qui devrait protéger l'organisme de diverses maladies. E. Malysheva a partagé un secret: comment s'en débarrasser rapidement et nettoyer sa peau, ça suffit. Lire plus »

Méthodes de diagnostic

Lorsque vous vous adresserez à un médecin pour une aide qualifiée, les manipulations suivantes seront effectuées:

  • Il y aura une petite conversation avec la mère de l'enfant, dans laquelle ils demanderont s'il y a des membres de la famille qui ont des allergies dans la famille, quel est le régime alimentaire de l'enfant et comment les allergies se manifestent au cours des saisons de l'année.
  • Faites ensuite une inspection visuelle du tégument de l'enfant. Évalue la localisation de la propagation des allergies.
  • Prenez des analyses de sang, d'urine, de selles.
  • Produira une analyse générale des expectorations, pour la présence de pus, de sang et de couleur de mucus.
  • Écoutez aussi le corps du bébé.

Après tous les tests et manipulations, un diagnostic précis sera établi et le traitement sera prescrit.

Traitement d'une éruption allergique chez les enfants

Tout d'abord, vous devez identifier le même allergène et vous en débarrasser. Aux endroits où l'éruption était localisée, vous devez recouvrir de pommades.

Acheter dans une pharmacie des vitamines pour l'immunité, ainsi que des gouttes antiallergiques. Il faut laver l'enfant avec soin. Déchirer, gratter et presser l'éruption cutanée est impossible.

Traitement de la toxicomanie

Pour le traitement médicamenteux, les médicaments suivants sont prescrits:

  • Charbon blanc pour laver le corps du bébé.
  • Solution Dimedrol.
  • Pommade antihistaminique.
  • Pommade corticostéroïde.
  • Antibiotiques antihistaminiques.

Méthodes folkloriques

De manière non conventionnelle inclure:

  1. Pressez le jus de la racine de céleri frais. Donnez à l'enfant 1 à 2 cuillères à soupe trois fois par jour.
  2. Diluer le jus d'aneth avec de l'eau dans un rapport de 1: 2. Utiliser lorsque le bébé ressent un essai difficile.
  3. Insistez quatre oignons dans de l'eau bouillie par jour et donnez un verre.
  4. Donner des pommes de terre cuites au feu.
  5. Versez 100 grammes de menthe dans 0,5 tasse d'eau bouillante, donnez 1 cuillère à soupe 3 fois par jour.
  6. Versez 1 cuillère à soupe de fleurs de camomille médicinales 1 tasse d'eau bouillante, laissez pendant 20-30 minutes. Prendre 1 cuillère à soupe 2-3 fois par jour.
  7. Mélangez une cuillère à thé de purée de cônes de houblon et d'herbe de succession, préparez 0,75 tasse d'eau bouillante et laissez reposer une demi-heure. Buvez une fois avant le coucher.
  8. Faire un mélange de jus de 3-5 carottes, 2 pommes, 1 bouquet de persil. Buvez bébé 2-3 fois par jour avant les repas.
  9. Versez 1 cuillère à soupe de grandes herbes de chélidoine avec 2 tasses d'eau bouillante, laissez reposer 4 heures. Buvez une demi-tasse avant le coucher.

Régimes d'allergie

Les personnes souffrant d’allergies reçoivent un régime hypoallergique, qui doit être complètement remplacé:

  • Le lait de vache complètement retiré de l'alimentation de l'enfant. Vous pouvez le remplacer par du lait de riz.
  • Des oeufs Le plus hypoallergénique est le jaune, il peut être administré en petites quantités.
  • Les produits à base de blé doivent être complètement éliminés et, en retour, vous pouvez donner du riz, du maïs, de la farine d'avoine et de la semoule.
  • Le poisson est interdit aux enfants allergiques jusqu'à un an. Après un an, il est nécessaire d’entrer dans le régime avec prudence et seulement en mer.
  • Le miel âgé de moins de 2 ans ne peut pas être offert à un enfant.
  • Noix, confiture substitut au chocolat et marmelade.
  • Légumes Au lieu de cela, donnez la courgette, le chou-fleur, le brocoli.

Mesures préventives

Lorsque l'allergène est connu, il faut l'exclure:

  • Si soudainement l’enfant est allergique au pollen, vous devriez toujours vous rincer la gorge à l’eau claire et chaude après chaque promenade.
  • La poussière doit être nettoyée deux fois par jour avec un chiffon humide.
  • Ventilez la pièce de préférence après le dîner, une fois par jour.
  • Assurez-vous que l'enfant ne touche pas le corps avec des orties ou des piquants.
  • Le corps de l'enfant doit toujours être propre et sec avec une serviette douce essuyée.
  • Choisissez uniquement des savons hypoallergéniques, shampooings, détergents et rinçages.

Chaque enfant doit porter une attention, des soins et un amour particuliers. Pour les enfants allergiques, cette préoccupation devrait être doublée. Comme pour les soins inappropriés et le traitement passif des allergies, l'asthme peut survenir, ce qui peut entraîner la mort du bébé!

Un médecin praticien est un cosmétologue, un dermatologue, un vénéréologue, un spécialiste des maladies infectieuses, un trichologue. Expérience 9 ans. Médecin de la plus haute catégorie et spécialiste du site skindiaire. ru. Il aide les personnes atteintes de maladies de la peau, de problèmes d’ongles et de poils d’étiologies et de origines différentes.

À quoi ressemble une éruption allergique? Eruption cutanée chez un enfant

L'allergie se manifeste de différentes manières - du rhume banal en passant par les éternuements et les larmoiements au choc anaphylactique, entraînant la mort. Une éruption allergique chez les enfants est assez courante, elle se produit en réaction à des stimuli. Les éruptions cutanées peuvent apparaître chez les enfants de tous âges. Les différences ne résident que dans les raisons qui ont provoqué une si vive protestation de l'organisme. Comment ne pas confondre une éruption cutanée allergique avec une autre maladie? Que faire?

Pourquoi les allergies se produisent?

Les symptômes d'allergie, qui se manifestent par une réaction cutanée, surviennent chez presque tous les enfants atteints de cette maladie. Les facteurs suivants peuvent provoquer une attaque:

  • Lait maternel de basse qualité. Pour cette raison, les bébés allaités souffrent. Le vin repose entièrement sur la mère, car il se nourrit de produits qui provoquent des allergies chez l'enfant. La liste des produits interdits: lait gras, miel, chocolat, agrumes, fruits et légumes de couleur orange ou rouge, œufs, colorants et préservatifs provoque une éruption cutanée.
  • Allergènes naturels. La réaction du corps chez un enfant peut apparaître à basses températures, sous les rayons du soleil ou en cas de surchauffe du corps. Le deuxième groupe comprend les piqûres d'insectes, le pollen de plantes, les feuilles "brûlées" de certaines espèces de plantes, les poils d'animaux.
  • Médicaments. De nombreux médicaments provoquent des allergies. Des rougeurs, des gonflements et des éruptions cutanées apparaissent souvent après la prise de sirops contenant des colorants, des antibiotiques, des arômes et d’autres composants dans les préparations.
  • Allergènes chimiques. Les principaux allergènes comprennent les détergents à lessive et autres produits chimiques ménagers, les cosmétiques.

C'est important! La dermatite atopique apparaît en raison d'une prédisposition génétique. Par conséquent, si un membre de la famille souffre d'allergies, une réaction similaire chez un enfant est tout à fait probable. Un petit organisme est soumis à l'action de facteurs provocants avant tout.

La localisation des réactions cutanées aux stimuli est la suivante:

Les manifestations d'allergies, en règle générale, ne touchent pas les jambes, les pieds, les paupières.

Manifestations et diagnostic

Il est très important de ne pas confondre l'éruption cutanée provoquée par des allergènes naturels avec la réaction de l'organisme aux produits chimiques. Puisque les perturbations dans les processus métaboliques et la sensibilité accrue du système immunitaire ne sont pas la même chose.

Le diagnostic est réalisé avec la nomination de tests excluant les maladies infectieuses présentant des manifestations cutanées similaires. Le plus souvent, la rougeole, la varicelle, la rubéole, la scarlatine apparaissent également. De plus, il peut s'agir de symptômes d'étiologie virale. Le diagnostic correct aidera le médecin:

  • Histoire de cas.
  • Test sanguin pour la biochimie.
  • Des études spéciales comprenant des tests d'allergie et la détermination de l'immunoglobuline.

Un médecin expérimenté comprend généralement immédiatement la cause de l'éruption cutanée. Le diagnostic est difficile à établir, à de rares exceptions près. Ceci fait référence à la maladie de roseola.

Souvent, un enfant contracte une maladie virale à la recherche de signes d'allergies. Trois jours plus tard seulement, le virus de l'herpès est à blâmer. Mais heureusement, ça passe vite.

Que devraient remarquer les parents? Rappelez-vous:

  • Une allergie sur la peau qui se manifeste rapidement se fait sentir rapidement. Par conséquent, il est assez difficile de les confondre avec d'autres maladies.
  • La dermatite de contact allergique se manifeste à l'endroit où il y a eu contact avec l'allergène. Les symptômes apparaissent dans cette zone particulière du corps.

Trouvez de bons spécialistes pour votre enfant et vous éviterez les problèmes de diagnostic de diverses maladies.

Les signes d'allergies cutanées présentent les principales manifestations caractéristiques:

  • on observe dans certaines parties du corps ou partout dans le monde une rougeur de la peau;
  • ampoules, acné, papules apparaissent;
  • un gonflement se produit;
  • réaction inflammatoire visible de la peau;
  • symptôme d'allergie, souvent grave, provoquant des démangeaisons et provoquant des démangeaisons;
  • il y a des brûlures et des douleurs.

Il existe deux formes d'allergies cutanées:

  1. aigu. Lorsque les symptômes apparaissent après un certain temps après le contact avec l'allergène. L'éruption est localisée sur le visage, les plis, le haut du corps.
  2. chronique Pour diverses raisons, l'éruption cutanée persiste pendant un mois et demi. Les symptômes sont les mêmes, mais l’état général se dégrade. Si l'allergie prend longtemps, l'enfant ne dort pas bien, son appétit disparaît, il devient capricieux.

Les parents doivent se rappeler les symptômes des principales maladies à caractère allergique, qui ont des manifestations cutanées. Certains types, par exemple, l’œdème de Quincke, sont assez dangereux. La santé et même la vie de l’enfant dépendent donc des connaissances et des actions de maman et papa avant l’arrivée du médecin.

Quels types d'éruptions cutanées les allergies ont-elles?

Dermatite de contact

La réaction du système immunitaire se produit lorsque la peau entre en contact avec un certain allergène. Un enfant peut avoir des articles en laine, des produits cosmétiques, par exemple, des onguents et des crèmes, des produits chimiques qui ont été utilisés pour traiter le lit.

Symptômes d'allergies cutanées, dont vous voyez la photo ci-dessous:

  • rougeur;
  • les poches;
  • des bulles avec du liquide à l'intérieur;
  • souvent, après avoir gratté les bulles, une infection secondaire se produit et une érosion peut se produire.

C'est important! Pas besoin de prendre ce type d'allergie avec photodermatite ou coup de soleil. Ainsi, les dommages cutanés dus aux rayonnements sont dus à une exposition prolongée aux rayons directs.

Urticaire

L'allergie se manifeste en raison de nombreux facteurs:

  • froid et vent,
  • frottement
  • certains produits.
  • des médicaments.
  • troubles mentaux.

Les signes d'une réaction allergique sont les lésions suivantes:

  • papules avec démangeaisons.
  • des plaques de rougeur apparaissent autour des ampoules.
  • formation de couleur rose-rouge avec une taille de 0,5-15 cm.
  • un petit gonflement apparaît sur les zones touchées.

Il convient de rappeler que la maladie est caractérisée par deux formes de flux: aiguë et chronique. Après le traitement avec des médicaments, les manifestations de l'urticaire disparaissent sans laisser de trace.

Œdème de Quincke

Cette maladie a un nom différent - l'urticaire géante. Cette forme d'allergie est considérée comme grave et nécessite des soins d'urgence. Une réaction aiguë du corps se manifeste par un œdème local des muqueuses, de la peau et de la graisse sous-cutanée. Les principales causes de la maladie:

  • utilisation excessive de produits "interdits".
  • prendre des médicaments.
  • piqûre d'insecte.

L'œdème de Quincke se développe comme suit:

  1. Premièrement, la perméabilité des vaisseaux sanguins augmente.
  2. Ensuite, beaucoup d'histamine est produite.
  3. La boursouflure apparaît. Agit plus souvent sur le visage, les muqueuses, parfois sur les hanches et les organes génitaux.
  4. La peau devient plus dense et plus pâle, parfois rosâtre.
  5. Un enfant peut avoir de grandes taches pourpres sur le corps, dominant la peau.

Vous devez savoir que le gonflement de la langue, le larynx peut être fatal. Les parents devraient être en mesure de fournir les premiers soins pour l'angioedème. Il est nécessaire de mener des actions urgentes en même temps que d'appeler une ambulance. À la maison, la trousse de premiers soins devrait toujours contenir des antihistaminiques.

Syndrome de Lyell

Après la prise de certains médicaments, il peut y avoir des signes dangereux d’allergies. Un état grave de cette maladie nécessite une hospitalisation urgente et une assistance fournie avec compétence.

Symptômes de l'allergie causée par le syndrome de Lyell:

  • Détérioration en quelques minutes.
  • Augmentation de la température.
  • Intoxication sévère du corps.
  • L'émergence d'une éruption cutanée qui ressemble à la rougeole.
  • Après un certain temps, de grosses bulles plates avec du sang ou un liquide clair à l'intérieur apparaissent sur la peau.
  • Un symptôme très dangereux de Nikolsky, lorsque la peau se détache facilement du doigt.
  • Après avoir caché les ampoules, des érosions apparaissent.
  • La prochaine étape est les dommages aux organes internes.

C'est important! Il n'y a pas une minute à perdre! Aux premiers signes, il est nécessaire d'appeler une ambulance.

Dermatite atopique

La peau est enflammée quand elle entre en contact avec un allergène spécifique, car le système immunitaire est hypersensible. Lorsqu'il n'y a pas de bactéries sur la peau ni de virus, le formulaire est appelé aseptique. La maladie est héréditaire.

Symptômes de la dermatite atopique:

  • La réaction allergique commence par une atteinte des capillaires.
  • Chez un enfant, la peau devient rouge, démangeaisons et pèle.
  • Il y a une petite éruption cutanée et des poches.
  • Les zones touchées ont des limites claires.
  • Une fois que l'enfant a commencé à brosser les zones de démangeaisons, il existe un risque d'infection bactérienne ou virale avec des sécrétions purulentes.

Il existe un risque d’ajout d’autres maladies allergiques - urticaire, pollinose, asthme bronchique, rhinite allergique. La forme la plus grave de la maladie est l'érythrodermie, qui s'accompagne d'une intoxication du corps, d'une mauvaise santé et de maux de tête.

Les principales méthodes de traitement

Comment éliminer une éruption allergique? Les principales méthodes de traitement sont les suivantes:

  • Élimination Cette méthode est basée sur l'élimination de l'allergène. Un régime hypoallergénique, le refus d'utiliser des produits chimiques ménagers et des cosmétiques, si la peau d'un enfant souffre de certaines substances, est indiquée.
  • Un antihistaminique est prescrit en fonction de l’âge de l’enfant, il est nécessaire pour soulager les démangeaisons et l’enflure. Le choix de médicaments est assez large - il s'agit de Claritin, Tsetrin, Tavegil, Diazolin, Suprastin.
  • Réception des absorbants des toxines accumulées. Appliquer tel que prescrit par le médecin Charbon blanc, charbon actif, Enterosgel, Laktofiltrum, Polysorb.
  • Le chlorure de calcium et la solution de dimédrol sont administrés à l’enfant.
  • Sédatifs prescrits qui agissent de manière apaisante sur le système nerveux. Ceci est des comprimés de valériane, bouillon de motherwort, collection apaisante.
  • Prescrire un onguent antihistaminique: Recommandé par Elokom, Fenistil-gel, Advantan.
  • En cas de fort gonflement, des médicaments diurétiques sont prescrits. Les herbes aideront, Furosemide.
  • Les réactions allergiques dans les formes sévères nécessitent l'utilisation de pommades contenant des corticostéroïdes. Conseiller Hydrocortisone, Prednisolone.

C'est important! Les parents souhaitent savoir si vous pouvez laver votre enfant avec des allergies? Cela doit être fait. Des herbes médicinales sont ajoutées à l'eau sous forme de décoction. La séquence, camomille, calendula, achillée, sauge enlèvera les poches, apaise la peau irritée, soulage l'inflammation, guérit les plaies et les érosions.

Médecine traditionnelle

Une éruption allergique chez un enfant peut être traitée avec des remèdes traditionnels. Une consultation préalable avec un allergologue, un dermatologue ou un pédiatre est nécessaire. Les recettes collectées par le peuple renforcent l’effet des médecines traditionnelles. Les fonds éprouvés comprennent:

  • Une décoction de calendula est prise avant un repas dans une grande cuillère. Pour préparer, prenez 20 g de fleurs et jetez-les dans 0,5 litre d'eau bouillante. Laissez-le laisser pendant 3 minutes, après quoi une heure infuser, alors vous pouvez le forcer.
  • Par litre d'eau bouillante, prenez une grosse cuillère de ficelle, de camomille, de calendula et de sauge. Insister 30 minutes et filtrer. Le bouillon versé dans de l'eau tiède.
  • L'infusion d'ortie est utilisée pour nettoyer le sang. 200 ml d'eau bouillante prendre une cuillère à café de feuilles séchées. Besoin d'insister 2 heures. Filtrer et donner à l'enfant un demi-verre de boisson. Le traitement dure un mois.

Alors maintenant, vous en savez beaucoup sur les manifestations et le traitement des allergies chez les enfants. Afin de prévenir les enfants doivent être protégés du contact avec l'allergène, suivre un régime alimentaire, renforcer le système immunitaire. Vous devez également appliquer soigneusement les nouveaux produits cosmétiques et utiliser des poudres spéciales pour le lavage des choses.

Eruption cutanée allergique chez les enfants: traitement des éruptions cutanées

Selon les experts, le nombre d'enfants souffrant d'allergies a considérablement augmenté au cours des dernières décennies. Cela est dû à de nombreuses raisons: premièrement, une nourriture de mauvaise qualité et des conditions environnementales défavorables.

De nombreux bébés, en particulier ceux qui sont nourris au biberon, souffrent de réactions allergiques presque dès la naissance.

L'allergie, en fait, n'est pas une maladie indépendante, mais un signe d'imperfection du système immunitaire.

Pour de nombreux enfants, la maladie disparaît avec l'âge. Dans ce cas, on peut dire qu'une personne «se développe» sur sa maladie: le système immunitaire devient plus parfait et le corps cesse de réagir de façon aiguë aux stimuli externes. Mais il y a ceux qui souffrent d'allergies toute leur vie et ne peuvent rien y faire.

En règle générale, ceux dont les parents et les grands-parents sont allergiques appartiennent au groupe de risque principal, car le trouble insidieux du système immunitaire est hérité. Sont également à risque les bébés dont la mère était allergique pendant la grossesse ou nourrie avec des aliments allergènes lorsqu'elle portait un enfant. L'une des principales manifestations d'un trouble dangereux de l'immunité est une éruption cutanée.

Les principales causes d'allergies chez les enfants

Les éruptions cutanées dues aux allergies chez les enfants sont l’une des manifestations les plus fréquentes de l’immunité affaiblie. L'allergie a une nature différente. Parfois, il est provoqué par la réaction du corps aux stimuli externes et parfois par certains virus. Dans ce dernier cas, les pédiatres peuvent parler d'allergies virales chez les enfants. En outre, certains enfants réagissent aux changements brusques de température. Dans ce cas, on peut parler de la soi-disant réaction au froid.

Les allergies sont insidieuses car elles peuvent être asymptomatiques pendant longtemps. Dans ce cas, il est seulement possible de déterminer l'allergène (une substance à laquelle l'organisme réagit de manière inadéquate). Mais progressivement, si le contact de l’enfant avec l’allergène ne peut être évité, la situation change. Les premiers signes de la maladie apparaissent. L'un d'eux est une éruption cutanée, ou, comme l'appellent les médecins, "l'urticaire". Dans la vie quotidienne, des noms tels que «diathèse» ou «dermatite atopique» sont également utilisés.

Si un enfant a une éruption allergique, il est impossible de corriger la situation à l'aide de préparations externes. Une variété de crèmes et de pommades ne peut soulager que temporairement l’état du patient, mais la maladie va continuer à progresser. Pour véritablement guérir une telle dermatite, il faut tout d’abord déterminer la cause du désordre immunitaire. Les causes des allergies peuvent être les suivantes:

  • L'introduction du vaccin dans le corps (lors des vaccinations prophylactiques);
  • Déclaration de la réaction de Mantoux;
  • Usage interne ou externe de médicaments pouvant provoquer des allergies;
  • Consommer certains aliments (chocolat, agrumes, légumes et fruits de couleurs rouge, orange et jaune, différentes variétés de noix);
  • L’utilisation d’alcool, de drogues et d’allergènes pour mères allaitantes pouvant pénétrer dans le lait maternel;
  • Contact avec des irritants externes (phanères et squames d'animaux domestiques, poussière, pollen);
  • Contact avec des produits chimiques agressifs (vêtements synthétiques, jouets en plastique et en caoutchouc de qualité médiocre, détergents, lessives en poudre);
  • Inhalation de produits chimiques agressifs (peintures, vernis, gaz toxiques).

À quoi ressemble une éruption allergique?

L'éruption allergique chez l'enfant est différente de la rougeole, de la varicelle et d'autres éruptions virales. La première chose que vous devez savoir sur ce symptôme d'allergie:

  • L'éruption apparaît toujours soudainement et recouvre immédiatement une grande surface de peau. Dans les maladies virales, telles que la varicelle, les éruptions cutanées couvrent progressivement tout le corps;
  • Les éruptions cutanées ressemblent à de petits points rouges. En même temps, il n’ya pas de pustules et de vésicules sur la peau;
  • Les démangeaisons la démangent beaucoup, causant un grand malaise à l'enfant et à ses parents;
  • Les petits boutons apparaissent après le contact direct avec l'allergène et disparaissent presque immédiatement après la fin du contact avec l'irritant.

Contrairement aux éruptions virales, une éruption allergique est très rarement accompagnée d'une augmentation de la température corporelle et d'une altération du bien-être général. En règle générale, l'enfant est en bonne santé et alerte, a bon appétit et joue activement avec ses pairs. Toutefois, dans certains cas d’allergies, des symptômes évocateurs de la nature des maladies respiratoires aiguës peuvent apparaître: écoulement nasal, congestion nasale et oreilles. Dans ce cas, vous pouvez parler de rhinite allergique.

Les experts recommandent de montrer l'enfant au pédiatre du district ou de faire appel à un médecin à la maison en cas d'éruption cutanée. Cependant, s'il n'y a pas une telle possibilité. Mais en même temps, les parents savent que le bébé est allergique. Immédiatement après l'apparition de petits boutons, vous devez donner à l'enfant un antihistaminique bien connu. La posologie et la durée du cours sont déterminées par le pédiatre. Si un bébé a une réaction saisonnière à des stimuli externes (par exemple, la pollinose est une allergie aux plantes à fleurs), il est judicieux de procéder périodiquement à un traitement préventif.

Le plus souvent, des éruptions cutanées apparaissent sur la surface interne de la cuisse, sur le périnée, sur les extrémités supérieures et inférieures, sur le ventre et sur le visage. Parfois, ils sont observés sur une seule zone de la peau et parfois - dans tout le corps (en fonction de la gravité de la maladie, ainsi que de la dose d'allergène reçue par l'enfant). Dans tous les cas, l'éruption cutanée ne peut être ignorée, en espérant qu'elle "passera d'elle-même". Dans certains cas, c'est effectivement le cas. Mais en même temps, l'allergène reste dans le corps et les conséquences peuvent être imprévisibles.

Risque d'éruption cutanée

Exanthème allergique est dangereux non seulement par lui-même. Si l'éruption n'est pas traitée à temps, la maladie progresse rapidement. Graduellement, l’éruption cutanée s’ajoute à d’autres manifestations de la réaction indésirable de l’organisme aux stimuli externes. Le principal danger de la dermatite atopique est le suivant:

  • L'enfant gratte constamment l'éruption cutanée et de petites blessures apparaissent sur la peau, dans lesquelles l'infection peut être facilement transportée, en particulier si l'enfant se gratte la peau avec les mains sales;
  • Si le patient ne suit pas un traitement à temps, d'autres signes d'allergie s'ajouteront à l'éruption et la maladie progressera rapidement.
  • Des démangeaisons persistantes donnent au patient un inconfort important. L'enfant perd l'appétit, il commence à se détériorer, à se détériorer et à perdre du poids mal;
  • L'éruption allergique affaiblit fortement le corps. Un enfant allergique commence à souffrir plus souvent d'infections infantiles et de maladies respiratoires aiguës, en sautant des cours à l'école et à la maternelle.

Les psychologues disent que les enfants souffrant d'une éruption allergique deviennent retirés, irritables et éprouvent un complexe d'infériorité dû à leur maladie, se considérant eux-mêmes comme «laids». Ces enfants ont de moins en moins de temps à l’école, ils ont peu d’amis et il leur est difficile de trouver une langue commune avec leurs pairs.

Autres manifestations d'une réaction allergique

En plus des éruptions cutanées, les allergies peuvent se manifester de différentes manières. Voici les symptômes les plus caractéristiques d'une réponse inadéquate du corps aux stimuli externes:

  • Toux sèche. Ce symptôme est dangereux dans la mesure où un enfant allergique peut avoir une sténose du larynx (le faux croup);
  • Nez qui coule avec du mucus clair, congestion nasale. Le plus souvent, ce symptôme survient au contact du pollen de plantes à fleurs;
  • Conjonctivite allergique. La conjonctivite allergique est différente de la virale et de la bactérienne en ce que la décharge des yeux est transparente, sans mélange de pus. Dans le même temps, les yeux sont constamment irrités et irritants. Le plus souvent, ce symptôme se produit lorsqu'il est en contact avec les poils et les pellicules des animaux domestiques et en contact avec de la nourriture sèche pour eux;
  • Parfois, avec des allergies peuvent connaître une augmentation de la température corporelle. Si la température est inférieure à 38 degrés, vous ne devriez pas l'abattre, le corps de l'enfant va faire face. Cependant, lorsque le bébé a une forte fièvre, il est nécessaire de baisser la température. Pour cela, vous pouvez utiliser à la fois des remèdes populaires et des médicaments antipyrétiques de production industrielle.

Mesures préventives

Si les parents remarquent une éruption cutanée allergique chez les enfants, le traitement doit être démarré immédiatement. Mais il est préférable de ne pas attendre que le problème apparaisse, mais de commencer la prévention à temps. Pour ce faire, vous devez d’abord suivre attentivement le régime alimentaire de l’enfant à la maison, à l’école et à la maternelle. Tous les plats et la nourriture doivent être adaptés à l'âge. Les viandes fumées, les cornichons et les marinades, les grandes quantités de sucreries et de pâtisseries industrielles doivent être évités.

Il est également nécessaire de surveiller l'hygiène du bébé: à temps pour changer les sous-vêtements et la literie, pour éviter le contact étroit de l'enfant avec les animaux domestiques, pour éviter les vêtements synthétiques. Il est conseillé d’abandonner les lessives en poudre et d’utiliser du savon à lessive ordinaire pour laver les vêtements des enfants. Les détergents à lessive hypoallergéniques sont également en vente, c'est aussi une bonne option. Dans la pièce où se trouve le bébé, vous devez effectuer un nettoyage quotidien par voie humide, ainsi que la poussière plusieurs fois par jour.

Faire face aux manifestations des allergies est bien réel. Pour ce faire, vous devez traiter avec soin le bien-être de l'enfant et lui montrer les symptômes suspects. Si un petit patient souffre d'allergies à la naissance, il est conseillé d'allaiter le bébé le plus longtemps possible et de retirer de la maison tous les objets susceptibles de provoquer une réponse inadéquate. Vous devez également accorder une attention particulière aux activités qui renforcent le système immunitaire (durcissement, nage dans un étang à ciel ouvert, longues marches, éducation physique et sportive, bains à air pour bébés).